Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment :
PC portable Gamer 15,6” ERAZER DEPUTY P60 (144Hz ...
Voir le deal
999.99 €

Scylla Sayre | Dark rose.

Scylla Sayre
Scylla Sayre
ProfilDate d'inscription : 09/07/2023
Messages : 100
Date de naissance : 06/06/2005
Age : 19
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

En ligne
Sujet: Scylla Sayre | Dark rose.
Dim 9 Juil - 23:02

Avatar du personnage

Scylla Sayre


Noms et Prénoms au complet : Scylla Sayre (Cromwell).
Surnom(s) : Il est assez déconseillé de lui en donner.
Age : 17 ans - 06/05/2005.
Date et lieu de naissance : 06/05/2005 - Amérique.
Nature du sang : Sang-pur.
Ecole et Maison : Ilvermorny - Serpent Cornu.
Année et cursus : 7e année.
Don : Occlumence.
Baguette Magique : Bois d'ébène - Plume de queue d'oiseau-tonnerre - 27 cm - Rigide. | Un filament noir, ressemblant à une tige de rose à épine, entoure la baguette de son manche jusqu'au bout fin.
Patronus : Kelpie.
Amortentia : Laurier rose - Le vieux parchemin - Le bois peint des notes du piano - Le filtre de mort-vivant.
Epouventard : Deux mains géantes tenant des bois de marionnettes. Les files se dirigent vers Scylla pour s'y accrocher et la manipuler.
Notes BUSEs/Aspics et/ou moyenne générale : Astronomie : A
Botanique : O
DCFM : EE
Histoire de la Magie : O
Métamorphoses : EE
Potions : O
Sortilèges : O
Vol : EE

Etude de runes : O
Alchimie : O

Droit Magique : EE

Une rose noire aussi belle qu’elle n’est empoisonnée, si ce n’est même plus pour le second point. Une manipulatrice au sourire d’ange, qui possède le sadisme et le machiavélisme de Satan en personne. Une actrice aux multiples masques, infinies facettes pour que mieux charmer, gagner la confiance avant que le chant de la sirène n’emporte sa proie au plus profond des abysses, souriant délicieusement en observant l’agonie quand la dernière bulle d’air s’échappe de la bouche qui violine. Une sadique aux allures altruistes. Une douce sang-pur parfaite qui suit les convenances, et se voit aussi serviable que bonne élève, un modèle de vertu quand on l’observe. Et pourtant, ce n’est pas pour rien qu’on la respecte à Ilvermorny. Il y a bien des raisons qui font qu’elle est considérée, connue et qu’elle ne laisse personne indifférent. Étrangement, il n’y a là aucune preuve de méchanceté, d’intimidation ou de coup bas. C’est un fait étrange, comme cette fleur magnifique que l’on aime contempler, observer, mais dont on connait assez bien la mortalité des épines pour ne pas s’y frotter. Il n’y en a qui ont essayé de lui faire à l’envers… Ils n’ont jamais recommencé.

La séduction aide, puisque le corps est une arme à ne pas négliger, au même titre que les mots à employer. Une partie d’échec à échelle humaine. Ce n’est ainsi pas pour rien qu’elle se plait à jouer à cette pratique. En profite régulièrement pour réfléchir au placement de ses pions, avant de mettre la partie en place véritablement. Mais les échecs sorciers ne sont là qu’une aide, un moyen de faire fonctionner son intelligence maligne, et de mettre à plat toutes les informations acquises pour les lier, les analyser, et ainsi mettre en place la meilleure stratégie possible. Les passions premières de Scylla sont toutes autres. Les potions dans un premier temps, et leurs multitudes de possibilités, à en voir la quantité infinie de poisons réalisables, les effets néfastes apportant des dégâts délicieux à s’en lécher les babines. Puis, il y a les runes, et le pouvoir qu’elles recèlent. Des magies anciennes aussi puissantes qu’elles ne sont dangereuses. Deux arts qui sont bien différents, et pourtant qui se complètent dans une finalité évidente : Semer le chaos.

Psychopathe sans coeur, sociopathe diabolique. Si elle devait parler librement de son intérieur profond et de ses pensées véritables, cela la caractériserait à merveille.

Mais le cœur reste un organe, des filaments électriques qui peuvent fonctionner d’une certaine manière, qu’on le souhaite ou non. Celle qui ne s’attache pas. Qui tolère ou se sert de son entourage sait à quel point les sentiments et relations sont un point fiable. Des armes que l’on offre pour qu’on nous les enfonce que plus profondément. C’est létal, donc impensable. Même sa mère qui est son tout, elle n’en parle guère. Pas de sentiments. Pas de faiblesse – Ce n’est pas plus compliqué que cela.

Alors quand le cœur faiblit, lorsque l’incontrôlable devient un problème, il faut trouver une échappatoire, un moyen de se recentrer et de ne pas perdre le contrôle. L’énervement, les sentiments, la tristesse. Trouver une façon de tout calmer pour que mieux continuer dans le plan que l’on a fixé puisque rien n’est jamais laissé au hasard. Tout est toujours calculé au millimètre près chez Scylla. Toujours un coup d’avance et des bifurcations pour chaque possibilité, même lorsque l’improvisation est de rigueur. Une Maitre du jeu… Alors oui, il faut toujours qu’elle se maitrise, et pour ce faire : Il y a la musique. Le chant plus particulière et son piano. Les doigts se baladent, et la voix merveilleuse s’envole. Un moment de faiblesse justement où elle se montre vulnérable, un moment à l’abri des regards pour que mieux ne jamais avoir aucune faille.

Caractère


Icône du personnage
Pseudo : Eileen.
Age : 27 ans.
Avatar : Sofia Carson.
Crédits : Cheekeyfire.
Où vous nous avez trouvé ?  : Je ne suis pas sûre... Mais je pense commencer à faire partie des meubles.



Bottin des Avatars :
Code:
[b]Sofia Carson[/b] - Scylla Sayre / / [color=#ff0000][b]Prise[/b][/color]

Bottin des Personnages :
Code:
[b]@"Scylla Sayre"[/b] - 7e année - Ilvermorny - Serpent Cornu

Bottin des Patronus Merci d'aller vérifier le bottin pour éviter les doublons:
Code:
[b]@"Scylla Sayre"[/b] Ϟ Kelpie

Bottin des épouvantards :
Code:
[b]@"Scylla Sayre"[/b] Ϟ Deux mains géantes tenant des bois de marionnettes. Les files se dirigent vers Scylla pour s'y accrocher et la manipuler.

_________________

Les enfers ne sont que bien doux quant la vengeance sévit. Le purgatoire personnifié sous la porcelaine de poupée, aussi fatalement envoutante qu'elle n'est poison mortel. Telle la magnifique rose aux épines empoisonnées que l'on ne peut s'empêcher de toucher. by anaëlle.


Dernière édition par Scylla Sayre le Lun 10 Juil - 9:39, édité 4 fois
Scylla Sayre
Scylla Sayre
ProfilDate d'inscription : 09/07/2023
Messages : 100
Date de naissance : 06/06/2005
Age : 19
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

En ligne
Sujet: Re: Scylla Sayre | Dark rose.
Dim 9 Juil - 23:09

Icône du personnage
Le corps est une arme dont les mots subliment les effets. Il faudrait être totalement stupide de ne pas user des qualités que l'on nous offre à la naissance. Continuez de jouer les prudes et précieux, vous ne deviendriez que des cobayes plus facile à utiliser que vous ne l'êtes déjà.
Dire qu’elle ne manquait de rien était presque un euphémisme… La jeune Scylla était l’une des petites américaines avec le plus de conforts qu’il pouvait donner d’avoir. Dans ce manoir portant le nom de sa mère, sa chambre était d’une grandeur telle, qu’elle n’avait rien à envier aux châteaux de rois et reines. Son armoire de vêtement pourtant spacieux, n’arrivait presque pas à contenir toutes les tenues diverses plus magnifiques les unes que les autres, obligeant à devoir faire quelques tris par moment pour éviter le débordement. La palette d’activités possibles était également bien large, même si certaines limites étaient tout de même notables en vue du rang qu’occuper la jeune Scylla. Il faut dire qu’avec la richesse dont elle avait hérité de son défunt père – dont elle ne se souvenait même pas la silhouette – associée à celle de sa propre mère, la fortune de cette petite fille était plus que confortable. Et pourtant malgré tout ce luxe, il n’y avait rien que Scylla ne souhaitait plus que de passer ne serait-ce que quelques instants avec sa chère mère. Comme poussée par un sixième sens, un instinct, un lien indestructible entre une mère et sa fille, cette dernière ne voyait que par sa génitrice, comme si depuis toujours, elle avait compris que c’étaient-elles-deux contre le reste du monde, qu’elle pouvait lui confier sa vie en fermant les yeux, tout en gardant une paupière légèrement ouverte pour veiller sur sa moitié. Oui, il était notable que Scylla aimait sa mère, et il n’était pas compliqué de le voir ! Dans ce manoir spacieux, dans cette atmosphère étrange entre les grands-parents et Selena, il n’y avait que cette dernière qui arrivait à décrocher naturellement un sourire sincère de la bouche de celle qu’elle avait mise au monde. Scylla était une petite sage, très silencieuse et discrète, qui pouvait même se faire oublier tout en étant dans la même pièce que vous. Polie et élevée convenablement, elle ne manquait de respect à personne, et souriait de manière très polie à son entourage… Mais la différence de quand elle montrait sa jolie dentition blanche à Selena, de quand elle le faisait devant le reste du monde – même sa propre famille – Il n’y avait pas de débat… Selena avait le droit à un sourire du cœur, aussi sincère que possible, tandis que les autres n’avaient qu’obligation, politesse habituelle due à une excellente éducation. Ce fut d’ailleurs certainement à cette époque, malgré la jeunesse de notre protagoniste, que cette dernière développa ses premières qualités d’actrices et d’observation en tout genre…

Certes, Scylla était une petite fille, et ne comprenait pas tout encore, son cerveau n’étant pas prêt à tout enregistrer. Mais malgré cela, cette ambiance étrange l’intriguait beaucoup. Les agissements et les discours de ses grands-parents lui donnaient une sensation de malaise, on aurait presque pu dire que cela la dérangeait sans réussir à en connaître la véritable raison. Observant les agissements de sa mère, Scylla la prenait comme exemple, et se fiait toujours à ses réactions pour essayer de comprendre une situation… Mais encore une fois, dans un silence certain, Scylla trouvait que sa mère était bizarre avec ses propres géniteurs, et même sans en connaître la raison, par confiance aveugle envers celle qui lui avait donné la vie, sans pour autant le montrer de manière flagrante, cette petite fille commença très tôt à se méfier de ceux qui l’hébergeaient dans leur manoir, voyant en eux une certaine menace, sans pour autant l’expliquer… C’était totalement instinctif...

Scylla avait grandi ainsi jusqu’à ses onze ans, ne manquant de rien, assez discrète et silencieuse, non sans avoir les yeux et les oreilles partout à la fois, à l’affût de la moindre information même si elle ne comprenait pas cette dernière. On avait rien à redire à cette noble, que ce soit ses grands-parents ou sa chère mère, Scylla était irréprochable autant dans son attitude que dans ses gestes, et cela simplement grâce à l’éducation de sa génitrice, qui faisait toujours autant naitre de la chaleur dans son cœur à chaque croisement de regard. Cette petite était loin d’être idiote, et savait parfaitement qu’il lui était nécessaire de paraître parfaite aux yeux des Sayre autant pour elle-même que pour sa mère, pour qui commençait déjà à naître un certains instinct de protection.

Par manque d’enfants dans les alentours, mais également, car Scylla montra rapidement un désintérêt certain pour les petits de son âge, peu importait leur rang d’ailleurs, il fallait bien qu’elle occupe ses journées dans ce grand manoir. Et il était peu dire que si on la cherchait, on savait pertinemment où elle se trouvait… Tout simplement dans la collection de livres de sa mère ou celle de ses grands-parents ! En effet, très rapidement, Scylla s’est vu trouver un intérêt pour les ouvrages complexes, même si sa compréhension de ces derniers n’étaient pas toujours présente. Il lui arrivait de demander à Selena des explications, qu’elle recevait aussi bien que faire se pouvait, en vue de son jeune âge… Mais jamais sa mère ne la prenait pour une petite fille idiote, en lui disant que c’était des choses de grands, bien au contraire, elle aidait autant que possible Scylla à évoluer.

Cette petite se voyait attirer par ce qui touchait aux runes, aux mystères, aux astres, mais également aux légendes diverses, peu importait leurs provenances ! Il était fréquent que malgré une certaine maladresse dut à son jeune âge, Scylla reproduise des dessins qu’elle voyait sur un carnet, comme si elle effectuait ses propres recherches sur un sujet ! C'est également à cet époque qu'elle tomba sur son premier ouvrage relatant de plantes toxiques pouvant être utilisées dans de poisons indétéctables - sans savoir qu'il s'agissait là du stratagème utilisé par Selena pour assassiner son époux. Les iris ont brillé, l'intéret augmentant, jusqu'à ce que son premier chaudron fut allumé, et que la première expérience fut réalisée - la première d'une longue série qui ne s'arrête toujours pas aujourd'hui. C'était très précoce, et cela n’amenait pas à grand-chose non, mais c’était le signe que cette petite ne serait clairement pas une petite princesse sans cervelle, et également la direction qu'elle souhaitait prendre.

Scylla n’avait jamais vraiment connu le stress… Mais ça, c’était avant son entrée à l’école d’Ilvermorny. Au départ tout allait bien, ne voyant là qu’une simple évolution dans sa vie de sorcière, mais tout commençaient à devenir un peu étrange, quand la jeune fille sentit de nombreux regards et chuchotements à son égard. Évidemment que l’héritage qu’elle portait sur ses épaules n’était pas inconnu, et à entendre ce qui était dit autours, tous savaient qui elle était… C’était Scylla, la fille de Selena la Sous-directrice de l’école, et ni plus ni moins que la descendante du fondateur des Serpent-Cornu de cette école. La concernée essayait de faire abstraction, ne réagissant pas, et restant dans un silence et un calme qui la caractérisaient depuis son plus jeune âge. Ce n’était pas encore du stress qu’elle ressentait, mais plutôt autre chose… Comme une certaine méprise devant certains êtres qu’elle voyait déjà tenter des approches, en vue de l’intérêt certains que représentait cette petite Sayre. Cette dernière n’avait jamais eu l’occasion de se rendre compte de sa certaine supériorité, mais dans cette rentrée remarquée, ce point important se présentait à elle petit à petit, en s’installant dans un coin de sa tête.

Puis soudain, les réactions changèrent de cible… Sans pour autant changer de famille…. Car c’était maintenant Selena, qui faisait son travail de sous-directrice qui attirait toute l’attention, devant l’incompréhension de sa fille, qui se demandait pourquoi ils réagissaient de la sorte… Les autres sorciers étaient vraiment des créatures étranges, suivant un mouvement de foule, se rabaissant à s’extasier devant une femme qui avait certes fait ses preuves, plutôt que de se motiver à en faire de même… Autant l’apparence extérieure de Scylla était de marbre, autant l’intérieur se nourrissait de toutes ces observations, commençant à créer l’élève qu’elle deviendrait.

Mais tout ça allait bientôt disparaître, car alors que la cérémonie de répartition était expliquée par Selena, cette nouvelle sensation de stress commençait à prendre possession de sa fille. Cette dernière savait le poid qu’elle avait sur les épaules, et il lui était donc impossible de ne pas faire briller cette pierre des Serpent-Cornu qui se trouvait en face d’elle. Que ce soit le silence pesant qui s’installa lorsque son tour venu, les regards insistants, ou les yeux de sa mère qui lui ont jamais paru aussi lourds… Elle ne voulait pas la décevoir, que les autres la jugent, la méprise ou quoi que ce soit d’autres, elle s’en fichait éperdument ! Mais Selena… La prunelle de ses yeux… Non… Scylla ne pouvait se résoudre à la décevoir, et avançait donc à petit pas, ne réfléchissant plus vraiment aux apparences, et ressentant comme une atmosphère qui l’étouffait, comme si le sol rompait sous ses pieds… C’était long, interminable, et alors que son petit cœur battait la chamade, son souffle commençant à se couper, ses petits yeux furent attirés par la lumière d’une pierre qui s’illumina ! Serpent-Cornu. Son souffle revenait à la normale, tandis que Scylla croisa le regard de sa mère, avant de rejoindre un préfet qui l’accueillit dans cette nouvelle maison qui semblait lui ouvrir les bras, en vue des applaudissements et de la joie qui résonnait aux oreilles de notre petite Sayre. Une discussion avec ce fameux préfet débuta alors, ce qui fit réaliser à Scylla à quel point la réputation de sa mère était grande, et qu’on attendait beaucoup de cette petite…. La tête de la concernée se remplissait encore plus d’informations, faisant naitre une chose qui était alors que léger soufflement : L’ambition. Celle de montrer qu’elle n’était pas que la fille de Selena, mais aussi qu’à la fois, elle n’était pas une Sayre pour rien… Mais pour l’instant, égale à elle-même, l’observation restait la ligne directrice qu’elle allait suivre dans un premier temps.

Scylla voyait bien comment on la regardait quand elle parcourait les couloirs de l’école, que ce soit les élèves ou les professeurs, tous la gardaient à l’œil pour une raison ou pour une autre. Que ce soient les plus jeunes qui tentaient des approches, voulant profiter de la réputation des Sayres, ceux qui trouvaient effrayante cette petite sang-pur en vue de ses origines, ceux qui s’en méfiaient comme de la peste ou encore une dernière catégorie qui était curieuse de voir ce que cette jeune fille allait bien pouvoir devenir.

Égale à elle-même, les premiers temps, Scylla restait assez discrète, dans une observation des plus attentives, sans choisir réellement de groupe, ou d’apporter son intérêt à une ou plusieurs personnes en particuliers. Pour dire vrai, si cela ne tenait qu’à elle, Scylla serait resté seule, n’appréciant pas vraiment ces diverses attitudes à son égard, et trouvant toujours cet effet de foule déplaisante, stupide et digne d’animaux à intelligence réduite. En effet, le mépris pour les autres sorciers grandissait chez Scylla, et pourtant, elle continuait d’être polie, un peu souriante, et presque gentille avec ses camarades, ne sachant que trop bien que totalement seule, elle n’arriverait à rien, qu’il allait lui falloir se servir de son entourage, de s’allier avec les bonnes personnes, et d’acquérir les informations et instructions adéquats si elle souhaitait avancer dans la vie, et montrer qu’elle personne elle était : La digne fille de sa mère d’un côté, et une personne à respecter de l’autre.

Petit à petit, au fil des années, son cerveau remplit d’informations intéressantes, Scylla commença à tisser sa toile à travers Ilvermorny. Créant certains rapprochements stratégiques, usant de son intellect en cours pour attirer d’autres intelligences intéressantes, ainsi que d’autres personnes ayant des qualités qu’elle jugeait utiles pour la suite. Il faut dire qu’au sein du corps enseignant, il n’y avait personne qui pouvait se plaindre de la jeune Sayre…. Enfin… Dans une certaine mesure, car elle n'hésitait pas à aller plus loin que ce qu’on lui demandait, quitte à faire des recherches qui pouvaient parfois étonner un peu ses professeurs, en vue du côté très mature et pertinents des remarques de la jeune Sayre, qui fut rapidement parler d’elle comme une sorcière prometteuse en matière de connaissances... En particuliers en potion où le professeur blanchit par moment en vu des questionnements de son élève qu'il ne savait pas vraiment comment prendre.

En fait, on pouvait carrément dire que Scylla se créait petit à petit un empire au sein de l’école, de manière très stratégique, et discrète certes, mais certaine ! Quand les gens ont commencé à s’en rendre compte, il était déjà trop tard, la jeune fille était devenue intouchable, et s’était entourée de personnalités intéressantes, la rendant non seulement importante en tant que fille de la sous-directrice, mais également en tant que Scylla Sayre, qui s’élevait de ses propres ailes dans l’ombre pour rejeter une lumière des plus éclatantes. Elle n’était pas hautaine envers les autres, ni méprisante en apparence, se montrant parfois gentille et compréhensible, mais sans réelle faiblesse, car ceux qui tentaient de lui marcher sur les pieds, le regrettaient amèrement de la plus malicieuse des manières, sans éclaboussures pour Scylla, qui leur offrait un sourire maléfique des plus charmants, comme preuve que personne ne pouvait entraver le chemin qu’elle était en train de se créer.

Continuant ses recherches dans les légendes, runes voir astres, les potions se complexifiant et les créations débutant, Scylla augmentait son éventail de connaissances, et devenait de plus en plus attirée dans des magies étranges, voir interdites, ainsi que des créations moldus qui s’avéraient avoir un gros potentiel. Pour sûr, elle était jeune, mais déjà, la petite Scylla ne donnait guère envie à quiconque de devenir son ennemie, car tel un serpent, on ne l’entendait peut-être pas arriver, mais sa morsure pouvait vous tuer d’une mort lente et douloureuse, tout en vous faisant comprendre que c’est de l’avoir sous-estimé qui vous offre cette torture et ces derniers instants. Son visage était angélique, mais son cerveau était sans pitié.

Scylla avait confiance en sa mère, plus qu’en quiconque, mais également un respect immense qui l’avait poussé à ne jamais trop lui poser des questions sur son passé à l’origine. Mais l’envie d’en savoir davantage, notamment sur sa propre famille se faisait de plus en plus forte…. Et voir accidentellement l’épouventard de sa mère n’avait pas vraiment aidé Scylla à enlever cette idée de sa petite tête.

Profitant d’un moment privilégié avec Selena qui se faisait rare en vue de l’emploi du temps chargé de cette dernière, Scylla en profita pour vider son sac, et poser ainsi toutes les questions sur le passé de sa mère à cette dernière. La concernée répondue avec sincérité, évitant simplement le fait qu’elle avait elle-même assassiné son époux, mais que cette disparition n’était pas si triste que ça, et que cet être le méritait amplement… Scylla était resté assez silencieuse, écoutant attentivement les réponses de Selena, en ne posant que quelques questions par moments. Son visage restait de marbre pour le moment, bien trop attentive à tout ce qu’elle apprenait… Certaines choses devenaient plus compréhensibles, cette sensation de méfiance envers ses grands-parents se justifiait, cette impression qu’à part sa propre mère, on ne pouvait la voir que comme un transport de descendance de sang-pure, ou une marionnette…. Scylla remercia sa mère, avant de lui exprimer simplement son besoin d’être seule le temps de digérer le tout…

Il ne fallut pas tant de temps que ça pour la jeune Sayre ne comprenne ce qu’elle ressentait : De la Haine ! Une rage immense envers cette famille qui s’était servi de Selena en lui faisant vivre un enfer ! De cette sœur qui l’avait abandonné lâchement alors qu’elle aurait dû rester pour la soutenir…. Oui, pour sûr Scylla détestait les Sayre ! Détestait les Lestranges ! Et un sentiment de vengeance naissait dans son cœur, prenant une place qui grandissait au fil des années. Elle allait continuer d’apprendre, continuer de se développer dans l’unique but de faire regretter amèrement ces êtres d’avoir traité la prunelle de ses yeux de cette manière ! Elle ne lâcherait rien… Et les épines de cette rose noire n’en deviendraient que plus douloureuses et mortelles…. Rien ne serait interdit, pour assouvir cette vengeance à laquelle elle tenait.

Dans ce but, Scylla se mit à se renseigner plus attentivement sur la magie des occlumens, arrivant même à trouver une personne, qui l’était de part des traditions familiales, à l’aider à le devenir. C’était un élève masculin, qui avait accepté de lui servir de professeur de manière secrète en échange de la réputation de Scylla qui pourrait lui servir. L’apprentissage fut complexe certes, douloureux et long, mais sa vengeance dans sa tête, ses ambitions, la poussée à ne rien lâcher, jusqu’à qu’enfin, Scylla devint ce qu’elle voulait : Une occlumens à part entière.

Cette nouvelle arme en main, plus personne ne pourrait lire en elle, et ses stratégies deviendraient que plus efficace, plus malicieuse…. Plus… Dévastatrice…

Quand Scylla apprit que sa mère partait pour la Grande-Bretagne pour raison professionnelle, le souvenir que se trouvaient là-bas les Lestranges fit tiquer notre occlumens. Déjà, voir sa mère changer de continent un certain temps n’était pas une nouvelle réjouissante, mais la savoir se rapprocher de ces êtres abjects, c’était pire ! Scylla avait confiance en Selena, et savait qu’elle ne l’abandonnerait pas, jamais ! Mais la haine que Scylla ressentait pour sa famille était trop grande pour l’empêcher d'avoir envie de suivre Selena.

Cherchant un moyen d’aller là-bas également, Scylla apprit par une de ses sources que Poudlard apprenait l'Alchimie, qui était une science intéressante et attirante aux yeux de la petite fille - vu ses qualités de potionniste, ce n'était pas si étonnant que ça d'ailleurs…. Mais également une opportunité pour elle de rejoindre la même école que ses fameux cousins, et de suivre Selena par la même occasion…

Alors un plan simple vint en tête de Scylla, en vue de ses notes excellentes, elle demanda à sa mère ainsi qu’au corps enseignant un transfert vers la fin de l’hiver, dans le but d’étudier la magie des éléments à Poudlard ! Malgré certaines réticences de la part de Selena, la demande fut acceptée.

Scylla prépara donc ses affaires, et était donc partit pour étudier à Poudlard ! Mais… Son envie de vengeance était toujours présente, bien présente même ! Et c’était bine pour cela que pour que personne ne connaisse son lien avec Selena, et surtout les Lestranges, Scylla adopta le nom de famille de son père : Cromwell, même si elle voyait en ce nom qu’une banque, et aucun honneur… Mais c’était une nécessité, un masque utile pour cette actrice qui franchit bientôt le sol de l’école de sorcellerie d’Ecosse, qu’elle voyait comme inférieur à celle de ses ancêtres.

Elle rejoignit la bande d'Arya, en apprenant plus sur elle, son entourage et sa vie. Pour son jumeau cela fut bien plus complexes, interessant également de part le paradoxe d'une haine certaine mais d'une intrigue attirante. Scylla se fit une place de choix, le visage de la parfaite sang-pur affiché jusqu'à ce que la rentrée de soit un choc, et que sa véritable identité se révèle.

L'introduction est terminée - Que la vraie partie commence.

Histoire


_________________

Les enfers ne sont que bien doux quant la vengeance sévit. Le purgatoire personnifié sous la porcelaine de poupée, aussi fatalement envoutante qu'elle n'est poison mortel. Telle la magnifique rose aux épines empoisonnées que l'on ne peut s'empêcher de toucher. by anaëlle.


Dernière édition par Scylla Sayre le Dim 9 Juil - 23:36, édité 1 fois
Scylla Sayre
Scylla Sayre
ProfilDate d'inscription : 09/07/2023
Messages : 100
Date de naissance : 06/06/2005
Age : 19
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

En ligne
Sujet: Re: Scylla Sayre | Dark rose.
Dim 9 Juil - 23:09
Nom & Prénom : Scylla Sayre.
Âge : 17 ans.
Don : Occlumencie.
Motivations : Manipulatrice, elle ne peut s'autoriser à ce qu'on lise en elle. C'est impensable, alors elle s'arme. Demandant à un camarade qui connait la pratique de part un héritage familial, l'apprentissage fut aussi rude que douloureux par moment. De longues séances épuisantes, mais jamais, elle n'a lâché Gagnant le respect de son professeur de par sa détermination malgré la dureté de la chose. Scylla maitrise dorénavant, mais sélectionne avec qui elle ferme complétement son esprit, connaissant parfaitement ses limites et ses failles. Les lestranges ne doivent à aucun moment lire en elle. Ses cibles non plus. Quant aux autres... Le cas par cas sera de rigueur. Il est notable qu'elle garde en mémoire certaines traces de cet apprentissage qu'elle continue seule. Ce n'est pas anodin, et malgré ses qualités indéniables, elle comprend pourquoi tout le monde ne l'est guère.

***

Elle en avait entendu parler maintes et maintes fois, que ce soit dans l’histoire des plus magiciens du monde, ou simplement dans des recherches littéraires passionnantes. L’art de lire dans les esprits, et celui de bloqué ce dernier devenait peu à peu une obsession chez Scylla, bien que seul le dernier l’intéressé réellement… Et ce, pour plusieurs raisons… Et si un jour, elle tombait sur plus fort qu’elle en matière de manipulation ? Et si ce fameux jour, en face, se trouvait un légilimens expérimenté qui lirait en elle comme dans un livre ouvert ? Anéantissant toutes ses stratégies, tous ses plans, ne lui permettant aucune porte de sortie… Mais toutes les recherches au sujet de cette faculté étaient unanimes… Il était bien plus simple de l’apprendre avec quelqu’un que seul… Voir impossible en réalité. Mais comment trouvé un éducateur ? Comment expliquer à quelqu’un que l’on souhaite qu’il lui apprenne comment fermé son esprit ? La question tournait en boucle dans sa tête…

D’autant qu’elle avait beau cherché, aucune potion n’était aussi efficace que l’occlumencie elle même… il fallait qu’elle le devienne.

Un jour, alors que Scylla se trouvait dans la bibliothèque d’Ilvermorny, cherchant encore un moyen d’apprendre cet art de l’occlumancie tant bien que mal, la jeune femme se vit se faire surprendre par un garçon d’un an son aîné qu’elle connaissait. « Et bien Sayre, je vois que je ne me suis pas trompé, tu as bien un intérêt pour les livres relatant de l’occlumencie. »
« Et en quoi cela te concerne mon cher ? » Demanda Scylla les sourcils légèrement froncés.
« Faisant partie des gens qui le sont, on peut peut-être trouver un terrain d’entente. » L’intérêt pour le garçon grandit d’un coup chez la jeune Sayre. Et s’il disait vrai ? Et s’il pouvait lui apprendre ce qu’elle recherchait depuis si longtemps ?

D’un commun accord, les deux adolescents se donnèrent rendez-vous dans un coin isolé de l’Académie pour être plus tranquilles. En fait, ce sorcier avait beau connaitre l’art de la légilimencie et l’occlumencie, de part des rituels familiaux, il ne faisait pas partie des sang-purs pour autant et enviait ces derniers. De ce fait son souhait était simple : Utiliser l’influence et la réputation de Scylla à son avantage. L'idée n'enchanta pas vraiment la concerné dans un premier temps... Surtout quand le garçon qui se nommait Aaron précisa que si sa camarade voulait le doubler d'une manière ou d'une autre - ne connaissant que trop bien son ingéniosité - il le saurait de par son don...

Après mure réflexion et discussion discrète, Scylla finit par accepter, débutant ainsi son apprentissage de l'occlumencie qui s’avéra aussi difficile qu'elle le songeait. C'était aussi perturbant, que fatiguant et presque douloureux... Car pour une efficacité décuplée, Aaron ne la ménageait clairement pas, surement conscient que la jeune fille était prête à beaucoup de chose pour atteindre ses buts... Et il avait bien raison ! Elle tenait bon, il pénétrait son esprit de la plus violente des manières à des moments, allant chercher des choses que Scylla se serait bien passé qu'il voit. Elle commençait à se rendre compte de la dangerosité de cet apprentissage, qui fut bien long d'ailleurs... Quelques semaines ou moins ne suffirent pas pour atteindre un niveau cohérent avec les attentes de Scylla, et ce petit manège dura une bonne année entière ! Les séances étaient faites en toute discrétion, Aaron sachant garder ce genre de secret, et Scylla ne connaissant que trop bien l'avantage de rendre ce futur pouvoir inconnu de tous.

Au fil des mois et des séances, l'américaine avait de moins en moins de mal à repousser le garçon de son esprit, arrivant à bloquer les informations importantes, ne laissant que le superflu à découvert. Car oui, elle le savait, ce n'était pas quelque chose que l'on apprenait du jour au lendemain, et il allait lui falloir encore surement des mois voir des années avant de maitriser en totalité l'occlumencie !... Et pourtant, Aaron semblait étonné de l'avancement des progrès de sa camarade, son acharnement, ainsi que sa détermination aidaient beaucoup, et c'était bien la force de caractère de la sang-pure qui lui permettait de réussir à maitriser aussi rapidement l'occlumencie...

Après une année et demi d'entrainements, alors que Scylla songeait à d'autres aventures personnelles, et ayant tout ce qui lui suffisait pour sécuriser son esprit de manière convenable, ayant que certaines informations futiles pouvant être à découvert par moment, la jeune fille rompu l’accord avec son professeur qui ne rechigna pas vraiment, ayant sa réputation qui avait en effet monté en flèche grâce à Scylla... Et... Il fallait le noter... Il était admirative devant sa camarade... Ce fut donc ainsi que leur alliance se conclu, et que Scylla continua seule son perfectionnement en matière d'occlumencie. A son arrivée à Poudlard, sa maitrise n'était pas encore parfaite, mais elle savait cacher ce qu'elle voulait, ne sachant que trop bien que devant un legilimens confirmé et plus expérimenté, celui-ci pourrait voir certaines choses.... Mais heureusement... Pas ce qu'elle voulait cacher absolument... Et c'était bien pour cela qu'elle avait tant travailler tout ce temps !

***

Nom & Prénom : Scylla Sayre.
Âge : 17 ans.
Don : Chat qui parle - Lucifer.
Motivations : Eté 2022, Scylla part au Canada pour effectuer des recherches concernant une rune étrange qui devait s'y trouver. A la place, elle fait la rencontre d'un chat de gouttière dans un état déplorable qu'elle récupère étrangement, ayant bien plus d'empathie pour certains animaux que pour les humains. La jeune femme le soigne, jusqu'à ce qu'elle entende un "merci" qui la stoppe sur place. Le reste de l'été, des recherches furent de mise, et les hypothèses fusent : Expérimentation magique. En vue de ce que lui dit le matou, cela ne peut être que ça. Il ne semble pas avoir une intelligence particulière, bien que le traumatisme de cages, piqures et incantations étranges sont bien encrés, et ce n'est pas ses multiples cicatrices qui diront le contraire. Lucifer est donc un chat qui parle pour une raison encore un peu obscure. Un sujet que Scylla étudie attentivement, cherchant ce qui se trouve derrière ceci. Essayaient-ils de le rendre plus humain de base ? Pourquoi faire parler un chat... Ou alors est-ce les prémisses d'un plan à plus grande échelle ? le doute s'installe, l'intrigue complet, alors que Lucifer se blottit pour une sieste bien méritée, laissant paraitre son caractère très spécifique quand sa langue ne miaule pas, mais s'exprime de manière humanoïde.

_________________

Les enfers ne sont que bien doux quant la vengeance sévit. Le purgatoire personnifié sous la porcelaine de poupée, aussi fatalement envoutante qu'elle n'est poison mortel. Telle la magnifique rose aux épines empoisonnées que l'on ne peut s'empêcher de toucher. by anaëlle.


Dernière édition par Scylla Sayre le Lun 11 Sep - 14:44, édité 2 fois
Alexander Lestrange
Alexander Lestrange
ProfilDate d'inscription : 27/05/2023
Messages : 62
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Scylla Sayre | Dark rose.
Lun 10 Juil - 1:12
Tiens tiens tiens... Une nièce masquée hiding02


Elle est super intéressante comme perso. C'est rare les personnages avec un but purement destructeur. J'ai hate de voir comment elle va essayer de tricoter ses coups fourrés !

Je pense pas que ça se fasse tout de suite vu qu'elle cache son lien avec sa mère, mais si tu as envie d'une rencontre avec Lex ce sera bien sûr avec plaisir Wink
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Scylla Sayre | Dark rose.
Lun 10 Juil - 6:54
Blackpink in your area ! yihaa

Elle va jouer pendant qu'on attend que les potions décantent ? chatpotté02  hahahaha01  J'aime beaucoup les petits changements apportés ici et là, et on sent beaucoup plus la rage en fait (which is hot hinhinhin01 ). J'adore l'ava choisi, on dirait une poupée XD c'est bien pour les leurres. Rebienvenue avec ton perso, hâte de fourdouiller des horreurs avec toi hug02
Barbara Selwyn
Barbara Selwyn
ProfilDate d'inscription : 15/05/2021
Messages : 198
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Scylla Sayre | Dark rose.
Lun 10 Juil - 10:40
re-bienvenue parmi nous :3
Hâte de te revoir en jeu love01 love01
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Scylla Sayre | Dark rose.
Lun 10 Juil - 12:45
Rebienvenue à toi ~

Une demoiselle qui promet d'être très intéressante à observer ! cutness01

Hâte de la lire et d'apprécier son côté obscur de la force Scylla Sayre | Dark rose. 1f60f
Albus S. Potter
Albus S. Potter
ProfilDate d'inscription : 01/08/2022
Messages : 683
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Scylla Sayre | Dark rose.
Lun 10 Juil - 22:35
Reeeeee-bienvenue !!!!

Tes idées de persos, ça s'arrête ça ? :red: Aller, j'adore déjà. Une autre Serpentard qu'Albus ne va pas aimer. Youuppiiii pouet03
J'adoore déjà !

Amues-toi bien avec ta Scylla love01 Unicorn

_________________
Être quelqu’un ?

Ça me fait peur, mais …
ANAPHORE
Sapphire Yaxley
Sapphire Yaxley
ProfilDate d'inscription : 13/06/2022
Messages : 103
Date de naissance : 12/11/1982
Age : 41
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Scylla Sayre | Dark rose.
Lun 10 Juil - 23:35
Bienvenue de nouveau avec ce perso !!! star01 star01

Finalement, elle te manquait? hiding02 hiding02

_________________

Tradition | Famille | Honneur
Scylla Sayre
Scylla Sayre
ProfilDate d'inscription : 09/07/2023
Messages : 100
Date de naissance : 06/06/2005
Age : 19
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

En ligne
Sujet: Re: Scylla Sayre | Dark rose.
Mar 11 Juil - 10:00
Alexander Lestrange a écrit:
Tiens tiens tiens... Une nièce masquée hiding02


Elle est super intéressante comme perso. C'est rare les personnages avec un but purement destructeur. J'ai hate de voir comment elle va essayer de tricoter ses coups fourrés !

Je pense pas que ça se fasse tout de suite vu qu'elle cache son lien avec sa mère, mais si tu as envie d'une rencontre avec Lex ce sera bien sûr avec plaisir Wink

--> Merci bien à toi  @Alexander Lestrange  ! Et oui la nièce cachée niark niark niark qui veut tous vous détruire niark niark niark (Précise que la joueuse n'a rien contre les Lestrange même si ses persos veulent leurs anéantissement xD)

Je te remercie du compliment ! et oui il y avait beaucoup trop de Bisounours ici à mon goût, un peu de sombre ne fera pas de mal :3 Vive ls coups fourrés et vive le chaos *rire sadique*

Constantine Whitehorn a écrit:
Blackpink in your area ! yihaa

Elle va jouer pendant qu'on attend que les potions décantent ? chatpotté02  :hahahaha01:  J'aime beaucoup les petits changements apportés ici et là, et on sent beaucoup plus la rage en fait (which is hot :hinhinhin01: ). J'adore l'ava choisi, on dirait une poupée XD c'est bien pour les leurres. Rebienvenue avec ton perso, hâte de fourdouiller des horreurs avec toi :hug02:

--> Merci charmant  @Constantine Whitehorn ! Peut-êtr qu'elle jouera s'il le mérite 👀 Tré contente que les petits changements te plaise et oui.... Which Which as fuck :3 Le vava est une poupée maléfique à mon sens (même si terriblement jolie)

Tellement hâte de semer la ter.... De faire des potions inoffensives avec toi ! *rire sadique* Duo à suivre en perspective 👀

Barbara Selwyn a écrit:
re-bienvenue parmi nous :3
Hâte de te revoir en jeu love01 love01

--> Merci beaucoup  @Barbara Selwyn ! J'espère que cette version plaira :3

Esmee H. Ming a écrit:
Rebienvenue à toi ~

Une demoiselle qui promet d'être très intéressante à observer ! :cutness01:

Hâte de la lire et d'apprécier son côté obscur de la force :1f60f:

--> Merci  @Esmee H. Ming  ! Hihi elle est en effet potentiellement intéressante dans son côté obscure, et je pense qu'on aura de quoi exploiter ensemble si l'envie te prend :3 *viendra l'embêter*

Albus S. Potter a écrit:
Reeeeee-bienvenue !!!!

Tes idées de persos, ça s'arrête ça ? :red: Aller, j'adore déjà. Une autre Serpentard qu'Albus ne va pas aimer. Youuppiiii pouet03
J'adoore déjà !

Amues-toi bien avec ta Scylla love01 :Unicorn:

--> Merci  @Albus S. Potter ! C'est en vérité un scénario que j'avais déjà joué, mais que j'avais abandonné par manque d'inspiration. J'ai fais quelques modifs et décidée de la reprendre tout simplement :3 Contente qu'elle te plaise en tout cas ! Et elle est américaine et a fait un passage éclair à Poudlard seulement Wink Et ne t'en fais pas... Elle sait se faire apprécier... Si elle en voit un intéret ! hehehe01

Sapphire Yaxley a écrit:
Bienvenue de nouveau avec ce perso !!! star01 star01

Finalement, elle te manquait? hiding02

--> Merci  @Sapphire Yaxley ! Eh bien oui ^^" Il y avait beaucoup trop de gentils sur ce forum à mon goût ! Je voulais ajouter un peu de patte sombre histoire de mettre du piment dans les épinards héhéhé ! Vous viviez beaucoup trop sereinement à mon goût ! Je viens mettre un peu de chaos dans tout ça 👀

A noter qu'elle est un poil différente de la version 1.0 c'est la version 2.1 :3

_________________

Les enfers ne sont que bien doux quant la vengeance sévit. Le purgatoire personnifié sous la porcelaine de poupée, aussi fatalement envoutante qu'elle n'est poison mortel. Telle la magnifique rose aux épines empoisonnées que l'on ne peut s'empêcher de toucher. by anaëlle.
Mirella Thomsom
Mirella Thomsom
ProfilDate d'inscription : 15/10/2022
Messages : 224
Date de naissance : 26/05/2006
Age : 18
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Scylla Sayre | Dark rose.
Mar 11 Juil - 10:06
Rebienvenue avec ce perso

Hâte de la voir en jeu. Possiblement des choses à exploiter avec Mimi. Hâte de voir ça

J'adore les changements apportés
Scylla Sayre
Scylla Sayre
ProfilDate d'inscription : 09/07/2023
Messages : 100
Date de naissance : 06/06/2005
Age : 19
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

En ligne
Sujet: Re: Scylla Sayre | Dark rose.
Mar 11 Juil - 10:17
Mirella Thomsom a écrit:
Rebienvenue avec ce perso

Hâte de la voir en jeu. Possiblement des choses à exploiter avec Mimi. Hâte de voir ça

J'adore les changements apportés

--> Merci @Mirella Thomsom ! Contente que les changements plaisent !
Oui il y aura des choses à exploiter, surtout vu le chemin que prend Mirella, ça va pas mal intéresser Scylla .... Pas forcément une bonne choses du coup mais bon :3 ON en rediscute quand tu veux !

_________________

Les enfers ne sont que bien doux quant la vengeance sévit. Le purgatoire personnifié sous la porcelaine de poupée, aussi fatalement envoutante qu'elle n'est poison mortel. Telle la magnifique rose aux épines empoisonnées que l'on ne peut s'empêcher de toucher. by anaëlle.
Jemma Finnigan
Jemma Finnigan
ProfilDate d'inscription : 03/08/2020
Messages : 1243
Date de naissance : 10/01/2006
Age : 18
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Scylla Sayre | Dark rose.
Mar 11 Juil - 20:27
Rebienvenue sur le forum Very Happy

_________________

© Miss.Pie
Arya Cassano-Lestrange
Slytherin Queen & fondatrice tyrannique
Arya Cassano-Lestrange
ProfilDate d'inscription : 01/01/2020
Messages : 1836
Date de naissance : 01/05/2004
Age : 20
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Scylla Sayre | Dark rose.
Mar 11 Juil - 21:06
Coucou @Scylla Sayre
Avant de te valider et surtout le don, te serait-il possible d'ajouter le bout manquant à la demande de don ?
à savoir, l'apprentissage Smile

micii
Scylla Sayre
Scylla Sayre
ProfilDate d'inscription : 09/07/2023
Messages : 100
Date de naissance : 06/06/2005
Age : 19
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

En ligne
Sujet: Re: Scylla Sayre | Dark rose.
Mar 11 Juil - 21:24
Jemma Finnigan a écrit:
Rebienvenue sur le forum

--> Merci @Jemma Finnigan !!

Rajout effectué ! :3

Désolé ^^’

_________________

Les enfers ne sont que bien doux quant la vengeance sévit. Le purgatoire personnifié sous la porcelaine de poupée, aussi fatalement envoutante qu'elle n'est poison mortel. Telle la magnifique rose aux épines empoisonnées que l'on ne peut s'empêcher de toucher. by anaëlle.
Alma De Clermont
Alma De Clermont
ProfilDate d'inscription : 27/11/2022
Messages : 237
Date de naissance : 06/05/2005
Age : 19
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Scylla Sayre | Dark rose.
Mer 12 Juil - 19:46
Rebienvenue chère soeur !

Au plaisir de te recroiser inrp. hinhinhin01

_________________
pain
I think a death is better than a dream. Because we don't need to wake up. ~ Alma De Clermont
(c)crackintime
Scylla Sayre
Scylla Sayre
ProfilDate d'inscription : 09/07/2023
Messages : 100
Date de naissance : 06/06/2005
Age : 19
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

En ligne
Sujet: Re: Scylla Sayre | Dark rose.
Jeu 13 Juil - 8:47
Alma De Clermont a écrit:
Rebienvenue chère soeur !

Au plaisir de te recroiser inrp. hinhinhin01

-> Merci frangine ! Oh trés grand plaisir de te recroiser également héhé :3
On a largement de quoi faire des choses bien interessantes !

_________________

Les enfers ne sont que bien doux quant la vengeance sévit. Le purgatoire personnifié sous la porcelaine de poupée, aussi fatalement envoutante qu'elle n'est poison mortel. Telle la magnifique rose aux épines empoisonnées que l'on ne peut s'empêcher de toucher. by anaëlle.
Le Choixpeau Magique
Le Choixpeau Magique
ProfilDate d'inscription : 24/07/2015
Messages : 750
Infos

Sujet: Re: Scylla Sayre | Dark rose.
Dim 16 Juil - 20:03
Répartition de Scylla Sayre

Bienvenue   @Scylla Sayre   sur Impedimenta.

Tu viens tout juste d’être validé et de rejoindre la noble école d'Ilvermony . Je suis persuadé que tu as vraiment hâte de débuter l’aventure parmi nous, que dis-je tu ne dois pas avoir hâte, tu dois sûrement être impatient de venir RP avec nous.

Patience mon petit chou. Avant de pouvoir débuter pleinement l’aventure, il te faut en amont passer sur le Registre des familles de sangs-purs ou celui des familles de sang-mêlés/moldus. Mais également pour les élèves de passer dans Le registre des cours pour te tenir au courant des cours ouverts en fonction de ton année, ou des inscription aux cours.

Nous te conseillons vivement ensuite d’ouvrir ta fiche de lien et ta fiche de rp sur le forum. En parlant de gringotts, sache que tu viens d’être crédité de 250 gallions correspondant à notre « pack de départ » (pour en savoir plus, n’hésite pas  à interroger le staff si nécessaire). Il te faudra également poster dans cette section Carnet pour l’ouverture de ton carnet de joueur sur le forum (il te servira à présenter brièvement ton personnage, à insérer ton niveau et tes différentes notes et il aura encore bien d’autres fonctionnalités au fils des évolutions du forum).

Avant de te laisser voler de tes propres ailes, je tiens à finir ce message de validation avec quelques conseils :
 Si tu rencontres des difficultés à trouver un partenaire, n’hésite pas à aller faire un tour du coter de la section pimenter son RP ;
 Tu pourras gagner des points un peu partout sur le forum, mais également en votant (toutes les deux heures), en proposant des idées, en réalisant des défis, des quêtes ou encore en jouant un PNJ via notre système de personnages partagés. Tu peux à tout moment décider de les dépenser ou de réclamer tes points en suivant ce petit lien. (Cela vaut également pour les gallions).

Sur ces belles paroles, j’ai terminé de t’embêter, je te laisse donc rejoindre tes camarades dans la salle commune.  kyaaa
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Scylla Sayre | Dark rose.
Lun 24 Juil - 23:53
bienvenue parmi nous ^^
Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: Scylla Sayre | Dark rose.
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Scylla Sayre | Dark rose's link.
» Scylla Sayre | Dark rose's story.
» Scylla Sayre - Ses liens
» Scylla Sayre - Biographie
» Rose Weasley - Plus la rose est fragile, plus ses épines sont nombreuses

Scylla Sayre | Dark rose.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: