Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -20%
Manette Xbox Series X sans fil Carbon Black à ...
Voir le deal
47.99 €

[FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités]

Sapphire Yaxley
ProfilDate d'inscription : 13/06/2022
Messages : 34
Date de naissance : 12/11/1982
Age : 39
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: [FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités]
Mer 29 Juin - 14:45

••
Quand la famille se réunie...
Sapphire Yaxley &   les invités

15 Août.

Sapphire s'était levée depuis l'aube pour achever tous les préparatifs de la journée. En effet, elle avait préparé une grande réunion de famille aujourd'hui et il y avait beaucoup de choses à faire avant que les invités n'arrive. Ce n'était pas un mariage, mais Sapphire aimait que tout soit parfait. Il en allait de l'image même de son étiquette « de maîtresse de maison » après tout. Elle s'était à peine reposée de toute la matinée car elle courrait partout pour s'assurer que tout était parfaitement agencé et préparé. A midi, elle s'était posée quinze minutes pour déjeuner mais s'était vite éclipsée. Elle supervisait tout le personnel et elle le faisait avec savoir-faire, ne laissant rien au hasard. Si une simple réunion de famille la mettait dans cet état, alors imaginer un mariage ? Elle avait commandé la nourriture chez l'un des meilleurs traiteur de la région, et s'était assurée que la maison brillait littéralement dans tous les recoins. Imaginez seulement si elle apercevait un seul grain de poussière... Elle en deviendrait sûrement folle !

Cela faisait trois semaines qu'elle préparait cette petite réunion de famille et elle avait envoyé les invitations deux semaines auparavant. Elle avait eu les derniers retours il y a trois jours de cela. Il devrait y avoir Queenie Nott, April Rosier, Juniper Parkinson qui était la fille de sa sœur, et normalement leurs parents seraient eux aussi là. Elle avait évidemment conviée la jeune Freyja Macnair à ce comité. Il lui aurait été impensable de ne pas l'y convier, après tout elle ferait bientôt partie de la famille. Elle  ignorait si son père viendrait lui aussi mais la réponse à son invitation ne l'avait pas mentionné. Olivia Cassano également avait insisté pour venir, et bien sûr elle ne lui aurait pas refusé cette demande.

Normalement, sauf exceptions, tout le monde serait en mesure d'être présents et elle s'en réjouissait d'avance. La table avait été installée dès le matin en début de matinée et le personnel entrait et et sortait régulièrement pour finir les installations. Un haut-vent pour protéger du soleil avait été posé par-dessus la longue table où serait disposé la nourriture et les boissons rafraichissantes. Il y avait quelques parasols de sortis, quelques chaises longues pour s'asseoir à l'ombre de ceux-ci. Plus important, elle avait empêché les chiens de chiper quelque chose en cuisine. Enfin, plus important encore, en cas d'intempéries (on était en Angleterre après tout), il avait été prévu de rapatrier tout cela dans le petit salon pour continuer la réception.

Sapphire s'était également assurée que la salle de jeux des messieurs ainsi que la salle de billard était bien propre et rangée car les messieurs allaient sûrement vouloir s'y retirer pour jouer une partie ou fumer un cigare en toute tranquillité. A quatorze heures précise ce jour-là, Sapphire se tenait dans le hall, sa tenue parfaitement lisse et son chignon impeccable et elle attendait que les premiers invités arrivent. Elle avait appelé son fils il y avait dix minutes et celui-ci n'était toujours pas descendu... Elle s'impatientait un peu et regardait sa montre toutes les deux minutes même s'il n'était pas en retard. Delbert n'était pas lui-même descendu mais il lui avait dit qu'il avait quelques papiers à terminer de compléter dans son bureau avant. Enfin, elle vit descendre son fils les marches et ne manqua pas de lui manifester son impatience par un « Enfin Keylian, tu en as mis du temps ! Qu'est-ce que tu faisais ? Viens là, par ici... » Pendant une seconde, elle parut juger de sa tenue avec circonspection et une apparente sévérité puis un léger sourire naquit sur son visage. « Presque parfait. » Elle redressa un peu son col de veste qui était de travers. Instinct de mère. Ah les enfants ça avait toujours besoin de leur mère, même à dix-huit ans et même pour des tâches aussi petites que cela ! « Voilà, maintenant c'est parfait. » Après tout, c'était eux les hôtes aujourd'hui.  Ils devaient être sur leur trente-et-un !

Elle se retourna ensuite vers la porte d'entrée en attendant qu'arrivent la première personne. Qui serait-elle ?


Spoiler:

Personnes mentionnées / invitées :
@Keylian Yaxley   @Freyja MacNair  @Queenie Nott   @April Rosier   @Juniper Parkinson et  @Olivia R. Cassano  (on m'a dit que tu voudrais peut-être venir! Fais comme tu peux si tu veux passer, il y aura une coupe qui t'attendra  love01 )

ANAPHORE

_________________

Tradition | Famille | Honneur


Dernière édition par Sapphire Yaxley le Mer 29 Juin - 14:59, édité 1 fois
Freyja MacNair
The Sinking Heart of a Drowning Girl
Freyja MacNair
ProfilDate d'inscription : 06/02/2022
Messages : 804
Date de naissance : 11/02/2004
Age : 18
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: [FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités]
Mer 29 Juin - 14:56




Freyja avait reçu il y avait quelques jours une invitation à prendre le thé chez les Yaxleys. Apparemment, il y aurait plusieurs membres de leur famille et on l'y avait conviée elle aussi. Freyja s'en sentait extrêmement flattée bien sûr mais également très nerveuse. Evidemment, elle avait répondu à l'affirmative; il n'empêche qu'elle ne pouvait s'empêcher d'avoir son estomac de faire des noeuds par l'anxiété qu'elle ressentait.

Le matin du jour, Freyja chantonnait doucement une mélodie tandis qu'elle fouillait dans sa garde-robe  pour trouver une robe à porter pour l'occasion. Non sans trop impressionner sa “belle-famille”, elle se devait faire une bonne impression mais en même temps c'était l'été, et en été on pouvait porter quelque chose d'un peu décontracté. C'est à ce moment qu'un des personnel de la maison vint frapper à la porte de sa chambre et lui annonça la présence de l'une de ses meilleures amies, Queenie. C'est avec surprise qu'elle se hâta d'aller l'accueillir à la porte car elle ne l'avait pas prévenue de sa venue. Elle lui apprit qu'elle aussi avait reçu une invitation pour venir chez les Yaxleys aujourd'hui et pour être honnête Freyja n'en fut pas surprise que ça. Après tout, Queenie n'était-elle pas cousine avec Keylian ? Elle était donc de la famille. D'un seul coup, savoir que Queenie serait avec elle pour se rendre là-bas lui desserra un peu le noeud qu'elle portait dans son estomac depuis son réveil.   
 
  
Quand la famille se réunie... 
Elle emporta donc Queenie avec elle à l'étage dans sa chambre où elle passèrent les deux heures suivantes à se préparer ensemble et à discuter en même temps. Freyja lui demanda des nouvelles du stage qu'elle avait efectué pendant les vacances d'été et en échange Queenie lui posa quelques questions sur ses occupations de vacances depuis la dernière fois qu'elles s'étaient vues – au mariage d'Arya. Freyja apprit alors qu'elle allait partir d'ici quelques jours au Mexique avec son père dans essayer de trouver de nouveaux artefacts. La jeune Macnair était passionnée par ce qu'elle lui racontait et elle lui posa tout un tas de questions. Elle apprit également qu'en fait Queenie était passée ce matin pour lui demander si elle souhaitait faire une après-midi shopping dans l'optique de ce voyage au Mexique. Après qu'elles eurent convenues d'y aller ensemble avant le départ pour le Mexique de Queenie, les deux jeunes filles finirent de se préparer. Comme la journée s'avèrerait assez chaude, elle natta sa cheveux dans son dos pour ne pas être déranger ni avoir trop chaud et puis elle aida également son amie à se coiffer. Entre deux éclats de rire ou deux discussions sur le sujet du futur voyage pour le Mexique de Queenie, les deux filles terminèrent de se préparer, ajoutant pour la fin une touche de maquillage puis il fut l'heure de partir pour le manoir Yaxley! Pour être plus à l'aise, Freyja avait choisi des sandales plates.

A peine cinq minutes plus tard (merci le transplanage), elles arrivaient devant les grilles du manoir et sonnèrent. Le portier vint leur ouvrir pour les conduire jusqu'aux portes du manoir et elles grimpèrent ensemble les marches qui menaient à la porte d'entrée. Sans pouvoir s'en empêcher, Freyja sentit une légère montée d'adrénaline alors que ses pensées se tournaient vers Keylian qui vraisemblablement se trouvaient de l'autre côté de la porte avec sa mère. Elle fit tinter la cloche et attendit patiemment qu'on leur ouvre la porte. Cela ne tarda pas et on leur ouvrit rapidement, ce qui confirma les doutes de Freyja quant au fait que leurs hôtes attendaient juste derière la porte que les invités arrivent. Freyja s'avança alors avant de saluer cordialement Me Yaxley d'une petite révérence de la tête comme on leur avait toujours enseigné. “Je vous remercie madame de m'avoir invitée aujourd'hui, j'en suis très honorée.” Elle fut en revanche très surprise de voir la matriarche Yaxley s'approcher d'elle pour lui faire “la bise” à la Française.

“Ne t'inquiète pas pour ça Freyja. Tout le plaisir est pour nous ma chère, tout le plaisir.” lui répondit Sapphire Yaxley avant de se tourner vers Queenie à son tour. Les joues un peu rosies par le bonheur d'être si bien accueillie, Freyja se tourna ensuite vers Keylian avant de le saluer tout en s'efforçant d'ignorer les papillons qui voletaient dans le creux de son ventre.

“Bonjour Keylian, comment vas-tu?”

 




TENUE Freyja:
Spoiler:

Infos: J'ai oublié de préciser dans le post de Sapphire. Vous postez comme vous voulez pour ce premier tour puis nous conserverons ensuite le même ordre de postage !  love01

Ah oui, et je me suis permise de faire un peu parler Sapphire dans mon post ! hiding02

_________________
« When I look in your eyes I just want to feel loved, is that too much to ask for? »
Freyja S. Macnair
When you have lost someone very dear to you & you are scared to feel again this loss so you try very hard to push it away. But some things are stronger.by lizzou.


Dernière édition par Freyja MacNair le Jeu 30 Juin - 18:16, édité 7 fois
Juniper Parkinson
ProfilDate d'inscription : 13/06/2022
Messages : 100
Date de naissance : 03/06/2005
Age : 17
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: [FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités]
Mer 29 Juin - 16:14
— R E U N I O N D E F A M I L L E  —
( ft. @sapphire yaxley @keylian yaxley @freyja macnair @queenie nott @april rosier)

[FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités] 0991619284df735abb8a6dc3c1bbe98c48b45f5f [FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités] E47491592e875c8c31041c8be4ff88ec287b733e [FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités] Adb0d43cb3f79b7340a7c4d65f66f1fb37632550

vacances d'été, manoir familial yaxley
15 août 2022


personnes mentionnées : sapphire, freyja, queenie, keylian + pnj (lucrèce, mère de juniper. aspen et basil, ses frères.)
tenue de juniper:

lucrèce, sa mère, est on ne peut plus active aujourd'hui. juniper la voit parcourir le manoir entier comme une furie, le claquement de ses talons sur le marbre encore et encore retentit. à droite. à gauche. à l'étage. au rez-de-chaussée. ses pas élégants étant suivis de petits piétinements. ceux des elfes de maisons à qui elle donne des directives. elle ne veut rien oublier. elle n'a pas vu sa très chère sœur depuis un moment, alors, elle compte bien répondre à l'invitation en bonne et due forme.

- les enfants ! par la barbe de merlin, hâtez vous nous allons être en retard ! cela arrache un rire à sa fille. genièvre je ne plaisante pas !
- calme toi, maman, nous sommes dans les temps. tu stresses encore plus que lorsque tu es celle qui reçoit. tu n'as littéralement besoin de rien, si ce n'est de ne pas oublier le bouquet de fleurs et les douceurs que tu as cuisiné. lucrèce parkinson-rosier claque des doigts, d'un air de dire eurêka.
- les fleurs ! loué soit salazar serpentard, genièvre, que ferais-je sans toi !
- ah, ça. je me le demande. tss, quelle modestie... juniper capte les pensées de son frère et, d'un coup de baguette magique, arrange sa cravate de travers. toi, tu te la ramèneras le jour où tu sauras te rendre présentable sans ma précieuse aide. aspen roule du regard. basil dévale les escaliers et se plante devant eux. il demande s'il est bien comme ça. la legilimens ressent son inquiétude du détail, son souci du bien faire. il sait que tante sapphire aime lorsque tout est parfait, bien droit, bien classe. il tient à lui faire honneur. juniper lui sourit en faisant un signe "ok" de la main. le voilà rassuré. la fratrie est prête à rejoindre la demeure des yaxley, il ne leur reste qu'à attendre leur mère que la situation rend désorganisée.

monsieur parkinson descend, regard fixé sur sa montre, puis, sur ses enfants. il acquiesce avec approbation aspen et basil, mais, comme toujours, trouve quelque chose à redire sur sa fille.
- tu comptes t'y rendre de la sorte ? juniper se contente de se tenir droite, menton relevé, hautaine, sans parler. laurel parkinson est lui aussi legilimens. elle a donc toujours appris à ne pas avoir de pensées parasites en sa présence. elle sait qu'il n'est pas assez curieux, pas assez concerné par son aînée, pour prendre la peine de fouiller ses pensées profondes. il se contente de survoler ses réflexions immédiates. le reste l'importe peu. elle l'importe peu. c'est, ceci dit, sans doute grâce à cela que la sexualité de juniper reste un profond secret. enfin bref, là n'est pas le sujet. juniper se tient là, droite et hautaine face à son géniteur. sans parler. juste un sourcil arqué suite à une pensée immédiate qu'elle sait qu'il a entendu. oui, et ? qu'allez vous faire ? vous ne venez même pas au dîner, trop occupé dans vos bureaux du ministère. qui plus est, c'est une tenue digne de notre milieu. vous êtes juste braqué à l'idée que ce ne soit pas une robe. laurel fronce les sourcils. surveille ton langage, genièvre.
- mon langage ? je n'ai absolument pas parlé, père.
monsieur parkinson allait renchérir, mais, une main délicate vient se poser sur son épaule. celle de sa femme. elle lui lance un regard évocateur et, père et fille l'entendent penser : pas maintenant, laurel, nous devons y aller. elle se tourne ensuite vers juniper et la gratifie d'un sourire.
- cette tenue te suit à merveille, trésor. allez, allons y désormais.
juniper lâche un sourire triomphant à son père, le fixant avec audace tout en remerciant sa mère pour le compliment. et, sans plus perdre son temps avec lui, elle rejoint ses deux frères et sa mère au centre du salon. aspen et basil sont trop jeunes pour maîtriser sans risques le transplanage, alors, ils posent tous la main sur la broche dorée en forme de ronces de rosier que possède lucrèce et qui fait office de portoloin.

les voilà téléportés sur le seuil du manoir yaxley. lucrèce parkinson-rosier regarde ses enfants sous toutes leurs coutures. elle recoiffe légèrement juniper, réajuste le col d'aspen, reboutonne une manchette de basil, souffle un bon coup, puis sonne. c'est évidemment sapphire qui les accueille, plus rayonnante que jamais. la fratrie parkinson laisse l'honneur des embrassades aux deux sœurs, les laissant joyeusement jacasser de leurs retrouvailles, puis, lorsque l'euphorie se calme, ils s'avancent tour à tour pour saluer leur tante.
- tu es ravissante ! merci encore pour l'invitation. oh, tiens, maman m'a chargé de les porter. tu la connais... elle ne peut aller nulle part sans faire des cinnamon rolls pour ses hôtes. la serdaigle lui tend un petit plat où s'échappe une agréable odeur de cannelle, puis, se permet d'entrer.

freyja se trouve déjà là, cela arrache un petit sourire à la parkinson. elle ne peut pas s'empêcher de penser que la belle-fille a voulu marqué des points bonus auprès de sa belle-famille en arrivant la première. une stratégie plutôt efficace, visiblement, d'après ce que les pensées positives des personnes environnantes laissent comprendre. son regard croise désormais le chemin de queenie. ah oui, c'est vrai. toujours un plaisir de la voir aux repas de famille. elle avait oublié qu'elle et freyja sont particulièrement proches. juniper lit dans ses pensées immédiates que la serpentard est toute aussi ravie (ironie) de voir sa très chère amie serdaigle. les préjugés portés l'une envers l'autre ont la dent dure, qu'on se le dise. mais juniper tâche d'être une personne polie et lui accorde un salut de la tête. sans plus attendre, elle balaye le reste de l'assemblée et tombe nez à nez sur son cousin, keylian, aux côtés de sa fiancée. une émotion forte semble s'en dégager. une aura d'inquiétude qui lui est... directement portée ? juniper arque un sourcil. ses pensées parasites sont bruyantes. vraiment bruyantes. elle ne doit pas le voir, elle ne doit pas le lire, elle ne doit pas l'entendre, elle ne doit pas savoir. juniper s'approche, vient lui accorder une bise, héritage de leur côté français et souffler par la même occasion discrètement à son oreille.
- qu'est-ce que tu tiens tant à ce que je ne perçoive pas, key' ? elle se recule et évite délibérément son regard pour l'instant. car, keylian le sait pertinemment : à la seconde où elle verrouillera son regard dans le sien, elle pourra y lira tout ce qu'elle y souhaite, tout dépend de son bon vouloir à pénétrer l'intimité de son esprit. plus sérieusement, tu m'inquiètes. ton esprit est... sous tension. tout va bien, j'espère ? elle lui laisse l'option de la sincérité ou du secret, pour le moment. mais dieu sait qu'à tout instant la demoiselle pourrait craquer et satisfaire son odieuse curiosité. elle le jauge ainsi du regard quelques longues secondes qui paraissent des heures avant de se tourner vers sa fiancée a qui elle n'avait toujours pas parlé.
- excuse moi, je ne t'ai pas saluée. bienvenue dans la famille, freyja. juniper parkinson, au cas où tu l'aurais oublié. je suis la cousine de key', nos mères sont sœurs.

_________________
( m o o d b o a r d )
désastre des astres

ANAPHORE
Keylian Yaxley
The pleasure of these ladies
Keylian Yaxley
ProfilDate d'inscription : 09/10/2021
Messages : 313
Date de naissance : 07/03/2004
Age : 18
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: [FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités]
Jeu 30 Juin - 16:08
Keylian &
La Famille

Quand la famille se réunie...
Keylian traînait du pied dans sa chambre aujourd'hui au sein du manoir des Yaxley. Sa mère avait eu l'excellente idée d'organiser un repas familial. Si il n'y avait vraiment que sa famille, ça irait mais elle invita également Freyja. Cela pouvait paraître bénin en temps normal même si rien que penser à elle suffisait à lui faire ressentir une sensation plus qu'étrange. Non, là c'était surtout le fait qu'il n'avait pas osé lui parler de son lourd secret. Tout ce qu'il avait su faire, c'était avoir donné rendez-vous à Arya pour lui en parler. Était-ce une preuve de lâcheté de sa part ? Ou bien un appel au secours ? Quoiqu'il en soit, c'était la gorge nouée que Keylian se préparait dans ses appartements. Il se devait d'être parfait, pour ses parents, pour rester digne et camoufler les apparences. Pour cela qu'il se vêtu d'une tenue chic, une tenue chic à la française. De toute façon, sa mère Sapphire lui avait déjà préparée son vêtement du jour. Styliste jusqu'au bout.

Il finit par rejoindre le salon où se trouvait déjà sa mère qui lui demanda pour quelle raison avait-il pris autant de temps pour descendre avant de lui redresser son col de veste "Excusez-moi mère mais je ne pouvais vous rejoindre si j'estimais ne pas être parfaitement habillé." répondit-il.

Très vite, les premiers invités par rejoindre le manoir. Il s'agissait de sa cousine Queenie et de sa fiancée Freyja. En un raclement de gorge, Keylian essaya de se protéger pour ne pas faire d'erreurs mais il ne pouvait s'empêcher de commencer à stresser. Ce n'était clairement pas le moment ni le lieu de s'évanouir à cause de la panique. Que se passerait-il si sa famille apprenait la nouvelle, si Freyja apprenait la nouvelle ? Rien que d'y penser lui donnait la chair de poule. En plus de ça, ce serait une honte pour la famille Yaxley et Macnair avec ça.

En bon hôte, Keylian les accueillis le sourire aux lèvres "Bienvenue Queenie ! Bienvenue Freyja ! Je suis heureux de vous voir aujourd'hui. Je vais bien, je t'en remercie et toi ?". Alors que ses pensées commençaient à se mélanger dans son esprit, les autres invités firent leur apparition et il s'agissait des Parkinson. Keylian sourit et salua sa tante ainsi que ses deux cousins "Je suis honoré de votre présence parmi nous." avant d'être rejoint par Juniper qui, après une bise, vint lui souffler une question perturbante à l'oreille. Keylian essaya de ne pas paraître étrange même cela était compliqué. Pourquoi a-t-il fallu qu'elle soit legilimens ? "Non, tout va bien. Je t'assure." répondit le jeune homme qui se doutait que durant toute la journée, il devra parvenir à contrôler ses pensées ou, au pire, à les remplir de pensées idiotes pour essayer de brouiller le radar qui sert d'esprit à Juniper. Il ne fallait pas faire d'erreur mais cela risquait d'être très compliqué pour le jeune homme.
Pando


Tenue de Keylian:

_________________
[FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités] SPOILER_0718

Tradition & Perfection
ANAPHORE


Dernière édition par Keylian Yaxley le Dim 3 Juil - 22:02, édité 1 fois
Le métamorphomage
ProfilDate d'inscription : 08/06/2020
Messages : 228
Infos

Sujet: Re: [FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités]
Ven 1 Juil - 6:53
Quand la famille se réunie...
W

La réunion de famille se préparait depuis plusieurs semaines, enfin c’était surtout sa femme qui s’en occupait. Delbert avait toute confiance en elle pour que cela soit parfait.  Lui avait été très pris par ses affaires et n’auraient pas eu le temps de s’en occuper. En même temps, ce n’était pas à lui de s’occuper de ce genre de préparatif. C’était une affaire de femme de gérer la domesticité et de veiller à la bonne préparation d’un événement. Par contre, il attendait que cela soit organisé à la perfection mais il n’avait aucun doute sur sa capacité à le faire. Depuis leur mariage, elle lui avait prouvé à de maintes reprise sa maîtrise dans la préparation d’événements.  Ils s’étaient principalement croisés ces dernières semaines : elle débordé par la préparation et lui débordé par ses affaires. Des imprévus s’étaient glissés ces derniers temps et il avait dû faire en sorte que cela soit réglé rapidement.  

Elle l’avait averti, trois jours auparavant, que toutes les personnes invitées devraient normalement être présentes. Il est ravi de pouvoir retrouver réuni les membres de la famille. Avec les occupations de chacun, cela n’arrivait plus assez souvent à son goût.  Freyja devait aussi être présente : après tout, elle allait faire partit de cette famille.  Ce mariage arrangé allait être une réussite. Il avait passé la matinée dans son bureau avec des collaborateurs qui étaient partis il y a peu de temps. Il finissait de gérer des papiers. Jusqu’au dernier moment, il y resta afin de régler les derniers détails. Quand il entendit des voix en bas, il mit en ordre son bureau puis il finit de se préparer afin de mettre en ordre sa veste. D’abord car l’image passe d’abord par la tenue vestimentaire ensuite car sa femme lui ferait une remarque en privé si sa tenue n’était pas impeccable.

Il descendit et vit que Juniper Parkinson, Queenie Nott et Freyja Macnair étaient arrivés. En bas de l’escalier, sa femme était en train d’accueillir les premiers arrivés. Chaque fois qu’il la voyait, il la trouvait belle tout en se disant qu’il n’aurait pu trouver mieux. Ces sentiments n’avaient pas été présent dès le départ, mais désormais il profite de chaque jour en sa compagnie. Juniper est venu accompagnée de sa mère et ses frères. Il avait déjà croisé Freyja mais ce repas permettrait de faire sa connaissance de manière plus approfondie. Il s’avança vers les invités : il ne manque qu’April Rosier et ils seraient au complet. Il jeta un œil à son fils pour vérifier que sa tenue était irréprochable. Il l’aime profondément mais se doit d’être exigeant envers lui. De toute façon, sa femme ne l’aurait pas laissé dans une tenue qui ne soit pas digne de leur famille.  

-Bienvenue à vous tous. Merci d’être venu et de permettre que nous puissions nous réunir en ce jour.

Il jeta un regard à Freyja et lui adressa à un mot. Il lui adressa un sourire chaleureux. Il est sincèrement heureux de la rencontrer et pense que c’est un bon parti pour son fils. Un mariage arrangé oui mais avec sa femme, ils avaient longuement réfléchi à quelle famille, ils allaient unir leur fils. Le mariage arrangé est une tradition importante qui doit être perpétuer. L’avis de son fils à ce sujet l’intéresse peu : c’est une obligation et il devra s’y conformer.  

-Bienvenue à toi parmi nous. C’est un plaisir de t’accueillir au sein de notre famille.

Suite à ces paroles, il jeta un regard autour de lui. Principalement, il jeta un œil à son fils afin d’observer son comportement avec sa fiancée. Il le tenait toujours être à l’œil pour être sûr que son comportement soit irréprochable et digne de la famille. Il n’était pas question qu’il se comporte mal en public avec elle. Sa femme ne laisserait pas passer ce genre de chose. Et lui non plus d’ailleurs, ne tolérait pas qu’il se comporte mal avec sa fiancée. Delbert respecte beaucoup sa femme et en privé écoute son opinion.
©️ nightgaunt
April Rosier
ProfilDate d'inscription : 23/03/2022
Messages : 75
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: [FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités]
Lun 4 Juil - 20:31
ft. Family & Guest
Quand la famille se réunie
-Reviens ici! Tout de suite!

Courant dans l’arrière-boutique, April se retrouvait alors à quatre pattes, alors qu’elle poursuivait une terrible créature, oui, horrible! Les genoux sales, la chevelure en bataille, les mains dans le même état que ses genoux… La créature se faufilait entre quelques caisses de l’arrière-boutique du commerce familiale, alors que la brune grognait alors d’un air amusé et mécontent à la fois,

-Je n’ai pas le temps de jouer! Aller! Je dois me préparer!

Ho… Un petit bout de queue dépassait entre deux caisses… Et c’est donc dans un mouvement rapide, sans attendre une seconde que April soufflait dans un élan de victoire,

-HAHA! Je t’ai!

Ses mains attrapaient alors la créature, la tirant hors de sa cachette et c’est à ce moment que le Niffleur lui lançait un regard mécontent, puis tentait de quitter ses bras. Sifflant avec amusement et mécontentement à la fois, elle secouait alors sa tête de gauche à droite en rajoutant d’un air malicieux,

-Ho non… Tu ne t’en sortiras pas aussi facilement…

Retournant la créature tête vers le sol, elle secouait doucement celle-ci, pour aller faire tomber de la poche secrète de ce dernier sa brossé à cheveux en argent. Récupérant son bien, elle caressait la tête de l’animal de sa main libre, le reprenant dans une position plus confortable en rajoutant,

-Tu croyais quoi? Que tu allais t’en sortir sans que je ne remarque rien?

Rejoignant la boutique, April déposait l’animal dans sa cache douillette, refermait cette dernière et se frottait les mains ensemble pour chasser la poussière. C’est alors que sa mère la surprit, dans un état plus que lamentable. Observant ses vêtements, ses cheveux et ses mains, la brune écoutait le sermon sur l’apparence de sa maternelle. Comme si elle avait prévu d’aller chez sa tante Sapphire, habillée de la sorte? Et surtout, dans cet état… En observant sa mère, elle pouvait comprendre son soudain élan de panique… Elle était irréprochable… Mais quatre heures avant le moment de départ était peut-être exagéré en termes de préparation. Sans riposter ou tenter d’expliquer les raisons du pourquoi, la jeune femme quittait les lieux pour rejoindre sa chambre afin de se préparer. À quoi bon argumenter avec une femme? Puisqu’elles ont toujours raison…

April était prête à l’heure de départ, mais alors que sa mère entrait dans sa chambre, son regard se portait sur sa robe et elle secouait aussitôt sa tête de gauche à droite en soufflant,

-April! Cette robe est beaucoup trop voyante. Change-toi. Et rapidement! Nous allons être en retard!

Relevant les yeux au ciel, la jeune femme soupirait en se regardant dans le miroir. Pourtant, elle était magnifique? Mais en bonne fille de famille, elle se changeait, portant une robe beaucoup plus class et moins voyante, question de satisfaire les exigences familiales. Voilà pourquoi la famille Rosier arrivait dans les derniers? Tout cela, pour une question de robe… Que sa mère balayait d’un revers de main, de par son sourire resplendissant alors qu’elle approchait de Sapphire en compagnie de son mari. Une fois les salutations faites, April approchait de sa tante éloignée et lui souriait. Elle l’avait déjà vu à quelques reprises et elles avaient conversé. Sapphire était une femme agréable qui lui imposait le respect, raison pour laquelle la sorcière lui répondait poliment en faisant la bise,

-Bonjour Tante Sapphire. J’espère que vous allez bien? J’ai l’impression qu’une éternité à passé depuis notre dernière rencontre.

Une éternité était un grand mot, mais certainement beaucoup de mois! Rejoignant les autres invités, April haussait alors soudainement les sourcils avec surprise. Freyja? Elle faisait quoi ici? Approchant de cette dernière, elle soufflait alors,

-Freyja? Juniper?  Je suis surprise de vous voir ici. Comment allez-vous?

Pendant qu’elle y pensait, une seconde surprise lui était offerte. La présence de Juniper Parkinson, une étudiante de Poudlard. Mais quel lien pouvait-il bien les unir? Pensive, elle fronçait doucement les sourcils, avant de relever grandement ces derniers. Qu’est-ce que Keylian faisait ici également? Clignant longuement des yeux alors que leur regard se croisait, elle le pointait alors soudainement, tout en soufflant avec impulsivité,

-Keylian? Que fais-tu ici?

Robe de April:
Queenie Nott
ProfilDate d'inscription : 28/05/2022
Messages : 104
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: [FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités]
Sam 9 Juil - 9:35


Quand la famille se réunie

You don’t need scores of suitors. You need only one… if he’s the right one. - Les Quatre filles du Docteur March, Louisa May Alcott


Le soleil glisse sur ses paupières, lui impose un trouble grisant, une merveilleuse foudre de feu. Hier, elle a veillé jusque tard, le petit nez dans ses larges ouvrages, cherchant réponse et questions tout à la fois. Elle a hâte de partir, de s’évader dans des contrées lointaines et de plonger dans une magie différente. Elle sait déjà, dans un instinct foudroyant, qu’elle va adorer le Mexique et ses mystères. La vie, éblouissante, le chamboulement des rues, la liesse gorgée d’une ivresse éclatante, l’euphorie qui prend à la gorge et qui vous fait aimer chaque nouvelle bouffée d’air comme si c’était l’ultime et la plus douce...

Oh, elle sait.

Queenie n’a pas su résister. Dés le lendemain, elle est venu voir Freyja. Il faut s’occuper quand l’excitation est aussi grande. Sortir, bavarder, acheter milles et une merveilles. Queenie n’est d’ordinaire pas du genre à se faire plaisir de façon gratuite. Son père l’a habitué à une certaine rudesse pensant que les friandises et les cadeaux ne doivent être offerts que lorsqu’ils sont mérités ou nécessaires. Enfant, cela avait beaucoup ennuyé la jeune femme de voir ses camarades de classe recevoir des colis remplis de jouets et de gourmandises alors qu’elle savait devoir attendre. Maintenant, c’est différent, elle est grande se dit-elle – elle peut s’autoriser certaines choses.
Las, les obligations s’y mêlent, des exigences quand à son nom, quand à son rang, quand à sa famille. On ne peut guère y échapper. C’est sans fin, l’imaginaire corset autour de sa taille déliée. Alors elle plie, un peu. Juste ce qu’il faut. On glisse des sourires étincelants aux Lestrange, on s’accommode sans peine des politesses des Rosiers, on s’informe doctement de la vie des Malfoy, on se pare de joliesse durant les visites aux Greengrass. Ils sont vingt huit tous liés, tous enchainés les uns aux autres dans une valse couleur du temps.

Aujourd’hui, ce sont les Yaxley.

Queenie a un sourire impertinent en voyant Freyja changer mille fois de tenues. La simplicité de la robe finalement choisi l’emplit d’une bouffée d’affection. Freyja ne voit que rarement les armes en sa possession, préfère le naturel aux artifices dangereux et c’est une bulle de douceur crépitante dans un monde où tout n’est qu’illusions. Le sang pur se savoure sans se vicier en sa compagnie. Les conversations se parent de joie et d’ivresse passagère.

Les iris se dilatent sous les rayons avec une délicieuse paresse. Le vert crépite de paillettes dorées tandis qu’elles pénètrent dans le manoir Yaxley. Elle laisse la priorité à Freyja. Certes, Sapphire est sa tante mais il s’agit de pousser sa meilleure amie dans les bonnes grâces de cette dernière après tout. Ce ne sera pas difficile souffle une petite voix intérieure. Freyja s’accommodera sans peine de ce nom ne serait-ce que parce qu’elle le désire ardemment. On le voit aisément à son empressement et à son sourire lumineux en présence d’un fiancé qui se fait charmant.

« Parkinson, quelle joie. » Elle arque un sourcil amusé avant de saluer tout les invités présents en jeune femme rompue aux politesses mondaines. Rien dans sa mine ne trahit l’épuisement de la nuit passée ou celle des préparatifs à venir. « Votre invitation m’a fait si plaisir. On ne se voit jamais assez. » La formule est toute faite mais le sourire est chaleureux quand elle l’offre à son oncle et sa tante. Le vouvoiement est toujours de rigueur en public. Elle s’en débarrasse toujours en privé dans des remarques espiègles mais ici, ils sont nombreux et, certes, ils partagent tous le même sang ou presque – mais cela ne change rien à la donne selon Daphné Greengrass.
C’est peut-être même pire.

Dans un mouvement souple, Queenie offre en quelques paroles légères un petit paquet à Sapphire. Ce n’est pas grande chose : une bougie où quelques gouttes d’amortentia gisent, donnant ainsi un parfum approprié pour celui qui l’utilise. En vérité, se présenter chez quelqu'un les mains vides ne se fait tout simplement pas chez les Nott, encore moins lorsque ce quelqu’un est de qualité. La pingrerie sous quelque forme que ce soit y est toujours été terriblement mal vue.

« Bienvenue à vous tous. Merci d’être venu et de permettre que nous puissions nous réunir en ce jour. »

Delbert sature l'espace dans une élégance qui s'impose, mettant ainsi un point final aux saluts interminables. Queenie observe, l’œil sertie d’émeraude, la surprise de certains de ses camarades. La question d’April lui arrache un rire discret et elle tourne enfin son attention vers Keylian. « Oui ma foi, c'est vrai ça: que fais-tu chez toi Keylian ? » Elle fait mine de le gronder, la moue hautaine avant d’esquisser un sourire de chipie vers la brune incendiaire à ses côtés. April ne savait donc pas ? Voilà qui rendait la chose plus amusante.  « Pour une fois qu'il est à la maison... » chuchote-t-elle, terriblement chipie, vers April.

Code by Sleepy


La tenue de Queenie.

_________________

No Roots
My home was never on the ground. ☽ I like standing still, boy, that's just a wishful plan Ask me where I come from, I'll say a different land But I've got memories and travel like gypsies in the night
Sapphire Yaxley
ProfilDate d'inscription : 13/06/2022
Messages : 34
Date de naissance : 12/11/1982
Age : 39
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: [FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités]
Jeu 14 Juil - 15:06

••
Quand la famille se réunie...
Sapphire Yaxley &   les invités



Sapphire aimait les réunions de famille. Elle aimait se charger de l'organisation, devoir tout préparer jusqu'au moindre détails pour que tout soit parfait et que ses invités ne manquent de rien (et surtout pas de nourriture ou de boissons!). C'était pour cela qu'elle avait commencé à préparer ce repas deux-trois semaines en avance. Parce qu'il fallait du temps pour ne rien oublier, et puis aussi il fallait du temps pour rapatrier certains ingrédients car certains venaient bien sûr de France. Dans chaque réception qu'elle avait organisé, elle avait fait inclure de la nourriture Française en même temps qu'Anglaise. C'était impératif. C'était ses racines. Elle venait de la branche Rosier de France, elle avait grandi en France. Elle appartenait à la fois à la France et à la fois à l'Angleterre de par son mariage. Quant il s'agissait d'organiser les réceptions chez eux, Phelan la laissait tout faire. Hormis le fait que ce n'était pas vraiment son rôle de s'en charger, il lui faisait confiance pour tout gérer et elle le faisait très bien jusqu'au choix des costumes. Bien sûr, s'il lui avait soumis quelques idées, elle les auraient écoutées, analysées avant d'y réfléchir en y apportant quelques modifications. Si leur relation n'avait pas commencé comme elle était aujourd'hui, Sapphire devait admettre qu'aujourd'hui elle était liée sur une base de respect et d'affection réciproque. Elle avait finalement trouvé son compte dans ce mariage et elle espérait au moins la même chose pour son fils. Cependant, elle savait qu'en cela, son mari ne partageait pas la même opinion qu'elle sur la question. Que voulez-vous, les  mères étaient plus émotives que les pères. Pour Phelan, Keylian avait en devoir de suivre la volonté de ses parents et de respecter l'engagement qu'ils avaient passé avec la famille Macnair. Et ce, quoiqu'il arrive. Sapphire voulait le bonheur de son fils en plus. Une mère serait toujours protectrice de ses enfants, surtout de son enfant unique.

Il ne fallut pas attendre beaucoup de temps avant de voir les premiers invités arriver et introduits devant eux. Tout d'abord, ce fut Freyja et sa nièce Queenie qui se présentèrent à elle et Sapphire les accueillirent toutes deux avec une bise – bien qu'elle détecta que cela gêna un petit peu Freyja – mais que voulez-vous, elle s'y ferait. C'était la façon Française de saluer. A la fois Freyja et Queenie portaient des robes qui faisaient honneur à leur élégance et beauté naturelle – bien que la robe de Freyja soit un peu plus basique et moins élaborée que Queenie qui était vraiment très élégante dans cette tenue. Sans doute que Freyja n'avait pas voulu porter le même genre de tenue que son amie parce que justement elle venait rendre visite à sa future belle famille ? Peut-être qu'il s'agissait simplement d'une timidité ou d'une réserve naturelle ; néanmoins Sapphire apprécia la simplicité dont faisait preuve Freyja. Elle n'en demeurait pas moins aussi jolie que sa  nièce Queenie.  Celle-ci lui disait justement combien son invitation lui faisait plaisir et qu'ils ne se voyaient jamais assez.

« Tu as entièrement raison, et sache en tous cas que tu seras toujours la bienvenue ici. »

Et puis, ils n'allaient pas faire des réceptions toutes les semaines. Ils seraient sûrement rapidement lassés de tous se voir aussi souvent … Alors que là, ils pouvaient réellement l'apprécier car cela faisait longtemps qu'ils ne s'étaient pas tous vus ainsi.

La prochaine à arriver fut Juniper, qu'elle accueillit également à bras ouverts et après lui avoir fait une bise sur chaque joue, elle la laissa saluer Keylian tandis qu'elle allait elle-même saluer le reste de sa famille. Peu de temps après, Phelan les rejoignit enfin. Elle échangea avec lui un regard alors qu'il descendait les escaliers et eut un petit sourire alors qu'elle savait que son œil s'arrêtait sur elle. Porter une belle robe lors d'évènements comme ceci était toujours une joie immense pour Sapphire qui aimait se sentir bien dans sa peau et pour elle se sentir bien dans sa peau passait dans le choix de ses vêtements. Néanmoins, cela faisait toujours du bien de se faire admirer par son mari n'est-ce pas ? Evidemment, Sapphire n'était pas sans savoir que Phelan avait de temps en temps des regards égarés vers d'autres femmes mais ça n'avait pas d'importance aujourd'hui car elle savait qu'elle avait su gagner en affection dans son cœur et que les autres n'importaient pas. Par le simple fait de cette alliance qu'elle portait à son doigt, elle restait supérieure à toutes.

Avec un léger sourire appréciatif, elle regarda son mari adresser des salutations générales à tous puis saluer  Freyja bien qu'à ce moment-là elle était en train de discuter avec la mère de Juniper qui était donc sa sœur (que voulez-vous, une mère doit avoir les yeux partout). Elle approuvait ses paroles. En cela, ils n'avaient qu'une seule et unique pensée. Freyja répondit aux salutations de cette même façon élégante et humble qui caractérisaient également ses manières. Son attention fut ensuite détournée quand April arriva en compagnie de ses parents. Elle se hâta de venir à leur rencontre et d'offrir une bise aux trois puis elle leur dit avec un sourire élégamment planté sur son visage.

«  Comment allez-vous ? Je suis ravie de vous accueillir chers amis. J'espère que la journée saura combler vos attentes. » Puis, elle s'adressa ensuite à April. «  Comment vas-tu ? Cette robe te va très bien ma chérie, et oui cela fait longtemps qu'on ne s'est pas vus. Tu es la bienvenue quand tu le souhaites April. » Bien que sans savoir pourquoi, elle se disait qu'une robe de couleur si sombre faisait un peu étrange sur elle. Elle l'aurait mieux vu avec des couleurs plus vives... Elle lui adressa un petit clin d'oeil tout en ajoutant : « Si jamais tu souhaites jeter un œil à ma dernière collection, tu es la bienvenue. Qui sait, tu trouveras peut-être quelque chose qui te plaît. » Elle avait de très jolis modèles innovants pour les jeunes générations et qui gardaient toutefois toute l'élégance et la classe qu'ils se devaient de maintenir. Laissant la jeune April s'éloigner pour aller saluer Freyja, Juniper et Keylian, elle continua de discuter avec ses parents encore quelques minutes. Pourtant, elle ne put s'empêcher de retenir une expression de surprise devant le questionnement d'April à l'égard de son fils. Comment ça ? April ne pouvait pas ne pas savoir qu'elle et Keylian étaient cousins, n'est-ce pas... ? Ça lui paraissait un peu étrange et pendant une seconde elle posa un regard perplexe sur son fils qui, d'ailleurs, semblait tout autant surprit qu'April. Uhm... Quelques révisions seraient de mises sur l'histoire de leur famille. Comment c'était seulement possible ? Ne se fréquentaient-ils pas à Poudlard ? Se fréquentaient-ils sans même savoir qu'ils étaient de la même famille ? Keylian ne savait-il pas que sa mère était née Rosier ? Alors qu'elle entendait la réflexion de Queenie à ce sujet qui avait pour but de taquiner Keylian, Sapphire ne put s'empêcher d'intervenir à la suite :

« Et oui, c'est vrai, pour une fois qu'il est à la maison, je dois avouer que cela peut surprendre. Notre fils est aussi demandé que le pape d'Italie semblerait-il parfois, tout le monde le demande. Presqu'aussi populaire que son père. » Elle esquissa un sourire un peu amusé puis tapant dans ses mains pour attirer l'attention de tout le monde, elle continua d'une voix forte : « Bien, mesdames, messieurs, mesdemoiselles, continuons dans les jardins. Il y a suffisamment de place pour tout le monde sur les transats qui ont été installés et vous pouvez dès maintenant à profiter du soleil qui a décidé de bénir notre journée aujourd'hui. L'arrivée des premiers toasts ne saura tarder. J'espère que les délicatesses de la cuisine Française sauront charmer vos palais. » A ces mots, elle commença elle-même à diriger les invités vers l'extérieur et les magnifiques jardins.
[/i]


Spoiler:

Personnes mentionnées / invitées :
@Keylian Yaxley   @Freyja MacNair  @Queenie Nott   @April Rosier   @Juniper Parkinson Vous pouvez poster dans n'IMPORTE QUEL ORDRE après moi.  sushi01 Ce sera plus facile ainsi.

ANAPHORE

_________________

Tradition | Famille | Honneur
Freyja MacNair
The Sinking Heart of a Drowning Girl
Freyja MacNair
ProfilDate d'inscription : 06/02/2022
Messages : 804
Date de naissance : 11/02/2004
Age : 18
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: [FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités]
Jeu 14 Juil - 15:15




Freyja venait d'arriver dans la demeure Yaxley et avait salué les hôtes. A l'image d'Olivia Cassano, Sapphire Yaxley était encore une très belle femme et très élégante. Il y avait de ces femmes qu'on ne pouvait qu'admirer. C'était le cas de sa mère aussi, mais bon en ce qui concernait sa mère c'était encore différent car une maman était toujours très belle aux yeux de ses enfants. En tous les cas, Freyja se sentit toute intimidée soudain quand elle elle vit Sapphire se rapprocher d'elle pour lui faire la bise.  Elle se sentait très émue par cette attention et aussi très gênée et elle ne sut que répondre. Quand Sapphire lui répondit qu'elle n'avait pas à s'inquiéter et que tout le plaisir était au contraire de leur côté, la jeune fille ne put s'empêcher d'esquisser une légère révérence de la tête.

“Je suis désolé, père envoie ses respects et ses salutations mais il n'a pas pu venir. En revanche, il m'a chargée de transmettre à votre mari cette bouteille de Bourbon et lui dit qu'il prendra contact bientôt avec lui. Pour affaires.” répondit-elle avant que Sapphire ne se tourne vers Queenie pour la saluer.

Encore un peu gênée par l'accueil, elle se tourna alors vers Keylian pour le saluer et aussitôt, elle perçut quelque chose de sa part. C'était très confus et elle n'aurait su dire quoi mais on aurait dit qu'il était préoccupé par quelque chose. Elle n'aurait su l'expliquer mais cela l'intrigua pendant quelques secondes. C'était peut-être elle qui imaginait et elle décida de ne pas trop y accorder d'importance. Qu'est-ce qui pouvait bien le préoccuper ainsi ? Et pourquoi ça serait en relation avec elle ? Si ça se trouve ça n'avait aucune relation avec elle. Elle le salua alors et lui demanda comment ça allait, les joues un peu rougissantes aux souvenirs de leur dernière rencontre et du mariage d'Arya. Son regard se glissa sur son costume qui le saillait de façon très élégante. En même temps, elle ne s'attendait pas à ce que sa mère le laisse s'habiller n'importe comment... Elle avait du même participer à la sélection des costumes. Ne travaillait-elle pas dans la mode? Elle savait donc ce qui allait le mieux aux gens et en plus cela se voyait à vue d'oeil, elle avait du style.

“Je vais bien merci... Je suis contente de te voir.” Malheureusement, ce petit tête-à-tête (qui n'en était pas vraiment un) fut de courte durée car une de ses cousines venait d'arriver après elles et s'était approchée pour le saluer aussi. Freyja se recula donc un peu, leur laissant un peu d'intimité pour ces retrouvailles entre cousins – c'est sûrement pour cela qu'elle n'entendit ni ne perçut aucune paroles que Juniper adressa à son cousin dans un murmure. Puis, la jeune Juniper se tourna vers elle avant de la saluer en se présentant. Son bienvenue dans la famille lui fit chaud au cœur tout lui faisant extrêmement bizarre en même temps... Parce que théoriquement, elle ne faisait pas “encore” partie de la famille et cela lui faisait faire un petit bond dans le temps de quelques mois et cette seule pensée la rendait un peu nerveuse. Un peu? Non, très nerveuse.  
 
  
Quand la famille se réunie... 
“Je te remercie, Juniper. Mais ton prénom ne me semble pas avoir l'intonité Française ? ou c'est un diminutif ? J'aime beaucoup en tous cas, et je suis ravie que nous ayons l'opportunité aujourd'hui de mieux converser. Je crois savoir que tu es en septième?” Elle n'avait pas eu l'occasion de beaucoup lui parler jusque là à Poudlard mais une réunion de famille devrait être une bonne occasion pour apprendre à connaître les gens. Freyja la jaugea quelques instants. Elle avait l'air d'une boule d'enthousiasme, très aimable mais surtout elle sentit autre chose. Une drôle d'aura se dégageait, comme si elle pouvait lire en elle d'un seul regard dans son âme. Elle avait sûrement le don de Légilimancie, comme son amie Arya. A plusieurs reprises, Freyja avait senti l'esprit de sa meilleure amie glisser aux frontières de sa conscience malgré elle. Elle aurait mis sa main au feu que Juniper était légilimens et c'est avec l'esquisse d'un sourire qu'elle ajouta à mi-voix à son adresse. “Par contre, si tu pouvais rester à l'écart de mes pensées je t'en serai reconnaissante...”  Les pensées c'était privé après tout ?  

Quand on voit Mr et Me Yaxley, on comprends tout de suite d'où viennent les gênes de leur fils! Et avec une certaine gène, Freyja se mit à penser que si le proverbe “tels père tel fils” était vrai, alors il ne faisait aucun doute que le père en avait sûrement massacré des coeurs dans sa jeunesse (et profité aussi). Mais ça, c'était dans ses pensées, Freyja était bien trop bien élevée pour oser dire un seul mot en ce sens à voix haute. Elle accueillit les mots chaleureux de Phelan Yaxley avec un sourire avant de le saluer à son tour. A son tour lui aussi, il lui souhaita la bienvenue dans la famille ce qui la fit rosir à nouveau et elle eut un petit rire nerveux avant d'incliner la tête légèrement et de répondre: “J'en suis honorée monsieur.” Puis, elle désigna d'un signe du menton la bouteille qu'elle avait précedemment donné à son épouse. “Comme je le disais à votre épouse, Père m'a chargée de vous donner cette bouteille.” Il me demande de vous faire savoir qu'il devrait vous contacter dans la semaine à venir pour affaires…” D'un autre côté, elle était plutôt heureuse qu'il ne soit pas là. Elle n'aurait pas pu être à son naturel si son père avait été là aujourd'hui.   Loin de lui, elle se sentait beaucoup plus libre, beaucoup moins oppressée. Quand son père était là, Freyja avait constamment ce poids à l'intérieur de la poitrine, comme cette intuition qui planait au-dessus d'elle au sujet de sa mère. Car au fond, elle était persuadée de la culpabilité de son père dans l'affaire bien qu'elle ne puisse le prouver et cela rendait ses relations avec lui encore plus difficiles.

De nouveaux invités arrivèrent et il s'agissait d'April Rosier. Evidemment, Freyja la connaissait un minimum... N'avait-elle pas été là lors de l'enterrement de vie de jeune fille d'Arya? Pourtant, elle ignorait qu'elle avait un lien de parenté avec la famille de Keylian et elle fut un peu surprise de la rencontrer ici. Une surprise qu'elle ne fut pas capable de dissimuler au début en l'apercevant.

Elle salua tout d'abord sa tante Sapphire Yaxley avant de se tourner vers April et Juniper. Elle afficha une expression de surprise quand April lui demanda à elle aussi ce qu'elle faisait là. Certes, tout le château n'était pas au courant de l'engagement entre Keylian et Freyja mais dans le cercle de l'élite, ce n'était pas un secret. Les histoires entre sang-purs restaient entre sang-purs. “Bonjour April. Je suis ravie de te voir ici... Bien que, excuse-moi, je suis bien surprise de te voir affiliée aux Yaxleys... Je l'ignorai.” lui répondit-elle sur le même ton confidentiel qu'elle avait employé.  “Quant à moi, ne dois-je pas être rattachée à la famille bientôt, après tout?”

Pourtant, elle ne fut pas au bout de sa surprise quand elle entendit April saluer Keylian et lui demander... Lui demander ce qu'il faisait ici? Il fallait avouer, son commentaire la dérouta davantage et Freyja  haussa un sourcil amusé. Quoi? Elle ne savait pas qu'ils faisaient partie de la même famille (sans compter bien sûr que la plupart des familles sang-pures étaient en quelques sortes toutes connectées un moment donné dans l'arbre généalogique). D'ailleurs, songea t-elle alors qu'elle tournait la tête en direction de Keylian, celui-ci semblait  tout aussi surprit qu'April! Que c'était amusant... Freyja ne dit rien mais elle entendit Queenie intervenir en demandant avec beaucoup d'humour qu'est-ce que Keylian faisait chez lui ? Là, malgré toute sa bonne volonté, la jeune Macnair fut incapable de garder son sérieux et elle étouffa un rire.

“Et bien, les réunions de famille sont toujours le lieu de tant de découvertes et de révélations... Celle-ci n'a pas dérogé à la règle.” finit-elle par dire, toujours aussi amusée.

Elle entendit ensuite la mère de Keylian réagir elle aussi à la réflexion qu'avait fait Queenie ce qui accrut encore son amusement. Par la suite, les discussions furent réduites au silence alors que Mrs Yaxley leur annonçait qu'ils allaient passer en extérieur où ils seraient libres d'utiliser les transats et de se désaltérer.  Freyja suivit donc le reste de la famille Yaxley/Rosier/Nott en direction des portes vitrées du salon pour arriver dehors. Il faisait une température estivale donc proche de trente degrés celsius et heureusement qu'il y avait ce petit courant d'air pour venir rafraichir un peu. Décidément, les auvents ne seraient pas de trop aujourd'hui en ce jour de fin d'été. Le parc de la maison Yaxley était très grand évidemment, pour ainsi dire la même taille que celui de ses parents. Il y avait énormément de coin boisés, de parterres de fleurs arrangés avec style et même une petite fontaine qui devait daté du 19e. Freyja ressentit l'envie soudaine d'ôter ses chaussures pour aller s'y baigner les pieds mais ce ne serait pas correct en la présente compagnie !  

Elle se contenta donc de rester avec les autres mais son regard fut très vite attiré par une magnifique chienne Husky qui visiblement se cachait à l'ombre près de l'une des tables installées dehors. Elle était clairement enceinte et semblait comme si elle était sur le point de mettre bas. Ne sachant si elle ne pouvait s'en approcher, elle préféra observer de loin. On ne savait jamais la réaction des animaux surtout d'une chienne qui attendait des petits. Peut-être qu'elle n'avait pas envie d'être approchée ! Elle choisit donc d'aller avant tout chercher un verre de menthe à l'eau fraîche pour se rafraichir.



TENUE Freyja:
Spoiler:

Infos: Donc petite rectification, vous pouvez poster dans n'importe quel ordre après ce post.  love01

_________________
« When I look in your eyes I just want to feel loved, is that too much to ask for? »
Freyja S. Macnair
When you have lost someone very dear to you & you are scared to feel again this loss so you try very hard to push it away. But some things are stronger.by lizzou.
Phelan Yaxley
ProfilDate d'inscription : 19/07/2022
Messages : 29
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: [FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités]
Mar 26 Juil - 19:58
Quand la famille se réunit



Il venait de saluer les invités et d’adresser un mot chaleureux à sa future belle-fille. Après tout, elle allait faire partie de la famille et elle devra se montrer à la hauteur comme les autres. Pour le moment, elle s’en sort plutôt bien et démontre avec simplicité qu’elle a été bien éduquée. Il n’en espérait pas moins venant de son père. Tous les patriarches se connaissent : après tout ils ne sont que 28 et il n’aurait pas marier son fils à n’importe qui. Mais il doit avouer qu’il se montre tout de même impressionné par ses manières. Il ne lui dira pas cela est une certitude. Sa réponse est à la fois polie et respectueuse sans fioriture. Elle lui montre du doigt une bouteille qu’elle offre de la part de son père. Un geste nécessaire au vu de son absence. Il entend qu’il prendra contact avec lui dans la semaine et il estime que ce contact devra être accompagné d’une raison de l’absence à cette réunion. Mais ils ont toujours été en bon terme et le sait respectueux et sérieux.

-Tu transmettras mes remerciements à son père et j’attendrais son contact.

Son ton de voix est chaleureux mais démontre une forme d’intransigeance. Aucune autre option n’est offerte. Il écouta d’une oreille distraite les banalités sur les tenues de chacun. Cela ne présente aucun intérêt à ses yeux et ressemble à des discussions futiles de femmes. Sa femme lui a expliqué la nécessité sociale de ce type de discours et il a appris à patienter durant ce temps. Elle gère cela et lui s’abstient de tout commentaire à cet égard. De toute manière cela n’est aucunement attendu de lui. Il serait ridicule s’il flattait ses dames sur leurs tenues. Et avec les autres patriarches des compliments le décrédibiliseraient totalement. Il se permet des compliments à ce sujet uniquement envers sa femme et seulement s’il la trouve réellement belle. Il ne fera jamais un compliment pensé : il ne souhaite pas gaspiller sa salive pour cela. Ces temps futiles lui permettent d’imposer sa stature de patriarche tout en restant muet.

Il se mit en position d’observateur pour voir comment chacun se comporte et surtout son fils. Sa surprise fut grande quand il entendit son fils manifester de la surprise vis-à-vis de la présence d’April. Cela n’était qu’un regard mais c’était déjà de trop pour Phelan. Comment peut-il ne pas savoir quelle est de la famille et surtout comment ose t’il montrer en public son manque de savoir ? Il ne montre rien en extérieur mais cela fait bouillir Phelan. C’est intolérable de la part de son fils. Il doit connaitre sur le bout des doigts et ce genre d’information et si par malheur, il ne connait pas il doit garder sa surprise intérieure. Aucune manifestation même physique n’est tolérée. Il se comporte encore comme un petit garçon qui ne maitrise pas ses émotions. Il va encore falloir le remettre à niveau car il va entrer dans une autre phase de sa vie. Les erreurs peuvent être tolérées chez un enfant mais en aucune façon chez un adulte. Et Keylian est proche d’être adulte et de fonder sa famille. Il doit être prêt avant le mariage à affronter tout ce qu’un adulte Yaxley doit assumer. Et il est nécessaire qu’il lui rappelle.

Il attend que sa femme ait finit d’introduire la suite. C’est elle qui gère ce genre de chose et lui préfère observer comment cela se passe. Elle reprit avec humour la boutade de Queenie mais lui ça ne le faisait absolument pas rire. Cela mettait en évidence l’ignorance de son propre fils et donc une forme d’échec de son éducation. Il accorde peu d’importance à l’ignorance d’April car ce n’est pas sa fille. Il attendit que tout le monde se dirige vers les jardins pour discrètement prendre son fils en aparté quelques secondes et lui murmurer:

-Nous reverrons d’urgence l’arbre généalogique de la famille afin que tu le connaisses par cœur. Et tu dois maitriser mieux tes émotions : ton comportement est celui d’un enfant de cinq ans.

Son ton et son regard deviennent dur. Il ne mâche pas ses mots quand il est question de l’éducation de son fils. Pour lui, c’est la seule façon de lui enseigner ce qu’il doit savoir. La vie ne lui fera pas de cadeau en cas d’erreur. Il se trouve encore gentil car s’il s’écoutait, il lui aurait lancé un sort de silence pour lui apprendre à mieux maitriser ses émotions et à ne pas faire honte à sa famille. Il sait que sa femme serait contre ce genre de méthode et lui ferait savoir en privé. Mais elle ne lui reprochera pas un rappel à l’ordre : même si elle peut être plus émotive, elle est consciente des responsabilités qui pèsent sur lui. Après cela, il se rendit dans le jardin avec les invités afin de profiter du soleil sans un autre mot ni regard pour lui. Par contre, il allait le garder à l'oeil et noter le moindre de ses faux pas. Tout serait repris sévèrement.

Keylian Yaxley
The pleasure of these ladies
Keylian Yaxley
ProfilDate d'inscription : 09/10/2021
Messages : 313
Date de naissance : 07/03/2004
Age : 18
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: [FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités]
Dim 7 Aoû - 17:55
Keylian &
La Famille

Quand la famille se réunie...
Les différents membres de la famille continuait d'affluer au manoir Yaxley. Cela dérangeait un peu Keylian de devoir se comporter en si bon enfant bien éduqué qui accueillait dignement ses pairs. Toutefois, il devait faire bonne figure surtout que ses parents étaient là et risquaient sûrement d'étudier le moindre de ses faits et gestes. Après tout, il en allait de leur honneur. De ce fait, il s'efforçait de garder le sourire malgré le secret qu'il avait su cacher à tout le monde même si Juniper avait sentie quelque chose en remarquant que l'esprit du jeune homme était torturé. Pourquoi faut-il qu'il y ai une legilimens dans la famille !?

Continuant de maintenir son calme, le jeune homme continuait de voir les invités arriver dans la demeure et qu'elle ne fut pas sa surprise quand il vit venir vers lui April qui, elle aussi, fut très étonné de le voir en ce lieu "C'est plutôt à moi de te demander ça April. Qu'est-ce que tu fais là !?" demanda le jeune homme à la jeune femme. Il attendait une réponse mais fut touché par une pique verbale de la part de Queenie qui le taquina en lui demandant ce qu'il faisait ici ? Keylian se retourna vers elle et lui dit simplement "Merci Queenie, merci.". Mais cette petite pique fut approuvée et accentuée par sa propre mère. Il ne put s'empêcher de meugler dans sa barbe après ça. Visiblement, sa famille aimait bien le taquiner mais il fallait reconnaître qu'il pouvait parfois être une cible facile avec toutes les histoires qui avaient son prénom en tant que noyau principal. Cependant, malgré le fait qu'elles pouvaient parfois être agaçantes, Keylian aimait tous les membres de sa famille, qu'elle qu'il soit et serait prêt à tout les risques pour les aider. Mais bon, ce n'est pas demain qu'il allait prendre dans ses bras Juniper ou encore Queenie pour leur montrer l'affection qu'il leur portait.

Juste après, Sapphire invita tout le monde à se rendre dans les immenses jardins qui entouraient la bâtisse familiale. Keylian, comme tous les autres, suivit ses parents qui ouvraient la marche devant eux jusqu'à ce que son père ne se retourne vers lui. Le regard dur, le regard noir, il rétorqua qu'ils allaient devoir revoir l'arbre généalogique afin qu'il le connaisse sur le bout des doigts. Keylian perdu son regard droit devant lui et ne répliqua pas un seul mot si ce n'est qu'un "Bien père.". Il connaissait son père par cœur et savait parfaitement, qu'à ses yeux, le fait qu'il ne savait pas que April est sa cousine était une erreur bien plus grande qu'elle ne pouvait sembler. Son regard porté sur lui était bourré de jugement et de rien d'autre. Il savait dorénavant qu'il allait être observé par son père tout le long de la réunion de famille. Il s'arrêta jusqu'à atteindre la hauteur d'April et lui demanda "Tu es ma cousine, c'est ça ? Pourquoi est-ce que tu ne me l'as jamais dit avant ?". Sur le coup, Keylian était un peu bête car il n'avait pas compris qu'elle aussi était intrigué de le voir ici.
Pando


Tenue de Keylian:

_________________
[FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités] SPOILER_0718

Tradition & Perfection
ANAPHORE
April Rosier
ProfilDate d'inscription : 23/03/2022
Messages : 75
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: [FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités]
Lun 8 Aoû - 21:22
ft. Family & Guest
Quand la famille se réunie
Sa connaissance de son arbre généalogique était encore pire que ce qu’elle avait envisagé. Si certains membres présents pouvaient penser qu’elle était trop occupée à raffiner son image devant un miroir au lieu de s’informer… C’est qu’il ne connaissait pas réellement April. Elle était une femme travaillante, persévérante et bien souvent ancrée dans ses études en magiezoologie. Si elle n’étudiait pas, elle travaillait dans la boutique de ses parents. Et si elle ne travaillait pas, elle pratiquait son don de métamorphose avec les exercices que sa tante Barbare et mentor lui offrait. Oui, elle avait complètement négligé cette partie de son éducation et c’est alors que Queenie se moquait de son incompétence qu’April faisait les liens dans son esprit. Son regard se promenant sur les participants de la soirée, en passant de Sapphire à Keylian. Ils portaient le même nom de famille… Comment avait-elle fait pour rester insouciante à ce détail tout ce temps?! Un simple murmure que Queenie et Freyja pouvaient entendre fut mentionné,

-Keylian est mon cousin…

Son regard évitait soigneusement alors celui des adultes. La honte? Peut-être… Elle dissimulait ses émotions derrière un masque d’amusement, avant de repenser à l’offre de sa tante plus tôt, soit celle d’aller observer sa nouvelle collection et peut-être en profiter pour vêtir une robe plus harmonieuse à sa personnalité. Cela semblait dans les faits une excellente idée! Et cela lui offrirait le luxe de retrouver contenance. Bon… Au moins, elle se rassurait en observant le père Yaxley grondé son fils. Pour sa part, sa mère s’était contentée d’un court regard qui voulait à la fois tout dire… Celle-ci n’était pas heureuse de ce dénouement et April comprenait clairement la déception de cette dernière. Mais à travers ce chaos contrôlé, la Serpentard s’était contentée de rester en silence avec un petit sourire en coin, question de ne pas s’enfoncer davantage. Parfois il vaut mieux ne rien dire, que de dire encore plus de bêtise. Sapphire annonçait que la joyeuse compagnie pouvait migrer vers le jardin, mais c’est ce moment que choisit la brune pour aller observer la nouvelle collection de sa tante. Connaissance le chemin sans aide, elle entrait dans cette pièce d’euphorie et de rêve, observant ses nouvelles créations avec un brin d’étincelle. Magnifique! C’est avec beaucoup d’hésitation qu’elle finissait par jeter son dévolu sur une magnifique robe… Brillante, jaune, resplendissante et énergique. Cela serait parfait pour faire son retour! Rejoignant le groupe dans le jardin, April souriait à sa tante Sapphire en lui soufflant d’un ton reconnaissant,

-Merci beaucoup, votre collection est toujours à la hauteur de votre talent artistique. Je vais m’assurer de ne pas salir cette œuvre en cette soirée.

Et alors qu’elle s’éloignait légèrement, Keylian l’approchait. La question qu’il venait de lui lancer lui faisait hausser les sourcils. Pourquoi ne jamais lui avoir dit? Parce qu’elle ne le savait pas elle-même… Toutefois, elle décidait de jouer la carte de la malice pour le moment en soufflant d’un ton taquin,

-Tu n’as jamais reconnu nos airs de famille? Je pensais que c’était évidant pourtant…

Puis en secouant doucement sa tête avec un petit rire, elle rajoutait alors,

-Non plus sérieusement… Je ne le savais pas moi-même… Je vais devoir étudier notre arbre généalogique durant des semaines, je sens déjà mes parents me lancer dans cette étude.

Observant discrètement autour d’eux, elle rajoutait alors dans un murmure, amusé plus qu’autre chose,

-Heureusement, nous n’avons jamais joué de séduction ensemble… Sinon on est d’accord que cela aurait été encore plus étrange…

Riant doucement, elle posait une main sur l’épaule de ce dernier, avant de lui souffler avec franchise,

-Je suis heureuse de te compter parmi les membres de ma famille.

Il pouvait déjà compter sur elle pour l’accompagner dans ses mauvais coups à Poudlard… Le brun venait de gagner un grade de plus en terme de sa loyauté. Parce qu’il y a bien une chose qu’il ne faut jamais trahir et ceci est la famille.

Robe de Sapphire emprunté par April:
Sapphire Yaxley
ProfilDate d'inscription : 13/06/2022
Messages : 34
Date de naissance : 12/11/1982
Age : 39
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: [FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités]
Sam 3 Sep - 14:55

••
Quand la famille se réunie...
Sapphire Yaxley &   les invités



La maîtresse de maison entraîna les autres jusqu'aux jardins qu'elle prenait toujours soin de faire arranger avec excellence. Il était évident dès l'entrée dans les jardins qu'elle s'inspirait énormément des jardins du Luxembourg à Paris et des grands domaines Français qui lui était arrivée de visiter à l'occasion par le passé. Tout était arrangé au millimètre près. Dans l'entretien de sa maison et de ses jardins, elle ne laissait rien au hasard. Il y avait beaucoup à faire dans les jardins et en général Sapphire aimait énormément se balader au hasard des allées du manoir, se sentant envahir par une sensation de complétude face au bonheur de contempler ses parterres si bien arrangés. Et puis, pour le moment, le soleil était de sortie, alors peut-être que plus tard si le temps se maintenait, ils pourraient également faire une petite promenade.

Une fois dehors, Sapphire laissa les gens faire ce que bon leur semblait. Il était encore trop tôt pour commencer à servir et donc elle laissa ses invités discuter entre eux à leur guise. Elle remarqua très vite que Freyja s'était éloignée vers une des tables pour aller chercher une boisson fraîche. Voyant que pour le moment personne n'était engagé en discussion vers elle, elle se dirigea vers la jeune fille qui ferait bientôt part entière de sa famille. D'un coup d'oeil circonspect, elle jeta un coup d'oeil rapide en direction de son fils et d'April qui discutaient non loin avant de se tourner vers Freyja, avec un élégant sourire au visage. La jeune fille, au contraire, semblait un peu stressée mais c'était compréhensible. Sapphire se souvenait encore de l'époque où elle était une jeune fiancée de dix-huit ans et qu'elle avait rendue visite à ses futur beaux-parents lors d'un repas organisé. Elle était tellement nerveuse et angoissée à l'idée de faire mauvaise impression.

« Bonjour ma chère, comment vas-tu ? J'espère que tes vacances se passent bien.  Je suis enchantée que tu ais accepté notre invitation. C'est un immense honneur de te voir. Je suis désolée que je n'ai pas trouvé l'occasion de le faire plus tôt ces derniers mois. »

Elle crut percevoir une légère rougeur de timidité apparaître sur les pommettes de la jeune fille qu'elle décida être très charmante puis, alors qu'elle se souvenait d'un détail à propos de Freyja, elle lui demanda : « Il me semble me souvenir que tu joues au piano extraordinairement bien, n'est-ce pas ? Dans quel instrument te spécialises-tu ? Souhaiterais-tu nous divertir un moment ? » Son regard n'était pas exigeant mais démonstratif de sa volonté de faire accepter la jeune fille à jouer lors de la réception.

Evidemment, Sapphire savait jouer elle-même du piano et même au violon et de la harpe... Choses qu'elle pourrait apprendre à sa future belle-fille si celle-ci le désirait, mais aujourd'hui elle recevait des invités. Ce n'était pas à elle forcément d'honorer ses invités par son jeu d'excellence. Pas qu'elle refuserait à exposer son talent et son goût indéniable en musique, mais les invités avaient eux aussi le droit à faire s'exprimer à la musique. Et puis, Freyja ferait bientôt partie de la famille. « Mais je ne veux pas te pousser bien sûr. C'est à toi de décider. » rajouta t-elle à l'adresse de la jeune Macnair qui semblait un peu gênée par la proposition de Sapphire et n'était pas sûre de quoi répondre même si elle ne voulait pas décevoir ses hôtes.

D'un seul coup, elle se tourna alors vers Keylian et April qui discutaient non loin et chercha des yeux son mari ainsi que Queenie. Elle tapa un peu des mains pour attirer l'attention de tous. Le silence se fit instantanément.

« Il manque un peu de musique, ne trouvez-vous pas, pour égayer cette réunion familiale ? Seriez-vous d'accord  pour un petit concierto avant que n'arrive le déjeuner ? J'ai fais amené le piano sur la terrasse ouverte à cet effet. Ainsi, chacun à votre tour si vous le désirez vous pouvez venir jouer. » Son regard se posa de nouveau sur Freyja et elle lui demanda suavement encore : « Ma chère Freyja, puis-je espérer sur votre participation pour ouvrir ce petit concierto ? » Elle se dirigea ensuite en direction d'April pour la féliciter du choix de la robe qu'elle avait fait un peu plus tôt et qui provenait de sa propre collection.

« Cette robe vous va à ravir ma chère. Elle n'attendait que toi. Surtout, n'hésite pas à venir rendre visite à ta chère tante pour venir emprunter n'importe quelle robe. Tu ne saurais jamais me déranger. »

La famille ne dérangeait jamais. Elle serait toujours la bienvenue.


Spoiler:

Personnes mentionnées / invitées :
@Keylian Yaxley   @Freyja MacNair  @Queenie Nott   @April Rosier   @Juniper Parkinson Vous pouvez poster dans n'IMPORTE QUEL ORDRE après moi.  sushi01 Ce sera plus facile ainsi.

ANAPHORE

_________________

Tradition | Famille | Honneur
Freyja MacNair
The Sinking Heart of a Drowning Girl
Freyja MacNair
ProfilDate d'inscription : 06/02/2022
Messages : 804
Date de naissance : 11/02/2004
Age : 18
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: [FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités]
Sam 3 Sep - 15:06




Freyja accueillit d'un maigre sourire la réponse de Phelan à propos  de la bouteille qu'elle venait de lui apporter de la part de son père et le fait qu'il le recontacterait assez vite pour business. Elle ignorait de que business il s'agissait mais cela l'étonnerait qu'il s'agisse de quelque chose de bien légal. Evidemment, elle n'était pas dans les confidences de son père mais elle savait pertinemment que les affaires de son père n'étaient pas toutes légales... Sur le moment, elle se demanda même si sa mère n'avait pas su quelque chose à ce propos et que c'était pour cela (ou du moins une des raisons) qui faisaient qu'elle avait disparu. Tout ce qu'elle savait c'était qu'il valait mieux ignorer les affaires de son père si on ne voulait pas s'attirer des ennuis. La plupart du temps Freyja faisait l'aveugle – sauf si cela concernait sa mère. De toutes façons, dans leur milieu, mieux valait faire l'aveugle sur beaucoup de choses.

Ils avaient ensuite suivi Sapphire Yaxley jusqu'aux jardins et tandis que April se dirigeait vers Keylian pour discuter, Freyja avait été attiré premièrement par une joli chienne qui se trouvait près des tables plus loin puis elle avait pris un verre de menthe fraîche. Elle le sirotait quand elle fut abordée par ni plus ni moins que Sapphire Yaxley qui vint à elle avec un sourire. Elle l'accueillit avec la cordialité qu'elle devait tout en l'écoutant lui parler, les pommettes légèrement rougissantes alors qu'elle lui parlait de son talent pour le piano. Elle était habituée à jouer dans des réceptions organisés – c'était des choses courantes qui se faisaient souvent, pourtant jouer devant sa future belle-famille ne pouvait que la mettre dans un état de nervosité extrême et elle craignait encore plus de faire des mauvaises notes ou bien d'oublier ses partitions tout simplement. Elle accueillit cependant les compliments de Me Yaxley avec le sourire tout en posant son verre sur la table à côté d'elle – vide à présent.  
 
  
Quand la famille se réunie... 
“Je joue également du violon madame mais mon frère s'y débrouille bien mieux que moi. Mère aussi. Elle le jouait si parfaitement.” Il y eut un petit silence à la mention soudaine de sa mère dont l'absence creusait encore en elle un vide douloureux, puis elle entendit Sapphire taper dans ses mains pour attirer l'attention des autres avant de demander à la cantonade s'ils ne voudraient pas un peu de musique. Sapphire Yaxley semblait très friande de musique. Freyja ne se sentait évidemment pas de refuser de jouer du piano devant leur instrument en ce jour. Alors que Me Yaxley se tournait vers elle de nouveau pour lui demander si elle leur ferait l'honneur d'être la première à jouer, elle répondit tout esquissant un ravissant sourire (même si ses entrailles s'entremêlaient intérieurement).

“Je serai ravie de jouer un morceau mais à condition que je ne sois pas la seule à jouer.” répondit-elle en croquant un petit sourire avant de se diriger vers la terrasse ouverte d'un pas plus sûr qu'elle ne l'était intérieurement. Elle se rapprocha du piano dont elle effleure la surface des touches quelques secondes avec délicatesse. Une chose qu'elle fait souvent comme pour tester l'instrument. Instinctivement. Naturellement. Elle s'assit ensuite sur le siège qui se trouvait devant l'instrument avant de poser les yeux sur son “public”, d'esquisser un léger sourire et de feuilleter ensuite le livret de musique qui se trouvait posé sur le piano. Quand elle eut trouvé le morceau qui lui plaisait, elle se concentra sur le piano et commença à jouer. Dès que ses doigts se mirent à jouer, la musique sembla couler en elle tel un flot de notes ininterrompues qui emportaient son esprit vers maints paysages et contrées qu'elle ne connaissait même pas. Elle en oublia son anxiété à jouer devant tout le monde et en particulier devant sa belle-famille, elle en oublia sa peur de ne pas être à la hauteur et l'anxiété qu'elle ressentait vis-à-vis de son mariage prochain. Elle se mit à sourire, envahie par une paix intérieure et temporaire que seule la musique pouvait lui faire ressentir.

Alors qu'elle se concentrait sur son jeu et faisait le vide dans son esprit pour ne laisser y entrer que la musique, elle commença à jouer quelques notes qui se transformèrent rapidement en la douce mélodie de River Flows in you (cliquer sur le lien). Son esprit et ses doigts ne firent rapidement plus qu'un avec l'instrument qu'elle jouait avec habileté. La musique dura presque trois minutes avant que ne s'égrènent les dernières notes et qu'elle ne relève enfin la tête pour esquisser un sourire à l'adresse de son public qui avait été très attentif toute la durée de la performance.                                                    




TENUE Freyja:
Spoiler:

Infos: Donc, vous pouvez poster dans n'importe quel ordre après ce post.  love01

_________________
« When I look in your eyes I just want to feel loved, is that too much to ask for? »
Freyja S. Macnair
When you have lost someone very dear to you & you are scared to feel again this loss so you try very hard to push it away. But some things are stronger.by lizzou.
Keylian Yaxley
The pleasure of these ladies
Keylian Yaxley
ProfilDate d'inscription : 09/10/2021
Messages : 313
Date de naissance : 07/03/2004
Age : 18
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: [FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités]
Mer 21 Sep - 12:26
Keylian &
La Famille

Quand la famille se réunie...
Depuis le début des retrouvailles familiales, Keylian n'était pas vraiment dans son assiette car il avait en tête quelque chose de bien lourd à porter pour ses épaules mais il tenait bon. De toute façon, personne ici présent n'était au courant pour ce qu'il avait fait, l'erreur qu'il avait commise. Pourtant, la catastrophe aurait très rapidement pu se savoir car Juniper avait naturellement pu ressentir, par son don, l'esprit troublé du jeune homme. Il l'avait rassuré en lui expliquant que tout allait bien même si, en réalité, il aurait tout fait pour ne pas se retrouver parmi eux aujourd'hui. Mais s'il aurait évité ce dîner, son père lui aurait bien fait comprendre qu'il n'accepterait pas ce comportement et ce manque de respect. Heureusement qu'il n'était pas au courant de la vraie raison de son manque d'enthousiasme aujourd'hui.

Quand il réalisa très rapidement qu'April était sa cousine, Keylian fut stupéfait d'être passé outre cette information pourtant essentielle. Visiblement, il n'était pas le seul à ne pas le savoir car April elle-même fut surprise de l'apprendre. D'une manière ironique, April lui dit que cela aurait paru bien étrange s'ils avaient tentés un jeu de séduction entre eux "M'en parle pas. Je ne sais pas comment j'aurais réagis si on aurait tenté quoi que ce soit entre nous. C'est peut-être pour ça que l'on s'entend si bien finalement ? Nous avons des gênes en commun." répondit-il d'un clin d’œil amusé en direction de son interlocutrice "Et c'est réciproque. Comme je te l'ai dit autrefois, si tu as besoin d'aide, tu pourras toujours compter sur moi. Encore plus maintenant." dit-il d'un sourire affectueux.

Une fois arrivé dans les jardins où se trouvait plein de tables parsemées de mets tous plus délicieux les uns que les autres, on pouvait parfaitement reconnaître l'art de la gastronomie française tant la présentation était magnifique ainsi que les variations de goût qui étaient si diverses et enchanteurs. Keylian avait toujours eu une préférence pour la subtilité culinaire à la française que sa mère a tenu à garder enracinée dans sa vie.

Keylian se mit à déguster un petit canapé servi en amuse-bouche ainsi qu'un verre de champagne et se mit alors à jouer le bon hôte en allant parler à chaque invité ayant pris le temps de prendre part à cette après-midi entre Yaxley, Rosier et Parkinson (et un peu Macnair). Alors que son attention était ensuite porté sur les deux huskys de la famille venus le saluer à leur manière. Autrement dit, en lui léchant le visage à pleine langue. Il se fit interpellé, comme tous les autres personnes présentes, par l'intervention de sa mère qui leur expliqua qu'il manquait un peu de musique pour égayer ces retrouvailles. Invitant quiconque souhaiterait vouloir jouer de la musique, le bal fut alors ouvert par Freyja qui avait un don pour la musique et plus particulièrement, pour le piano. Keylian se mit alors à observer sa fiancée commencer à effleurer délicatement les touches noires et blanches de l'instrument. Toute son attention se portait alors sur elle et rien que sur elle. Son père aurait très bien lui adresser la parole qu'il ne l'aurait pas remarqué avant qu'il vienne à hausser le ton. La mélodie qu'elle joua était méconnu aux oreilles, presque mélomanes, de Keylian. Cependant, elle venait de lui tirer une flèche dorée en plein cœur. Une flèche qui vint éclaircir l'âme noircie du jeune homme qui essayait de ne pas paraître suspect aux yeux des différents membres de sa famille.

À la fin de cette délicate ode musicale, Freyja sourit à son public qui n'était autre que sa belle-famille. Elle avait trouvée le courage de jouer devant sa belle-famille alors que Keylian, lui, n'aurait sûrement pas su être capable de le faire. De toute façon, même si sa mère l'avait initié au domaine musical, il n'était pas au même niveau que sa fiancée. Une chose est sûre, plus tard, se sera Freyja qui s'occupera de jouer du piano lors des dîners entre les familles sang-purs. Il fut alors le premier à applaudir la jeune femme qui se tenait devant eux. Pendant un instant, Keylian vit une lumière vive et bienfaitrice s'élever derrière Freyja comme si la vie elle-même venait lui dire clairement qu'elle était la bonne, qu'elle était la lumière qui le guidera hors de ses ténèbres; celle qui l'aidera à retrouver le droit chemin. Mais pour l'instant, il fallait déjà félicité Freyja pour ses compétences musicales extraordinaires "Bravo Freyja." dit-il le sourire aux lèvres. intérieurement, un sentiment de fierté réchauffait le jeune homme alors qu'il observait sa future épouse se tenir devant eux d'un visage embelli par son sourire.
Pando


Tenue de Keylian:

_________________
[FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités] SPOILER_0718

Tradition & Perfection
ANAPHORE
Phelan Yaxley
ProfilDate d'inscription : 19/07/2022
Messages : 29
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: [FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités]
Sam 24 Sep - 14:07
Quand la famille se réunie



Il a sermonné son fils sur sa méconnaissance de l’arbre généalogique et lui a indiqué les révisions qui suivraient. Cela peut paraitre anecdotique mais la connaissance est une forme de pouvoir. Toute méconnaissance peut conduire à donner du pouvoir aux autres. C’est pour cela que Phelan tient à ce que son fils ait la plus grande connaissance possible et surtout vis-à-vis de sa famille. Heureusement c’est une réunion de famille et son erreur n’a pas de réelle connaissance à part des moqueries bienveillantes. Mais une erreur pareille dans une réunion sociale peut avoir de sérieuse répercussion. Tout d’abord, cela peut amener des questions sur le niveau d’éducation qu’il a reçu et salir le nom des Yaxley. Il ne peut donc pas laisser passer cela et son fils a eu la réaction d’approbation espérée. Il a effectué son rôle de père et peut donc se rendre dans le jardin. Après avoir salué tout le monde et conversé brièvement, il se met à une position ou il peut observer un peu tout le monde. Ce n’est pas le plus bavard des convives mais ainsi il peut vérifier que tout se passe comme cela doit être. Il n’est pas fermé à la discussion si certains viennent l’aborder. Il observe son fils en pleine discussion avec April qui ne semblait pas non plus au courant de leurs liens familiaux. Mais ce n’est pas son problème et il est sûr que sa mère se chargera également de remédier à ce manque de connaissance. Il apprécie toujours ses moments de retrouvailles où les membres de la famille viennent. Cela permet à chacun de se retrouver et de discuter.

Il voit sa femme en pleine conversation avec Freyja. Elle semble un peu gênée mais c’est normal. C’est la première fois qu’elle se joint ainsi à leur famille et c’est forcément intimidant. Phelan aimerait bien que son fils s’occupe de sa fiancée au lieu de rester avec April. Il ne va rien dire pour l’instant mais il a intérêt à s’en rendre compte car pour l’instant il semble distant avec elle et ce n’est pas normal. Il devrait être avec elle, la mettre à l’aise et l’aider à l’accompagner à s’intégrer à sa nouvelle famille. Phelan est un peu de mauvaise foi en pensant cela car au début de son mariage avec Sapphire, il ne s’est pas du tout comporté ainsi. Elle a dû faire sa place toute seule et son père peut être très compliqué. Il a une vision de la femme très ancienne et en opposition avec le caractère de Sapphire. Phelan lui a été dur aussi avec elle. Mais justement, il ne veut pas que son fils soit ainsi avec Freyja et qu’il ne répète pas les mêmes erreurs. Il fut tout de même satisfait de le voir saluer chaque hôte et de se comporter correctement. Au moins un bon point pour lui. Il sourit quand il entend l’intervention de sa femme. Freyja va-t-elle oser jouer ainsi en public ? Cela en dira long sur sa personnalité. Mais oui elle joue du piano et en plus elle se révèle douée. Cela le fait penser à Sapphire qui est également très douée et un sourire s’affiche sur son visage. Il voit que son fils daigne enfin s’intéresser à sa fiancée en la félicitant. C’est le moindre des choses. Phelan va également la féliciter en lui accordant un sourire qu’il ne réserve qu’aux membres de sa famille.

-Je te félicites Freyja. Tu es une pianiste douée, un talent que tu partages avec ma femme. Tu vas peut-être pouvoir donner des cours à Keylian. Sapphire a tenté avec moi mais cela n’a pas été une réussite.

Un léger rire se ressent dans sa voix. Il tente de la mettre à l’aise. Ce n’est pas souvent qu’il se comporte ainsi mais c’est aussi une manière de rattraper ses erreurs passées. Il est hors de question qu’elle vive la même chose que Sapphire. Le premier repas de famille a dû être un vrai calvaire pour elle.



Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: [FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Anaëlle Delacroix - quand l'une des jumelles s'en mêle
» Quand on dit qu'il ne faut pas mettre ses doigts dans les portes ...
» Les souris dansent quand le chat est là ? [Max Farraday+Libre]
» Quand les uns se reposent, les autres travaillent [Olivia] - libre
» Quand une fripouille et une teigne cherchent de quoi manger... [Nik']

[FB] Quand la famille se réunie... [Ft invités]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: