Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Waffle One – Chaussure pour Homme
Voir le deal
65.97 €

Les capacités spéciales [Explication et Registre]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Professeur McGonagall
Directrice & PNJ & Compte fondateur
Professeur McGonagall
ProfilDate d'inscription : 04/05/2015
Messages : 1009
Date de naissance : 04/10/1935
Age : 86
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Mer 13 Nov - 21:03
Les capacités spéciales

L'univers du monde magique d'Harry Potter créer par J. K Rowling est non seulement riche, mais également très varié grâce à l'existence de certaines particularités que possèdent certains sorciers. En effet, quelques sorciers héritent de dons hors du commun qui les distinguent de leurs compatriotes sorciers/non-sorciers. Cependant, rares sont ceux qui peuvent se vanter de posséder l'une de ces facultés, c'est pourquoi, sur Impedimenta, chacune de ses facultés seront réglementées et chacune des places seront limitées (des places seront cependant débloquées au fur et à mesure des inscriptions et répartitions des membres sur le forum).

Il convient cependant de distinguer deux catégories de particularités magiques.

Les dons peuvent être des capacités acquises ou innées que possèdent certains sorciers. Les pouvoirs acquis, sont des pouvoirs qui peuvent s'obtenir avec de la détermination, du travail, mais également de la patience. Afin de les maîtriser, il convient la plupart du temps de posséder de puissantes capacités magiques. Les pouvoirs innés, sont des pouvoirs qui s'obtiennent à la naissance et par le biais d'une histoire et d'un héritage ancestral, bien qu'il arrive parfois que certains dons sautent plusieurs générations. Ils sont particulièrement rares et difficiles à obtenir mais surtout à maîtriser.

Les dons peuvent être également s'apparenter à des malédictions. Contrairement aux dons acquis, les malédictions s'imposent à certains sorciers, et ils auront beau avoir de la détermination, de la patience et persévérer, mais ils ne pourront parvenir à maîtriser leur malédiction totalement, car la plupart du temps, cette dernière s'imposera à eux, ils n'en auront que partiellement le contrôle et devront surtout apprendre à vivre avec et apprendre le mieux possible à la contenir et à la maîtriser aux yeux des autres.

_________________




Dernière édition par Professeur McGonagall le Dim 1 Déc - 19:51, édité 4 fois
Professeur McGonagall
Directrice & PNJ & Compte fondateur
Professeur McGonagall
ProfilDate d'inscription : 04/05/2015
Messages : 1009
Date de naissance : 04/10/1935
Age : 86
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Lun 18 Mai - 20:28
Les Dons/Malédictions


Les Dons


I/ Les dons

>Il est ici précisé que certains dons peuvent à la foi se retrouver dans les dons qui s'acquièrent et dans les dons innés en fonction de ce que nous pouvons connaître sur l'univers.


I/ Les dons pouvant être acquis avec de l'expérience


Les animagus
Les Animagi choisissent de le devenir. Ce don s’acquiert par un travail dur, très long et difficile qui demande d’excellentes capacités en métamorphose et également beaucoup de talent. Ils ont la capacité de se transformer en un animal — peu importe lequel, évidemment. Les sorciers ne choisissent pas la forme qu’ils prendront lorsqu’ils seront un Animagus accompli. Leur transformation se détermine selon leur caractère et leur façon d’être. De plus, ces personnes doivent se déclarer au Ministère, c’est la loi, mais certains arrivent à la contourner et peuvent ainsi faire l’objet d’une enquête au Ministère si des doutes planent soudainement au-dessus de leur tête. Il a été cependant prouvé que la plupart du temps, la forme animale corresponde parfaitement à la forme que prend un Patronus corporel.

Les places :
Places adultes : (2/4)
- @Louna Blake
- @Brunhilde Croupton
-
-

Places élèves : (2/3)
- @Camille Evans Dursley - en apprentissage




Les occlumens
L’Occlumancie est une magie très difficile qui désigne le fait de pouvoir se défendre contre les tentatives de pénétration de l’esprit par une autre personne. Peu de sorciers en sont capables, puisque ce don s’acquiert avec du travail et ainsi qu’une parfaite maîtrise de ses émotions. Rares sont les élèves de premier cycle qui parviennent à atteindre ce niveau, d’autant plus que pour être dans la légalité, il faut être majeur pour pouvoir contrôler cette forme de magie. Certains ont cependant des prédispositions particulières qui font qu'ils ont une plus grande facilité à fermer leurs esprits, ce qui rend l'apprentissage beaucoup plus facile et beaucoup moins long.

Les places :
Places adultes - (1/2)
- @Alexander Lestrange
-

Places élèves : (1/2)
-   @Adrian R. Lestrange
-




Les Legilimens
Tout comme l’Occlumancie, la Legilimancie est une capacité magique très difficile à apprendre (elle peut être également innée). Elle désigne l’art de pouvoir entrer dans l’esprit des autres et de parcourir chaque souvenir de ces derniers. Peu de personnes parviennent à faire ce genre de choses. Il faut s’entraîner durant de nombreux mois avant d’y parvenir, et il faut également un très bon niveau en magie. Rares sont les élèves de premier cycle qui parviennent à atteindre ce niveau, d’autant plus que pour être dans la légalité, il faut être majeur pour pouvoir contrôler cette forme de magie.

Les places :
Places adultes - (2/2)
-  
-

Places élèves : (1/2)
-  @Juniper Parkinson - en apprentissage
-




La Manumagie
La Manumagie est la capacité de faire de la magie sans baguette. Il s’agit de réussir à lancer des sorts — principalement les plus basiques — en se concentrant uniquement sur la formule et sur la volonté émise. Peu de sorciers maîtrisent la Manumagie. C’est une capacité fatigante que cela soit physiquement ou moralement. En effet, cela demande une grande concentration, une force d’esprit. Toutefois, même parfaitement maîtrisée, la Manumagie ne permet pas de lancer des sortilèges complexes. De plus, les sorts sont aussi bien moins puissants que s’ils étaient lancés avec une baguette magique.

Les places :
Places adultes - (2/3)
- @Selena Sayre

Places élèves : (1/2)
- @Frank Londubat II - en apprentissage
-



II/ les dons innés



Le Troisième oeil
Les sorciers voyants ne sont pas des charlatans. En effet, ils peuvent voir l’avenir sans boule de cristal, ou sans feuilles de thé. Cependant, leur don ne se contrôle pas et les prémonitions arrivent souvent dans les moments où ils s’y attendent le moins. C’est une particularité magique innée, c’est-à-dire que les sorciers naissent avec cette dernière — il s’agit d’ailleurs d’un héritage familial. Les visions de ces sorciers peuvent être précises, tout comme floues, visuelles, auditives, sous forme de dessins, ou même de simples pressentiments. Le troisième œil, c’est pour la vie. Un sorcier ayant cette faculté ne peut pas s’en séparer, même s’il le désire vraiment.

Les places :
Places adultes - (1/2)
- @Axel McCarthy
-

Places élèves : (1/2)
-  @Freyja MacNair
-  




Les Fourchelangs
Les Fourchelangs ne sont pas très bien vus dans la communauté magique. Ce terme désigne le fait de pouvoir parler aux serpents, ce qui peut s’avérer très utile pour ceux qui savent le contrôler pleinement. La communication avec ces vicieuses créatures se fait par le biais de sifflements que le possesseur de ce don connaît de manière innée sans même s’en rendre compte.

Les places :
Places adultes : (1/1)
- @Crystal Lestrange

Places élèves : (1/1)
- @Alma De Clermont





L'Echomancie (fermé)
L'échomancie : Ou la magie du son. C'est une magie encore très mystérieuse, et peu de recherches a été faite apparemment à son sujet. La magie d'échomancie est un don innée, qui influe sur les émotions des gens dès que le propriétaire du don se mets à jouer d'un instrument (endormissement, malaise, vertige, maux de tête, etc) Cela dépend de la musique qu'elle joue et de l'émotion qu'elle veut donner à celle-ci.

Les places :
Places élèves : (1/1)
-  @Quinn Goldstein




Magie Elementaire (fermé)
Un don de famille, généralement les membres arrivent à maitriser l'un des quatre éléments. Cette magie très ancienne et très particulière nécessite énormément de temps de pratique pour pouvoir faire ce que l'on souhaite de notre éléments.

Les places :
Places adultes  : (0/3)
-  @Bartoloméo F. Cassano - le feu
-
-

Places élèves : (1/2)
-  @Mikaëlla S. Cassano - l'air
-




Les Métamorphomages
On ne devient pas Métamorphomage, on naît ainsi. Il s’agit -là de la faculté de pouvoir changer de visage. Les sorciers qui naissent avec ce don peuvent ainsi changer la couleur de leurs cheveux, de leurs yeux, tout comme changer la forme de leur nez, leurs lèvres, etc. C’est un don qui se transmet de génération en génération. On sait d’ailleurs qu’il se déclenche très tôt, puisque lorsqu’il est incontrôlé par le sorcier en question, ce dernier peut voir ses cheveux changer de couleurs selon son humeur sans qu’il le désire.

Les places :
Places adultes  : (2/3)
- @Barbara Selwyn
- @Edward R. Lupin
-

Places élèves : (0/3) (fermé)
- @Tori A. Blake
- @Ryōsuke Chang
- @April Rosier





Legilimancie innée (fermé)
Il ne s’agit pas de la même Legilimancie citée plus haut qui s’apprend, mais bel et bien de celle qu’on obtient des la naissance. C’est un don particulièrement rare et pas très apprécié/désiré puisqu’il permet d’entendre les pensées d’autrui à longueur de journée et de ressentir les émotions d’autrui. Généralement, ce n’est pas volontaire puisque ce sont les esprits des autres qui viennent perturber le vôtre. Il est très difficile pour les sorciers, en particulier les jeunes, de rester fort face à tout cela, un sorcier peut vite devenir fou s’il se laisse submerger.

Les places :

Places élèves : (1/1)
- @"Arya Lestrange"



Les Malédictions



Les Loups-garous
Un sorcier peut devenir loup-garou s’il se fait mordre par l’une de ses créatures de la nuit. Il se transforme alors à la pleine lune et ne se souvient plus de qui il est ; par conséquent, il pourrait tuer son âme sœur sans même s’en rendre compte. Cette transformation est incontrôlable, sauf si le sorcier arrive à se procurer de la potion Tue-Loup. Cette potion ne guérit malheureusement pas de la lycanthropie, mais elle empêche la lune d’agir sur la personne qui subit cette malédiction si désagréable, lui permettant ainsi de garder toute lucidité lors de sa transformation mensuelle. Tous les loups-garous sont inscrits dans un registre auprès du Ministère de la Magie et doivent respecter un code de conduite bien précis. Avec le temps, un loup-garou peut se maîtriser en période de pleine lune et s’en souvenir. Il arrive également parfois que les gênes de loup-garou puissent être transmis aux enfants, bien qu'ils ne seront jamais à 100 % un lycanthrope.

Les places :
Places adultes : (1/2)
-  @Rafael Garcia
-

Places élèves : (1/2)
-  @Lorcan Scamander
-




Les Demi-Vélanes
Les Demi-Vélanes sont des sorciers nés de l’union charnelle entre un homme et une Vélane. Ces sorciers sont d’une grande beauté et ont un charme qui leur est propre. Généralement, les Demis-Vélanes sont très convoitées, même si elles ne sont pas au courant de leurs dons. Elles sont également très douées en danse ainsi qu’en chant et attirent le sexe opposé plus que de nature. Les Demi-Vélanes sont uniquement des femmes, à l’heure actuelle on ne compte qu’un homme Demi-Vélane (Louis Weasley). En colère, les Vélanes sont des êtres particulièrement redoutables, il vaut mieux parfois les éviter lorsqu'elles explosent dans ce genre de situation. Il s'agit également d'une faculté innée car elle est directement transmissible aux enfants.

Les places :
Places adultes (2/3) :
- @Victoire Weasley
-
-

Places élèves (2/2) :
- Louis Weasley
- Dominique Weasley



_________________




Dernière édition par Professeur McGonagall le Sam 3 Avr - 14:44, édité 1 fois
Professeur McGonagall
Directrice & PNJ & Compte fondateur
Professeur McGonagall
ProfilDate d'inscription : 04/05/2015
Messages : 1009
Date de naissance : 04/10/1935
Age : 86
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Lun 18 Mai - 20:32
Les explications

I – Demande

Afin de pouvoir prétendre à l'une de ces particularités, il est nécessaire dans un premier temps de remplir un formulaire.

Nous tenons également à vous préciser que votre don peut-être refusé et ce même si vous avez complétez le formulaire (nous faisons tout particulièrement attention au réalisme, un personnage totalement nulle en métamorphose ne pourra pas par exemple devenir Animagus, un personnage ne pourra en aucun cas maîtriser totalement son don de voyance et ce même s'il est adulte, et un enfant s'il est doté d'un don tel que la voyance ne peut pas directement comprendre ce qui lui arrive et avoir des visions précises).

Il est également important de savoir qu’il vous faudra échanger des gallions afin d’en obtenir une.

Pour rappel :
> Avant la validation, cette demande vous coûtera seulement 250 gallions.
> Après la validation, cette demande vous coûtera 500 gallions.
Il est possible d’adjoindre une capacité spéciale complémentaire à votre personnage, mais celle-ci peut vous être refusée, une seconde capacité spéciale vous coûtera 1 000 gallions.


Les formulaires :
A remplir, si votre don concerne un don inné :
Code:
Nom & Prénom :
Âge :
Motivations (de la personne derrière l’écran et du personnage :
Idée de manifestation du don (pour les dons innés) en 500 mots minimums :
Comment voyez-vous votre apprentissage (soit sous forme de RP ou sous forme d’explication/minimum 30-40 lignes) (dons acquis et innés) * ?
*Vous avez la possibilité de fusionner cette demande à la précedente.

A remplir, si votre don concerne un don à apprendre :
Code:
Nom & Prénom :
Âge :
Motivations (de la personne derrière l’écran et du personnage :
Comment voyez-vous votre apprentissage et la découverte du don (soit sous forme de RP ou sous forme d’explication/minimum 30-40 lignes) (dons acquis et innés) ?

A savoir :
Les particularités suivantes peuvent être demandés à compter de la 5ème année : Animagus, Legilimancie, Occlumancie.

Pour conclure, ce registre contient certaines capacités, mais il n'est pas exhaustif. Si vous avez en tête un talent qui n'en faisant pas partie, vous pouvez nous le transmettre par MP et nous verrons s'il peut rentrer dans l'une de ses catégories et l'ajouter par conséquent au Registre.

II- la maîtrise du don (facultatif pour les adultes, mais obligatoire pour les élèves)

Afin de rendre l’immersion de votre personnage plus profonds dans l’univers de J. K. Rowling, il vous faudra pour les élèves (notamment pour les dons qui ne sont pas innés) débloqués les différents niveaux de maîtrises :

1/ Les animagus
Etape 1 : (correspond à deux RPs différents - 500 mots minimums pour chaque post)
a/ Pour commencer il vous sera demandé d’abord dans un rp de faire quelques recherches au sujet des animagus. Vous pouvez le faire avec un professeur ou tout seul, dans tous les cas vous devez vous renseigner sur les étapes à suivre et les ingrédients à trouver.

b/Vous pouvez dans ce rp commencer d’ailleurs la recherche de la feuille de mandragore, de la rosée recueillie en un lui qui n’a pas été exposé à la lumière ni vu d’être humain pendant sept jours. Merci d’expliquer comment vous les trouvez et où.

Etape 2 : Dans le même rp que le précédent si vous souhaitez ou dans un rp qui contient au moins 500 mots, vous devrez lancé le dé échec/réussite jusqu’à obtenir une réussite montrant que vous avez tenu la feuille de mandragore dans la bouche pendant un mois entier. Nous voulons un maximum de description. Libre à vous d'effectuer un peu d'exercice physique ou mental dans cet étape, pour chercher psychiquement "votre forme animale" avec l'aide ou sans aide d'un professeur. Vous devrez également conserver la feuille dans votre bouche. (Durée d'attente pour debuter cette étape 2 mois irp)
Spoiler:

Etape 3 : Dans le même rp, ou dans un autre rps, il vous sera demander simplement de décrire dans un rp d’au moins 500 mots cette étape.  (pour un plus grand réalisme, n'hésitez pas à faire plusieurs posts) Pour chacune des étapes, il vous faudra utiliser le dé échec/réussite, pour le retrait de la feuille de mandragore, pour l'absence de lumière sur la fiole, et la conservation de la fiole jusqu'au prochain orage. (Durée d'attente entre l'étape 2 et 3 = 2 mois irp)
Spoiler:


Etape 4 : Pour cette étape, on vous demandera au moins de le glisser la formule dans 3 de vos rps, puisque vous devez attendre 2 mois IRP pour lancer la prochaine étape. (validation à partir du topic)
Spoiler:

Etape 5 : Au bout de 2 mois IRL vous pourrez passer à la prochaine étape, pour la première version, vous devrez lancer un dé échec/réussite afin de savoir si vous résister à l’envie d’aller voir avant le premier éclair. Si c’est le cas, il faudra tout recommencer. Si vous réussissez vous pourrez alors suivre les étapes, tout en nous décrivant la situation dans un minimum de 700 mots, la procédure pouvant être longue.
Spoiler:

Etape 6 : Vous devrez réussir à vous métamorphoser dans un ou deux RPs par la simple force de votre volonté (un ou vous échouerez, et un second où vous réussirez, il vous faudra utiliser pour chacun des essais, un dé échec/réussite ; le réalisme sera de mise dans cette dernière étape, il vous faudra vraiment tout décrire) et vous pourrez ensuite dans le RP faire le choix de vous recenser ou non au ministère. ('hésitez pas à demander de l'aide à un camarade ou professeur pour vous expliquer les tenants et les aboutissements)

2. Les Occlumens/Manumagie et Légilimens
Etape 1 : Accessible à l’âge de 15 ans. En 500 mots minimum et en deux sujets distincts (chaque post devant faire 500 mots minimum) vous devrez nous raconter les premières étapes devant mener à devenir Occlumens / Manumage / Légilimens :
- Partie 1 : Dans un premier RP (avec ou sans l’aide d’un professeur) vous vous exercez physiquement, psychologiquement et mentalement pour vous renforcer mentalement, physiquement et psychologiquement, la détermination, et la force physique et mentale étant la clé pour réussir à devenir un bon Occlumens / Manumagie et Légilimens. Il vous faudra ici prouver votre détermination.

- Partie 2 : Dans un second RP (après avoir échoué ou non l’étape 1 du niveau 1) vous vous décidez cette fois à faire des recherches dans des livres (nous voulons absolument tout savoir donc soyez précis). Vous pouvez également coupler ce RP avec quelques entraînements. (Minimums 500 mots par post) et divers renseignements auprès de personnes aguerris.  

étape 2 : Accessible à l’âge de 16 ans. Des rps entraînement (en minimum 500 mots par post) :
Partie 1 :
> RP où le personnage s'entraîne à devenir Légilimens/Occlumens/Manumage. Par exemple, dans ce Rp, il peut faire des exercices de méditation, de concentration et de mémorisations (=exercices mentaux) ou des exercices un peu plus pratiques, notamment en prenant un de ses camarades pour cible ou encore un renforcement musculaire et par conséquent d'endurance, parfois utile pour multiplier son esprit combatif et mental. Bien évidemment, cette première tentative se soldera par un échec, amenant à un évanouissement ou à quelques migraines (→ direction infirmerie). Vous pouvez faire plusieurs essais avant d'être amené à l'infirmerie. À l'infirmerie (facultatif), vous pouvez décider de tout révéler un l'un de vos proches, celui-ci peut d'ailleurs décider de vous aider en vous servant notamment de cobaye ou alors garder cela pour vous et poursuivre l'entraînement seul. (Utilisation du sort légilimens obligatoire pour commencer). Pour la manumagie, vos essais seront pour la plupart tous des échecs, vous chercherez donc à vous exercer, et à comprendre vos échecs. Vous devrez en revanche maitriser complètement les sorts informulés pour passer à la seconde étape (niveau 3) (occlumens/légilimens)
(Ce Rp doit être long, on doit bien comprendre le déroulement de cet entraînement/ces entraînements particuliers, n'omettez rien !)

Partie 2 (uniquement pour les légilimens/occlumens) :
Occlumens/légilimens : (usage du sort, puis un autre essai sans sort, en 500 mots par post)
Un RP où la personne s’entraîne sur quelqu’un avec le sort. Cet essai est une véritable réussite, la vision est plus nette, mais le légilimens se retrouve dès lors bloquer (// pour les occlumens, l’idée est la même mais tout ce dont vous devez faire c’est de parvenir à bloquer les pénétrations d’un légilimens).
Le personnage poursuit alors les différents exercices et tente cette fois-ci de pénétrer une personne non consentante (sans le sortilège). C’est une réussite, cette fois-ci le personnage peut voir sous forme de vision ou souvenir ou anticiper une action de cette même personne en arrivant à lire ses pensées directement.
Ces personnes pourront très bien se rendre compte de cette « pénétration », par conséquent, l'élève ne devra pas omettre les conséquences que cela peut apporter.

étape 3 : Accessible à la fin 7ème année.
(sans sortilège avec la baguette, et un essai sans baguette baguette et en minimum 500 mot par post)
Une nouvelle tentative de lecture des pensées, et ce sans que la personne ne s’en rende compte. (beaucoup plus long sur la durée et c’est moins douloureux). Possibilité d’entrevoir dans cette dernière étape les émotions d’une personne.
L’étape ultime est là : vous devrez user de votre imagination pour inventer une situation où vous utiliserez votre don (attention au réalisme).
Pour les manumages : Lorsque vous penserez maîtriser suffisamment la manumagie, vous effectuerez plusieurs tests sur des objets, des animaux ou encore sur des personnes dans différentes mises en situations.
La dernière étape sera que vous imaginez une situation dans lequel ce don pourra vous être utile.

III - formulaire de validation du niveau

Code:
nom + prénom :
age du personnage :
étape et liens :

_________________


Crystal Lestrange
ProfilDate d'inscription : 29/11/2021
Messages : 192
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Ven 3 Déc - 16:54
Nom & Prénom : Crytal Lestrange
Âge : 49 ans
Motivations (de la personne derrière l’écran et du personnage) : Crystal est la descendante de Salazar Serpentard (par Isolt Sayre), elle aurait donc hérité de ce don.

Idée de manifestation du don (pour les dons innés) en 500 mots minimums + Comment voyez-vous votre apprentissage (soit sous forme de RP ou sous forme d’explication/minimum 30-40 lignes) (dons acquis et innés) * ?
Le don de Crystal pour le fourchelangue s’est réellement manifesté alors qu’elle allait avoir neuf ans. Avant ça, elle a croisé très peu de serpents, et n’a pas tenté la discussion puisqu’elle n’était pas au courant, donc elle n’a pas pu découvrir qu’elle pouvait discuter avec eux.

La manifestation de son don remonte donc à un peu avant ses neuf ans. Crystal voulait avoir un animal de compagnie, comme l’un des enfants d’amis de ses parents. Elle en avait discuté avec eux qui avait fini par accepter, en justifiant que le fait de s’occuper d’un animal lui permettrait de développer son sens de la responsabilité. L’enfant s’était donc retrouvait dans une ménagerie magique, avec sa mère afin de sélectionner un animal.

Elle savait qu’elle voulait un reptile donc elles avaient particulièrement cherché dans ce rayon. Un élément avait rapidement déplu à la brune qui s’était rendu compte de la petitesse des emplacements réservées aux animaux et notamment aux reptiles. Elle s’était arrêté devant une vitre derrière laquelle se trouvait un serpent, assez impressionnant. L’enfant, du haut de son jeune âge, avait alors déclaré, plus pour sa propre conscience qu’envers l’animal enfermé, qu’il n’avait vraiment pas de chance d’avoir un si petit espace pour pouvoir se déplacer. Le serpent s’était alors accordé à son idée en s’exprimant dans la même langue que Crystal. Cette dernière s’était alors étonné que les serpents puissent parler comme les humains. Sa mère avait alors débarqué rapidement et l’avait trainé hors du magasin, laissant totalement tomber l’idée de repartir avec un reptile, et oblietant au passage une personne qui se trouvait au mauvais endroit, au mauvais moment, et qui ne devait en aucun cas s’en souvenir.

Crystal avait alors tanné sa mère tout le long du trajet en lui demandant comment elle pouvait comprendre les serpents, si tout le monde le pouvait et qu’on lui avait caché, si sa mère elle-même le pouvait. Cette dernière avait fini par lui intimer de lui taire et de ne pas ouvrir la bouche tant qu’elle ne serait pas en lieu sûr. Une fois fait, ses parents lui avaient alors expliqué le principe du fait d’être fourchelangue, et notamment le fait qu’il qu’agissait de la langue des serpents, que c’était plutôt rare et qu’il ne fallait pas en parler puisque c’était très mal vu dans le monde des sorciers. Ainsi, ce n’était pas le serpent qui parlait sa langue mais elle qui parlait la sienne.

La brune avait eu un peu de mal à appréhender ce don. Elle ne pouvait en parler à personne d’autre que sa famille, et sa rareté ne permettait pas de trouver facilement quelqu’un pour l’aider à se familiariser avec. Elle avait donc dû apprendre plus ou moins seul le fonctionnement pratique du fourchelangue, s’aidant pour la théorie de livres présents dans la bibliothèque de la maison.

De temps à autre, quand elle se promenait dans le jardin de la propriété Sayre, elle croisait un serpent. Quand il fuyait pas à sa seule présence, Crystal tentait de lui parler. Et à chaque fois, le serpent lui répondait, souvent étonné à son tour de voir qu’il pouvait converser avec un être humain.

Aujourd'hui, Crystal se sert encore parfois de ce don, quand elle croise un serpent, en restant tout de même extrêmement discrète.

J'espère que ça conviendra Smile
Arya Cassano-Lestrange
Slytherin Queen & fondatrice tyrannique
Arya Cassano-Lestrange
ProfilDate d'inscription : 01/01/2020
Messages : 1536
Date de naissance : 01/05/2004
Age : 18
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Sam 4 Déc - 7:48
C'est tout bon

_________________
• • •

Arya Lestrange

KoalaVolant
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Sam 4 Déc - 19:01
Nom & Prénom : Raphaël Axton
Âge : 16 ans
Motivations (de la personne derrière l’écran et du personnage :
- De la joueuse : Le troisième œil est un don que je n'ai tout simplement jamais joué. Il m'intrigue et représente pour moi un challenge qui, je suis sûre, me permettra de m'amuser plus d'une fois (et surtout au dépend de ma petite Rapha. Oups). J'aime l'idée qu'on puisse l'utiliser avec une idée précise tout en le faisant passer pour quelque chose de totalement imprévisibles. C'est un je-ne-sais-quoi qui pimenterait mes rps sans enfermer mon personnage ou le cataloguer dans un rôle propre.
- Du personnage : Dire que Raphaël est motivée, ça me parait plutôt compliqué. Elle n'est pas du genre à crier à qui veut l'entendre qu'elle possède des dons de voyance. Elle ne les maitrise pas le moins du monde. Au contraire, elle préfère user de tous les moyens possibles et imaginables pour essayer de se déconnecter. Comme si son don pouvait avoir une panne de réseau... C'est un défi qu'elle n'est pas encore prête à surmonter. Du moins, pas toute seule et certainement pas tout de suite.


Idée de manifestation du don (pour les dons innés) en 500 mots minimums :
Comment voyez-vous votre apprentissage (soit sous forme de RP ou sous forme d’explication/minimum 30-40 lignes) (dons acquis et innés) * ?
*Vous avez la possibilité de fusionner cette demande à la précédente.

Dans la plupart des contes pour enfants, qu’ils soient moldus ou non, il est souvent de coutume qu’une fée offre un don au protagoniste. Raphaël n’ayant rien d’une princesse en robe à paillettes, il n’est pas étonnant que sa marraine la bonne fée se soit donné un bon coup sur la tête en volant trop proche de son berceau. Ce n’est quand même pas bien compliqué de distribuer un don adéquat en fonction de la tête de son client. Dans son cas, il aurait suffit de regarder ses joues toutes dodues de nourrisson pour l’imaginer grande gagnante d’un concours de nourriture. Au lieu de ça, et par on-ne-sait quel miracle, elle se permit de lui inoculer le troisième œil. Rien que ça ! Autant dire qu’elle aurait cent fois préféré grandir avec des problèmes de vue.

Raphaël a toujours eu ce don et celui-ci lui a toujours pourri la vie, d’aussi loin qu’elle s’en souvienne. Certains diront que c’est parce qu’elle n’a jamais appris à le contrôler mais ça, c’est un tout autre sujet. Si l’on prend la peine de remonter dans sa plus tendre enfance, ses parents vous diront qu’il se manifestait souvent en pleine nuit. Son père pensait d’abord à des cauchemars, des terreurs nocturnes mais sa mère, bien plus observatrice, eut tôt fait de comprendre ce qu’il se tramait. Il faut dire que sa propre grand-mère, paix à son âme, se comportait de la même façon à la fin de sa vie. Mamie était bien loin de perdre la boule. Voyante, extra-lucide… Tant de nom pour définir ce qu’elle était et ce que, de toute évidence, devait être sa descendante. Pourquoi diable ce troisième œil n’avait-il pas sauté une énième génération ? Qu’avait-elle bien pu faire dans une autre vie pour le mériter ? Elle qui n’était, n’est et ne sera que calme et volupté… Ou pas.

Petit à petit, ses cauchemars sans queue ni tête se précisèrent. Loin d’être claire, elle parvenait à se souvenir de certains détails à son réveil. Une plume d’une couleur étrange, un éclair dans le ciel, ou une danseuse écarlate… C’est cette dernière image qui lui fit maudire son don pour de bon. Trop petite pour en comprendre le sens, ce n’est qu’en voyant l’écurie attenante à la maison de ses parents prendre feu qu’elle comprit. Encore aujourd’hui, il lui arrive d’entendre les hennissements hystériques et les consignes que lui hurlaient ses parents. C’est également ce même jour, veille de ses sept ans, que ses pouvoirs se manifestèrent.

Depuis ce jour, Raphaël tente de vivre sa vie sans tenir compte de ce don/malédiction. En vain… Il parait évident que les manifestations prennent de plus en plus d’ampleur, lui apparaissant même lorsqu’elle est éveillée. Il lui suffit pour ça d’avoir la tête dans les nuages rien qu’un instant ou de laisser une trop vive émotion la submerger. Certaines fois, elle a le sentiment d’être attiré par un objet, par une personne et s’il y a contact, une vision apparait. Floue, intraduisible et déroutante. Comme à chaque fois.
Quoiqu’elle fasse, ses visions semblent toujours prêtes à lui tomber sur le coin du nez et surtout au pire moment. Par contre, lorsqu’elle en aurait besoin, c’est silence radio. Ce don la hante et la fait culpabiliser, même si elle cherche à n’en rien montrer. Elle sait bien qu’au fond, ça pourrait être utile mais elle se pense incapable de le maitriser un jour. Ce qu’il lui faudrait, c’est un guide patient. Très, très patient qui lui ferait avant tout combattre sa peur.
Victoire Weasley
ProfilDate d'inscription : 07/10/2020
Messages : 239
Date de naissance : 02/05/2000
Age : 22
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Dim 5 Déc - 20:24
C'est tout bon love01
Lorcan Scamander
ProfilDate d'inscription : 02/01/2022
Messages : 61
Date de naissance : 14/09/2007
Age : 15
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Dim 2 Jan - 23:16
Nom & Prénom : Lorcan Scamander

Âge : 14 ans

Motivations (de la personne derrière l’écran et du personnage : J'aime beaucoup les loups-garous et encore plus ceux de l’univers d'Harry Potter en ayant mis en avant Remus Lupin et son mal-être. Rendre Lorcan lycanthrope va donner une approche plus sombre mais très intéressant du personnage. Cela fait un petit clin d’œil avec l’arrière grand-père de Lorcan, Newt Scamander, qui avait établi un registre des loup-garous et au fait qu’il soit plus proche de la nature et du coup des créatures magiques. Une malédiction qui permet d’approfondir davantage la personnalité de l’un des jumeaux de Luna et Rolf Scamander. J’ai hâte de le jouer avec cette part sombre !

Comment voyez-vous votre apprentissage et la découverte du don (soit sous forme de RP ou sous forme d’explication/minimum 30-40 lignes) (dons acquis et innés) ? Que se passe-t-il ? Il entendait des voix, des voix qui lui étaient familières ainsi qu’un bruit de porte. Le jeune homme ouvrait ses yeux, il voyait bien flou encore, n’étant pas encore tout à fait. S'étirant, le jeune Scamander observait tout autour de lui : mais où est-ce qu’il était ? Que s’est-il donc passé ? Cela ressemblait à un hôpital… il serait donc dans un hôpital mais pour quel raison ? Soudain, il voyait ses parents se rapprocher de lui, ils semblaient inquiets… mais inquiets par quoi ? Réfléchissons… quel est la dernière chose dont il se rappelle.

Il se rappelle du séjour en Roumanie avec sa famille pour les études sur les dragons via le travail de leur père. Le séjour s’était plutôt bien déroulé, Lorcan avait pu s’approcher des dragons de plus près (tout en restant en sécurité), ils étaient en famille… Le genre de moments dont le jeune garçon qu’il était en avait l’habitude, voyageant constamment avec ses parents et son jumeau dès leur plus tendre enfance. Il y avait des moments où il jouait avec son jumeau dans leur tente en pleine nuit, étant bien trop excités par leurs journées riches en découvertes. Il y avait cette fameuse nuit, où il dormait à poing fermés, épuisé par tant d’énergie dépensé pour un enfant de son âge, nageant en plein bonheur dans la passion pour les créatures magiques mais la suite fût le trou noir.

Il avait beau essayé de se remémorer ce qui avait bien pu se passer pour qu’il se retrouve à l’hôpital mais rien ne lui venait en mémoire : l’attaque avait été si violente que le jeune garçon à la chevelure châtain clair en avait été amnésique de cet événement. Ne voyant pas son frère jumeau auprès de Papa et maman, le jeune garçon semblait paniqué tout à coup : Est-il arrivé quelque chose à Lysander ? Il entendit soudainement son jumeau demander comment il allait, remarquant qu’il avait pris place non loin de lui, avec un bandage. Il était blessé : Mais que s’était-il passé ?

Le jeune Scamander voyait le médecin arriver : Sûrement pour vérifier qu'ils allaient bien. Mais il n’y avait pas que cela malheureusement. Il avait une annonce à faire : ils avaient fait des analyses, et soudain le médecin annonçait à la famille mais surtout à Lorcan qu’il est atteint de Lycanthropie. Apprenant la nouvelle et le traitement qu’ils allaient devoir prendre à vie, le jeune homme aux yeux bleus verts voyait ses parents attristés par la nouvelle.

Le jeune garçon ne comprit pas pourquoi ses parents le rassuraient en disant que tout allait bien se passer, il était encore bien trop jeune pour comprendre la gravité de la situation. Il dû prendre les semaines où il y avait pleine lune une étrange potion pas très agréable au niveau du goût : Cela lui aidait apparemment à rester lucide les jours de pleine lune. En bon petit garçon obéissant, le jeune Lorcan suivait avec l’aide de sa famille les instructions concernant la potion à prendre, subissant pour la première fois une transformation en loup garou. Une transformation douloureuse et éprouvante pour un jeune garçon de son âge

Avec les années, il apprit à vivre avec ce rythme de sommeil différent en fonction de la pleine lune, de son alimentation car il mangeait plus de viande qu’auparavant mais il s’était promis une chose : De tout faire pour montrer que les personnes lycanthrope n’étaient pas monstres mais des personnes en souffrance une fois par mois
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Lun 3 Jan - 9:25
Nom & Prénom : Maeren Avery

Âge : 24 ans

Motivations (de la personne derrière l’écran et du personnage : Si en premier lieu, je n'ai jamais joué de loup-garou tout forum confondu, la drama queen en moi est surtout attirée par cette particularité sur le forum notamment à cause de la vision qu'a la société sorcière vis-à-vis de ces personnes-là. Et si je pars sur une Avery, soit une sang-pur à l'origine, c'est principalement pour rendre la situation que plus sombre autour des relations de mon personnage. Une fille atteint de lycanthropie, mais venant d'une famille aux envies de grandeurs et qui ne peut accepter que l'on sache que cette malédiction à toucher leur si noble sang. Un conflit que j'aimerais jouer... Celui d'une sang-pur dont la famille prône l'idéologie de la pureté du sang et qui doit cacher cette malédiction au reste du monde afin de ne pas donner l'opportunité à son entourage de la renier définitivement pour préserver son image auprès de la communauté des sang-purs.  


Comment voyez-vous votre apprentissage et la découverte du don (soit sous forme de RP ou sous forme d’explication/minimum 30-40 lignes) (dons acquis et innés) ?



"L'enfant maudit"

Un noble mensonge demande moins de force qu'une cruelle vérité. - Alain Grandbois





Une vie solitaire

           Certains de mes congénères ont peur de la lune, je trouve pour ma part son existence rassurante… Car si elle annonce un mal à venir, celle de l’approche d’un monstre insatiable, elle me rappelle justement que ce dernier existe quelque part en moi et que l’oublier ou renier son existence, c’est être responsable du carnage qu’il pourrait éventuellement causer. Et c’est parce que j’ai terriblement peur de la présence de cette créature, que j’en viens à en accepter l'existence. La lune m’annonce et m’avertir de sa douce lueur argentée que la nuit prochaine, je ne serais plus moi-même, elle qui sera bientôt pleine. Je n’ai pas pu me procurer la potion tue-loup, ses ingrédients aux prix scandaleux a rendu son obtention impossible, bien que je n’aurais eu aucun mal à la produire. J’ai toujours voulu être la meilleure en cours de potion notamment pour avoir le loisir de me fabriquer mes propres potions tue-loup, sans réellement avoir conscience que la vie ne m’offrirait aucun cadeau face à mes caprices d'adolescente.
           Elle était belle d’ailleurs cette vie où l’injustice n’en était guère une pour ces gens qui traitent ce virus comme une fin en soit, voyant en ces infectés des êtres qui ne sont rien de plus que malheureux imposteur osant croire qu’en eux subsiste une étincelle d’humanité. Fou que nous sommes. Voilà une bien drôle de comédie pour ces gens qui n’arrivent point à trouver de consensus quant à l’idée de classer ces immondes créatures dans la catégorie ‘‘animale’’ ou bien ‘‘être’’. Après tout, pourquoi songeraient-ils à l’idée même que l'on pourrait être blessée dans notre estime de soi, nous autres, pauvres bêtes ? De toute évidence, aux yeux du Ministère, nous n'avions pas besoin d'avoir d’estime. Peut-être même était-il regrettable pour eux que l’effet de cette potion tue-loup ne fasse pas mieux que d'anéantir les effets de la transformation, cette lucidité n’était rien de plus qu’un autre moyen pour ces étrangetés de la nature d’avoir l'illusion d'être conscient. Si nous pouvions simplement être et agir comme un tendre caniche domestiqué, ils proposeraient avec grande joie de nous passer le collier autour du cou.

         Je suis sarcastique, oui, je le suis toujours à l’approche de la transformation. L’humeur n’est plus qu’une coquille recouverte de nuage sombre. Comment puis-je ne serait-ce que me sentir heureuse en sachant que contre ma volonté, je vais sévir dans la plus cruelle de mes pulsions et simplement parce que la seule chose qui aurait pu m’empêcher de sombrer dans la plus pure des bestialités, n’est autre qu’une potion impossible à s’octroyer si on ne possède pas une certaine fortune. Une fortune que je n’avais pas et que je n’aurais sans doute jamais. Comme à chaque fois que j’entre dans une nouvelle ville, la première chose que je vérifie, ce sont les endroits où je peux m’enfermer, m’enchaîner. La bête est puissante et souvent rien ne l’empêche de sortir sans les protections magiques nécessaires. Souvent, l’aide de la famille, de ma mère m'est indispensable, elle me hait autant qu’elle souhaite me garder à l’abri de moi-même et des regards.
         La peur de ma mère est plus fort que son mépris pour moi, cette peur que le monde découvre ce que je suis, peur que la communauté des sang-pur puisse penser qu’elle a engendré la chose inhumaine tapis sous ma chair. Me renier se serait comme avouer que c’était bel et bien le cas, alors elle préférait encore me garder à l’œil tout en m’écartant de toutes festivités liées à la famille, car me faire connaître était un bien trop grand risque. Et si un noble venait à demander ma main au lieu de celle de ma sœur, comment refuserait-elle sans en expliquer la raison ? Non, ma mère avait pris la décision de ne présenter qu’Aleera et Elijah au reste du monde, moi, Maeren, je n’étais rien de plus qu’une existence à la santé fragile qui ne pouvait sortir de son lit. Et personne n’aurait eu à voir mon visage si je n’avais pas eu l’obligation de faire mes années à l’école des sorciers. Je mentais souvent sur ma santé, pour ne pas avoir à dire une vérité encore plus amère.

           Car ce qui était certain, c'est que la seule chose qui me permettait encore de porter le nom Avery, c’était le fait que j’appliquais les mensonges de ma mère et que dans l’éventualité où le monde viendrait à apprendre ce que j'étais, plus rien ne la retiendrait de me renier.   



Code by Sleepy
Bartoloméo F. Cassano
ProfilDate d'inscription : 03/01/2022
Messages : 102
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Mer 5 Jan - 13:16
Nom & Prénom : Bartoloméo F. Cassano
Âge : 43 ans
Motivations (de la personne derrière l’écran et du personnage) :
Le don est tout d’abord attaché au personnage, cela risque d’être difficile de le lui enlever, je ne désire pas acquérir ce don pour en abuser derrière. Il s’agit d’un don transmis théoriquement de père en fils et normalement à l’aîné de la famille, c’est pour cette raison que Bartoloméo dispose de ce don, il est lui-même le fils d’un aîné, et détenteur par conséquent du don du feu.
De mon côté, cela me permettra pour la première fois de jouer un personnage avec un don élémentaire et de pousser cette maîtrise qui ne sera pas totalement intégrale puisque selon moi, les émotions vont beaucoup jouer sur tout cela, malgré l’âge du personnage.
Idée de manifestation du don (pour les dons innés) en 500 mots minimums + apprentissage :
La famille Cassano est une famille de sangs-purs siciliano-italiens très connu dans le milieu de la mafia mais également dans le monde des sangs-purs possédant la maîtrise de l’élément du feu. Chaque aîné homme de la famille possède ce don, faisant la renommée de cette prestigieuse famille.  Cependant, il y a soixante ans de cela, naquit des jumeaux : Matteo et Riccardo Cassano. Tout deux possédaient un don, celui de l’élément de l’air pour Matteo et celui de l’élément du feu pour Riccardo. Ces dons qui les rendaient si fusionnels durant leur enfance, génèrent au fil des années un fossé infranchissable pour les deux frères, ne parvenant plus à s’entendre.
Tout deux revendiquèrent le rang de chef de famille, il était difficile de choisir un leader entre les deux frères que deux clans se formèrent et une guerre firent rage. Au cours de cette guerre fratricide, Riccardo avait remporté la guerre, tuant son frère jumeau alors qu’il avait femme mais également un enfant. Cette histoire fût étouffée au sein de la famille Cassano, essayant d’oublier la souffrance passée, une souffrance qui se ravivait bien des années plus tard : Comme un sort du destin pour leur faire comprendre leur cruauté d’autrefois par le biais de Mikaella.
Cependant, la personne qui nous intéresse aujourd’hui est Bartoloméo F. Cassano, l’aîné de la famille Cassano, qui a toujours grandis en pensant que son frère n’était nul autre qu’Alessandro Cassano, alors qu’il est en réalité lui-même le fils du jumeau de Riccardo Cassano, détenteur du pouvoir de l’air, le don ayant sauté une génération avec Mikaella. Le don de Bartoloméo n’est pas apparu directement à sa naissance, mais il a été stimulé très jeune pour le déclencher par son père. S’il ne le déclencha pas automatiquement, il le fit quelques années après avoir été énervé et disputé par son précepteur. Son non avait été catégorique et tellement puissant qu’il en avait fait apparaître une légère flamme non loin de ce dernier, qui prit bien évidemment peur.
Si son père fut très fier de lui à ce moment-là, sa mère un peu moins car il venait de lui abimer le parquet. (Même si elle était malgré tout très fier). Depuis ce moment, il lui est arrivé de manifester son don et notamment sur le coup de l’émotion, cependant, il a rapidement dû apprendre à se contrôler et à le maîtriser. Il dut apprendre dans un premier temps à le maîtriser avant de le générer, cela impliquait à la fois de réduire le feu à l’état d’une simple flammèche que de le faire prendre de l’ampleur et à se déplacer, ce qu’il parvint définitivement à faire à l’âge de 14 ans ; la création en tant que tel fut totalement acquise à sa majorité, même s’il a dû se perfectionner et prouver ses valeurs et sa puissance au fils des années, de tel sorte à ce qu’aujourd’hui, il soit tout particulièrement craint par l’ensemble des autres clans.
Endymion A. Selwyn
ProfilDate d'inscription : 14/04/2020
Messages : 814
Date de naissance : 29/07/1995
Age : 27
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Mer 5 Jan - 21:26
Vos dons sont validés ! On vous rajoutera au registre prochainement quand on y pensera et quand on aura le temps surtout

_________________
Time to Decide
ANAPHORE

Spoiler:
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Lun 10 Jan - 11:56
Bonjour, je viens m'occuper de la demande de capacité pour Alec :

Nom & Prénom : Finnigan, Alec
Âge : 16 ans
Motivations (de la personne derrière l’écran et du personnage :
Motivation de la joueuse : Je compte jouer Alec de manière tournée vers l'avenir. Il a eu quelques épreuves qui l'ont profondément chamboulé et le don serait, au début, une épreuve aussi. A la longue, elle va faire partie de ce qui va devoir le forcer à se tourner vers l'avenir (même littéralement d'ailleurs haha). Ca sera mon moyen de le sortir un peu de terre et de le transformer. D'ailleurs, c'est très intéressant. Olivia a un don qu'elle a apprit, j'aimerais donc avoir la possibilité d'exploiter un don inné pour pouvoir explorer quelque chose de différent.
Motivation du personnage : Elle est assez liée à ma première partie. Si au début, c'est une réelle épreuve et quelque chose qui l'a secoué, ça va le forcer à dépasser ses problèmes. De plus, le don sera aussi rassurant pour lui. Le fait d'être amnésique le fait se sentir extrêmement vulnérable et boulet. Le troisième oeil lui offre un certain retour de capacité.

Idée de manifestation du don (pour les dons innés) en 500 mots minimums : La manifestation du don serait extrêmement récente et serait arrivée à peu après son réveil. Néanmoins, elle serait passée innaperçue. Il serait donc difficile de décrire la toute première manifestation puisqu'elle aurait été camouflée par les effets du coma. Au début, ses parents et les médicomages ont mit ses prédictions sur le compte du coma et auraient affirmé que son esprit étant resté un moment dans le coma, il est toujours quelque peu en état parfois semi endormi qui lui donnent l'impression de réveiller en étant éveillé. Ses prédictions auraient ainsi été identifiée comme des rêves un peu bizarres. Ca n'a pas vraiment aidé Alec à retrouver ses marques à son réveil, d'ailleurs. Les manifestations sont au début plutôt petites et sans grand intérêt (par exemple, ce qu'on lui servirait pour le dîner), et sont donc très facilement mises sur le compte d'un jeune cerveau qui se réveille avec difficulté du coma et qui tente de retrouver ses marques avec une amnésie. Le fait qu'il a un don de troisième oeil serait ainsi totalement passé inaperçu. Ce n'est qu'après quelques semaines que Lavande, ayant un lien très intime à la divination, aurait commencé à réaliser que son fils n'a peut être pas tant de difficulté à s'extirper du monde des rêves et que ses étranges moments ne sont pas des songes. Elle aurait prit contact avec sa propre mère, qui lui aurait informé que la défunte tante de Lavande avait le don du troisième oeil. Elle serait morte très jeune, sans transmettre le don, n'ayant pas eu d'enfant. Le don se serait ainsi déplacé vers Alec à sa naissance. Au début, Seamus ne l'a pas tellement cru et aurait lancé un "ça veut dire qu'il va être aussi barge que Trelawney ?". Seamus aurait eu un peu de mal à l'accepter, non pas par manque d'amour, mais plutôt parce qu'après avoir eu si peur de perdre son fils, il n'aurait pas sut comment s'y prendre pour l'aider et le protéger. La seule personne des Brown ayant un don du troisième oeil étant décédée, il ne sait pas qui va l'entraîner ou l'aider à comprendre cette nouvelle capacité. Il aurait probablement trouvé plus aisé que son fils ait le don de faire exploser des choses à distance. De son côté, Lavande n'aurait eu aucun problème avec le don de leur fils, bien au contraire. Ce qui a surtout posé problème, serait comment l'expliquer à Alec ? Aux yeux de Lavande, Alec était fragile. Du haut de ses 16 ans, il avait été magouillé par des créatures, été tombé dans la jeune Rose voulait lui faire part d'une nouvelle extrêmement difficile pour des adolescents. Lavande a donc décidé d'en garder le secret au début, quelque chose qui a lamentablement échoué, tant parce qu'Alec commençait à être réellement frustré et avait la sensation d'être devenu complètement cinglé, que parce que son père et Dean avaient eu le malheur de laisser échapper une petite blague sur le fait qu'il lui faudrait sans doute désormais lire ses manuels dans le marc d'une tasse de thé.

Comment voyez-vous votre apprentissage (soit sous forme de RP ou sous forme d’explication/minimum 30-40 lignes) (dons acquis et innés) * ?
Je vois Alec au véritable début de son apprentissage. Les visions sont assez peu courantes, ce qui fait qu'il n'a pas vraiment beaucoup d'opportunité de les comprendre. Les prémonitions venant toujours au moment où il s'y attend le moins, il ne peut jamais s'y préparer. Il est encore au stade à devoir comprendre qu'il a une prémonition quand il en a une. Le don s'étant manifesté très tardivement, il doit pleinement s'y habituer. De plus, elles se déclarent de manière si variée qu'il est encore au stade de découvrir par quelles manières elles se montrent. En bref, à l'heure actuelle, Alec est donc au stade de la découverte, ironiquement, à l'aveugle.
Peu à peu, il va s'y habituer. Ca va lui prendre quelques mois avant d'avoir fait le tour de toutes les manières d'avoir des prémonitions. Un autre élément va totalement changer la donne et va créer un large ressentiment de pitié de Seamus : Lavande va convaincre Trelawney non seulement de rencontrer Alec mais de l'entraîner pendant les vacances. Alec va donc devoir subir 4 heures par semaines, tout l'été, des têtes à têtes très malaisants avec Trelawney, qu'il aura très certainement envie de fuir comme la peste. L'ancienne professeure de divination sera cependant en capacité d'aider Alec à comprendre ses prémonitions et à les exploiter, à les lire et voire même à les déclencher (dans cet ordre). L'apprentissage de la lecture de ses prémonitions va être assez long. Je vois ça presque comme une langue étrangère à devoir apprendre. Il va donc lui falloir quelques années avant de pouvoir apprendre son don. On est pas tout à fait sur 30 lignes (presque hehe), mais je ne vois pas trop quoi ajouter dessus. Il est tellement au début de son apprentissage qu'il ne va pas pouvoir réaliser beaucoup au début à part passivement assister à ses visions. J'aimerais aussi garder le détail de son apprentissage assez flexible en fonction de ce que le personnage traverse.
*Vous avez la possibilité de fusionner cette demande à la précedente.

Merciii, si vous avez des questions n'hésitez pas love01
Arya Cassano-Lestrange
Slytherin Queen & fondatrice tyrannique
Arya Cassano-Lestrange
ProfilDate d'inscription : 01/01/2020
Messages : 1536
Date de naissance : 01/05/2004
Age : 18
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Mar 11 Jan - 9:00
C'est validé :3

_________________
• • •

Arya Lestrange

KoalaVolant
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Lun 24 Jan - 16:14
Bonjour bonjour Coucou


Nom & Prénom : Astra Wolf
Âge : 17 ans
Motivations : Astra apprend lorsqu'elle a 14 ans que son père souhaite organiser un mariage arrangé entre elle et le fils d'un ami de la famille. Il est hors de question pour la jeune fille de se retrouver coincée dans un projet de la sorte une fois sa majorité atteinte. Elle se met donc à réfléchir à toutes les façons possibles d'éviter ça. Bien évidemment, sa première option serait simplement de s'enfuir. Mais vu que son père travaille au ministère et est quelqu'un d'assez influent, elle ne veut pas prendre le risque de se faire attraper. Elle tombe alors sur un livre sur les animagus, et voit ça comme une potentielle option, étant donné qu'elle sait que ça a déjà été utilisé par le passé pour "disparaître". Dans l'idée d'avoir un plan B, au cas où elle se fasse traquer, elle se lance donc dans l'apprentissage de cette technique.

Hors RP, je vois ce don comme une partie importante du personnage. Astra est une personne généralement désintéressée de tout, mais cette mission et cet objectif de parvenir à maîtriser cette capacité pourront justement peut-être la mener à évoluer dans le bon sens. Elle ne fait des efforts que si elle en voit la nécessité, ou si ça l'amuse. Et vu qu'elle n'a pour l'instant aucun projet pour l'avenir, à part éviter ce mariage, elle ne fait pas d'effort en cours. Se découvrir une passion pour la métamorphose, ou simplement le fait qu'elle est capable de grandes choses si elle décide de se bouger, pourront éventuellement lui permettre d'envisager un futur autre que la fuite. Je vois cet apprentissage également comme une source d'idées qui pourront donner contexte à pas mal de rps avec des types de personnages différents, comme des professeurs, des élèves, des créatures etc.

Comment voyez-vous votre apprentissage et la découverte du don ? Astra n'est clairement pas née avec ce don, et j'imagine qu'elle n'en a entendu parler que quand elle s'est mise à faire des recherches sur comment fuir le ministère et la magie. Je vois la jeune fille comme une sorcière avec du talent, mais qui le gaspille parce qu'elle n'a aucun intérêt à faire des efforts. Ces recherches, puis ces entraînements, seraient donc la première fois qu'Astra tente vraiment d'accomplir quelque chose. Elle aurait commencé par lire énormément sur le sujet, avant de commencer à travailler sur la pratique. C'est quelqu'un d'extrêmement secret et solitaire, elle souhaiterait donc parvenir à son but seule, sans avoir à en parler à personne. Elle aurait donc changé la couverture des livres qu'elle aurait lu sur le sujet, et s'entraînerait en cachette, au milieu de la nuit dans des lieux où elle ne risque pas de croiser d'autres personnes. Elle garderait ce projet secret non seulement parce que ça pourrait nuire à sa potentielle fuite, si ses capacités d'animagi venaient à être connues, mais également parce qu'elle ne veut pas que ça se sache si elle échoue, et n'arrive jamais à prendre une forme animale.

Au niveau de la pratique, j'imagine que la première année (de ses quatorze à ses quinze ans), Astra se serait contentée de se renseigner sur la théorie. Les années suivantes, je pense qu'elle aurait tenté de compléter le rituel une première fois, mais aurait échoué. A présent, à 17 ans, elle serait dans le processus de compléter le rituel pour la deuxième fois, et espèrerait fortement que cela fonctionne, puisqu'elle n'aurait plus énormément de temps devant elle.

Une fois le rituel réussi, j'imagine sa forme d'animagi être la même que celle de son patronus, c'est à dire une panthère noire, simplement parce que c'est connu que ces deux formes sont les mêmes pour la majorité des animagus. Elle garderait cependant cette capacité secrète, étant donné qu'elle la voit comme sa porte de sortie au cas où elle doivent fuir. Une fois le rituel réussi, je l'imagine cependant avoir encore un peu de mal à rester sous sa forme animale, probablement à cause de problèmes de concentration. J'envisage donc des escapades nocturnes où elle essayerait de contrôler tout ça de mieux en mieux.

Suivant l'évolution du personnage, il est possible que quelqu'un d'autre vienne à apprendre ce qu'elle tente de faire. La personne apprendrait cependant ça indépendamment de la volonté d'Astra.

Merci à vous pour cette lecture :red:
Le Choixpeau Magique
ProfilDate d'inscription : 24/07/2015
Messages : 657
Infos

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Lun 24 Jan - 21:07
C'est validé Pitié
Freyja MacNair
The Sinking Heart of a Drowning Girl
Freyja MacNair
ProfilDate d'inscription : 06/02/2022
Messages : 804
Date de naissance : 11/02/2004
Age : 18
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Lun 7 Fév - 11:34
Nom & Prénom :  Freyja MacNair
Âge : 18 ans

Motivations
(de la personne derrière l’écran et du personnage : Je suis très intéressée d'exploiter ce don à l'écrit surtout jumelé avec le fait qu'elle aurait eu une prémonition de la mort de sa mère avant que ça se produise et qu'elle s'en veuille encore énormément à ce sujet et surtout de ne pas avoir cru à sa prémonition. Ca pourrait rajouter énormément à la personnalité du personnage je pense et à sa profondeur.

Idée de manifestation du don (pour les dons innés) en 500 mots minimums :
Comment voyez-vous votre apprentissage (soit sous forme de RP ou sous forme d’explication/minimum 30-40 lignes) (dons acquis et innés) * ?

Freyja est née avec ce don mais a commencé à le développer quand elle était enfant bien qu'à cette époque il ait été encore plus hasardeux et imprévisible. Elle a longtemps cherché à le cacher et ne voulait pas le reconnaître car pour elle il était presque contre-nature et qu'elle ne voulait pas être considérée comme une « freak ». Elle n'en a donc jamais parlé à personne ; la seule personne à qui elle en a déjà parlé fut sa mère mais bien que celle-ci soit totalement supportive car cette dernière aimaient ses enfants d'un amour fier et tendre, Freyja n'a jamais réussi à accepter et donc à maîtriser ce don. Ce n'est que lorsqu'elle entra à Poudlard et qu'elle commença à avoir des cours de Divination qu'elle appris alors à voir la divination autrement et qu'elle commença à « apprivoiser » ce troisième œil. En général, ces « visions » lui viennent le plus souvent en rêve, mais depuis qu'elle a récemment eu la prémonition de la mort de sa mère, elle fait un blocage réel avec son don car au début elle n'a pas voulu croire à ce qu'elle voyait. Elle s'est convaincue qu'il ne s'agissait que d'un cauchemar ou d'une retranscription d'une de ses peurs les plus vives, alors qu'en fait c'était réellement une prémonition... Elle s'en veut encore cruellement pour n'avoir pas su croire en sa vision ou ne pas avoir cru suffisamment en elle, et pour ne pas avoir tenté quelque chose pour l'éviter. Se réconciliera t-elle un jour avec son don ? Elle n'en a aucune idée en tous cas pour le moment elle essaie de l'ignorer... Mais ce pouvoir est un don inné instinctif, intuitif et c'est très difficile de l'ignorer même si on le veut. L'ignorer ça ne se décide pas comme ça un matin en se levant. On ne peut pas dire « J'arrête. » Non, les visions décident de venir quand on s'y attends le moins et aux moments où on est le plus vulnérables : par exemple, la nuit quand on rêve.  C'est là où l'inconscient se relâche. On peut essayer de l'ignorer mais ça nous rattrape toujours. On ne prévoit pas le moment quand va arriver une prémonition. Une prémonition n'importe quand surtout sous l'atmosphère confinée et emplis d'encens de la salle de Divination qui influe et appelle plus facilement le troisième œil. Freyja ne sait pas encore si elle envie de renouer avec son don ou pas mais peut-être a t-elle peur au fond de revoir une nouvelle mort d'un de ses proches... Ce don est-il vraiment une bénédiction ou une malédiction ? Pour le moment, c'est plus le second que le premier.
Mais ne serait-il pas mieux de l'accepter plutôt que de le rejeter ? Elle aura sûrement besoin d'aide pour le faire !

Du fait de son don, elle est quelqu'un d'extrêmement intuitive ; elle ressent les choses presqu'avant qu'il ne se produise. On peut appeler ça un pressentiment mais c'est bien plus que cela au fond.

Je pense que c'est bon? J'ai mixé ensemble les deux réponses aux questions je crois !
EDIT:
Et hop, en fait j'ai rajouté 5 mots, je crois que j'ai 500 xDD.

_________________
« When I look in your eyes I just want to feel loved, is that too much to ask for? »
Freyja S. Macnair
When you have lost someone very dear to you & you are scared to feel again this loss so you try very hard to push it away. But some things are stronger.by lizzou.
Le Choixpeau Magique
ProfilDate d'inscription : 24/07/2015
Messages : 657
Infos

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Lun 7 Fév - 20:39
c'est tout bon :3
Axel McCarthy
ProfilDate d'inscription : 17/02/2022
Messages : 120
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Jeu 17 Fév - 19:02
Nom & Prénom : Axel McCarthy
Âge : 36 ans
Motivations (de la personne derrière l’écran et du personnage : En tant que futur professeur de divination, il semblait logique pour moi qu’il puisse avoir ce don. J’ai créé le personnage avec cette particularité, apprenant le bon et le moins bon d’un tel don. Je trouve ça intéressant qu’il puisse enseigner ce qu’il a apprit autant sur la divination en général, que sur le troisième œil, en partageant ses propres expériences avec les élèves. De mon côté je vais beaucoup me renseigner sur les différentes pratiques divinatoires pour donner des cours intéressants, et je pense qu’on peut également développer un peu l’aspect 3ème œil avec les étudiants déjà présents possédant ce don.

Idée de manifestation du don (pour les dons innés) en 500 mots minimums :
J’ai toujours eu ce don, mais je serais incapable de vous dire d’où il vient ni quelle était la première vision que j’ai eu. Cela remonte à loin et je vous dirais que cela a surement dû arriver dans un rêve. Les visions autant positives que négatives, je ne les ais jamais réellement bien comprise. Etant dans une famille entourée de moldu, jusqu’alors quand je m’évanouissais, ou quand je voyais des choses, mes parents avaient tendance à penser que j’avais une santé fragile plutôt que de penser que j’avais réellement un don. J’ai découvert mes pouvoirs de sorciers tardivement, très tardivement et j’ai quasiment été directement à Poudlard. C’est là que ça a commencé à devenir de plus en plus fréquent. Il m’arrivait parfois de me réveiller dans le château à cause de crise de somnambulisme, mais également à cause d’un moment d’absence où j’apercevais des visions floues du futur. Je n’ai compris de quoi il s’agissait qu’une fois arrivé en 3ème année. Ma tante avait fait quelques recherches en pensant que ce n’était pas normal que je sois ainsi, souvent prit d’absence, de réveil soudain où quand je lui racontais mes rêves cela puisse se produire. Elle a comprit que j’avais hérité de ce don ancien que l’on possédait dans notre famille. J’étais fier, mais en même temps je ne comprenais pas tout ce que cela allait engendrer dans ma vie.

Grâce notamment au professeur Trelawney, j’ai put commencer à comprendre comment mon don fonctionnait, mais clairement dans ses cours j’avais plus souvent la tête ailleurs et elle me parlait dans un langage que j’avais du mal à comprendre. C’est aussi pour cette raison que les visions bien qu’elles se soient calmés ont parfois été compliqué à percevoir. Quand on renie son don, les visions, les ressentis deviennent plus floues, plus confuses.  J’avais tendance a voir le positif plutôt que le négatif, mais sans doute parce que Trelawney voyait toujours le mal partout. Combien de prédiction elle a fait avec un grand danger qui attendait son interlocuteur ? Je ne dis pas qu’elle avait toujours tort, mais ça ne m’a pas aidé. J’ai donc continuer à vivre avec ça, bien que ce fut moins éprouvant et que j’avais moins de migraine, moins de crises où je me réveillais n’importe où et de rêves que j’arrivais à un peu mieux comprendre. En tout cas lors de ma scolarité, cela me paraissait bien flous, peu importe ce que je voyais ou ce que je disais.

Quand j’ai eu cette vision de l’incendie, que je n’avais pas comprit comme tel, j’ai voulu renier mon don, le voyant comme une malédiction plus que comme une bénédiction. La culpabilité de ne pas avoir bien comprit, de ne pas avoir bien apprit ce qu’on m’avait enseigné. Mais si j’ai utilisé des … drogues … disons le clairement pour calmer les visions, on ne peut jamais arrêter d’en avoir. Le retour à cette réalité a été brutal, bien trop. Je crois d’ailleurs qu’il y a une prophétie de ma part dans la salle des prophéties dont je n’ai aucune connaissance. Et après le retour à la réalité, j’ai du coup commencé à être un peu plus attentif à toutes visions, a essayé de les comprendre et de les interpréter correctement. Si j’en ai déjà eu nettes et claires, comme la grossesse de la femme d’Erskin, ce n’est pas toujours le cas. A force de compréhension auprès de plusieurs civilisations, aujourd’hui j’arrive plus facilement à les rendre nette, notamment dans mes rêves et quand j’ai quelques absences.

Petit plus : En ce qui me concerne on ne peut réellement maitriser un tel don. Si on le pouvait, nous serions sans doute les rois du monde à connaitre l'avenir aussi incertain et changeable qu'il l'est. Mais de mon point de vue on peut sans doute apprendre à mieux les comprendre, à mieux les analyser et à ne pas devenir totalement fou en voyant des choses qu'on ne comprends pas. C'est cela que mon don m'a apprit, aujourd'hui faisant totalement partis de moi, l'acceptant pour essayer de l'utiliser correctement.
Scylla Sayre
ProfilDate d'inscription : 07/02/2022
Messages : 78
Date de naissance : 06/05/2005
Age : 17
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Mar 22 Fév - 21:45
Nom & Prénom : Scylla Sayre
Âge : 18 ans
Motivations : Je ne vois pas Scylla ne pas avoir cherché à apprendre ce don en vue de sa manière d'être. Sa manie à manipuler son monde, à cacher celle qu'elle est vraiment, je trouve que l'occlumancie lui va comme un gant, voir, est presque devenue une nécessité pour elle. Car elle n'est pas bête, et sait très bien que l'on peut être la meilleure manipulatrice au monde, si l'on fait face à un legillimens, on est foutu. Pour ce qui est de la joueuse, elle trouve cette idée de plus sadiques pour bien venir pourrir la petite vie paisible de Arya Lestrange.  teeth02

Comment voyez-vous votre apprentissage et la découverte du don ?

Elle en avait entendu parler maintes et maintes fois, que ce soit dans l’histoire des plus magiciens du monde, ou simplement dans des recherches littéraires passionnantes. L’art de lire dans les esprits, et celui de bloqué ce dernier devenait peu à peu une obsession chez Scylla, bien que seul le dernier l’intéressé réellement… Et ce, pour plusieurs raisons… Et si un jour, elle tombait sur plus fort qu’elle en matière de manipulation ? Et si ce fameux jour, en face, se trouvait un légilimens expérimenté qui lirait en elle comme dans un livre ouvert ? Anéantissant toutes ses stratégies, tous ses plans, ne lui permettant aucune porte de sortie… Mais toutes les recherches au sujet de cette faculté étaient unanimes… Il était bien plus simple de l’apprendre avec quelqu’un que seul… Voir impossible en réalité. Mais comment trouvé un éducateur ? Comment expliquer à quelqu’un que l’on souhaite qu’il lui apprenne comment fermé son esprit ? La question tournait en boucle dans sa tête…

Un jour, alors que Scylla se trouvait dans la bibliothèque d’Ilvermorny, cherchant encore un moyen d’apprendre cet art de l’occlumancie tant bien que mal, la jeune femme se vit se faire surprendre par un garçon d’un an son aîné qu’elle connaissait.

« Et bien Sayre, je vois que je ne me suis pas trompé, tu as bien un intérêt pour les livres relatant de l’occlumencie. »
« Et en quoi cela te concerne mon cher ? » Demanda Scylla les sourcils légèrement froncés.
« Faisant partie des gens qui le sont, on peut peut-être trouver un terrain d’entente. »

L’intérêt pour le garçon grandit d’un coup chez la jeune Sayre. Et s’il disait vrai ? Et s’il pouvait lui apprendre ce qu’elle recherchait depuis si longtemps ?

D’un commun accord, les deux adolescents se donnèrent rendez-vous dans un coin isolé de l’Académie pour être plus tranquilles. En fait, ce sorcier avait beau connaitre l’art de la légilimencie et l’occlumencie, de part des rituels familiaux, il ne faisait pas partie des sang-purs pour autant et enviait ces derniers. De ce fait son souhait était simple : Utiliser l’influence et la réputation de Scylla à son avantage. L'idée n'enchanta pas vraiment la concerné dans un premier temps... Surtout quand le garçon qui se nommait Aaron précisa que si sa camarade voulait le doubler d'une manière ou d'une autre - ne connaissant que trop bien son ingéniosité - il le saurait de par son don...

Après mure réflexion et discussion discrète, Scylla finit par accepter, débutant ainsi son apprentissage de l'occlumencie qui s’avéra aussi difficile qu'elle le songeait. C'était aussi perturbant, que fatiguant et presque douloureux... Car pour une efficacité décuplée, Aaron ne la ménageait clairement pas, surement conscient que la jeune fille était prête à beaucoup de chose pour atteindre ses buts... Et il avait bien raison ! Elle tenait bon, il pénétrait son esprit de la plus violente des manières à des moments, allant chercher des choses que Scylla se serait bien passé qu'il voit. Elle commençait à se rendre compte de la dangerosité de cet apprentissage, qui fut bien long d'ailleurs... Quelques semaines ou moins ne suffirent pas pour atteindre un niveau cohérent avec les attentes de Scylla, et ce petit manège dura une bonne année entière ! Les séances étaient faites en toute discrétion, Aaron sachant garder ce genre de secret, et Scylla ne connaissant que trop bien l'avantage de rendre ce futur pouvoir inconnu de tous.

Au fil des mois et des séances, l'américaine avait de moins en moins de mal à repousser le garçon de son esprit, arrivant à bloquer les informations importantes, ne laissant que le superflu à découvert. Car oui, elle le savait, ce n'était pas quelque chose que l'on apprenait du jour au lendemain, et il allait lui falloir encore surement des mois voir des années avant de maitriser en totalité l'occlumencie !... Et pourtant, Aaron semblait étonné de l'avancement des progrès de sa camarade, son acharnement, ainsi que sa détermination aidaient beaucoup, et c'était bien la force de caractère de la sang-pure qui lui permettait de réussir à maitriser aussi rapidement l'occlumencie...

Après une année et demi d'entrainements, alors que Scylla songeait à d'autres aventures personnelles, et ayant tout ce qui lui suffisait pour sécuriser son esprit de manière convenable, ayant que certaines informations futiles pouvant être à découvert par moment, la jeune fille rompu l’accord avec son professeur qui ne rechigna pas vraiment, ayant sa réputation qui avait en effet monté en flèche grâce à Scylla... Et... Il fallait le noter... Il était admirative devant sa camarade... Ce fut donc ainsi que leur alliance se conclu, et que Scylla continua seule son perfectionnement en matière d'occlumencie. A son arrivée à Poudlard, sa maitrise n'était pas encore parfaite, mais elle savait cacher ce qu'elle voulait, ne sachant que trop bien que devant un legilimens confirmé et plus expérimenté, celui-ci pourrait voir certaines choses.... Mais heureusement... Pas ce qu'elle voulait cacher absolument... Et c'était bien pour cela qu'elle avait tant travailler tout ce temps !

_________________
★ Mille et un visage indétectable ni démasquable ★
Le Choixpeau Magique
ProfilDate d'inscription : 24/07/2015
Messages : 657
Infos

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Jeu 3 Mar - 20:55
C'est validé :3 @Axel McCarthy & @Scylla Sayre
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Lun 16 Mai - 21:30
Bonsoir ! Me voilà pour la demande de capacité de Lloyd. Je la pote en prévision de ma fiche qui sera terminée d'ici demain love01

Nom & Prénom : Fields, Lloyd
ge : 40 ans
Motivations (de la personne derrière l’écran et du personnage : Motivation de la joueuse : Être Animagus correspond parfaitement à Lloyd. Comme vous allez le lire plus tard, il avait très très fortement espéré que son Animagus soit différent de son patronus et soit quelque chose d’un petit peu plus… impressionnant qu’un oiseau miniature. Cela dit, le colibri est symbole d’espièglerie et c’est exactement pour cette raison qu’il va se sentir comme un gant dans son Animagus. Pour ma part, ce sera l’un des outils par lesquels Lloyd se montre extrêmement espiègle et joueur avec ses hommes et collègues. Alors, non, il ne va pas fienter exprès sur le bureau d’Abe (je dirais, il va pas fienter tout court sur le bureau d’Abe), mais il va énormément jouer des tours au bureaux d’élite du Ministère. L’air de rien, ça reste aussi un outil de travail qui sera très intéressant à développer. Je n’avais pas envie de me diriger vers un gros dur à la Erskin. Lloyd n’est pas une armoire à glace, il reste très élancé et extrêmement rapide, ce qui fait généralement de lui un si bon duelliste. En tant qu’Animagus déclaré, il a donc le droit d’user de son don en cas de besoin sur le terrain ce qui serait plutôt sympathique en fonction des missions.

Comment voyez-vous votre apprentissage et la découverte du don (soit sous forme de RP ou sous forme d’explication/minimum 30-40 lignes) (dons acquis et innés) ?
C’est un don acquit, bien évidemment. Le frère de Lloyd (Samuel) est une vieille âme, ce qui fait l’attention était toujours portée sur Samuel. Un fait que Sam ne supportait pas. Si Lloyd a passé sa jeunesse à faire des frasques et de taquineries c’est uniquement pour ôter l’attention qui opprimait son frère. Pourtant, à la mort de son frère, il n’avait plus Sam à protéger. Il avait besoin de quelque chose de nouveau, il avait besoin de se prouver qu’il était autre chose que le protecteur de Samuel. De plus, même s’il ne l’avoue que peu, il avait aussi besoin d’avoir sa petite particularité à lui, d’être aussi unique. Il lui fallut plusieurs essais pour parvenir à finalement prendre sa forme animale pour la première fois, le rituel étant extrêmement long et complexe. Ce n’est que lorsqu’il entra à l’université qu’il parvint enfin à se transformer pour la première fois, après deux ans d’essais non concluants. Il avait espéré avoir une forme fidèle à sa force physique et son tempérament protecteur. A vrai dire, même ses amis avaient parié qu’il deviendrait probablement un ours. Alors… quelle surprise de le voir devenir un colibri. Lui qui avait espéré un Animagus différent de son patronus se retrouvait alors comme bien des sorciers à posséder le même animal. Dans une branche aussi virile que la sienne, il cacha un moment le fait qu’il s’était transformé en colibri, préférant dire que l’essai avait été non concluant à nouveau. C’est finalement lors d’une épreuve pratique de course poursuite que Lloyd s’est transformé sous les yeux de son instructeur et de ses camarades. Affublé du surnom” Birdie”, il fini à son tour par prendre les choses à la rigolade. Si parfois on le surnomme encore Birdie, aujourd’hui, c’est bien parce qu’il a appris à ne faire qu’un avec son Animagus. Quand il se déplace, Lloyd est rapide, précis, endurant. Tout comme un colibri. Il tourne cela à son avantage. Bien-sûr, l’apprentissage fut très lent. Il se déclara juste après cet accident, avant que son instructeur, aussi animagus, ne lui propose de l’aide pour contrôler son tout nouveau don. C’est ainsi avec l’aide de ce dernier que Lloyd parvint à pleinement maîtriser son don après trois ans de travail.

Merci d'avance. love01

Arya Cassano-Lestrange
Slytherin Queen & fondatrice tyrannique
Arya Cassano-Lestrange
ProfilDate d'inscription : 01/01/2020
Messages : 1536
Date de naissance : 01/05/2004
Age : 18
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Mer 18 Mai - 11:20
c'est validé love01

_________________
• • •

Arya Lestrange

KoalaVolant
Juniper Parkinson
ProfilDate d'inscription : 13/06/2022
Messages : 100
Date de naissance : 03/06/2005
Age : 17
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Mar 14 Juin - 14:53
Nom & Prénom : Juniper Parkinson
Âge : Fraîchement 17 ans

Motivations (de la personne derrière l’écran et du personnage) :
Demande pour apprentissage de la Légilimencie.

Moi (derrière l'écran) Durant mes nombreuses années sur des forums RPG qui tournent autour de l'univers HP, j'ai joué de nombreuses facultés spéciales et la légilimencie est de loin l'une de mes favorites. Je trouve le développement de l'apprentissage à la maîtrise hyper enrichissant autant d'un point de vue personnel en tant que joueur que d'un point de vue développement du personnage. Je suis, qui plus est, une personne modérée et ne joue jamais un don/malédiction juste pour rendre mon perso "mieux que les autres" (genre vraiment le côté gros billiste ça m'insupporte, pas de stresse là-dessus ça risque pas avec moi xD) au contraire je trouve souvent de gros malus à exploiter quant au fait d'être un perso différent des autres. En effet, avoir un pouvoir en plus c'est super cool sur le papier, mais dans la vie de tous les jours ça peut vraiment rendre la personne marginale et c'est sur ce point que j'aime jouer <3 En plus la légilimencie ça peut ouvrir des scénarios de RP assez drôles etc, cette capacité ne rendrait que + agréable et amusante mon immersion sur le fofo ! Smile

Juniper Juniper est issue d'une famille de Sang-Pur (union Parkinson-Rosier) ce qui sous-entend tous les petits détails élitistes qui vont avec cette noblesse sanguine. Surpasser les autres, se rendre mémorable (en bien ou en mal, d'ailleurs)... C'est le genre de choses qui plaisent dans les familles pures. Nul doute, alors, que des aïeux de Juniper ont déjà maîtrisé la légilimencie ou l'occlumencie, il y aurait donc (premier argument) un bagage familial. Il y a une volonté de rendre fiers son père, très autoritaire et distant. Montrer qu'elle a de la valeur et qu'elle n'est pas un déshonneur parce que non Serpentard ou ce genre de choses. [Je dirais donc que son père est capable de légilimencie, ça accentuerait le fait qu'elle veuille l'apprendre et prouver sa valeur]
Ensuite, Juniper a toujours souhaité travailler pour le Ministère, que cela soit en qualité d'Auror ou de Brigadière de la police magique (tireurs de baguette d'élite). Dans les deux cas, il y a un lien avec le milieu de la justice / criminologie et elle s'est toujours dit qu'être apte à la légilimencie serait d'une utilité incroyable dans ce genre de domaine. Cela faciliterait les pistes, les anticipations d'action... Tout ça au service d'une juste cause, la justice.

PS : étant neurodivergente, je me suis dit que cela pourrait être particulièrement bien de jouer sur le fait qu'elle a cette capacité. Avec ses troubles de l'attention qui varient entre manque de focalisation et au contraire hyperfocalisation, cela ne fera que rajouter du piment à l'apprentissage et favorisera encore plus les erreurs de maîtrises de type son esprit divague et se concentre particulièrement sur quelqu'un sans s'en rendre compte et du coup elle capte des bribes de pensées.


Comment voyez-vous votre apprentissage et la découverte du don
(soit sous forme de RP ou sous forme d’explication/minimum 30-40 lignes) [DON ACQUIS]


FB Poudlard, 5ème année. Découverte de son potentiel.
(je ne prends pas la situation comme si elle avait le don de manière innée, comme dit au dessus je joue sur ses ADHD : une fraction de seconde elle a lu les pensées de quelqu'un en hyperfocusant dessus mais serait incapable de recommencer sans faire tout le système de recherches et apprentissage <3)

Une heure de pause. Juniper en profite pour se rendre à la bibliothèque et y retrouver son petit coin habituel : bien au fond, là où c'est calme, près de la fenêtre. La vue donne sur les jardins de l'école aux haies bien taillées. C'est joli, mais, ce n'est pas le moment de se déconcentrer ! L'étudiante tente de réviser. L'Histoire de la Magie est et restera toujours sa bête noire. Juniper est une jeune fille intelligente, que ferait-elle dans la maison de Rowena Serdaigle sinon ? Mais, elle est tout bonnement incapable de retenir les dates. Les chiffres et numéros s'emmêlent dans son esprit et lui valent, à chaque fois, des notes médiocres. Ce n'est pas comme ça que je vais réussir mes exams... Alors elle s'y met. Sérieusement. Le plus sérieusement possible. Le plus sérieusement que lui permet... Elle se retourne, agacée, en direction d'un élève à la table d'à côté.

- Excuse-moi, tu pourrais arrêter de taper la pointe de ta plume sur la table ? Par Merlin, ça fait un bruit d'enfer. On est dans une bibliothèque, tu connais pas le principe du silence ?

Le garçon râle, rétorque qu'il n'y a pas à être désagréable comme ça. Il finit ceci dit par se faire tout petit en constatant que la Parkinson ne le quitte pas des yeux, un air grave sur le visage. Une bonne manière de dire qu'elle ne plaisante pas. Si c'est pour tapoter elle ne sait quel rythme de musique pop moldue sur le bois du pupitre, qu'il aille réviser dans le réfectoire où le bruit ne dérange personne.

Le calme  étant désormais rétabli, un soupir lui échappe. Soupir dans lequel se perd un "Merci." renfrogné. Voilà qu'elle peut retourner sereinement à ses activités.
Unless ?...

Rabattant ses mèches de cheveux derrière les oreilles afin de dégager sa vue (comme si cela allait l'aider à mieux retenir qu'entre 1764 et 1767 la France a recensé l'un des plus grands cas d'accident magique survenu auprès des moldus : les meurtres de villageois commis par un Loup-Garou que les dépourvus de magie ont surnommé "la bête du Gévaudan") Juniper essaye de se concentrer sur ses manuels, mais, son esprit est ailleurs. Comme ça lui arrive souvent, d'ailleurs. Elle et sa concentration aussi éphémère qu'un papillon. Mais, cette fois-ci, son attention n'est pas perdue dans les contemplations des gens assis sur les bancs des jardins en contrebas. Elle reste inconsciemment portée sur le Gryffondor qui se prend pour un batteur pro avec son stylo.

Merde... C'est quoi le dosage d'épines de porc-épic pour la potion d'Aiguise-Méninges déjà ? Quatre ? Cinq peut-être ?... Ca change rien, si ? Si le chaudron m'explose encore une fois au visage je vais me bouffer une pénalité de -10 points et une corvée de nettoyage, quelle plaie...

Juniper roule du regard, penche légèrement la tête en arrière, prend un profonde inspiration et fait claquer son livre en le refermant.

- Ecoute, je sais pas à quoi tu joues mais tu le fais exprès, c'est pas possible. Il faut que j'aille jouer les Serdaigle lèche-botte auprès du bibliothécaire pour te faire virer et enfin avoir la paix ? Si-len-ce. Son ton a baissé sur la fin, mais il est presque sûr d'avoir entendu un "face de troll" en guise de ponctuation finale.

- Mais t'es givrée Parkinson, qu'est-ce que t'as à m'prendre la tête j'ai même pas parlé !

- Pas parlé ? Tu me soüles à réfléchir à voix haute depuis tout à l'heure. T'as besoin de quatre épines. Merci, de rien, et maintenant cogite en silence.

Le Gryffondor est bouche-bée. Il aurait juré avoir pensé tout ça, sans l'avoir prononcé. Maintenant, Juniper lui fait émettre des doutes. Mais... Lui aussi, il l'a fait douter. Est-ce qu'il n'aurait vraiment pas parlé ?

Des flashbacks désagréables l'assaillent.
Juniper se voit, plus jeune, assise à table.
Son père en face d'elle, le visage fermé. Sérieux.
Imperméable aux pleurs de sa fille.
- Réessaye.
- Mais j'y arrive pas...
- Genièvre. Tu. Réessayes. Dans les yeux. Concentre-toi.

Dis-moi à quoi je pense.

La Serdaigle se tient la tête. Comme si elle était subitement prise d'une migraine. Ce pourrait-il ?... Il faut qu'elle écrive au manoir familial. Père, vous allez être étonné (et je l'espère fier).

D'un coup de baguette, Juniper réunit toutes ses affaires et se lève sans plus attendre en direction de la volière.

Monsieur Parkinson a toujours fait pression sur sa fille. A toujours eu de grandes attentes. A toujours souhaité la voir maîtriser ce don qu'il possède. Car il lui est inconcevable que son enfant le plus âgé, celui qui représente sa descendance, soit trop faible d'esprit pour ne pas y parvenir.

Alors, est-ce qu'il se pourrait... Qu'elle finisse par y arriver .
Aymeric Chevalier
ProfilDate d'inscription : 11/09/2020
Messages : 316
Date de naissance : 14/02/1981
Age : 41
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Mar 14 Juin - 19:02
Hey !
C'est tout bon, du moment que ça reste un don en cours d'acquisition et pas de la légilimencie innée Wink
Je compte sur toi :3
Belle soirée
Dominique Weasley
ProfilDate d'inscription : 14/06/2022
Messages : 40
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Mer 15 Juin - 15:03
Nom & Prénom : Weasley Dominique
Âge : 16 ans
Motivations (de la personne derrière l’écran et du personnage :
Idée de manifestation du don (pour les dons innés) en 500 mots minimums :
Comment voyez-vous votre apprentissage (soit sous forme de RP ou sous forme d’explication/minimum 30-40 lignes) (dons acquis et innés) * ?

Le 6 octobre 2006 naquit Dominique, une petite jeune fille sans vraiment de soucis, faisant partie d'une grande famille, choyée par ses proches. Tout allait au mieux pour elle. Elle eut une petit enfance des plus paisible accompagnée de Victoire et Louis sans vraiment soucis en les relations humaines et sans doute de la véritable intention de ses amis et de ses connaissances.
C'est lorsque la jeune fille atteignait ses 12 ans qu'elle se rendit compte que les personne autour d'elles ne réagissaient pas vraiment comme avec les autres... Elle comprit alors très vite que tout comme Victoire qu'elle voyait beaucoup souffrir, elle disposait du même héritage familial... Tout comme leur mère, les deux jeune femmes étaient dotées du don de demi-vélane.

En principe un don est plutôt un dieu du ciel mais pour les deux sœurs c'était plus un véritable fardeau: Jalousée et insultée par ses compatriotes de la gente féminine et idolâtrée par les garçons de l'école de sorcellerie peu importe leurs âges Domi n'arrivait pas à avoir de véritables relations saines avec les personnes autour d'elle, d'autant plus que la peur d'avoir des amis masculins uniquement parce qu'elle leur plaisait la traumatisait. Très rapidement elle comprit qu'elle pourrait mener par le bout du nez n'importe quel homme qu'elle croisait rien que de par sa prestance et sa beauté.

En temps normal on ne reçoit pas une déclaration d'amour toute les semaine et cela faisait maintenant ni chaud ni froid à Dominique qui savait pertinemment que ces mots "d'amour" n'étaient pas réellement sincères et désintéressés, jusqu'a ce que ce don mènent de jeunes garçons à aller trop loin dans leurs démarches jusqu'a mettre leurs propres vies en danger.

Elle se confia donc rapidement à Victoire sa soeur ainée ainsi qu'a Fleur sa maman afin d'apprendre à contrôler du mieux qu'elle le pourrait ses émotions et éviter de déclencher des actes irréparables. Maintenant la jeune adolescente contrôle de mieux en mieux ce don qui lui empoisonnait l'existence au quotidien même si elle a toujours un peu de mal à tout contrôler. Elle préfère alors passer énormement de temps avec les animaux qu'elle ne peut pas contrôler et avec qui elle est sûre que les démarches sont sincères.

Enfin bon il y a quelques fois tout de même ou elle a pris un malin plaisir à se servir de ce don à caractère personnel comme par exemple avec quelques moldus lycéens qu'elle voulait faire tourner en bourrique lors de ses vacances scolaires... c'était vraiment drôle à ses yeux et pour une fois que sa nature de demi-vélane la faisait rigoler... Restaurant payé, journée à se balader gratuitement, ca faisait beaucoup de bien à la jeune femme de se sentir au centre de l'atention... En même temps vu ses relations passées qui ont été des echecs cuisants il fallait bien qu'elle se réconforte non?
Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: Les capacités spéciales [Explication et Registre]
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Les gallions [Explication]
» Le Registre des Potions
» Le registre des cours
» Registre des sorts
» FAQ ; suggestions et réclamations [Explication]

Les capacités spéciales [Explication et Registre]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: