Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited ...
Voir le deal

Dikommel, faicommel, pensecommel, pifermla - Aaron & Rose

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Dikommel, faicommel, pensecommel, pifermla - Aaron & Rose
Sam 16 Avr - 1:26


Mercredi 14 février. Ishbel s'était réveillée bien plus tôt que d'habitude, et comme elle n'arrivait pas à retrouver le sommeil, elle était montée à la grande salle pour se restaurer dès qu'elle en avait eu le droit, à six heures et demi du matin. Rares étaient les élèves déjà présents, et ils étaient en général plus âgés qu'elle - probablement des matinaux qui souhaitaient finir de rédiger leur devoir avant le début des cours. Elle s'installa à la table de sa maison, qui lui parut d'un seul coup étrangement immense maintenant qu'elle y siégeait seule, et se servit comme elle en avait l'habitude : bacon grillé, haricots blancs à la sauce, saucisses, champignons, un oeuf sur un toast beurré et naturellement, du jus de citrouille pour faire passer le tout.

Alors qu'elle commençait tranquillement à manger, elle vit une de ses camarades de classe s'installer en face d'elle, à la table des Serdaigle. Rose Weasley ne l'avait pas même remarquée, déjà plongée à cette heure-ci dans un livre alors qu'elle prenait son petit déjeuner. Ishbel fronça les sourcils, tentant de lire la couverture pour savoir ce qui pouvait autant passionner quelqu'un de si bon matin. Tout de même, cette fille était bizarre, songea-t-elle en sirotant son jus de citrouille, elle faisait partie d'une immense famille et pourtant elle était souvent seule, elle semblait ne pas se soucier d'avoir des... amis... mais, en même temps... comment quelqu'un d'aussi parfait que Rose Weasley aurait-il pu daigner ne serait-ce que s'approcher de la masse de boue malodorante qu'ils constituaient tous ?

Vidant son gobelet d'un trait, la Serpentard considéra son vis-à-vis avec enchantement. Comment avait-elle pu être aveugle à la beauté solaire de Rose, à son intelligence hors du commun, à ses grands yeux bleus, à ses petites taches de rousseur qui mettaient si bien son visage en valeur ? Son coeur fit un bond dans sa poitrine. Elle n'était pas digne de s'approcher d'une telle perfection, et pourtant... c'était plus fort qu'elle, il fallait qu'elle aille la voir.

Elle se redressa brusquement, renversant son petit-déjeuner au passage, et sembla ne même pas le remarquer, et se précipita vers la table des Aiglons, avant de s'asseoir à côté de son idole.

- Bonjour Rose, tu vas bien ! Je suis Ishbel, tu ne te souviens peut-être pas de moi, je suis tellement pathétique si on me compare à ta majesté ! (Elle eut un rire un peu stupide, et tendit une main vers elle.) Tu as des cheveux magnifiques, on te l'a déjà dit ? Tu me donnerais le droit de te les brosser ? S'il-te-plaît chère Rose, dis-moi oui, rien ne me ferait plus plaisir au monde ! Ce serait une telle joie que d'orner un cerveau aussi grandiose que le tien !


Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Dikommel, faicommel, pensecommel, pifermla - Aaron & Rose
Lun 18 Avr - 10:17
Ishbel E. Allaway & Aaron O'ConnorDikommel, faicommel, pensecommel, pifermla


Mercredi 14 février. Un jour comme un autre pour la petite Rose. Après tout, même si c'était la St Valentin, elle ne s'attendait pas du tout à recevoir d'avance de la part de garçons. Elle n'avait pas de petits amis et ne comptait pas encore s'y intéresser de toute manière. Et il y avait bien plus important avant de se mettre en couple avec un garçon bien chiant et collant. Comme par exemple, finir ce livre moldu intitulé Percy Jackson. Un livre qui traitait de mythologie grecque. Et c'était d'ailleurs grâce à ce fameux livre qu'elle avait nommé son hibou Hermès - messager des dieux - mais passons.

Ce matin là donc, la Bleue et Bronze était installée à sa table, son livre à la main, ne faisant pas du tout attention à ce qu'il se passait autour d'elle. Elle se devait de finir son bouquin, afin de pouvoir en vanter tous les mérites à Robbie, son camarade de classe, avec qui elle parlait beaucoup de ses lectures. C'est donc à moitié plongée dans son livre, et à moitié en train de boire un verre de jus de citrouille que la gamine vit du coin de l'oeil un garçon de Poufsouffle passer près d'elle, pour rejoindre sa table.

Immédiatement, elle commença à rougir, sentant la chaleur lui monter aux joues, alors que sa main reposait son gobelet vide sur la table et qu'elle se cachait complètement derrière son livre, tout en zieutant le jaune et noir. Un deuxième année, se prénommant Aaron O'Connor si ses souvenirs étaient exacts. Souriant, les cheveux en bataille qui lui donnaient un air rebelle, Rose était véritablement tombée totalement sous le charme du jeune homme. Et elle resta ainsi, la bouche ouverte, derrière son livre, à l'observer, sursautant lorsque quelqu'un pris place à ses côtés. Une fille rousse, de son année, à Serpentard. Mais vraiment, son nom ne lui revenait pas...

- Euh... T'es qui toi ? Pourquoi tu viens à ma table ? Je t'ai rien fait pourtant !

D'autant plus que la gamine Verte et Argent avait vraiment l'air d'avoir été atteint par un sortilège qui la faisait délirer. Parce que Rose ne s'y connaissait peut-être pas, mais elle avait largement l'impression d'être draguée. Elle leva donc les yeux au ciel, se demandant bien si Fred était à l'origine de cette mauvaise blague, avant de se lever de son banc, tout en disant alors :

- Maman et papa avaient raison. Vraiment, vous les Serpentard, vous n'êtes pas possible... J'vais voir les Poufsouffle, ils sont bien plus intéressants !

Su ces mots, la Bleue et Bronze se leva alors de table, laissant son livre en plan, avant de remettre une mèche de ses cheveux en place, tout en se mordillant les lèvres, avant d'arriver à la hauteur d'Aaron, en train de discuter avec ses amis et de lui demander, rougissant de plus en plus :

- Salut Aaron, ça va ? Ca te dirais de sortir avec moi ? J'ai toujours aimé les bruns à l'allure un peu rebelle !

S'il n'acceptait pas son rencard, ça allait lui briser le coeur...
© 2981 12289 0
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Dikommel, faicommel, pensecommel, pifermla - Aaron & Rose
Jeu 5 Mai - 15:57
ft Ishbel Allaway & Rose Weasley
Dikommel, faicommel, pensecommel, pifermla

Journée banale pour Aaron aujourd’hui. Bien que levé tôt pour profiter du calme de la grande salle pour déguster un petit déjeuner de roi, le gamin avait oublié de passer par la case coiffure. C’est donc avec l’allure de sortir du lit que le Poufsouffle s’assit tranquillement à sa table.

Il avait déjà englouti une bonne moitié de son assiette quand une Serdaigle vint se planter face à lui. Le coupant d’un débat qu’il avait engagé sur son équipe préférée de quidditch. Il ne fut pas au bout de ses surprises quand la gamine -Rose Weasley, il venait de l’identifier- lui adresser la parole. Il avala d’ailleurs sa bouchée de travers. Hein ? « Euh salut. Ouais ça va et toi ? » Non le môme n’avait absolument pas saisi l’allusion. « Euh tu veux aller où ? Et pourquoi avec moi ? » Pauvre garçon naïf et plein de candeur. Au saut du lit en plus. Il ne faut pas trop lui en demander. Aaron ne comprit d’ailleurs pas ce que venait faire la dernière réplique de Rose dans sa tirade. Mais il ne se posa pas plus de question et but un grand verre de jus de citrouille.

Un bruit à la table des Serdaigles attira son regard. Grave erreur. Son cœur se mit à battre la chamade face à la Serpentard qui s’y trouvait et semblait se diriger vers eux. Il ne la connaissait pas mais une fois qu’elle fut près de lui le gamin ne put retenir ses sentiments plus longtemps. « Je… Je t’aime. » Se sentant presque soulagé de cet aveux, il fit une place à côté de lui avant de la regarder avec des yeux pétillants. « Tu te joins à moi ? » Complètement ignorée la pauvre Weasley…

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Dikommel, faicommel, pensecommel, pifermla - Aaron & Rose
Lun 16 Mai - 0:06
~ Dikommel, faicommel...
Une si belle déclaration dans une envolée si lyrique, pour un si piètre résultat. Ishbel s'était fait piétiner le coeur avec ténacité, et l'objet de son adoration lui avait filé entre les doigts pour se diriger vers la table de la maison au blaireau. L'Écossaise en resta éberluée sur places quelques secondes qui lui semblèrent des milénaires, puis secoua la tête et se ressaisit. Bien sûr que Rose lui en voulait. Ishbel n'avait jamais été particulièrement sympathique avec elle auparavant, et comment, comment pouvait-on se permettre de ne serait-ce que d'ignorer une personne aussi précieuse, chère et douce que Rose Weasley ? Elle l'avait froissée, indéniablement, et Rose voulait des excuses, il n'y avait que ça.
Réalisant cela, elle se précipita vers la table des Poufsouffle, où la Serdaigle semblait en pleine conversation avec un garçon guère plus âgé qu'elles.

- Rose... Rose, s'il-te-plaît, je sais que je ne suis qu'un vil serpent qui rampe à tes pieds, mais comme tu le sais sans doute, si le serpent est traître, son venin est aussi la solution à de nombreux problèmes, et il est symbole de sagesse, cette sagesse que tu incarnes si bien... (elle tendit une main hésitante vers le visage de sa camarade et se risqua à lui replacer une mèche de cheveux derrière l'oreille, avec maladresse mais tendrement.) Je ne te demande pas de me traiter en égale, je sais que j'en suis indigne, tolère-moi simplement à tes côtés, même comme un animal de compagnie, je serais plus fidèle qu'une chouette, et plus discrète qu'un fantôme, je me ferais petite, si petite...

Elle lui adressa un regard suppliant, convaincue que Rose allait la pardonner, qu'elles pourraient sortir dans le parc, main dans la main, courant ensemble et chantant des chansons d'une seule et même voix. Elle se sentait proche, si proche du but, son idole allait céder, mais quelqu'un vint importuner sa plaidoirie. Le fameux Poufsouffle, qui lu déclarait qu'il l'aimait et l'invitait à s'asseoir à côté de lui. Le visage de la Serpentard se fit dur, elle se raidit, et fronça les sourcils. Si Rose la repoussait à nouveau, c'était à cause de lui, et ça non, elle ne le lui pardonnerait pas.

- Monsieur, l'apostropha-t-elle d'un ton excessivement guindé, je ne vous connais pas, aussi vous prierai-je de cesser vos billevesées et de me laisser tout à mes affaires. Sachez en outre que mon coeur est entièrement entre les mains de...

En temps normal, elle aurait dû dire un autre nom, d'une personne du sexe opposé, qu'elle ne connaissait pas encore, mais dont on lui avait maintes fois répété qu'elle serait sienne. Aujourd'hui, le nom de cette personne lui était totalement inconnu.

- ... Rose Weasley, paracheva-t-elle clairement, en bombant le torse à la déclaration de ce nom, non sans quelque fierté, tel un chevalier qui s'enorgueillit de défendre sa belle au péril de sa vie, sans rien attendre d'elle en retour.
avengedinchains
Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: Dikommel, faicommel, pensecommel, pifermla - Aaron & Rose
Page 1 sur 1

Dikommel, faicommel, pensecommel, pifermla - Aaron & Rose

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: