Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le deal à ne pas rater :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où acheter le coffret dresseur ...
Voir le deal

Enfin nous nous rencontrons [Quinn]

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Enfin nous nous rencontrons [Quinn]
Jeu 3 Nov - 20:12
Enfin nous nous rencontrons


Elle doit avouer que la rentrée a été intense.Elle est très reconnaissante envers Megan de lui avoir offert cette possibilité de devenir professeur de soin aux créatures magiques. Elle ne pourra jamais assez la remercier du soutien qu’elle lui a apporté dans cette période si compliquée pour elle et de l’avoir aussi encouragé à postuler pour le poste de professeur qu’elle allait libérer. Zélina se souvient avoir longuement hésité et avoir passé de nombreuses heures et nuits à se poser des questions. A cette époque, elle buvait encore et même la bouteille ne parvenait pas à lui faire oublier cette proposition. Pourtant, elle a essayé de noyer cette idée dans l’alcool mais cela n’a pas fonctionné. L’idée revenait sans cesse dans sa tête et la hantait. Elle finit par se laisser convaincre prenant conscience qu’elle avait besoin d’un nouveau départ. Elle devait faire le deuil de sa vie en forêt Amazonienne. La réalité étant que plus jamais elle ne pourra y retourner. Son état de santé lui interdit formellement et encore plus son oncle. Elle l’a retrouvé puis a vu la déception dans son regard de la voir dans un tel état. Il lui a dit de venir la voir quand elle serait décidée à s’en sortir. Alors c’est la première personne qu’elle est allée voir après avoir pris sa décision. Et après elle a annoncé à Megan qu’elle allait postuler. Elle n’a jamais été aussi stressée que lorsqu’elle s’est retrouvée devant les portes de Poudlard pour aller passer son entretien d’embauche. L’impression que son avenir se jouait en cet instant. La seule option qui lui restait pour rebondir. Une expérience en forêt amazonienne n’ouvre pas beaucoup de portes. Elle doit avouer avoir rarement ressenti autant de stress. Elle qui a un tempérament détendu a eu l’impression de jouer son avenir. L’entretien s’est très bien passé et elle a obtenu le poste. Elle doit avouer avoir été soulagée surtout qu’elle avait arrêté de boire. Il était hors de question qu’elle arrive saoule à cet entretien. C’est ce qui lui a permis d’avoir un déclic pour se reprendre en main. Elle repense à cela car aujourd’hui, elle a décidé de rencontrer la fille de Megan pour se croiser. Megan lui en a longuement parlé quand elles se voyaient et Zélina sait donc que Quinn est à Poudlard.

Elle n’a pas eu le temps en ce début d’année bien trop occupée par la rentrée. Elle ne s’attendait pas à ce qu’un professeur ait un quotidien aussi chargé. Elle imaginait quelque chose d’assez monotone et elle a été agréablement surprise. Elle qui aime quand cela bouge doit avouer qu’elle ne s’ennuie pas même si évidemment ce n’est pas une vie aussi trépidante qu’en forêt amazonienne. Mais elle est bien décidée à faire le deuil de son ancienne vie et à passer à autre chose. Elle ne veut pas rester focalisée sur le passé mais avancer. Aujourd’hui est une journée calme alors elle a demandé à la jeune Quinn de venir dans son appartement. Elle s’est dit que c’est le meilleur cadre pour faire connaissance même si elle risque de se poser des questions. Zélina a prévu du jus de citrouille ainsi que du thé et les inévitables friandises qui traînent toujours dans l’appartement de Zélina. Enfin quand celles-ci n’ont pas déjà fini dans son estomac. Elle entend toquer à la porte et invite Quinn à entrer. Elle lui adresse un sourire chaleureux.

-Bonjour Quinn. Je t’ai demandé de venir aujourd’hui pour faire connaissance avec toi. Je suis une amie de ta mère. Peut-être qu’elle t’a déjà parlé de moi.

Elle lui indique un fauteuil. Eschweilera, son fléreur, est affalé sur un autre fauteuil en train de ronfler. Son ronflement est tout doux et fait un fond sonore assez agréable, en tout cas pour Zélina.

-Est-ce que tu veux boire quelque chose? Un jus de citrouille? Du thé? Et n’hésite pas à te servir.

Elle lui indique alors les pâtisseries et les friandises disposées sur la table entre elles deux; Zélina est une personnalité solaire qui a toujours un grand sourire aux lèvres. Elle a déjà croisé Quinn lorsqu’elle allait chez sa mère mais elles n’ont jamais eu l’occasion de discuter. Elle compte bien remédier à cela enfin si Quinn veut bien de cette discussion.




Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Enfin nous nous rencontrons [Quinn]
Lun 23 Jan - 14:23
Quinn  &
Zélina

Enfin nous nous rencontrons
Mer 21 Sept 2022

Les débuts d’année étaient toujours très mouvementés pour Quinn ! Celle que l’on comparait au Ministre de la Magie, tellement son emploi du temps était chargé, devait en effet se charger de bien des choses à chaque rentrée, et cela ne s’arrangeait pas d’une année à l’autre. En effet, que ce soit les cours particuliers qui se multipliaient, les membres des clubs qui lui demandaient d’aider à l’organisation du recrutement, ou ses propres cours, plus ça allait, moins il restait de temps à la jeune femme pour se détendre ou se laisser aller à ses loisirs. À bien y penser, cela faisait bien longtemps que la Serdaigle n’avait pas créé de sortilèges, ou eut le temps de passer une après-midi entière sur une composition musicale de son invention ! D’autant que cette année, Krystal, la petite sœur de Quinn, faisait son entrée à Poudlard, et la plus âgée essayait de garder un œil protecteur sur la plus jeune, non pas pour la surveiller, mais pour être présente pour cette petite maladroite qu’elle aimait tant, si d’aventure celle-ci en avait besoin ! Elle ne voulait pas devenir l’une de ses grandes sœurs oppressantes, ni à l’inverse laxiste. Un juste milieu lui allait parfaitement, et c’était d’ailleurs un parfait équilibre que les deux Goldstein avaient déjà dans leur maison familiale depuis leur plus jeune âge.

Mais il y avait une chose que Quinn n’avait pas encore faite, malgré une demande singulière de sa mère Megan, anciennement professeur de soin aux créatures magiques à Poudlard. En effet, ayant quittée son poste pour une autre proposition qu’elle ne pouvait pas refuser, Megan avait suggéré de donner sa place à une consœur qu’elle appréciait beaucoup, et dont elle avait clamé les mérites à la Directrice de Poudlard. Zelina Silva était bien une amie de celle qu’elle était venue remplacer, et Quinn se devait donc d'aller la saluer, sans oublier de passer le bon sentiment de sa mère au passage. Ce fut pour cette raison, que la Serdaigle eut un grand sourire quand elle fut convoquée dans le bureau de l’amie des créatures fantastiques. Rejoignant ladite salle, et toqua à la porte, attendant sagement qu’on l’invite à entrer, ce qui ne tarda pas vraiment, avant de se faire accueillir avec un immense sourire chaleureux, non sans voir tout ce que son aînée avait préparée pour le moment. Zelina expliqua ainsi qu’elle avait fait venir son élève pour qu’elles puissent faire connaissance, ce qui fit sourire doucement la concernée. « Bonjour Professeur Silva, ma mère m’a en effet déjà parlé de vous, et m’avait demandé de venir vous saluer pour elle… » Elle vint se passer la main dans les cheveux, un petit peu gênée de ce qu’elle allait avouer. « Mais je suis désolée, je n’ai pas vraiment eut le temps de le faire, les rentrées sont toujours un peu mouvementées et bien remplies. »

Venant se faire offrir de quoi remplir son estomac aussi bien de manière liquide que solide, Quinn sourit à nouveau en s’approchant, arborant une attitude mature, calme et très posée. Il était vrai qu’elle faisait plus âgée que son âge véritable, aussi bien dans sa posture que dans son intellect. D’autant que son rayonnement naturel rendait la jeune fille très solaire, et sa compagnie en était que plus réconfortante et agréable. « Je veux bien un peu de thé s’il vous plait. » Quinn était toujours très polie, parfois même trop diraient certains. « Il est très mignon votre fléreur, il a l’air calme et paisible, c’est agréable de l’observée. » En effet, les ronflements de ce dernier avaient attiré l’attention de la jeune fille, qui souriait doucement à son professeur. Quand on avait une mère qui enseignait les soins aux créatures magiques, on était quelque peu obligée de les apprécier ainsi que de les connaitre quelque peu. Surtout que la Serdaigle était souvent allé aider Megan l’an passé, notamment pour l’organisation du club consacré à leur passion commune.

Pando - 658 mots
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Enfin nous nous rencontrons [Quinn]
Ven 3 Fév - 19:38
Enfin nous nous rencontrons


Elle doit rencontrer la jeune Quinn. Une volonté de découvrir la fille de celle qui lui a permis de rebondir. Sans sa mère, Zélina ne serait sûrement pas là ce jour. Elle a cru en elle alors qu’elle était au fond du trou et qu’elle ne voyait aucune lumière au bout du tunnel. Ce poste est un travail en or et elle ne regrette pas un seul instant d’avoir postulé. Enseigner, transmettre ses connaissances est une nouvelle voie qui la passionne. Elle ne bouge pas autant que dans le passé mais l’enseignement demande pourtant de l’énergie. Il y a les cours en eux-mêmes mais aussi tout ce qui tourne autour. Elle s’occupe quotidiennement de chaque créature magique dont elle a la responsabilité. C’est un travail de tous les instants et elle adore cela. Elle passe en réalité plus de temps à l’extérieur qu’entre les murs de Poudlard. Elle n’y va que pour le repas et des passages en salle des professeurs afin de faire connaissance avec ses collègues tout de même. C’est bien pour cela qu’elle accueille la jeune Quinn dans ses appartements. Elle n’a pas réellement de bureau et n’en voit pas l’utilité. Pour ce genre d’échange, ses appartements sont très bien. Et son mini bureau aménagé dans un coin près des enclos est bien suffisant pour le peu de temps de temps qu’elle y passe. Lorsqu’elle a des copies à corriger, elle est debout les parchemins la suivant. Elle est un poil active et rester assise sur une chaise n’est pas vraiment sa tasse de thé en réalité. Ce n’est pas pour rien que l’année précédente, elle arpentait les sols de la forêt amazonienne à suivre des traces et découvrir de nouvelles espèces de créatures magiques. Devoir revenir à Londres a été très dur pour elle et surtout, elle n’a pas vraiment eu le choix.

Elle accueille l’élève avec un grand sourire chaleureux et en ayant préparé de quoi manger et boire. Elle a envie que cet entretien soit agréable et qu’elle se sente bien accueilli. Elle l’invite à s’asseoir et prend place en face d’elle dans de confortable fauteuil. « Ne vous excusez pas Quinn, vos études sont prioritaires et l’important est que nous nous rencontrions. J’ai été aussi débordée par la rentrée ». Elle rayonne naturellement, toujours souriante. Elle sert un thé à Quinn et lui présente aussi différentes pâtisseries si jamais elle souhaite se servir. Elle apprécie les propos vis-à-vis de son fléreur. « Elle s’appelle Eschweilera, elle est mignonne quand elle dort et c’est une terreur une fois réveillée ». Il y a beaucoup de tendresse dans la voix de Zélina quand elle en parle. «Vous semblez avoir hérité du talent de votre mère avec les créatures magiques, j’ai pu l’observer en cours » . Elle a pu observer la jeune femme notamment au sein du club de soin aux créatures magiques et se rendre compte de l’amour sincère qu’elle porte aux créatures. « Vous savez ce que vous voulez faire comme études par la suite ? » Une manière de faire connaissance avec la jeune élève. Zélina s’est renseignée sur elle et a découvert que c’est une élève brillante. Sûrement une des meilleures de son année et toutes les voies s’offrent à elle en fonction de ses volontés.


Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Enfin nous nous rencontrons [Quinn]
Lun 6 Fév - 15:14
Quinn  &
Zélina

Enfin nous nous rencontrons
Mer 21 Sept 2022

Quinn ne doutait pas que la rentrée d’un nouveau professeur puisse être complexe, elle-même prodiguant des cours particuliers à tout élève qui en ressentait le besoin, avait énormément de travail à chaque fois que l’année commençait, alors pour un véritable professeur, qui plus est, qui prenait pour la première fois son poste, cela devait être sportif. Aussi, la Serdaigle eut un petit sourire compatissant en écoutant Zélina, un visage remplit à la fois de douceur et de maturité qui lui donnait bien quelques années de plus qu’elle n’avait réellement. « Je me doute bien qu’une prise de poste ne doit pas être évidente, déjà que moi-même pour mes petits cours particuliers, je n’arrête pas, alors pour vous, je n’ose pas imaginer ! » Elle rigola un peu doucement. « Vous avez bien du courage oui. » Pour sûr, même quand la Serdaigle avait encore sa mère en professeur, en l’observant, elle se demandait comment elle arrivait à gérer autant de choses en même temps ! Même si d’un point de vue extérieur, la mélomane n’avait pas tant que ça à envier aux professeurs, vu son propre emploi de temps digne du Ministre de la Magie… Au fond, Quinn n’en avait pas toujours conscience, même s’il lui arrivait d’en rire quand on lui faisait la remarque.

En observant l’animal, et en pensant à sa propre boule de poils, les dires de Zélina lui rappela son compagnon à quatre pattes, lui décrochant ainsi un petit rire songeur. « Étrangement, je vois parfaitement ce que vous voulez dire. » Son sacré de Birmanie n’était pas l’être le plus triste au monde, même s’il était vrai qu’il passait le plus clair de son temps à dormir, Quinn s’étant même quelques fois demandé si Mellow se réveillait pour manger et faire ses besoins. Ce gros matou, d’une grande beauté certes, avait également un caractère à la totale opposition de celui de sa propriétaire. En réalité, très peu de gens pouvait se venter de câliner l’animal, ne jugeant que par Quinn, et les autres humains que Monsieur le Chat, jugeait digne de pouvoir toucher sa majesté poilue. Et autant dire que si vous étiez un homme, vos chances diminuaient cruellement…

Quoi qu’il en soit, Zélina était fine observatrice, et le compliment qu’elle fit à Quinn concernant la relation de cette dernière avec les créatures magiques, atteignirent en plein cœur la concernée qui se sentait fort honorée et reconnaissante, sentant même ses joues rougir quelque peu. « Je vous remercie beaucoup du compliment, j’essaie de faire de mon mieux en restant à leur écoute un maximum, et en usant de ce que je lis dans les livres. » Mais Quinn restant celle qu’elle était, la modestie la rattrapa bien vite. « Je suis très loin d’égaler ma mère cela-dit, je lui ai toujours dit qu’elle avait une espèce de don avec les créatures en tout genre. » Elle le pensait sincèrement, et le savait fort bien vu le nombre de fois où la Serdaigle avait donné un coup de main à sa Megan, autant en cours qu’au club, si ce n’était même à l’extérieur pour profiter de passer un peu de temps entre Mère et Fille. « C’est très agréable, et très instructif de l’observer faire d’ailleurs. » Quinn respectait et admirait sa mère plus que n’importe quelle femme sur cette terre, et cela se voyait fort bien dans les étoiles qu’elle avait dans les yeux en relatant de Megan. Ce regard brillant, rempli d’admiration, ressortant tout le bleu océan qui se trouvait dans ses iris, ainsi que l’aura lumineuse que la jeune femme pouvait dégageait au quotidien.

Puis, vint la question compliquée, que beaucoup lui posait, et dont beaucoup avait la même réponse. « Je n’en ai aucune idée… » Son visage de ternir un petit peu. Quinn ne savait pas quoi faire après Poudlard, que ce soit au niveau des études, et encore moins du métier ! Enseigner lui plaisait beaucoup, la Médicomagie et la Psychomagie également, sans compter la musique qui était une passion dont elle ne se lasserait sans doute jamais. Mais à être attirée et curieuse de beaucoup de choses, le choix en demeurait difficile, voir impossible pour la pauvre jeune Goldstein. « J’hésite beaucoup entre plusieurs choses qui n’ont malheureusement rien à voir les unes avec les autres. Et plus le temps avance, moins j’arrive à prendre une décision sur la direction que je souhaite prendre pour ma vie future. » C’était un débat qu’elle évitait en réalité, autant avec elle-même, qu’avec les autres élèves, car quand on était une érudite, l’une des meilleures de sa classe, tout le monde n’a rien de mieux à dire, qu’elle pourrait faire ce qu’elle voudrait avec ses capacités… Merci de l’aide inutile.
Pando - 788 mots
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Enfin nous nous rencontrons [Quinn]
Mar 27 Juin - 12:27
Enfin nous nous rencontrons


Je souris devant la maturité de cette élève. Elle pourrait paraître bien plus âgé que son âge, montrant une compréhension très mature des choses. Cela ne me surprend pas de l’entendre m’expliquer qu’elle donne des cours particuliers. « Vos camarades ont de la chance de pouvoir compter sur vous. Je suis certaine que votre aide leur ait très profitable. Vous ne vous sentez jamais fatigué entre vos cours et les cours particuliers que vous donnez ? ». Une question posée sur un ton très doux. Je n’ai aucun préjugé sur le fait qu’elle donne des cours en plus de ses cours. Chaque personne doit trouver un équilibre qui lui est propre. Ce qui m’intéresse est qu’elle se sente bien dans ce qu’elle fait. Il est de mon rôle de professeur de m’assurer qu’elle ne s’épuise pas mais je ne me permettrais aucun jugement. J’ai toujours été très énergique à avoir plein de projets en même temps. Je ne me suis jamais contenté d’une seule chose à la fois. Je suis contente de pouvoir rencontrer la fille de celle qui m’a permis d’obtenir ce poste. Elle ressemble beaucoup à sa mère. Je suis toujours heureuse de parler de mon fléreur. Je prends énormément soin d’elle, passant beaucoup de temps en sa compagnie. Un lien fort s’est tissé entre nous et je sais la chance que j’ai qu’elle m’ait choisi ce jour-là dans cette ruelle. « Vous serez toujours la bienvenue si vous souhaitez venir vous occuper des créatures magiques en ma compagnie et ainsi mettre en pratique ». Je suis sincère dans ma proposition.

Nous discutons un peu de sa mère alors que je lui fait remarquer qu’elle a hérité du talent de sa mère. Je lui précise d’une voix douce « Ne cherchez pas à égaler votre mère. Vous emprunterez votre propre voix quelle qu’elle soit. Nous sommes tous différents et personne n’est supérieur à un autre. Chacun a ses différences et c’est de celles-ci que nous nous enrichissons. Chaque personne a un don à sa manière. Il faut juste prendre le temps de se connaître pour se trouver. Si je peux aider mes élèves à trouver qui ils sont, j’aurais l’impression d’avoir accompli mon rôle en tant que professeur ». Un objectif que je me fixe depuis que je suis devenue professeur. Les élèves doivent évidemment respecter le cadre qui garantit leur sécurité mais il est important à mes yeux de chercher à comprendre les fonctionnements de chaque élève qui passe dans ma classe. Je ne pense pas qu’ils doivent tous rentrer dans le même moule mais qu’au contraire chacun doit développer ses particularités. Je l’interroge alors sur ses projets pour le futur. Un sujet qui semble complexe pour elle et je le ressens bien. Mon sourire devient encore plus chaleureux, comme si une aura solaire se déployait entre nous. Une aura rassurante qui développe un cocon bienveillant.

Mon souhait n’est pas de la mettre mal à l’aise. « Cela viendra en temps et en heure. Entre quoi hésitez-vous ? Parfois plus nos pensées se focalisent dessus, moins nous pouvons faire un choix. L’évidence finit par s’imposer alors que nous n’y pensons plus du tout. Parfois nous pensons avoir trouvé puis finalement nous changeons car nous nous rendons compte que ce n’est pas exactement cela. Le doute est nécessaire au processus. C’est en explorant, en tâtonnant que nous finissons par trouver et il faut du temps à cela. Chaque personne a besoin d’un temps qui lui est propre et personne ne peut prédire le temps qui sera nécessaire. Je pourrais vous dire que vous avez les capacités pour réaliser tous vos rêves mais je ne suis pas sûre que cela vous aiderait. Parfois être excellent partout n’est pas forcément une aide pour choisir car plein d’opportunités s’offrent à nous. Surtout quand on est une élève avec autant de centre d’intérêt. Quand je ne sais pas et que j’hésite, je vais dans la nature ou avec les animaux. Je peux vous offrir mon écoute si vous le désirez. Vous pouvez toujours venir me parlez de vos doutes, de vos idées ou même simplement être en ma compagnie. Si vous ne souhaitez pas parler mais juste être avec moi, vous êtes toujours la bienvenue. Je parle beaucoup parfois mais je sais aussi me taire, je vous promets ». J’ai un petit rire en disant cela. « Je peux être effectivement une grande bavarde. N’hésitez pas à me le dire, je ne me vexerais pas. Même les créatures magiques me donnent parfois des coups de tête pour que je me taise». Je continue de sourire chaleureusement. Une idée me vient alors en tête et je me lève alors. « Si cela vous tente, je peux vous proposer une balade dans le parc en ma compagnie et celle d’Eschweilera. Le soleil est magnifique et nous serons bien mieux à l’extérieur qu’enfermé entre ces murs. Je ne vous obligé à rien ». J’attends la réaction de la jeune Quinn tout en l’observant.


Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: Enfin nous nous rencontrons [Quinn]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» D'un hôpital à un autre, enfin, nous la voyons... (Pv. Visiteurs)
» Olivia R. Cassano - Et je suis enfin resplendissante
» Enfin rentrée! PV Gwendoline Mirena [Abandonné]
» France te voilà enfin [PV Nicholas Montre]
» Quelques petits poèmes... (enfin de 2011)

Enfin nous nous rencontrons [Quinn]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: