Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -36%
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
Voir le deal
69.99 €

Un devoir pas facile à faire PV Albus

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Un devoir pas facile à faire PV Albus
Dim 16 Avr - 18:33
Depuis le début de l'année, Louis n'arrivait pas à faire ses devoirs en avance. Il lui arrivait très souvent de se retrouver à la bibliothèque pour faire ses devoirs. Cette fois-ci, c'était un devoir de potions. Il devait faire une rédaction sur la potion de la Goutte Bâillon. Louis se rendit donc à la bibliothèque pour le faire vu qu'il était dû pour le lendemain. Il sait qu'il ne pourrait pas vraiment réussir s'il ne se rend pas dans la bibliothèque, car il ne pourrait pas se concentrer à un autre endroit que celui-là.

Louis arriva à la bibliothèque et il alla s'installer à une table de travail qui n'était pas occupé pour qu'il puisse être tranquille pour faire le devoir de potions. Il espérait tellement que cela ne lui prenne pas beaucoup de temps. Pour sa rédaction sur la potion, il devait écrire tout ce qui pouvait trouver sur la potion dont les effets, aspects, ingrédients, les étapes de la fabrication, le temps pour la faire et l'histoire de la potion. Louis espérait tout trouver pour pouvoir faire ce devoir correctement. Lorsqu'il fut installer à la table qu'il avait choisit, il sortit tout son nécessaire pour faire son travail. Il se mit à chercher dans son manuel la page de cette potion. Il espérait tellement finir le plus vite possible. Lorsqu'il arrivait à la page de la potion, il se mit à griffonner sur son parchemin le nom de la potion et sa liste d'ingrédient. Ensuite, il se mit à commencer à écrire ses aspects avant de se rappeler qu'il devait écrire comment trouver chaque ingrédient. Il se mit à chiffonner son parchemin avant d'en reprendre un autre pour recommencer et de se coucher la tête sur la table déçu de lui et se mit même à lâcher quelques larmes silencieusement.
Albus S. Potter
Albus S. Potter
ProfilDate d'inscription : 01/08/2022
Messages : 671
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Un devoir pas facile à faire PV Albus
Sam 20 Mai - 0:32


Un devoir pas facile à faire


Louis Weasley


16 h : 00. La fin des cours avait sonné en cet après-midi du 23 novembre. La journée s’était passé rondement peut-être même un peu ennuyante. Je m’étais languis de paresse du matin au soir déjà éreinté à la pensée de faire mon devoir en droit. Le professeur nous avait tous demandé de rendre deux longueurs de parchemins définissant en détail le cœur de la justice magique en Angleterre, le magenmagot. J’étais, ainsi, un peu stressé par le temps qu’il me prendrait à compléter. Je décidais, en place et lieu de rejoindre Rose et Scorpius, d’aller à la bibliothèque pour le commencer. Je ferais sûrement le plan et peut-être une partie du brouillon avant le repas du soir.

Marchant lentement, je me laissais porter par les autres élèves qui sortaient des cours. Je me mis à rêvasser et, cette fois, mes pensées me ramenaient vers la première épreuve du tournoi. Je n’arrivais tout simplement pas à oublier l’état dans lequel Seika se trouvait tout comme pour le champion de Beauxbâton. Est-ce que les épreuves étaient trop rudes ? Je savais bien que le tournoi des trois sorciers était un véritable défi pour les champions allant jusqu’à les fairese surpasser, à aller au-delà de nos forces. Pourtant, était-ce nécessaire de revenir couvert de sang, boitant tout en manquant de se péter la gueule au beau milieu de l’arène ? Mon frère avait même séjourné à Sainte-Mangouste l’année précédente à la suite de la première épreuve du tournoi inter-maison. J’essayais de rester optimiste sur l’issu du tournoi, mais chaque jour me renvoyait l’image de Seika Yuuki en sang.
C’était une image que je n’aurais jamais imaginée d’elle. Elle restait scotchée dans un esprit.

J’haussais les épaules me forçant à éliminer du revers de la main et une fois de plus, ces pensées de mon esprit que trop souvent tourmenté. Je suis trop sensible. Je sais bien valoir mieux que ça songeais-je tout en inspirant fortement. Je relevais, ainsi, la tête me voulant marcher fièrement alors que suivais le couloir m’amenant vers la bibliothèque.

Au lieu de mes désirs de l’après-midi, – pas mes désirs les plus profonds quand même – je regardais tout autour de moi tâchant de trouver une place libre ou, à tout le moins, pas trop près d’autres élèves. Je marchais, ainsi, plus loin dans ce lieu de silence amenant la détente à tous ceux le désirant quand je remarquais mon cousin Louis. J’eus un petit sourire en coin alors qu’il froissait son parchemin faisant montre d’un désespoir. Je m’approchais, ainsi, de lui amusé par son agacement semblant être dû à un devoir récalcitrant.

- Salut. Ça va ?

Aussitôt ma politesse d’usage faite et, oh combien stupide j’en savais quelque chose, les larmes que je vis sur les joues de mon cousin me glacèrent le sang. Je me figeais sur place ayant peine à déglutir au cas où ce simple geste déclencherait une réaction en chaine contre moi. Je ne savais jamais quoi faire dans ces conditions. C’était comme si j’emmagasinais toute la tristesse de l’autre et ensuite, elle me figeait dans l’hébétude et l’incapacité d’agir.
Silencieux, je posais mon sac au sol contre une patte de la table.

- Que se passe-t-il Louis ? T’est-il arrivé quelque chose ?

Que je murmurais sans faire un geste de trop, calculé, les mains contre le dossier de la chaise devant moi.



KoalaVolant

_________________
Être quelqu’un ?

Ça me fait peur, mais …
ANAPHORE
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Un devoir pas facile à faire PV Albus
Jeu 1 Juin - 3:47
Louis avait un devoir de potions à faire pour le lendemain sur la potion de la Goutte Baîllon. Il est à la bibliothèque pour faire son devoir. Il s'était mis à la tâche et cela n'avançait pas assez vite à son goût et il était très déçu. Le contenu n'était pas non plus à son goût. Il n'arrête pas de recommencer son travail en chiffonnant ses différentes feuilles de parchemins tellement qu'il est déçu de lui. Tellement, qu'à un moment, il se couche la tête sur la table de la bibliothèque. Il est tellement déçu et fâcher après lui qu'il se met à verser quelques petites larmes silencieusement. Il ne sait pas comment il va réussir à le finir. Il n'en voit pas la fin de ce devoir. Il ne sait pas ce qu'il va écrire sur la feuille de parchemin. Les mots ne veulent pas venir jusqu'au bout de la plume sur le parchemin. Louis, sursauta lorsqu'il entendit la voix de son cousin Albus lui demander comment cela allait. À ce moment-là, Louis dût se retenir pour ne pas lui dire une vacherie tellement qu'il était à cran. Il leva sa tête en direction d'Albus sans dire un mot et il écouta ensuite ce qu'il lui dit. Louis respira un bon coup et renifla avant de lui répondre.

Non, cela ne va pas trop bien. J'ai ce fichu devoir de potions à faire pour demain et j'ai de la difficulté à trouvé mes mots pour l'écrire correctement. Louis prit sa main gauche pour s'essuyer les larmes qu'il avait. J'aime pas ma manie de toujours faire à la dernière minute. Il faut que cela change, mais c'est plus fort que moi. Louis remis sa tête sur la table avant de pleurer à nouveau.
Albus S. Potter
Albus S. Potter
ProfilDate d'inscription : 01/08/2022
Messages : 671
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Un devoir pas facile à faire PV Albus
Mer 14 Juin - 23:57


Un devoir pas facile à faire


Louis Weasley


Je ne connaissais pas mon cousin Louis tant que ça. Puis, avec une si grande famille on ne pouvait pas m’en vouloir. Non ? Sûrement qu’on m’en voudrait de ne pas bien connaître mon cousin. On m’en voudrait toujours pour tout et n’importe quoi de toute manière. Il fallait le voir toutefois vu qu’il était toujours si discret aux fêtes de Noël ou à tout autre événement amenant toute ma famille à se réunir. Parfois, je me demandais si je le voyais même plus à Poudlard. Au moins, je savais une chose : Louis était souriant. Je le lui redonnais, le saluant à chaque fois que je le rencontrais dans les couloirs.
Aujourd’hui, toutefois, j’avais tôt fait de remarquer ses yeux mauvais, ses lèvres tournées vers le bas montrant une frustration, une colère envers moi. J’aurais pu, tout bonnement, passer mon chemin soupirant complètement blasé de la manière dont on me traitait toujours. Tss …

Sûrement que j’étais trop gentil. Trop gentil pour mon propre bien, pour la maison Serpentard même.
Mais j’aimais ma famille et justement, j’avais voulu aider mon cousin.

En effet, car ce que j’avais vu dans les yeux de Louis me figea dans une transe m’emplissant d’une douleur au cœur incapable d’en faire quoique ce soit. Je me sentais si triste pour lui, mon être tout entier semblait s’emplir de cette même souffrance. Ne sachant pas quoi faire, nerveux dans cette ambiance négative triste et colérique à la fois, je me mis à jouer avec mes lèvres. Les mains sur le dossier de la chaise, je restais encore sans bouger.
Alors, mon cousin révéla être incapable de trouver les mots pour faire son devoir de potion du pour le lendemain.
J’haussais les épaules dans un petit rire, nerveux. Mais il ne le restait pas complètement.

Je ne me moquais pas de lui voyons. Je me rappelais bien plus de moi. Oh combien je connaissais la hantise, la frayeur de ne pas remettre un devoir en temps et en heure. J’en perdais toujours les pédales quand il m’arrivait d’en réaliser un à la dernière minute. Plus je stressais et moins mon esprit était capable d’en découdre, plus il s’embourbait dans un miasme incessant. Je tirais finalement la chaise parce que non seulement j’étais fatigué d’être debout, je voulais aussi aider mon cousin à aller mieux.

- Quelqu’un m’a dit récemment qu’il ne sert à rien de se coltiner à faire un devoir si on est fatigué ou énervé.

Arguais-je le plus sérieusement du monde et assez bas évitant d’avoir l’attention de la bibliothécaire sur moi. C’était ce soir d’octobre où j’avais discuté avec Freyja Macnair dans la salle commune puis, en place de continuer à faire mon devoir, nous avions joué aux échecs. Ok, peut-être n’avait-elle pas dit exactement ces mots et sûrement que j’avais aussi ajouter la partie pour pallier l’énervement de Louis parce que je n’avais pas été énervé ce soir d’octobre, juste fatigué.

- Puis bon, quel est le pire qui peut t’arriver si tu ne fais pas ce devoir que j’ajoutais en haussant les épaules, nonchalant ? En fait, tu ne devrais pas stresser à ce point pour un devoir. Tu devrais plutôt mettre ce stress sur les examens.

J’eus un petit sourire se voulant affable, mais sûrement était-il plus amusant et malicieux qu’autre chose. J’espérais, tout bonnement, de ne pas être moqueur envers Louis. Loin de là était mon but de l’enfoncer plus encore. J’essayais, ainsi, de sourire et non d’être insultant. Je voulais le rassurer pour qu’il ne soit plus nerveux même si, au fond de moi, je me trouvais bien hypocrite. À quelque part, je me demandai qui je voulais convaincre en disant cela. Moi et mon devoir à remettre en cours de droit ?



KoalaVolant

_________________
Être quelqu’un ?

Ça me fait peur, mais …
ANAPHORE
Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: Un devoir pas facile à faire PV Albus
Page 1 sur 1

Un devoir pas facile à faire PV Albus

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: