Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

-42%
Le deal à ne pas rater :
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable 14″ (via ODR 50€)
319.99 € 549.99 €
Voir le deal

Qui du rat ou de l'humain... | Aaron O'Connor & Libre

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Qui du rat ou de l'humain... | Aaron O'Connor & Libre
Mer 6 Jan - 2:56

Mon Image

« QUI DU RAT OU DE L'HUMAIN... »


Dans le dortoir des Serpentards, toutes les étudiantes de première année dormaient tranquillement. Ce matin, il n'y avait en effet pas cours et toutes les jeunes demoiselles profitaient d'un peu de sommeil en rab. Enfin presque toutes. En tout, elles étaient trois à s'être levées à l'heure habituelle. Dans un des coins, une de ces élèves s'étirait, assise sur son lit. Notre petite Aselme voulait éviter de n'avoir que les restes du petit-déjeuner de ses prédécesseurs à manger. Encore un peu dans le brouillard, elle se prépara et fit grimper Altaïr sur son épaule. Elle jeta un dernier regard à ses camarades assoupies en souriant, avant de quitter la salle commune et de monter vers la Grande Salle. L'atmosphère y était beaucoup plus différente que lors du banquet de bienvenu, c'était plus calme et reposant. Chaque élève était dispersé sur les immenses tables, seuls ou en groupes. Il y avait encore beaucoup de places à la table des Serpentards, où les élèves avaient l'air plus endormis que les autres, pour d’obscures raisons. Certains avaient l'air de risquer de tomber à tout moment dans leur assiette d'omelette.

Aselme choisit une place vers le bout de la table en se servant dans les plats avec appétit. Au fil du repas, elle s'incrusta dans la discussion d'un groupe de seconde année qui parlait de leur hibou respectifs. Elle plaisantait en partageant des anecdotes sur le hibou familial, se qui enclencha le détecteur de jalousie d'Altaïr qui s'activa sous ses cheveux, la chatouillant au passage. Le groupe éclata de rire en voyant la petite rate montrer le bout de son nez innocemment pendant que sa maîtresse se retenait de rire. La petite sorcière ne savais pas trop si on se moquait d'elle ou non, mais son questionnement fut interrompu par le départ du groupe qui avait cours d'histoire de la magie. Cette matière en première heure de la journée leur servirait sûrement à rattraper leur sommeil.

La brunette termina vite son verre de jus de citrouille et emboîta le pas au petit groupe jusqu'à la sortie de la Grande Salle avant de se diriger vers le parc. Elle s'installa sur un muret et sorti un vieux manuel de potion pour le feuilleter. Cette matière l'intéressait tout particulièrement, elle adorait l'idée de partir de rien et combiner des éléments pour faire des choses qu'elle n'aurait même pas imaginé. Ce qui la fascinait surtout, c'était d'imaginer d'anciens sorciers découvrir ces nouvelles potions, par mégarde ou en étudiant les réactions. Mais avec son niveau de débutante « ras-des-paquerettes » elle ne comprenais rien aux opérations qui s’opéraient dans son chaudron. Elle se demandait si les réactions pouvaient toutes s'expliquer comme pour la chimie du monde moldu, ou si la magie venait tout chambouler et que des potions soit souvent inexplicables.

Pendant qu'elle notait des noms d'ingrédients semblant avoir des propriétés intéressantes pour les étudier plus tard, le vent fit claquer une des fenêtre du château. Elle sursauta un peu mais n'y prêta pas vraiment attention. Altaïr, en revanche, se réveilla de sa sieste en sursaut et parti en courant dans  l'herbe. Aselme posa ses affaires en catastrophe et se lança à la poursuite de son rongeur. Celle-ci courait n zig-zag dans la pelouse et la sorcière, n'arrivant pas à prévoir les changements de direction, perdait du terrain. Du coin de l’œil, elle aperçu une silhouette qui se dirigeait vers Altaïr. Sans vraiment réfléchir, le petite Serpentard appela l'inconnu(e) en lui demandant d’intersecter son animal de compagnie.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E


Dernière édition par Aselme E. Williams le Sam 30 Jan - 14:09, édité 3 fois
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Qui du rat ou de l'humain... | Aaron O'Connor & Libre
Dim 10 Jan - 19:50
ft Aselme E. Williams
Qui du rat ou de l'humain...

Ce matin-là, Aaron s'était levé très tôt. Pas qu'il ait quelque chose de prévu mais, il voulait profiter du décor du parc du château au mois de décembre. Quand le givre règne encore en maître mais que la neige se fait timide. Il s'était habillé chaudement en conséquence et se tenait assis sur une pierre quelconque. Il attendait là que la journée s'éveille, que les rayons du soleil se montrent et que les cours commencent, accessoirement. En bon deuxième année qu'il est, le garçon ne possède pas de journée trop chargées. Et aujourd'hui ne faisait pas exception à la règle. Ce n'était d'ailleurs pas les cours les plus intéressants mais ça allait. La botanique rattrapait largement l'astronomie.

Contrairement à ce que pouvait laisser paraître le gamin, ce dernier se faisait chier comme un rat mort. Quelle idée il avait eu de venir si tôt, si seul et sans manger. Franchement la prochaine fois qu'une telle idée lui venait en tête il réquisitionnerait d'office Benjamin pour lui tenir compagnie. Avec un regard de chiot battu ça passerait crème !

Pourquoi ne pas bouger pour rentrer au château alors ? Bonne question. Le Poufsouffle ne le savait pas lui-même. Il aimait probablement à penser qu'il avait quelque chose à accomplir en restant assis ici. Tel un héros qui suit sa destiné. Que quelqu'un vienne le raisonner et lui dire de rentrer. Il devait probablement manquer de sommeil aussi, s'étant couché plutôt tard la veille pour faire comme les grands avec ses camarades de chambre. Sauf qu'eux profitaient d'une grasse matinée jusqu'à neuf heure au minimum.

Puis sans prévenir son coup du destin se manifesta par un mouvement pas très loin de lui. Bon prétexte pour bouger et faire fonctionner ses articulations endolories par l'inactivité continue dans le froid, sur un pauvre caillou. Ça ne semblait pas être terminé puisqu'une demoiselle le héla pour qu'il récupère... un animal de compagnie ? Le garçon ne voyait rien de tel dans le coin et allait prendre la demoiselle, de Serpentard vu l'uniforme, pour une folle quand un mouvement sur sa droite lui fit tourner la tête. Avec un réflexe acquis grâce à des années de jeux avec son frère, Aaron réussit à attraper l'animal en question. Un rat. Un tout petit rat. Normal qu'il ne l'ait pas vu plus tôt.

Il attendit d'être rejoint par la jeune fille. Probablement une première année vu qu'il ne se souvenait pas de son visage. Une fois cette dernière à proximité il lui sourit et tout en désignant le rat qu'il tenait toujours il lui demanda : « C'est lui que tu voulais attraper ? ». Mieux valait être sûr.

Heureusement que ça ne le dérangeait pas de toucher un rat et qu'il avait l'habitude de côtoyer Oscar parce qu'il n'aurait pas eu la même facilité avec n'importe quoi d'autre. Le rat qu'il avait toujours dans la main commençait à s'agiter et inconsciemment il serra un peu plus fort sa prise sur ce dernier pour ne pas le lâcher. Manquerait plus qu'il ait à se joindre à la course poursuite de la demoiselle. Demoiselle dont il ne connaissait pas le nom au passage.




HRP:
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Qui du rat ou de l'humain... | Aaron O'Connor & Libre
Lun 11 Jan - 13:44

Mon Image

« QUI DU RAT OU DE L'HUMAIN... »


Il l'avait entendu ? Oui ? Non ? Apparemment oui, ouf. Elle vit le jeune Poufsouffle attraper Altaïr d'un mouvement vif et précis. Bien visé se dit-elle. Elle redoubla d'effort pour courir plus vite et rejoindre le sorcier. Manquant de glisser sur la pelouse verglacée, elle se rééquilibra comme possible avant d'arriver au niveau du brun, essoufflée, mais rassurée. Elle répondit au sourire de son sauveur avant d'acquiescer d'un signe de tête. Elle tendit la main pour récupérer sa bête qui avait tout de même l'air apeurée.


« Oui c'est bien ça. C'est encore un bébé alors elle a des réactions un peu... Imprévisibles... »


Elle prit la rate dans sa main et la posa doucement sur son épaule, où elle resta immobile, au grand bonheur de sa maitresse. Aselme lui caressa le haut du crâne du bout des doigts avant de la couvrir de son écharpe verte. C'était sa cachette préférée et elle adorait rester en boule dedans, sans bouger. C'était le seul endroit où la Serpentard était sure que sa rate ne poserait pas plus de problème.


« Merci beaucoup de l'avoir attrapée. Elle est peureuse et un rien la fait paniquer. En tout cas je te te dois une fière chandelle. »


Elle était un peu gênée. Depuis le début de l'année, elle n'avait pas parlé à grand monde d'autres maisons, à part sa cousine, elle ne savait pas trop comment se comporter. D'un naturel bavard, elle ne savait même plus comment engager la discussion. Elle ne faisait que sourire et ouvrir de temps en temps la bouche comme pour commencer une phrase. Phrase qui se perdait entre son cerveau et ses cordes vocales, ce qui lui faisait refermer la bouche.

Ce n'est qu'après 30 bonnes secondes sans n'avoir rien dit qu'elle se rendit compte qu'elle ne s'était pas présentée. Si elle n'était pas trouvée en fasse d'un inconnu, elle se serait taper le front de la paume de sa main. Comment avait-elle pu oublier une règle pourtant élémentaire de la politesse ? Elle allait passer pour l'archétype des anciens Serpentards, froide, malpolie voire hautaine. En se rendant compte de son erreur, elle ouvrit encore une fois la bouche pour rectifier son mauvais pas, et cette fois, un son sorti bel et bien.


« Euh... Je suis Aselme, première année à Serpentard, et elle c'est Altaïr, mon familier, mais j'imagine que t'avais deviné. Et... Toi, comment tu t'appelles ? »


Elle se rendit compte après avoir parlé que préciser sa maison n'était pas utile, vu qu'elle portait son uniforme de sorcière vert et argent. Tant pis, ce n'était pas si grave, au pire le brun comprendrait que son stress de première année parlait à sa place.



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E


HRP:
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Qui du rat ou de l'humain... | Aaron O'Connor & Libre
Jeu 14 Jan - 18:34
ft Aselme E. Williams
Qui du rat ou de l'humain...

Quand la jeune fille lui confirma que c'était bien ce qu'elle voulait, il consentit à relâcher non pas le rat mais la rate. Une femelle. Aux réactions imprévisibles. C'était peu dire pour le petit aperçu que le Poufsouffle avait eu. Aaron eut un petit sourire en voyant où se cachait le petit animal. À croire que le cou de leur propriétaire était leur endroit préféré.

Peureuse ? En même temps il y avait de quoi. Le château était énorme. Normal pour une si petite chose d'avoir peur. Cependant, la demoiselle allait vite regretter que son animal se familiarise avec son environnement. Vraiment. Ça allait être le début d'un pèlerinage. Un grand pèlerinage. Celui de toute une vie pour une si petite bête. Avec pour objectif… Les cuisines peut-être. « De rien. La course poursuite avec un rat je connais bien. » Même trop. Mais il ne pouvait guère y faire quelque chose pour le coup.

Le gamin trouva la situation comique. La Serpentard en face de lui semblait vouloir imiter le poisson. Pourtant il ne savait pas comment l'aider. Il n'était pas du tout à l'aise dans ce genre de situation. Plutôt timide de base. Non, carrément timide. La demoiselle le sortit de son introspection en se présentant. Effectivement c'était une bonne idée. « Enchanté Aselme. » Tout en s'approchant de la première année, au passage il avait deviné juste, il tendit la main vers le cou de la brune. Une fois arrivé à destination il posa son doigt sur la tête de la rate et la caressa doucement. « Enchanté à toi aussi Altaïr. » Une fois les présentations avec l'animal terminées, il se recula. « Moi c'est Aaron. Aaron O'connor, deuxième année. Il y a ma grande sœur dans ta maison. Abigail. » Le gamin avait pris l'habitude de se présenter ainsi. Surtout avec les gens des autres maison. Parce qu'à un moment ou un autre, on lui demandait s'il faisait parti de la famille de l'un ou l'autre de ses frère et sœurs. Souvent. Et puis il en était fier. Très fier. Ça ne le gênait donc pas d'en parler.


Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Qui du rat ou de l'humain... | Aaron O'Connor & Libre
Ven 15 Jan - 14:49

Mon Image

« QUI DU RAT OU DE L'HUMAIN... »


La petite Serpentard, toujours un peu bloquée à cause de sa timidité, épiait les mouvements du son aîné. Elle n'était pas méfiante, mais plutôt observatrice. Elle voulait voir comment se comportait le brun pour ne pas être trop ou trop peu familière. D'ailleurs, au fil des minutes sa timidité laissait peu à peu place à sa curiosité. Elle aimait bien rencontrer des nouveaux gens, surtout à Poudlard. Ils étaient toujours intéressants et en général assez sympathiques. Il lui donnait d'ailleurs une occasion d'en apprendre plus sur lui. Mais elle préférait la laisser tombée. Elle ne voulait pas s'immiscer dans la vie de camarades qu'elle connaissait à peine, et savoir qu'est-ce que ces chasses aux rats étaient n'était pas essentiel à la vie de la brunette.

Elle lui fit donc un petit sourire quand il lui répondit, rassurée après son effort gigantesque pour articuler des mots pourtant très anodins. Il se raprocha juste après pour caresser la petite tête tachetée d'Altaïr qui frissonna à ce contact, mais sans s'agiter. La connaissant, elle devait regarder le Poufsouffle avec des yeux interrogateurs et un peu méfiant. La première année la trouvait adorable quand elle doutait entre se frotter à quelqu'un ou se cacher un peu plus. Le jeune sorcier se recula peu de temps après et Aselme sentit sa petite rate se pelotonner un peu plus dans le coton de son écharpe, signe typique qu'elle voulait continuer sa sieste quotidienne, brutalement interrompue.

Le garçon se présenta à son tours. Son nom lui disait vaguement quelque chose. Ah, oui, Abigail. Elle en avait déjà entendu parler dans la salle commune, mais elle ne se rappelait pas vraiment si elle l'y avait déjà vu.

« Enchantée aussi Aaron ! J'ai déjà entendu ton nom oui, mais je pense pas avoir déjà rencontré ta soeur. Tout est tellement nouveau ici, j'ai l'impression de n'avoir rencontré presque personne et vu presque rien comparé à tout ce qu'y a voir ! Mais j'imagine qu'au bout d'un moment on s'habitue à toute cette démesure. »

Aselme commençait à se décontracter et souriait sincèrement. Elle se sentait peut-être plus à l'aise avec Aaron car il n'avait pas une différence d'âge énorme. Les grands, à partir de la 4e année, avait quelque chose de plus effrayants que les autres, et ce quelque chose incitait inconsciemment la petite Serpentard à les éviter.



C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P I C O D E
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Qui du rat ou de l'humain... | Aaron O'Connor & Libre
Sam 23 Jan - 1:05
ft Aselme E. Williams
Qui du rat ou de l'humain...

Ce que lui disait la première année semblait logique. La sociabilisation ne semblait pas être le point fort de sa grande sœur. Pourtant elle veillait toujours sur les premières années de sa maison avec assiduité. C'est Benjamin qui le lui avait dit. Cafté plutôt vu qu'Abigail n'aimait pas spécialement en parler. Une pseudo fierté qu'Aaron assimilait à la maison de sa sœur. Aselme n'avait pas de soucis à se faire à ce sujet. Le deuxième année ne pouvait pas se plaindre non plus. Il avait des aînés géniaux dans sa maison également.

Le gamin voulait bien la croire quand son interlocutrice lui disait que tout était nouveau et grand. Trop grand. Démesuré même. C'est exactement ce qu'il avait vécu l'année précédente, à sa première rentrée. Même les récits que lui avaient fait ses parents, Benjamin et Abigail n'avaient pu qu'approcher la réalité qu'est Poudlard. Tant qu'on n'y est pas, qu'on n'y a pas vécu, on ne sait pas. D'ailleurs, même une fois dans le château on ne sait toujours pas. Le Poufsouffle était prêt à parier que même en septième année il découvrirait encore certains mystères relatifs à l'établissement. Ce qui était tout simplement prodigieux. Ça contribuait pleinement au charme du domaine. « Je ne suis pas sûr qu'on s'y habitue vraiment avec le temps. Bien sûr il y a des choses qui ne surprendront forcément plus mais d'autres nous éblouirons toujours. » Il fit une pause dans sa tirade. Ce qui donnerait nettement plus de poids à sa conclusion. Et il le fit instinctivement. « Mais, c'est ça aussi la magie. » Aaron se montrait bien philosophique aujourd'hui. Presque poète. Pourtant ce mardi n'avait rien d'exceptionnel.

Puis sur un coup de tête, le gamin se saisit de l'avant bras de la première année et se retourna. « Viens ! Il y a un truc chouette à voir dans le coin à cette saison. » Parce que la découverte du château passait avant tout par celle du parc. En vrai, la vue n'avait rien d'exceptionnelle. Mais le soleil, qui se faisait timide dernière les arbres de la forêt interdite comme s'il était intimidé par Poudlard, avait lui quelque chose de fascinant. Aaron aimait à dire que c'était la puissance du lieu qui intimidait tout, même le soleil. « C'est le seul moment de l'année où tu pourras voir le soleil hésité face à Poudlard ! » Et parce que c'était ainsi qu'il était, le Poufsouffle rit de sa propre réplique.


Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Qui du rat ou de l'humain... | Aaron O'Connor & Libre
Sam 30 Jan - 21:09

Mon Image

« QUI DU RAT OU DE L'HUMAIN... »


Aselme regardait le château de Poudlard tout en écoutant le Poufsouffle. Elle ne pensait pas avoir assez de toute une vie pour visiter l'intégralité du château. Même avec cette impression de grandeur, la première année, ne pouvait pas s'imaginer à quel point le domaine était grand. Sans même compter les endroits proscrits, il y avait trop de recoins, de couloirs dérobés, de portes, etc. Tellement de choses dont elle ne se doutait même pas. La magie. C'était bien le mot. Avec son éducation moldu, même des détails lui semblaient splendides, et Poudlard émerveillait jusqu'aux sang-purs, c'était dire si la petite Serpentard avait l'impression d'être minuscule au milieu de tout ça.

Toujours les yeux fixés sur les pierres grises du château, la brunette senti soudain son bras se soulever tout seul. Avant de comprendre le pourquoi du comment, elle fut entraînée par le jeune garçon vers un contre-haut où on pouvait voir presque tout le parc de plein-pied. L'herbe était encore gelée et des petites buttes de neige d'un blanc immaculé jonchaient le paysage. Le soleil, encore au réveil et essayant de percer les nuages, commençait à peindre le ciel de nuances pastelles, faisant briller la glace sur la pelouse. C'est vrai que ce spectacle était particulièrement joli. Elle avait grandit dans le centre de l'Angleterre, la neige elle connaissait, mais elle trouvait toujours qu'un levé de soleil sur une pleine enneigée était un des plus beau spectacle possible, derrière la neige couvrant la mer.

Elle était si concentrée sur le paysage qu'elle ne remarqua pas les flocons de neiges qui commençaient tranquillement à tomber. Elle ne s'en rendit compte que lorsque l'un deux se posa sur son nez, la faisant rire. Elle tendit sa main gantée pour en attraper quelques uns avant de regarder Aaron en souriant. Elle aimait vraiment ça. Elle se demandait souvent si en grandissant elle allait être comme tout les adultes qui ronchonne au moindre flocon, sous prétexte du givre sur les voitures et la route, ou du froid. Elle ne le voulait pas en tout cas. Au fil des minutes, la neige commençait à tomber dru. On ne voyait plus grand chose du paysage splendide régnant quelque instant auparavant. Cela ne gênait pas Aselme le moins du monde, qui ne pensait qu'à faire un bonhomme de neige, mais elle se disait qu'Aaron préférait peut-être s'abriter. Elle n'osa pas lui proposer de commencer avec elle la construction du monsieur givré, et préféra se tourner vers lui en parlant assez fort pour que sa petite voix couvre le bruit du vent qui se levait :


« Tu veux qu'on rentre ? Il commence à neiger un peu fort, on peut aller se mettre à l'abri si tu veux ! »


Tout en disant ces mots, elle vit 3 hiboux dans le ciel, lutant contre les flocons furieux pour regagner la volière. Elle les plaignait un peu de devoir travailler même dans un temps comme celui-ci, elle avaient sûrement très froid. L'espace d'un instant, elle eu l'impression d'en reconnaître une un peu plus coloré que les autre, comme celle de ses parents. Mais celle-ci s'engouffra dans un des trous de la tours ouest. Elle avait dû se tromper. Tant mieux, pas de nouvelles, bonne nouvelle.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Qui du rat ou de l'humain... | Aaron O'Connor & Libre
Mer 10 Fév - 20:34
ft Aselme E. Williams
Qui du rat ou de l'humain...

Le gamin fit attention de ne pas tirer la demoiselle trop fort. Il ne voulait pas non plus la faire chuter. Manquerait plus qu'il la blesse. Ce serait le pompon. Non. Aaron se montra donc prudent. Puis une fois arrivés à destination, le deuxième année relâcha sa prise. Ça ne se faisait pas d'entraîner une parfaite inconnue ainsi. Aselme. Pas une inconnue. Mais tout juste une camarade.

C'est la neige qui commençait doucement à tomber qui interrompit ses réflexions. Le paysage se montrait gracieux. Très beau. Rien qu'à le voir le Poufsouffle était heureux. Juste comme ça.

Un rire coupa son admiration du paysage. En se tournant vers la Serpentard il constata que le rire venait d'elle et il la vit tendre une main vers le ciel. Ça aussi c'était amusant à voir. La neige qui rend heureux. Le sourire de la demoiselle se montra contagieux et Aaron en afficha un tout autant ravi. Puis toujours en souriant il reporta son regard devant lui. Il aimait ça. C'était juste beau. Encore plus quand il partageait le moment avec quelqu'un. Proche ou non. Il ne détestait pas grand monde alors ça lui convenait. Benjamin lui disait souvent qu'il se montrait un parfait Poufsouffle quand il disait qu'il appréciait tout le monde.

La brise qui fouetta son visage ne le dérangea pas. Aaron appréciait d'autant plus de porter son écharpe. Le gamin sursauta légèrement en entendant la voix d'Aselme se manifester. S'il voulait rentrer ? Dure question. D'un côté, aller se mettre au chaud était alléchant. Mais de l'autre, il avait le temps pendant les cours de la journée pour être au chaud dans une salle. Mettant fin à son dilemme le gamin tourna un peu son visage pour faire entrer la Serpentard dans son champ de vision. « Peu importe. On a toute la journée pour se mettre au chaud. Et puis personne n'a prévu de tempête de neige. » Le gamin rit doucement. Heureusement, sinon ils seraient mal. « Mais si tu as froid on y va tout de suite ! » Tout en disant ça, Aaron c'était tourné plus franchement vers la première année. Il n'allait pas non plus la faire tomber malade. Lui-même n'aimait pas aller à l'infirmerie. Il ne l'imposerait pas aux autres.

« On peut aussi redescendre un peu plus bas. On sera plus abrité du vent. Je suppose. » Il n'en était pas tout à fait sûr. Mais marcher les ferait se réchauffer de toute façon.


Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Qui du rat ou de l'humain... | Aaron O'Connor & Libre
Jeu 18 Fév - 12:46

Mon Image

« QUI DU RAT OU DE L'HUMAIN... »


Aselme avait proposé cette solution au brun en sachant très bien qu'elle pourrait revenir plus tard dans la matinée jouer dans la neige. Elle avait besoin d'un peu de compagnie en ce moment et préférait rester avec le deuxième année, même si cela rimait avec partir se réfugier et abandonner les flocons virevoltants qui la fascinaient tant. Sa matinée libérée lui permettait bien de passer du temps à la fois avec quelqu'un et de retourner dehors une fois que celui-ci irait en cours. Après un court moment de réflexion, le Poufsouffle regarda la fillette qui fut plutôt heureuse de sa réponse. Il pensait à peu près comme elle, et tant mieux, elle n'aurait pas à renoncer ni à la neige, ni à sa nouvelle connaissance. Son sourire timide se transforma en sourire franc, jusqu'à ce qu'Aaron ne lui demande si elle avait froid. Elle fit un signe de tête suivit d'un court « Non, pas du tout. » réaction épidermique et viscérale qui fut peut-être un peu trop brusque. En entendant cette réponse sans équivoque, le Poufsouffle propose de descendre en contrebas pour au moins éviter le vent qui leur fouettait un peu le visage actuellement. Proposition qu'Aselme accepta en opinant avant de commencer à marcher.

Pendant qu'ils marchait, Aselme continuait à regarder les flocons en souriant. Elle riait rarement aussi longtemps mais la neige était vraiment quelque chose qui lui réchauffait le cœur (paradoxal ? Hm... Peut-être.) et dont elle ne se lassait pas. Mais ce qui lui accaparait l'esprit, là tout de suite, c'était de demander à Aaron s'il ne voulait pas faire un bonhomme de neige. Elle ne savait pas trop comment le demandait et craignait un peu sa réaction, donc elle ne dit rien. De plus, on lui avait souvent dit que ces petites constructions gelées étaient un peu méprisées dépassé un certain âge, cela devenait puéril et elle ne voulait ps passer pour l'enfant qu'elle était encore. Oui à 11 ans il n'y avait aucune honte à vouloir planter des bâtons dans trois grosses boules de neiges pour créer une sculpture éphémère, mais ça, elle ne s'en rendait pas compte. Maintenant qu'elle était à Poudlard, elle devait commencer à devenir grande et arrêter ses enfantillages, activités de moldus de surcroit. Elle aurait bien le temps de construire tout les bonhommes de neiges qu'elle voudrait une fois rentrée chez elle, ici elle devrait plutôt s'intéressait aux activités des sorciers, essayer de s'intégrer un minimum pour ne pas être totalement larguée sur les uses et coutumes.

Elle se résigna donc à abandonner l'idée de faire un bonhomme de neige et ferma la bouche qu'elle avait ouverte pour proposer cette idée. Aaron allait vraiment penser qu'elle avait l'ascendance d'un poisson rouge à force d'ouvrir et fermer ainsi la bouche sans rien dire. Elle prit donc une inspiration pour se donner un peu de contenance et formula sa phrase sans prendre le temps de la formuler dans sa tête avant, au risque de ne pas la prononcer au final.

« Euh... Qu'est-ce qu'ils font les sorciers quand il neige ? Vous avez des jeux spéciaux ? Comme, je sais pas, des batailles de boules de neige à tête chercheuse ou des trucs comme ça ? »

Elle ne savait pas trop si sa question avait été maladroite ou pas, mais de toute façon ce qui est dit est dit. Elle s'arrêta remarquant qu'ils avaient atteint un coin relativement bas et qu'effectivement, le froid était moins mordant ici, dû à l'absence du vent. Peut-être allait-elle réussir à sentir son nez maintenant, et peut-être même à décongeler ses oreilles. Elle souffla dans ses gants pour réchauffer son nez tout en regardant Aaron pour voir sa réaction et écouter sa réponse.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Qui du rat ou de l'humain... | Aaron O'Connor & Libre
Ven 4 Mar - 17:28
ft Aselme E. Williams
Qui du rat ou de l'humain...

La proposition du môme sembla plaire à sa camarade puisque cette dernière affichait un sourire ravi. Quand cette dernière se mit d'ailleurs à marcher en direction du contrebas, Aaron ne se fit pas prier pour la suivre et lui emboîta le pas.

Après quelques minutes de marche en silence le Poufsouffle remarqua que sa nouvelle connaissance semblait en pleine réflexion. La curiosité aurait aimé savoir à quoi mais la raison lui intima le silence. Surtout quand il la vit ouvrir puis fermer la bouche. De nouveau. Aselme semblait hésiter à lui parler de quelque chose. Le gamin l'aurait bien encouragé, mais il ne voyait pas trop comment faire ça. C'est pour cette raison qu'il fut légèrement surpris quand elle posa enfin sa question. Et quelle question. Elle voulait connaître les jeux de neige que pratiquaient les sorciers. Ça voulait dire que la demoiselle venait de chez les moldus. Cette information n'avait aucune importance et Aaron lui fit un grand sourire. Jouer dans la neige il adorait ça. Benjamin avait toujours des idées un peu bizarres pour ça.

Il se tourna vers Aselme alors qu'ils atteignaient un coin plus abrité du vent. La jeune fille avait le nez complètement rouge mais ne semblait pas trop s'en soucier. Lui-même devait avoir une teinte semblable. Puis il se décida à expliquer ce que lui faisait dans la neige. « Je ne sais pas vraiment si tous les sorciers font ça, mais avec Benjamin on ensorcelle des boules de neige et on court, on se cache pour les éviter. Celui qui se fait le plus toucher perd. » Bien sûr n'ayant pas le droit de faire de la magie, c'est leur père ou leur mère qui lance le sort. Aaron avait déjà remarqué que le sort était plus gentil quand il venait de leur mère. Elle craignait probablement de blesser ses enfants. « Parfois on se lance dans une énorme construction en famille. Il y a deux ans on a fait un dragon dans la neige ! » Il faut dire que cette année-là il avait bien neigé. « Mais maman n'a jamais voulu qu'on l'ensorcelle... » Le dragon de neige était donc malheureusement rester figé. « Certaines années, il nous est arrivé de prendre le thé avec des bonhommes de neige. » Néanmoins, ça faisait bien longtemps que ce n'était pas arrivé. « Mais les bonhommes de neige ne savent que lever leur tasse pour boire. Pas très loquace, ni très en mouvement en fait. » Aaron ne savait pas trop pourquoi. Son frère lui avait dit quand il était petit que chez les moldus les bonhommes de neige venaient congeler les enfants dans leur sommeil. Mais il n'y croyait plus. Peut-être bien qu'il en avait eu peur et que ses parents limitaient le mouvement des 'monstres' de neige. Il faudrait le leur demander. Un de ces jours. Bientôt.

Quand le gamin sortit de sa réflexion, hypothèse plutôt, il sourit à la Serpentard pour ajouter : « Le meilleur reste le chocolat chaud au bord de la cheminée pour le goûter ! ». Le tout avec une expression joyeuse. « Et toi ? Tu fais quoi dans la neige l'hiver ? » Parce que ça l'intéressait aussi et que le professeur Nightingale ne leur avait rien dit à ce sujet.

Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: Qui du rat ou de l'humain... | Aaron O'Connor & Libre
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» T'es une pie ou une goule ? [Aaron] - Libre
» Dikommel, faicommel, pensecommel, pifermla - Aaron & Rose
» Aaron O'Connor - Carnet de bord
» Aaron O'Connor - Come back home two ~ 
» Let me alone [Alma] - Libre

Qui du rat ou de l'humain... | Aaron O'Connor & Libre

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: