Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment :
Console Nintendo Switch Lite édition Hyrule : ...
Voir le deal
219.99 €

Freyja Macnair. « Accepter son don dans son entièreté c'est accepter de voir des choses qu'on est pas prêtes à affronter »

Freyja MacNair
I was blindfolded, but now I'm seeing, My mind was closing, now I'm believing
Freyja MacNair
ProfilDate d'inscription : 06/02/2022
Messages : 2417
Date de naissance : 11/02/2004
Age : 20
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Freyja Macnair. « Accepter son don dans son entièreté c'est accepter de voir des choses qu'on est pas prêtes à affronter »
Dim 6 Fév - 22:53
Freyja (Saoirse) MacNair
feat Crystal Reed
Âge 18 ans (11 février 2005)
Origines Sang-pure
Maison Serpentard évidemment.
Année 7e année (bien que la 7e année s'achève bientôt...)
Baguette Baguette magique jusqu'à sa 6e année : bois de Chène blanc, 25,3 cm, plume de Phoenix.
Baguette magique à partir de la 7e, utilise la baguette de sa mère : bois de Cèdre, 27,5 cm, crin de licorne.

Patronus Cygne Noir
épouvantard  revoir inlassablement le corps de sa mère morte dans une vision et ne pouvoir rien faire pour l'aider.
Physique

Freyja ressemblait beaucoup à sa mère mis à part pour les cheveux noirs de jais qu'elle tenait de son père. Etant petite, elle avait toujours admiré sa mère et l'avait toujours considérée de son vivant comme la plus belle femme du monde. Bien qu'elle lui ressemblait beaucoup, elle s'était toujours trouvée bien fade en comparaison mais jamais elle ne l'avait jalousé surtout avec ses cheveux si sombres. Les cheveux de sa mère, si clairs, si blonds représentait la lumière... Freyja se voyait tout l'inverse. Elle aimait beaucoup trop sa mère cependant pour être jalouse d'elle. Elle éprouvait une très vive admiration pour ses manières, la douceur dont elle faisait preuve envers ses enfants et également pour ses sourires qui semblaient éclairer de leur intensité tout autour d'eux. Ses longs cheveux blonds retombaient dans son dos en fil d'or et ses yeux gris clairs étaient merveilleusement beaux. Freyja avait exactement la même teinte. Au moins, elle avait ses yeux. Elle avait les yeux de sa mère et c'était bien la seule partie d'elle qu'elle aimait le plus.

Pourtant, bien qu'elle se sente si fade aux côtés de sa mère, Freyja était très jolie en réalité. Elle possédait des traits réguliers, une peau de porcelaine (qu'elle jugeait beaucoup trop claire), des pommettes hautes, une silhouette svelte et élancée comme celle de sa mère et mince, des grands yeux qui pouvaient à la fois paraître si froids et si expressifs en l'espace de quelques secondes. Non Freyja était une très jolie fille qui faisait définitivement honneur à la « noblesse » de sa famille dont elle avait toujours été fière de porter les valeurs et faire respecter le nom de sa famille parmi les autres familles de sang-pures de Poudlard. Ses yeux étant sûrement sa plus grande fierté, elle prenait un soin particulier à les mettre en valeur et ainsi ajoutait toujours un trait de liner pour les souligner un peu plus. Ses sourcils étaient toujours très soignés également et afin de palier au manque de couleur de sa peau de porcelaine, elle ajoutait souvent quelques couleurs à ses joues qui lui paraissaient si pâles au naturel.  
Caractère

Si en apparences, Freyja dispense un extérieur froid et imperméable comme si rien ne pouvait la toucher, il n'en rien à l'intérieur et bien au contraire, elle ressent bien trop d'émotions qu'elle est parfois incapable de contrôler et qui peuvent éclater à tous moments en particulier sur les personnes ne faisant pas partie de sa petite élite d'amis : il faut bien des victimes non ? Comme une bombe à retardement. Elle est cependant la plus réfléchie de la bande d'Arya et retient souvent celles-ci d'agir trop rapidement et sur un coup de tête.  Elle n'hésite pas à dire ce qu'elle pense vraiment mais est plutôt du genre à vouloir discuter avant d'agir et à vouloir comprendre les agissements d'untel avant de déverser sur lui tous ses reproches. Freyja préparerait un plan et aussi les issues de secours.  Il faut toujours avoir un plan de rechange. Toujours. Elle était donc plutôt franche, détestait qu'on se paie se tâte et dans le cas où c'était le cas elle le faisait payer chèrement à la personne. Elle était plus calme et posée que dans sa tendre enfance où on l'appelait souvent l'enfant sauvage sauf évidemment durant les repas mondains où toutes les plus grandes familles de leur rang se trouvaient ; là, elle savait se tenir à sa place, offrir des sourires polis de petite fille sage mais dénués de tous sentiments. Pour tout ceux-là, elle savait qu'elle n'était qu'une chose : une future jeune femme à marier avec un bon parti, un vulgaire bout de viande...  Or, quelque part Freyja ne voulait pas ça.  Non elle ne voulait pas du genre de relation que sa mère et son père avaient entretenus car il était très clair que c'était un mariage arrangé et ni plus ni moins même si Saoirse aimait ses enfants plus que tout. S'il y en avait eu au début, il était certain qu'il n'y avait plus aucun sentiments entre ses parents. Sa mère n'avait servi qu'à porter les futurs héritiers de la famille. Freyja préférait plutôt mourir que de s'emprisonner dans un mariage qui lui semblait si toxique. Elle voulait du respect avant tout, de la considération et peut-être quelque chose de plus... Mais il y avait sûrement peu de chance pour que cela se produise. De toutes façons, un mariage était déjà arrangé entre la famille Yaxley et la leur depuis des années. Elle devrait épouser Keylian Yaxley ; elle n'était pas sûre exactement de ce qu'elle ressentait vis-à-vis de ce mariage. Pas grand-chose pour le moment mais elle avait accepté depuis longtemps son avenir.  Il le fallait bien. Keylian lui semblait tellement versatile et compliqué et puis ses manières si... Volages. Un bon point pour lui en tous cas, il savait certainement charmer la foule et imposer le respect. Ça pouvait d'ailleurs être utile. Hormis cela, elle ne voulait même pas chercher à analyser ses sentiments à ce sujet. Ils importaient  peu de toutes façons, n'est-ce pas ? Le mariage aurait lieu qu'ils le veulent ou non. On ne lui avait jamais demandée ce qu'elle pensait de ce mariage alors pourquoi s'interrogerait-elle elle-même ? Elle était résignée à accepter la situation. A voir comment la suite se passerait...

Depuis la mort de sa mère, elle a énormément changé. Cela fait un an qu'elle est morte,  présumément tuée par ces sang-de-bourbe et la rage qui l'a consumée ainsi que le désespoir d'avoir perdu la seule personne qui l'aimait vraiment d'un amour inconditionnelle était tellement intense en elle qu'elle avait envie de s'en prendre à la terre entière. Enfin, pas tout de suite. La première émotion fut de se sentir brisée de l'intérieur comme si une partie d'elle venait de s'éteindre. Puis, grâce à ses meilleures amies, elle s'est relevée, et s'est ravivée d'une nouvelle flamme. L'annonce de la mort de sa mère avait provoqué l'effondrement de tout son monde, tout ce à quoi elle tenait. Elle se réfugia dans les livres, encore plus que d'habitude, apprenant, travaillant avec encore plus de vigueur, avec une seule volonté : celle de se venger contre les personnes qui lui avait pris la personne la plus importante à ses yeux. Elle mua sa tristesse en une rage féroce d'apprendre tout ce qui lui passait par là et si elle excellait déjà en la plupart des matières, elle continua de travailler dur pour devenir encore meilleure. Devenir encore meilleure qu'elle n'était était rendre hommage en quelques sortes à sa mère, à sa mémoire. Et un jour, un jour viendrait où elle se vengerait... Ceux qui leur avait pris leur mère, ne méritait nul pitié à ses yeux. Aucune. Elle était plus impulsive, capable de coups de tête, d'oser avoir une opinion et d'être sa propre personne. Elle était malgré tout fidèle à elle même, son amour du papier ne l'avait jamais quitté et de la bande on aurait pu la décrire comme la plus "réfléchie". Freyja est quelqu'un de très intelligente et de  studieuse, investie dans ses cours depuis sa première année. Elle est compétitive avec quiconque aurait eu l'idée folle d'essayer de la doubler et elle pouvait se montrer vicieuse et vengeresse. Elle était prête à tous les stratagèmes pour gagner. Elle jouait peu au Quidditch sinon seulement occasionnellement et pour s'amuser, mais si elle avait fait partie de l'équipe de sa Maison, elle aurait été une adversaire redoutable.

En général, elle était une jeune fille discrète, un peu reculée, dans son monde et parlant très rarement pour ne rien dire car cela l'ennuyait considérablement. Elle était souvent le nez collé dans un livre et n'était en général jamais l'instigatrice de problèmes. Dans ses premières années, si elle suivait Arya comme un petit toutou, elle sembla changer pour devenir l'exacte opposé d'elle-même suite au décès de sa mère. Elle s'endurcit, ne laissant encore moins transparaître ce qui l'oppressait aux yeux de tous. Au déçès de sa mère, elle fut ramassée à la cuillère par ses meilleurs amies et  l'amitié qui semblait la relier à ses meilleures amies devint encore plus solide et intense qu'auparavant. Sa mère avait été le seul pilier dans sa vie jusque là, le seul rempart contre le reste du monde et elle ressentait sa mort avec la plus grande douleur, se sentant seule et abandonnée jusqu'à aujourd'hui. L'absence de sa mère par la suite semblait la suivre partout où elle allait.
Pseudo Eurora
Âge passé 30 ans, je ne compte plus !
Avatar Crystal Reed
Avis pony01  pony01
Notes
BUSEs:
DCFM: O
Potions: O
Métamorphoses: EE
Botanique: EE
Sortilèges : O
Histoire de la Magie: EE
Divination : O
Astronomie:  EE
Soins aux Créatures magiques: EE
Etudes des Runes: O

ASPICS:
A venir bientôt ~

N'hésitez pas à contacter l'un des membres du staff si nécessaire (et en cas de question)


Dernière édition par Freyja MacNair le Lun 28 Fév - 15:05, édité 7 fois
Freyja MacNair
I was blindfolded, but now I'm seeing, My mind was closing, now I'm believing
Freyja MacNair
ProfilDate d'inscription : 06/02/2022
Messages : 2417
Date de naissance : 11/02/2004
Age : 20
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Freyja Macnair. « Accepter son don dans son entièreté c'est accepter de voir des choses qu'on est pas prêtes à affronter »
Dim 6 Fév - 23:02

Bottin des Avatars :
Code:
Nom de la célébrité - Nom du personnage
Freyja MacNair - Crystal Reed

Bottin des Personnages :
Code:
[b]@Freyja MacNair [/b] - 7e année

Les équipes de Quidditch :
Code:
Nom / Titulaire/Remplaçant - Poste

Bottin des baguettes magiques :
Code:
[b]@"Freyja MacNair"[/b] - [i]bois de Cèdre, 27,5 cm, crin de licorne. Souple.[/i]

Bottin des Patronus :
Code:
[b]@"Freyja MacNair"[/b] Ϟ cygne noir

Bottin des épouvantards :
Code:
[b]@"Freyja MacNair"[/b] Ϟ revoir inlassablement le corps de sa mère morte dans une vision et ne pouvoir rien faire pour l'aider.

Bottin des métiers (si adulte) :
Code:
[b]Nom Prénom — [/b]
[b]Lieu de Travail — [/b][i]Ministère, Ste Mangouste, Chemin de Traverse, Pré-Au-Lard[/i]
[b]Département/Boutique — [/b]
[b]Poste — [/b]

Bottin des clubs (si élève, préciser les clubs (formulaire à c/c pour tous les clubs désirés) ou indiquer non si vous ne désirez pas intégrer un club) :
Code:
Formulaire d’inscription au club d'échec :

[b]Nom : [/b] MacNair
[b]Prénom :[/b] Freyja
[b]Maison & Année : [/b] 7e année
[b]Motivation :[/b] Tactique, stratégie, tout pour faire travailler son esprit de logique Freyja aime bien les défis et mettre au défi les autres dans ce jeu qui n'en manque pas
Freyja MacNair
I was blindfolded, but now I'm seeing, My mind was closing, now I'm believing
Freyja MacNair
ProfilDate d'inscription : 06/02/2022
Messages : 2417
Date de naissance : 11/02/2004
Age : 20
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Freyja Macnair. « Accepter son don dans son entièreté c'est accepter de voir des choses qu'on est pas prêtes à affronter »
Dim 6 Fév - 23:07
Mon histoire
Petite citation mignonne
Il était une fois

Alistair et Saoirse, c'était les parents de Freyja. Ils sont issues de deux des 28 familles nobles de sang-pures de Grande-Bretagne. Certes peut-être aussi célèbre que les Lestrange ou les Yaxley, mais le nom des Macnair était un nom suffisamment réputé pour qu'ils puissent faire aprtie des mêmes cercles et partager les mêmes salles de réceptions mondaines. Le mariage d'Alistair Macnair et Saoirse fut un mariage arrangé pour éviter la ruine totale à la famille de Saoirse suite à la chute de lord Voldemort. Freyja n'était jamais parvenue à identifier une sorte d'amour entre ses parents mais peut-être n'étaient-ils pas non plus très expressifs. Certes, il y avait bien du respect au minimum mais pour commencer, son père était clairement de l'opinion que les femmes ne devaient pas avoir d'opinions dans ses affaires et qu'elles n'avaient pas leur mot à dire sur à peu près tous les sujets... Il était dur, inflexible sur l'éducation de ses enfants. Que ce soit pour son aîné (et héritier) que les deux plus jeunes, ils devaient tous suivre des cours tous les jours donnés par un précepteur  et ils devaient avoir un comportement exemplaire. Ce n'était pas un problème pour Freyja qui aimait apprendre et travailler. D'ailleurs, elle demanda elle-même à apprendre des langues étrangères en plus de tous leurs cours intensifs qu'ils avaient, elle commença d'apprendre l'Italien  et le Français car les intonations résonnaient à son oreille avec noblesse. Elle faisait également du piano depuis toute petite et c'était sa façon de s'évader. Elle jouait très bien. S'il y avait une chose qui la rendait fier, c'est qu'un jour même son père avait avoué devant des amis combien sa fille était une virtuose au piano. C'était certainement les seuls mots « gentils » qu'elle entendit de la bouche de son père pour le reste de son enfance car elle ne l'entendait jamais complimenter personne.

Freyja a des origines Ecossaises par le biais de son père et des origines Irlandaises de sa mère. Sans contester, elle a toujours été plus fière de ses origines Irlandaises car sa relation a toujours été plus tendre et affectueuse avec sa mère que son père. Son père... Et bien son père, déjà, avait un garçon – un héritier- avant qu'elle n'arrive au monde alors et l'idée d'avoir une fille ne lui faisait ni chaud ni froid. Il aurait sûrement préféré avoir trois garçons. Une fille, et bien c'était tout juste bon à marier pour lui... elle doutait qu'il n'y voit aucune autre utilité. Pour Saoirse, ses enfants étaient son véritable trésor. Chacun de ses enfants était un véritable joyau. Freyja s'était toujours sentie aimée quand elle était dans ses bras comme pour palier au manque d'affection de son père. C'est donc dans un univers noble, stricte et protocolaire que Freyja arriva quelques années après son frère Heimdall. Un an après elle vint Loki. Freyja aimait profondément sa mère et même ses frères même s'ils passaient leur temps à se chamailler ou à rivaliser dans leurs jeux. Il y avait ce jour où Freyja était assise dans l'herbe du parc familial et qu'elle regardait Heimdall essayer d'apprendre à faire du balai à Loki, leur petit frère. Freyja ne pouvait s'empêcher de les railler en disant que ce n'était pas comme ça qu'on montait et qu'elle le ferait certainement mieux qu'eux. En effet, même si elle n'avait aucune envie de jouer au Quidditch à Poudlard, elle se débrouillait très bien sur un balai et aimait souvent taquiner Heimdall qu'elle volerait certainement bien mieux que lui. Elle préférait cependant la lecture. La lecture et le piano étaient ses passe-temps favoris. C'était une pianiste talentueuse et elle aimait beaucoup jouer et créer des mélodies. Ils avaient également une immense bibliothèque dans le manoir familial et elle passait beaucoup de temps à emprunter des livres pour aller les lire dehors. Lire en pleine nature, c'était quelque chose qu'elle appréciait particulièrement. Des livres sur les métamorphoses, des livres sur les potions, des livres de sortilèges... Même avant de posséder sa propre baguette, elle essayait d''apprendre le plus de sorts possible. Le désintérêt évident de son père pour les filles l'encourageait plus que jamais à apprendre tout ce qui lui passaient sous la main et à devenir l'égale de ses frères en intelligence. D'ailleurs, c'est quand elle était encore une enfant qu'elle découvrit et commença à s'auto-apprendre le jeu d'échec.

Heimdall fut très tôt pris par les responsabilités d'héritier auprès de son père car ce dernier tenait absolument à tout lui apprendre.  Quand elle ne jouait pas avec Loki, Freyja partait pas toute seule en exploration dans le parc du manoir familial à la recherche d'un peu de paix et de silence. La nature lui procurait tout ce qu'elle aimait. Elle emportait souvent pour lire ou alors courait dans tout le parc  à la poursuite de petites animaux ou encore grimpait dans les arbres. Un jour cependant, elle fut aperçue de la fenêtre du bureau à son père par celui-ci. Ce dernier la convoqua aussitôt pour lui faire la morale et qu'elle ne devait absolument pas se comporter comme une petite sauvageonne qui montait aux arbres. Ce n'était pas digne d'une fille. Son discours, ses menaces eurent l'effet escompté sur la petite fille qui tremblaient comme une feuille en ressortant du bureau de son père.  Du haut de ses neuf ans, Freyja aurait voulu demander ce qui était vraiment digne d'une fille à part sourire, se tenir bien droite, faire la révérence et se marier à un bon parti dans quelques années, mais elle se retint et elle se renferma sur elle-même. Du haut de ses neuf ans, son père lui faisait un peu peur et encore aujourd'hui bien qu'elle ait raffermi son caractère.  Elle savait que si elle répondait à son père, celui-ci la punirait de ses mots de la plus atroce manière.  Elle baissa alors la tête et promit à son père de se conduire « correctement ».  Son discours avaient si bien fait impression sur elle que son attitude changea du tout au tout. Par la suite, elle cessa de courir et de grimper aux arbres et se réfugiait bien plus souvent dans la bibliothèque pour lire, apprendre tout ce qui était possible d'apprendre. Elle tenait à montrer à son père un jour qu'elle n'était pas juste une fille dont la seule utilité était de parader dans les cercles de leur société, se marier et avoir des héritiers pour faire continuer la noble lignée de leur famille. Elle était aussi intelligente que ses frères et s'adonna à le démontrer dans les années qui suivirent.  

D'ailleurs, une chose qu'elle détestait le plus (bien qu'elle faisait toujours en sorte de ne pas le montrer),  c'était ces réceptions données où toutes les familles nobles de sang-pures se réunissaient. Elle avait presque l'impression qu'on la « paradait » en quelques sortes, surtout son père. Elle savait bien qu'un jour ou l'autre, lui et un père d'une autre famille lui organiseraient un mariage arrangé. Comme il en avait été question pour ses parents. C'était ce qui se faisait dans leur monde et elle comprenait bien sûr. Elle n'avait pas l'intention de nuire à l'image de sa famille ou de leur causer du déshonneur. Maintenir leurs lignées pures étaient des plus importantes alors elle restait digne et fière durant ces repas au milieu de la bonne société. Pourtant, tout ce qu'elle désirait dans ces moments, c'était se retrouver dans sa chambre au manoir Macnair et lire ses livres.

A Poudlard, Freyja fut répartie à Serpentard et elle accueillit cette nouvelle avec fierté. Elle traînait toujours avec la même bande d'amis en général. Ses deux meilleures amies étaient Arya et Persia et on les voyait rarement sans l'une et l'autre. Côté cours et résultats scolaires, elle excellait un peu partout y comprit en Divination où elle apprit en quelques sortes à découvrir et apprivoiser son don de visions. Elle commençait tout juste à l'accepter quand une nuit, il se produisit la plus étrange des images... Ces images surgirent comme dans un flash dans sa tête... Dans son sommeil, en plein rêve, et elle se réveilla aussitôt saisie de sueurs froides.

Elle n'avait jamais parlé à sa famille de son don parce qu'elle ne voulait pas qu'on la regarde comme étant une « freak » et elle-même avait du mal encore à comprendre et contrôler ce pouvoir. Les seules personnes à qui elle en avait parlé c'était ses meilleures amies parce qu'elle savait qu'elles la soutiendraient toujours. Et lorsqu'elle eut cette vision en plein rêve, lorsqu'elle vit sa mère inerte par terre, ses beaux cheveux blonds étendus par terre autour d'elle et ces yeux gris qui ne voyaient désormais plus rien, cela lui fit comme un électrochoc.  Au début, elle ne comprit pas tout à fait l'ampleur de cette vision et elle refusa de la croire. Son pouvoir commença à l'effrayer. Surtout que quand elle dormait, c'était le moment où elle était vulnérable et qu'elle ne contrôlait absolument rien. Son don ne l'avait jamais tant effrayée. C'est même pour cette raison qu'elle se convainquit qu'il ne s'agissait que d'un cauchemar et que ces images n'auraient pas de conséquences. Mais quelques semaines, lors des vacances d'été, on leur apprit la mort de Saoirse. Le monde venait de s'écrouler sous ses pieds. Tout son univers s'ébranla et c'était comme si tout son être s'était vidé et qu'elle ne ressentait absolument plus rien.

Son lien avec elles se resserra davantage au décès de sa mère car les deux filles durent ramasser la jeune Freyja à la petite cuillère littéralement parlant. Pendant des semaines, elle fut inconsolable et même pour se concentrer sur ses leçons, elle eut bien du mal à le faire. Pourtant, elle se reprit car elle savait que sa mère n'aurait pas voulu qu'elle se laisse aller ainsi et elle voulait continuer à la rendre fière. La jeune fille était en général très studieuse. Elle passait énormément de temps dans la bibliothèque. Ses amies venaient souvent la tirer de là pour l'emmener un peu dehors. Ça avait toujours été son lieu de prédilection et après la mort de sa mère, cela devint encore plus son refuge. Elle était cependant toujours heureuse que ses meilleures amies viennent parfois la tirer de là pour faire autre chose. Depuis le décès de sa mère, elle en avait presque oublié de vivre.

Encore aujourd'hui un an plus tard, elle ne s'est pas encore remise du choc. Cela la perturbait même plus qu'elle ne l'aurait imaginé et elle ne cessait de revoir les images du rêve qu'elle avait fait dans sa tête. Tous les jours, à chaque moment de la journée, il la hantait. Même éveillée, ces images ne semblaient vouloir la quitter. Elle s'était renfermée et durcit, ne voulant plus jamais rien ressentir. Ressentir c'était risquer souffrir ; ressentir c'était risquer perdre le contrôle sur elle-même. Elle ne voulait même plus avoir à faire avec le don qu'elle avait reçu. Un peu comme si elle était fâchée avec. L'idée qu'elle aurait peut-être pu prévenir et sauver sa mère lui était insupportable. Selon les dires de son père, elle avait été tuée par des né-moldus, elle avait préféré alors diriger toute sa colère et sa frustration vers eux. Jusque là elle ne fréquentait pas réellement de né-moldus même si cela ne la dérangeait pas outre mesure d'en croiser dans les couloirs du château ou de leur dire quelques mots en classe, mais depuis le décès de sa mère la vue de tous les né-moldus lui était intolérable. Si seulement elle savait qu'en fait c'était son père qui était à l'origine de sa mort... Un jour elle pourrait très bien d'ailleurs le voir dans une de ces visions, si du moins elle se réconciliait un jour avec son don parce que pour le moment son don est très instable et elle le contrôle encore moins qu'avant.

Aux dernières vacances d'été, elle farfouillait dans le grenier du manoir Macnair quand une malle attira irrésistiblement son attention car il lui semblait bien que cette malle avait appartenu à sa mère. Sans pouvoir s'en empêcher, elle s'était approchée et agenouillée devant la malle avait l'avait ouvert. Elle n'était pas même fermé à clé. Elle sentit un vent d'émotion tourbillonner douloureusement en elle alors qu'elle reconnaissait les vêtements de sa mère... Ainsi, ils avaient été mis là. Elle se doutait qu'ils avaient été enlevés de sa chambre mais elle pensait qu'ils avaient été jeté. Mais ils étaient ici, dans cette malle, reléguée au grenier comme deux vieux chiffons. Elle sentit les étoffes sous ses doigts, les caressait avec presqu'une certaine tendresse. Trouvant quelques foulards que sa mère avait tant en adoration à l'époque, elle en prit un pour le nouer autour de son cou. En le humant doucement, elle se rendit même compte qu'il était encore imprégnée du parfum de Saoirse. C'était son parfum préféré. Elle le reconnaitrait parmi mille. Alors qu'elle continuait de fouiller parmi les vêtements de sa mère, ses doigts s'arrêtèrent soudain sur quelque chose. Une sorte de bâton. L'agrippant, elle le ressortit de sous les vêtements et elle fut presque choquée de découvrir que même sa baguette avait été reléguée au grenier. Il semblait si naturel dans sa main. La forme du pommeau s'adoptait si bien dans le creux de sa main et elle sentait une si puissante attraction vers elle comme s'il existait une sorte de lien qui les reliait l'un à l'autre... Instinctivement, elle ne pouvait plus le reposer. Alors elle le garda. Elle referma lentement la malle, rangea la baguette de sa mère à l'intérieur de sa veste et elle redescendit en bas.

_________________
Freyja S. Macnair
True Love .You can never talk about it until you've really tasted it. Love transcends everything, leaving you breathless and your emotions are everywhere inside of you like an eternal fire.by lizzou.
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Freyja Macnair. « Accepter son don dans son entièreté c'est accepter de voir des choses qu'on est pas prêtes à affronter »
Lun 7 Fév - 8:31
Encore une Serpentard ! Re bienvenue par ici ! yihaa
Arya Cassano-Lestrange
Slytherin Queen & fondatrice tyrannique
Arya Cassano-Lestrange
ProfilDate d'inscription : 01/01/2020
Messages : 1836
Date de naissance : 01/05/2004
Age : 20
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Freyja Macnair. « Accepter son don dans son entièreté c'est accepter de voir des choses qu'on est pas prêtes à affronter »
Lun 7 Fév - 8:41
Re-bienvenue à toi avec ce personnage <3
Tu connais la maison Very Happy

Bienvenue sur Impedimenta
Bienvenue sur Impedimenta !

Nous sommes heureux de t'accueillir parmi nous ! Nous t'invitons avec grande joie à rejoindre notre discord pour discuter de manière instantanée avec les autres membres du forums.

Nous serions par ailleurs ravis de répondre à tes questions si tu en as besoin, n'hésite pas dans ce cas à contacter le staff, ou tout simplement à poster ici, pour que les membres s'ils ont la réponse puisse t'aider.

Par ailleurs n'oublie pas de passer par la boutique et demander une capacité spéciale, si tu en souhaite une.

Bon courage à toi yihaa

Le Staff.


(n'oublie pas la demande de capacité spéciale) :3
Seika Yuuki
The Japanese blaze
Seika Yuuki
ProfilDate d'inscription : 26/10/2021
Messages : 1074
Date de naissance : 06/06/2005
Age : 19
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Freyja Macnair. « Accepter son don dans son entièreté c'est accepter de voir des choses qu'on est pas prêtes à affronter »
Lun 7 Fév - 13:13
Re-Bienvenue à toi chère Freya !

En espérant que tu t'éclates bien avec ta petite pestouille baloon01

_________________

The most beautiful love is the one that awakens the soul, and makes us surpass ourselves. The one who ignites our hearts and calms our minds. by anaëlle.
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Freyja Macnair. « Accepter son don dans son entièreté c'est accepter de voir des choses qu'on est pas prêtes à affronter »
Lun 7 Fév - 16:54
Rebienvenue !

J'espère que tu t'amuseras bien avec Freyja, qui est un personnage très intéressant love01
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Freyja Macnair. « Accepter son don dans son entièreté c'est accepter de voir des choses qu'on est pas prêtes à affronter »
Lun 7 Fév - 17:49
ReBienvenue avec ce personnage et courage avec ta fiche !

Jolie Bouille love01
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Freyja Macnair. « Accepter son don dans son entièreté c'est accepter de voir des choses qu'on est pas prêtes à affronter »
Lun 7 Fév - 18:07
Enfinnnnnnnnnn pony01 pony01 Cheeleader01 Cheeleader01 Cheeleader01 glitters glitters glitters sushi01 sushi01

Ma future chérie est de retour. Content de voir ce nom dans les nouveaux arrivés. En tout cas, re-bienvenue parmi nous et amuse-toi bien avec elle^^

Je n'ai pas besoin de préciser que tu as déjà la première place réservée dans ma fiche de lien Freyja Macnair.  « Accepter son don dans son entièreté c'est accepter de voir des choses qu'on est pas prêtes à affronter » 1f60a
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Freyja Macnair. « Accepter son don dans son entièreté c'est accepter de voir des choses qu'on est pas prêtes à affronter »
Lun 7 Fév - 19:08
Ma grande sœuuuuuur !!! glitters glitters glitters

Ta fiche est géniale ! J'ai adoré la lire ! love01

J'ai hâte que ton perso soit validé pour faire un RP fraternelle love01
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Freyja Macnair. « Accepter son don dans son entièreté c'est accepter de voir des choses qu'on est pas prêtes à affronter »
Lun 7 Fév - 20:07
Rebienvenue avec ce personnage et hâte de voir ce que tu vas en faire en rp! ^^
Jemma Finnigan
Jemma Finnigan
ProfilDate d'inscription : 03/08/2020
Messages : 1243
Date de naissance : 10/01/2006
Age : 18
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Freyja Macnair. « Accepter son don dans son entièreté c'est accepter de voir des choses qu'on est pas prêtes à affronter »
Lun 7 Fév - 20:29
Re-bienvenue sur le forum Very Happy.

_________________

© Miss.Pie
Freyja MacNair
I was blindfolded, but now I'm seeing, My mind was closing, now I'm believing
Freyja MacNair
ProfilDate d'inscription : 06/02/2022
Messages : 2417
Date de naissance : 11/02/2004
Age : 20
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Freyja Macnair. « Accepter son don dans son entièreté c'est accepter de voir des choses qu'on est pas prêtes à affronter »
Lun 7 Fév - 21:53
Merci à tous!!
Je dirai pas du tout que vous me mettez la pression pour rp avec ce personnage hahaha xDDD Mais j'vais faire de mon mieux gnihi01 gnihi01

Contente que la fiche t'ait plu Loki ! baloon01
Bon alors pardon sinon je prendrais pas plus de 3 rps en même temps, sinon j'm'en sortirai pas  kyaaa01 Mais forcément Loki et Key' seront dans les premiers XD. et puis le rp avec Adrian du coup avec la blague qu'on lui a fait avec la potion d'amortentia, donc en fait je suis déjà à  3 mdrrr bon c'est bon les 3 premiers rps sont bouclés.

J'espère être à la hauteur Pitié

Sur ce je m'en vais acheter mes fournitures hiding02

_________________
Freyja S. Macnair
True Love .You can never talk about it until you've really tasted it. Love transcends everything, leaving you breathless and your emotions are everywhere inside of you like an eternal fire.by lizzou.
Le Choixpeau Magique
Le Choixpeau Magique
ProfilDate d'inscription : 24/07/2015
Messages : 750
Infos

Sujet: Re: Freyja Macnair. « Accepter son don dans son entièreté c'est accepter de voir des choses qu'on est pas prêtes à affronter »
Mar 8 Fév - 21:46
Répartition de Freyja Macnair

Bienvenue @Freyja MacNair sur Impedimenta.

Tu viens tout juste d’être validé et de rejoindre la noble maison de serpentard . Je suis persuadé que tu as vraiment hâte de débuter l’aventure parmi nous, que dis-je tu ne dois pas avoir hâte, tu dois sûrement être impatient de venir RP avec nous.

Patience mon petit chou. Avant de pouvoir débuter pleinement l’aventure, il te faut en amont passer sur le Registre des familles de sangs-purs ou celui des familles de sang-mêlés/moldus. Mais également pour les élèves de passer dans Le registre des cours pour te tenir au courant des cours ouverts en fonction de ton année, ou des inscription aux cours.

Nous te conseillons vivement ensuite d’ouvrir ta fiche de lien et ta fiche de rp sur le forum. En parlant de gringotts, sache que tu viens d’être crédité de 250 gallions correspondant à notre « pack de départ » (pour en savoir plus, n’hésite pas à interroger le staff si nécessaire). Il te faudra également poster dans cette section Carnet pour l’ouverture de ton carnet de joueur sur le forum (il te servira à présenter brièvement ton personnage, à insérer ton niveau et tes différentes notes et il aura encore bien d’autres fonctionnalités au fils des évolutions du forum).

Avant de te laisser voler de tes propres ailes, je tiens à finir ce message de validation avec quelques conseils :
 Si tu rencontres des difficultés à trouver un partenaire, n’hésite pas à aller faire un tour du coter de la section pimenter son RP ;
 Tu pourras gagner des points un peu partout sur le forum, mais également en votant (toutes les deux heures), en proposant des idées, en réalisant des défis, des quêtes ou encore en jouant un PNJ via notre système de personnages partagés. Tu peux à tout moment décider de les dépenser ou de réclamer tes points en suivant ce petit lien. (Cela vaut également pour les gallions).

Sur ces belles paroles, j’ai terminé de t’embêter, je te laisse donc rejoindre tes camarades dans la salle commune. kyaaa

Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: Freyja Macnair. « Accepter son don dans son entièreté c'est accepter de voir des choses qu'on est pas prêtes à affronter »
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Carnet de Freyja Macnair
» Freyja Macnair || friends & foes...
» Freyja Macnair || follow my story here...
» Trop de choses à faire, trop de choses à penser, trop de gens chez moi
» Erin Cole. ♱ Un pied dans la vie, un autre dans la mort.

Freyja Macnair. « Accepter son don dans son entièreté c'est accepter de voir des choses qu'on est pas prêtes à affronter »

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: