Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le deal à ne pas rater :
Bon plan achat en duo : 2ème robot cuiseur Moulinex Companion ...
600 €
Voir le deal

Olivia R. Cassano - La perfection attire la perfection

Olivia R. Cassano
Olivia R. Cassano
ProfilDate d'inscription : 02/11/2022
Messages : 211
Date de naissance : 08/10/1981
Age : 42
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Olivia R. Cassano - La perfection attire la perfection
Mar 29 Nov - 23:48
Olivia R. Cassano
Milion Dollar Baby
Olivia Raphaëlla Cassano dites Baglioni est une sorcière de sang-pure italienne d’origine, plus précisément de Naples et la femme de Bartoloméo Cassano. Elle est la donna du clan Cassano de Sicile. Olivia possède une librairie sur le Chemin de Traverse. Elle s’occupe aussi, avec une douceur toute féminine, des maisons closes du clan Cassano. C’est une femme froide et hautaine, élégante et manipulatrice. C’est une personne qui a vécu avec la perfection toute sa vie et donc cette tare s’est insinuée en elle. Elle peut être très protectrice surtout envers ses enfants Céliano et Mikaëlla. Femme ayant longtemps souhaitée être l’égale de son mari et des hommes en général. Aime le pouvoir.
Ϟ Amie d'enfance Une amitié ayant été forgée durant ses années à l'école de magie Beauxbâtons

Ϟ Rivale Une femme rencontrée lors de l'un des galas, mais qui lui a bien fait comprendre être plus intelligente : ce que Olivia n'a pas apprécié.

Ϟ Professeur Une femme ou un homme professeur dont l'enseignement apporté l'aide à grandir.

Ϟ Enemis Des ennemis évidemment.

_________________

Million Dollar Baby
L’argent ne fait pas le bonheur sauf s’il est accompagné de pouvoir. Celui-ci s’apprend et à nos dépens, mais dès qu’on l’acquière, nous ne faisons que le bâtir pour soi.


Dernière édition par Olivia R. Cassano le Jeu 23 Fév - 2:58, édité 3 fois
Olivia R. Cassano
Olivia R. Cassano
ProfilDate d'inscription : 02/11/2022
Messages : 211
Date de naissance : 08/10/1981
Age : 42
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Olivia R. Cassano - La perfection attire la perfection
Mar 29 Nov - 23:49
La familia
Bartoloméo Cassano
Mari
Bartoloméo … Roméo, oh Roméo. J’aurai pu songer à lui de cette manière. Avant. Enfant, je crois que je ne vivais que pour le grand amour. Je n’avais jamais voulu me marier, mais je crois que j’attendais l’homme qui ferait battre mon cœur plus fort que tout. En place et lieu, j’avais épousé Bartoloméo Cassano à mes 16 ans. Je pensais l’aimer puis, je l’ai détesté voir haïs. Je crois qu’il soulèvera toujours mes plus grandes passions. Mais je le connais désormais. Trop bien. Plus jamais, je ne le laisserais me faire du mal. Pragmatique … Trop … Il m’a trop longtemps laissé de côté. Pas pour lui. Lui, il pensait que tout allait bien. Peu à peu, il m’a laissé embarquer dans sa vie, dans son boulot concernant le clan Cassano. Mais j’en ai toujours voulu plus. Toujours, j’avais l’impression qu’il ne me traitait pas avec autant d’égards que je le méritais. J’en voulais plus jusqu’à pratiquement être meilleure que lui. Toujours, nous avons eu nos petits secrets. Toujours, ils nous ont explosé à la figure. Pourtant, nous sommes toujours ensemble. Est-ce que je l’aime vraiment ? Est-ce que notre affection mutuelle vaut mieux que nos secrets, notre envie de pouvoir ou bien était-ce notre passion dévorante qui finira par vaincre tout le reste ?
Céliano Cassano
Mon fils, mon aîné, celui que j’aurais tant voulu tenir dans mes bras à sa naissance. Il a tellement bien grandi, si intelligent, si fort. Il est le parfait héritier qu’à toujours voulu avoir Bartoloméo. J’ai toujours eu si peu de temps avec lui que je développais sûrement une jalousie viscérale envers mon mari. Céliano me montre l’échec d’une mère pour son fils. Je ne lui ais rien appris et … Il n’en avait même pas eu besoin. Jalousie … Cette jalousie envers mon mari. Non, mon fils n’a rien à voir là-dedans. Ce n’est pas sa faute. Ne faisant aucune différence des maisons de Poudlard, car je ne vécu jamais cette rivalité, je fus pourtant heureuse pour lui réparti à Serpentard tel que la plupart des héritiers des familles de sang-pur dans tout le Royaume-Uni en entier. Cela le protégeait tout comme amenait une bonne réputation à notre famille. Céliano s’est même révéler être plus respectueux que son père. C’était lui, mon propre fils, qui m’a sortie des griffes de Colin Tompson. J’étais si fière de lui, mais … Je lui en serais toujours reconnaissante. Cet anniversaire de mariage restera dans ma mémoire éternellement et pas seulement pour les mauvaises raisons. Non. Je crois que, ne serait-ce que pour mon fils, je ne regretterais jamais mon mariage avec Bartoloméo Cassano.
Fils
Mikaëlla S. Cassano (PNJ)
Fille
Mikaëlla. Ma précieuse petite fille. Je me rappelle encore son visage tout bouffi à sa naissance me demandant, sans le savoir, protection. Si petite, si belle. Je l’ai aimé au premier regard. Comment aurais-je pu en faire autrement ? Jamais, je ne dirais qu’elle n’est pas la fille de son père. Jamais. Elle n’avait pas besoin de connaître mon erreur. Non ! Je refuse de songer qu’elle fut une erreur. Pas elle. Pas celle que j’ai tenu la première dans mes bras tâchant de lui donner un peu de ma chaleur corporelle. J’ai tout appris à ma fille. Peut-être fus-je trop protectrice et maintenant Bartoloméo me le reprochais pour la rébellion de cette dernière. C’était toujours ma faute. Ma faute si Mikaëlle m’a attaqué. Ce n’était jamais son erreur à lui. En fait, c’était son pouvoir sur l’air qui m’a blessé. Mikaëlla a l’élément de l’air et non celui du feu comme tous les Cassano sans oublier que c’est une fille. Bartoloméo pense que c’est mon erreur si elle ne le contrôle pas assez bien encore. D’un autre côté, je sens que ma fille s’éloigne de moi. Qu’elle me déteste de plus en plus et ça me donne une énorme douleur au cœur. Je ne la comprends plus du tout. Je ne comprends pas pourquoi elle n’est pas comme Arya ou même Freyja. J’ai si peur qu’elle me renie, qu’elle me haie pour de bon. Je ne sais plus comment lui parler autre que par la colère.
Ezio Baglioni
Description du lien
Neveu

Mirella Thomsom
Nièce
Mirella Thomsom est ma nièce, la fille de ma défunte sœur Ariana. J’étais si proche de celle-ci, mais si lointaine pour sa fille. Avant, c’était différent. Maintenant, je n’arrive plus à l’observer sans ressentir la colère monter en moi. En fait, le père de Mirella était Bartoloméo. Non, Colin Thomson n’était pas son père. J’étais, pourtant, une belle hypocrite. Moi qui avais eu un enfant avec Alessandro ce dernier n’étant nulle autre que ma fille cadette Mikaëlla. Mais je ne pouvais pas faire autrement. Peut-être mon attitude était puérile, mais je n’arrivais pas à accepter Mirella maintenant que je connaissais la vérité. Elle qui ressemblait tant à Ariana tel si celle-ci était encore en vie. Toutes ces années, j’appréciais la présence de ma nièce pour cela. Mais plus maintenant. J’essais de l’éviter le plus possible. Je l’ignorais. Je ressentais une douleur au cœur lorsque je la côtoyais. Pourtant, c’était elle dont son père, complètement ivre, fut incapable de se contrôler avec moi. Elle qui devait ma protection. Celle d’une tante, d’une marraine peut-être même. Ariana l’aurait voulu. Je le sais.
Arya Cassano-Lestrange
Description du lien
Belle-fille
Loukoum sur CA

_________________

Million Dollar Baby
L’argent ne fait pas le bonheur sauf s’il est accompagné de pouvoir. Celui-ci s’apprend et à nos dépens, mais dès qu’on l’acquière, nous ne faisons que le bâtir pour soi.


Dernière édition par Olivia R. Cassano le Ven 1 Déc - 23:29, édité 11 fois
Olivia R. Cassano
Olivia R. Cassano
ProfilDate d'inscription : 02/11/2022
Messages : 211
Date de naissance : 08/10/1981
Age : 42
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Olivia R. Cassano - La perfection attire la perfection
Mar 29 Nov - 23:52
Gente meravigliosa
Amélia Black
Meilleure amie
Amélia est une amie très proche. Nous ne nous sommes pas rencontrés il y a tant d’années pourtant. Ainsi, je connais Amélia depuis une quinzaine d’années tout au plus alors que je faisais mes premières armes auprès de Bartoloméo en Angleterre. Ce fut une rencontre tout ce qui a été de plus normale au Chaudron baveur sur le Chemin de Traverse. Au fil de la conversation, nous nous étions trouvé des atomes crochus. Amélia ne faisait pas que compatir quant à mes problèmes, car elle les comprenait vraiment. Nous nous écrivons souvent que ce soit pour parler de nos états d’âmes ou simplement planifier nos prochains moments ensembles. Amélia, tout comme moi, est une femme de pouvoir. Malheureusement, tout comme moi, sa vie n’était pas toujours rose. Comme si pour les femmes, c’était toujours comme ça. Je connais, aujourd’hui, tout d’Amélia. Pour ma part, c’est la seule personne en qui j’ai confiance pour révéler mes plus sombres secrets que ce soient les infidélités de mon mari ou mes grossesses difficiles. Ce fut si aisé pour moi de la choisir comme marraine de ma fille. J’avais confiance en elle. C’était l’essentiel, je crois.
Sapphire Yaxley
Je connais Sapphire depuis bien longtemps. Je me rends compte maintenant qu’elle a été le pilier de la stabilité dans ma vie continuellement bouleversée. J’ai rencontré Sapphire grâce à Ariana, ma jeune sœur que j’aimais tant. Elles étaient dans les mêmes classes à Beauxbâtons et rapidement, nous nous séparions plus du tout. Enfin, sauf quand j’étais avec Diego. Lui, je me le gardais pour moi seule même si … Parfois, Sapphire en entendait parler. Des détails croustillants surtout. Nous avons toujours gardé contact même si, plus souvent, ce fut par les lettres que nous nous parlions. Tout comme moi, Sapphire a eu une grossesse difficile, si difficile. Nos écrits furent tel une bouffée d’air frais pour moi durant des moments si sombres dont je ne voyais plus le bout. Nous sommes, évidemment, encore amies. Nous le serons sûrement pour toujours. Ensemble, nous gardons le souvenir d’Ariana bien vivante.
Amie d'enfance
Hypnos Constantinides (PNJ)
Ami d'enfance
Je connais Hypnos depuis ma tendre enfance nos familles ayant, depuis longtemps, eu des liens très proches. Père appréciait même beaucoup le patriarche Constantinides. Quant à Hypnos, c’était plutôt mon partenaire d’aventures quand j’étais enfant. Oh ! J’ai encore cette envie de rire au pétrin dans lequel on se mettait tous les deux. Et ma pauvre sœur qui tendait à nous suivre inlassablement. Il n’y avait pas à dire, nous formions un trio de feu. Puis, nous grandissions et nous vieillissons. Nos jeux changeaient peu à peu pour d’autres types d’occupations. Hypnos fut devenu un mercenaire assassin aussi reconnu qu’il en était discret. Le clan Cassano a souvent fait appel à lui pour résoudre quelques problèmes litigieux. Nous sommes, ainsi, toujours resté relativement proches même si le temps pour discuter nous a souvent manqué. Étant un médicomage hors-pair – ce qui m’a toujours rappelé sa méticulosité lors de ses assassinats – c’est un homme occupé et notoire.
Apollon
Je n’avais jamais pensé pouvoir devenir proche de lui. C’était un sang-mêlé. J’étais une sang-pure. Il n’aurait été que baisers et caresses provoqués par les folles hormones d’une adolescente en chaleur. Je crois, pourtant, que j’étais réellement amoureuse de lui. Pour le protéger de ma famille, de mon père et de tout ce qui aurait pu lui arriver s’il m’avait épousé, je l’ai repoussé. Froide, j’avais voulu l’être, mais les larmes m’accompagnaient lors de cette déclaration qui me trucidait le cœur. Je l’aimais tellement et donc je faisais cela pour son bien.  Aujourd’hui, sûrement j’aurais été capable de tout abandonner pour lui. Le pourrais-je réellement ? Je ne savais pas. Comment serait ma vie si je l’avais épousé lui et non Bartoloméo ? De fil en aiguille, j’avais fait la somme de tous les indices que m’avaient donné Hypnos et j’en avais déduis que Apollon était mort. Je ne sus pas ce que j’avais ressentie. De l’amertume sûrement, de la colère contre moi aussi. Tout ce qu’il me restait de lui, c’était la moitié d’un pendentif rouge en forme de cœur et fait en rubis. L’autre moitié devait être enterré avec lui.
Ex-petit copain

Astoria G. Malefoy
Amie d'outre-mer
Je connais Astoria depuis for longtemps. Je n’avais qu’onze ans alors frigorifiée par le climat anglais. J’accompagnais la délégation de Beauxbâtons pour le Tournoi des Trois-Sorciers de 1994, celui-là même qui annula pour longtemps d’autres à venir dans le futur. Je n’avais pas voulu en être, mais père s’était fait un devoir pour y voir tous ses enfants grossissant la notoriété Baglioni. Ce fut donc la bonté d’Astoria qui me fit plus apprécier la culture britannique alors que chaque repas furent pris à ses côtés à la table de la maison Serpentard auquel cas la rivalité m’était inconnue au début me laissant encore de marbre. De deux fillettes, nous mûrissons devenant deux femmes élégantes. Enfants, après demande auprès de père, j’invitais Astoria au manoir familial de Naples durant l’été. Étrange maladie qu’était la sienne, la chaleur méditerranéenne l’aidait. Je passais aussi un certain temps, l’été chez les siens au manoir Greengrass au Pays de Galles. J’étais certaine que père aimait l’opportunité de parler politique et économie avec les Greengrass. Mais jamais rien ne se révéla tangible lorsque Astoria fuyait ses parents et seule notre relation d’amitié resta malgré l’interdiction de père. Longtemps, je gardais une relation épistolaire et secrète avec Astoria. Je la retrouvais finalement en Angleterre elle devenue madame Malefoy et moi la donna Cassano. Les Malefoy semblaient prompts à redorer leur blason après la guerre contre Lord Voldemort. Sûrement, pourrais-je prouver à Bartoloméo qu’ils étaient dignes de faire partie de notre cercle, les Cassano n’étant pas les Baglioni de mon père.
Freyja Macnair
Freyja Macnair est la fille d’Archibald Macnair le patriarche de l’une des 28 familles de sang-pures encore présente en Grande-Bretagne. Freyja est l’une des meilleures amies d’Arya, ma belle-fille. Ce fut par celle-ci que je connu la jeune femme. D’une élégance et discrétion à couper souffle pour son âge, je sais qu’elle ira loin dans la vie. Il lui manquerait qu’un soupçon de confiance, de verve qui lui permettrait d’arrêter de se faire marcher sur les pieds. Elle me ressemble au même âge. Oui, j’étais une adolescente pleine de mordant. Pourtant, je craignais tant pour mon avenir tout comme de l’ombre qu’émettait mon père. J’ai apprécié apprendre à la connaître par ce tête en tête, car autant je m’y retrouvais en elle autant je voulais l’aider. Pour qu’elle sache ce qui l’attend, pas comme moi. Pour qu’elle ne commette pas les mêmes erreurs. L’amour est plus fort que tout. Ça, elle le sait bien mieux que moi.
Protégée
Aster Ainsworth
Employée
Description du lien
....
......
Type de lien
Loukoum sur CA

_________________

Million Dollar Baby
L’argent ne fait pas le bonheur sauf s’il est accompagné de pouvoir. Celui-ci s’apprend et à nos dépens, mais dès qu’on l’acquière, nous ne faisons que le bâtir pour soi.


Dernière édition par Olivia R. Cassano le Mar 16 Jan - 19:29, édité 22 fois
Olivia R. Cassano
Olivia R. Cassano
ProfilDate d'inscription : 02/11/2022
Messages : 211
Date de naissance : 08/10/1981
Age : 42
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Olivia R. Cassano - La perfection attire la perfection
Mar 29 Nov - 23:52
nemeci
Darrel R. Blum
Banni
Aphrodisias pouvait, parfois, être un cadeau empoisonné tel si Bartoloméo voulut s’en débarrasser à mes dépens. Je le taquine, ne vous en faites pas. Après tout, il ne saurait pas comprendre celles y travaillant, leurs valeurs et vision pour l’avenir. Aucune n’était un objet, toutes avaient un cœur et devait être traité comme il se devait. Alors, je ne pouvais pas fermer les yeux quand un client s’amusait à commettre bruit et grabuge dans l’établissement allant jusqu’à stresser et effrayer mes filles. Elles ne méritaient pas cela. Je n’avais pas été sur place lorsque monsieur Blum fit son petit numéro et, par le fait même, n’impressionnant personne. J’en entendis parler que le lendemain. J’écrivis un long parchemin dans lequel j’expliquais le pourquoi du comment de son bannissement des lieux et l’interdiction d’approcher Aphrodisias à moins de 100 mètres. Je n’avais pas de respect pour ceux qui n’en avait pas.
Pseudo
Description du lien
Type de lien
Pseudo
Titre du lien
Description du lien
Pseudo
Description du lien
Type de lien

Pseudo
Type de lien
Description du lien
Pseudo
Description du lien
Type de lien
Loukoum sur CA

_________________

Million Dollar Baby
L’argent ne fait pas le bonheur sauf s’il est accompagné de pouvoir. Celui-ci s’apprend et à nos dépens, mais dès qu’on l’acquière, nous ne faisons que le bâtir pour soi.


Dernière édition par Olivia R. Cassano le Mar 16 Jan - 19:30, édité 2 fois
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Olivia R. Cassano - La perfection attire la perfection
Dim 3 Sep - 23:24
Coucou, je passe par là pour des petits liens Pitié Pitié pony01

Mia Sayako: Poufsouffle de 7ème année. Elle est une jeune femme toujours de bonne humeur qui voit quotidiennement la vie du bon côté. Elle est extrêmement sociable et va très vite vers les autres. De nature surexcitée, elle est toujours partante pour sortir s'amuser entre amis. En bonne amie, elle est toujours présente pour eux, que cela soit pour les écouter, les aider, les conseiller, les épauler voire les défendre si besoin est. Sa passion se porte sur les créatures magiques et sur la chanson, c'est pour cela qu'elle a rejoint la chorale de l'école.

Keylian Yaxley: Serpentard à l'université en 1ère année de Relations Internationales. C'est un étudiant fier de la personne qu'il est. Il est doté d'une assurance et d'une confiance en soi sans bornes. C'est un fêtard dans l'âme et est, pour la plupart, l'organisateur des soirées dans l'école. Il aime se moquer voire martyriser ceux qu'ils considèrent inférieures à lui. Cependant, étant un dragueur invétéré, il n'hésite pas à jouer de ses charmes pour avoir la fille qu'il désire dans son lit. Néanmoins, cela change depuis peu car il est fiancé à Freyja Macnair pour laquelle il découvre le véritable amour. Ah et c'est aussi un adepte des retenues vu qu'il est un adepte des interdits.
Veux-tu rester sur le même lien que la précédente Olivia ou on change ?

Alexander Finnigan: Gryffondor de 6ème année. Il est le frère jumeau de Jemma Finnigan. Il est un jeune homme téméraire qui n'hésite pas à se lancer dans des aventures inconsidérées sans réfléchir aux conséquences. Il est, lui aussi, un dragueur dans l'âme même si il a de sincères sentiments pour Rose Weasley avec laquelle il s'est mis en couple en 4ème année avant de se séparer. Fan de sport en tout genres, il a rejoint l'équipe de quidditch de sa maison au poste de batteur. C'est un homme qui ne mâche pas ses mots et peut vous blesser sans vraiment le vouloir. Tout simplement qu'il dit ce qu'il pense. Par contre, au cours de la seconde épreuve du tournoi inter maison, il tomba dans le coma suite à une attaque par des Nundu. Il s'est réveillé 3 mois après mais a totalement perdu la mémoire et ne se souvient pas de son passé ni même des visages qui l'entoure, sauf quelques uns depuis peu de temps maintenant.

Si tu as des idées, n’hésite surtout pas !
Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: Olivia R. Cassano - La perfection attire la perfection
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Olivia R. Cassano - Et je suis enfin resplendissante
» Olivia Raphaëlla Cassano - Million Dollar Baby
» Wish That You Were Here || Olivia
» We meet Again || Olivia
» Bartoloméo F. Cassano - Les liens

Olivia R. Cassano - La perfection attire la perfection

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: