Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -25%
Adhérents Fnac : Smartphone Honor 200 Pro ...
Voir le deal
599 €

All your secrets are belong to us [ft. China]

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: All your secrets are belong to us [ft. China]
Mer 6 Avr - 20:36
ENFIN, la semaine était finie. La cinquième année, c'était vraiment l'horreur. Vivement qu'elle fût débarrassée de ces BUSEs et de tous les cours qu'elle n'aimait pas, par la même occasion ! Ce n'était pas comme si la journée avait été chargée en cours, en fait, Dominique n'avait guère eu que le cours de soins aux créatures magiques dans l'après-midi, mais leur professeure ne s'était pas privée d'en profiter pour achever de les assommer de travail. Et franchement, quel fou furieux aurait envie de rédiger une dissertation de quatre-vingts centimètres sur les Noueux ? Les NOUEUX. Domi avait adoré le cours sur les licornes mais là, leur prof avait perdu la tête ! Heureuse d'entamer le week-end et bavardant avec des amies sur tout le chemin vers le château comme si elles n'avaient pas respectivement assez de devoirs pour les tenir théoriquement occupées à chaque seconde de leurs vies, la belle rousse fila satisfaire quelques besoins naturels, puis faire un brin de toilette dans la salle commune, se changer, s'admirer dans la glace, se repoudrer le nez (quand bien même le soir tombait déjà), bavarder encore un peu avec les autres filles, bavarder un peu plus avec elles sur le chemin vers la Grande Salle. Ensemble, elles coururent avec un mélange de cris effrayés et de gloussements lorsque Peeves les prit en chasse avec des bouteilles d'encre dans les mains (Domi étant la plus offusquée de tous et n'hésitant pas à lui jeter quelques sorts, l'esprit frappeur n'avait PAS intérêt à ruiner sa tenue) et empruntèrent des détours et des couloirs moins utilisés pour lui échapper. Ce fut ainsi que, peu de temps avant d'arriver à la Grande Salle pour le repas du soir, Domi remarqua quelque chose de curieux. Et ce qui était curieux ne pouvait que la rendre curieuse.

Ce quelque chose de curieux, c'était China Summers, une Gryffondor de quatrième à qui elle n'avait jamais vraiment parlé, si ce n'était par hasard, mais qu'elle identifia très facilement puisqu'elle connaissait le nom et le visage tout le monde, en train de traverser comme une ombre le hall d'entrée, habillée comme pour affronter l'extérieur, avec un curieux paquet sous le bras. Long et allongé : un balai, peut-être. L'idée lui vint tout de suite, passionnée de Quidditch comme elle était et poursuiveuse chez les Poufsouffle à ses heures perdues. Mais pourquoi sortirait-elle avec un balai à cette heure-ci, alors qu'il faisait tout sombre dehors ? Hm, hm ! China Summers avait-elle quelque chose à cacher ? Pourquoi s'esquiverait-elle aussi discrètement à l'heure du repas, sinon ? Un frisson de légère excitation parcourut Domi : elle n'aimait rien tant que se mêler de ce qui ne la regardait pas. Peut-être la jolie China avait-elle un rendez-vous galant ? Ce mystérieux paquet était sans doute un cadeau pour l'élu de son cœur ? Comme c'était romantique ! Elle prenait peut-être tant de précautions parce que c'était une histoire interdite, parce que ses parents désapprouveraient... ou bien parce qu'elle voulait être tranquille avec son amoureux, tout simplement, certes, mais c'était moins palpitant. Domi songea aussitôt à la suivre, mais n'étant pas idiote — quelque impression contraire qu'elle puisse donner — elle comprit que sa bruyante bande de copines ne l'aiderait guère à mener sa filature en toute discrétion en la circonstance. Avec la furtivité d'un chat sauvage — et rien d'autre que le désir de percer un secret ne pouvait lui donner cette capacité —, elle trouva le moyen de leur fausser compagnie grâce à un petit passage secret derrière un tableau et reparut à l'autre bout du hall d'entrée, dans un coin d'ombre. China venait de passer la porte d'entrée.

Enchantée de ce petit jeu de détective, mais râlant qu'il fasse si froid dehors alors qu'elle n'y était pas préparée, Domi la suivit de loin à travers le parc grâce à la lumière de la lune qui était pleine ce soir-là. Heureusement, il ne faisait pas non plus TROP froid. Il fallait avouer qu'elle était du genre frileuse et que son courage n'aurait peut-être pas résisté à une température moins élevée. China se dirigea vers le terrain de Quidditch... Tiens donc, pour une rencontre entre amoureux, elle aurait plutôt choisi le bord du lac où la lune se reflétait ou quelque chose comme ça, mais jusqu'à présent, elle ne voyait pas l'ombre d'un prétendant. À la place, elle vit la demoiselle ouvrir le paquet et en tirer, en effet, un balai. C'est alors qu'elle se mit à voler, tout simplement, voler toute seule comme si elle n'avait aucun autre but en cette belle soirée. Domi en fut toute déconcertée. Pourquoi cette prudence de voleuse, alors ? C'était impossible que le secret s'arrête là ! Elle continua à s'attendre à ce qu'un garçon arrive, mais non, China restait seule et ne semblait guère chercher quelqu'un. La patience de Domi, qui n'était pas du tout exponentielle de base, s'usa très vite. Au bout de deux minutes, elle sortit de derrière la tribune où elle s'était cachée et apostropha jovialement China en lui faisant des signes depuis le terrain :


— Salut, China ! Qu'est-ce que tu fais là ? Tu ne viens pas manger ?
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: All your secrets are belong to us [ft. China]
Jeu 7 Avr - 17:48

   

   

   
Un petit peu de compagnie fait toujours du bien

   
Ft Molly Weasley  

   Vendredi. La fin de la semaine était enfin arrivée, non pas que la Gryffondor n'aimait pas les cours, bien au contraire. Mais quand la semaine était terminée elle pouvait enfin lâcher prise, faire ce qu'il lui plaisait sans avoir à se soucier de ce que pensait un tel ou un tel. La liberté s'offrait donc à elle et elle pourrait, certainement, se rendre au terrain de Quidditch durant le repas du soir pour en profiter. Plume et médiator dans une main et guitare dans l'autre, elle avait laissé couler pendant une longue heure les mots et les notes sur le parchemin. La musique était l'un de ses plaisirs, de ses libertés et elle ne pourrait jamais au grand jamais s'en passer, comme les filles qui avait toujours leur fichu mascara dans la poche arrière droite et leur crayon dans la gauche. Pour China c'était les clés de sa malle "spéciale" dans l'une et son médiator dans l'autre. Perdue dans ses pensées et dans sa mélodie, la quatrième année ne vit pas l'heure passée et l'heure du repas arrivée par la même occasion, elle avait rapidement ouvert sa malle et en avait sorti un mystérieux paquet tout en rangeant à la place de ce dernier ses partitions et sa guitare. Elle se vêtit d'une tenue particulière aux couleurs de Gryffondor, enfila une cape et s'échappa rapidement de l'antre des lions, paquet en main pour se rendre dans un lieu qui était à cette heure-ci complètement désert.

Ce qui était certain était que n'ayant que deux heures en commun avec les Poufsouffles les premières heures de l'après-midi, elle avait fait la plupart de ses devoirs en permanence le matin et les avait terminés après son cours d'astronomie. Elle était donc libre de tout mouvements depuis qu'elle avait laissé Louis dans la salle commune. Dans les couloirs du château, elle se fit toute petite, histoire de ne pas se faire intercepter et de devoir rejoindre une discussion à laquelle elle essaierait de s'échapper par tous les moyens ce qui, il fallait l'avouer, ne lui plaisait guère. L'étape la plus compliquée était de sortir du hall en passant devant la Grande Salle sans se faire remarquer par la foule d'élèves et de professeurs s'y rendant pour le repas du soir digne d'un restaurant moldu cinq étoiles.

La porte d'entrée passée, elle poursuivit son chemin, plus sereine. La lune se reflétait sur le lac, la brise de février était plutôt douce, bien que fraiche faisant frissonner la Gryffondor. Et regardant se magnifique reflet elle ne pouvait que se dire que c'était le contexte parfait pour un pique-nique au bord du lac ou bien pour une réunion secrète, ce qu'elle nota d'ailleurs dans un coin de sa tête pour Louis et Fred. La destination était en vue, elle entra dans le stade le sourire aux lèvres, et la liberté à portée de main, China ouvrit rapidement le paquet essayant de ne pas le déchirer et en sortit un balai. Certes il n'était pas tout neuf, mais elle y tenait énormément, son père lui avait offert lorsqu'elle était entrée en troisième année, l'ancien étant trop petit mais toujours positionné derrière une vitrine dans sa chambre.

La nuit était pour certain synonyme de ténèbres pourtant, la Gryffondor ne voyait pas d'où cette opinion venait, pour elle la nuit signifiait seulement repos, calme et liberté. Voler. Juste voler. Elle voulait juste voler, tout simplement, sans aucun autre but que de se libérer du monde terrestre et danser en compagnie des étoiles. La vie était belle. La nuit était calme. Enfin pas si calme car China profitant de l'air frais de février n'avait pas remarqué la paire curieuse d'yeux la fixant depuis une bonne vingtaine de minute maintenant. Lorsqu'une voix retentit dans le stade, elle sursauta et manque de tomber de son balais. En effet la soeur de Louis avait fait irruption dans le stade, il fallait avouer que China ne lui avait jamais vraiment parler et c'était plutôt rare étant donné qu'elle parlait à tout le monde. "parlait", un bien grand mot sachant que la Gryffondor écoutait les autres bien plus qu'elle ne leur parlait. C'est donc doucement que la quatrième année atterrît près de Dominique Weasley.
     

▬ Salut Domi, tu m'as fait peur ! A vrai dire je n'avais pas vraiment très faim, donc je suis venue....

  China hésitait à dire la vérité à son ainée, devait-elle lui mentir en lui disant qu'elle avait simplement envie de voler pour pouvoir battre Fred et Louis au Quidditch, ou devait-elle lui dire que voler était quelque chose qu'elle aimait, qui la libérait de tout. finalement elle opta pour une réponse assez basique en espérant que la rousse ne pose pas plus de questions.
     

▬ ... me détendre ! Et toi qu'est-ce que tu fais là ?.

Après quelques secondes de réflexion elle commença à stresser, Domi l'avait-elle suivit, ou était-elle tombée comme pare hasard là au milieu du terrain de Quidditch en plein milieu du repas ?
   

▬ Dis-moi Domi... tu m'as suivie...?.
   


Dernière édition par China Summers II le Sam 30 Avr - 23:25, édité 2 fois
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: All your secrets are belong to us [ft. China]
Mar 12 Avr - 20:03
La voix de Dominique fit sursauter China et pendant une seconde, il sembla qu'elle risquait de tomber de son balai. Heureusement, elle le maîtrisa et atterrit en douceur aux côtés de Domi. Naturellement, qui aurait osé ignorer ses salutations ? Au comble de la curiosité, un sourire communicatif étirant toujours ses lèvres, Domi examinait attentivement l'expression de son visage à la lumière de la lune et des étoiles, à la recherche d'un élément insolite.

— Salut Domi, tu m'as fait peur ! A vrai dire je n'avais pas vraiment très faim, donc je suis venue...

Domi remarqua tout de suite l'hésitation dans la voix de sa compagne à cet instant précis. Haha ! Elle avait bien quelque chose à cacher. Les autres filles jalouses de son physique et ses talents pouvaient bien dire ce qu'elles voulaient, elle était très intelligente, se dit Dominique avec satisfaction. Elle avait vraiment un don pour deviner les choses bizarres qui se passaient autour d'elle. Elle pourrait même devenir enquêtrice dans la Brigade de Police magique... si ce n'était pas beaucoup trop fatigant comme métier. Pendant qu'elle continuait à se féliciter, China lui retournait la question. Si Domi avait emprunté au chat sauvage sa furtivité un peu plus tôt, cette fois-ci, ce dut être la ruse du renard qui l'inspira. Plutôt que de répondre immédiatement à la question, elle poursuivit avec un naturel parfait :

— Ah oui, je comprends ! Mais pourquoi tu restes là toute seule ? C'est un peu triste, non ? C'est plus chouette de voler avec des amis !

Domi était hermétique à la notion de solitude apaisante. Elle ne vivait que pour et par ses amis et sa famille. Dans les foules gaies et bruyantes, elle s'épanouissait. Elle était du genre à ne vouloir aller nulle part sans se faire accompagner, même pas aux toilettes — pas dans le cabinet même, bien sûr, mais qu'au moins quelqu'un l'attende dehors. Chaque minute d'isolement était plus ou moins une minute de perdue à ses yeux. Il lui était donc inimaginable que China désire voler toute seule sans bonne raison derrière, et sa question lui semblait plus que justifiée en plus de retarder très utilement de quelques instants le moment de devoir expliquer sa propre présence.

En effet, après quelques secondes de réflexion, une idée parut frapper China et celle-ci lui demanda si elle l'avait suivie. Mais Domi avait vraiment trop l'habitude d'être cuisinée de cette manière pour se troubler pour si peu. Elle était reine des mensonges pour se tirer d'affaire, que ce fut face à un professeur qui lui reprochait un devoir en retard ou un ami qui se demandait comment diable elle pouvait être au courant de tel secret "soigneusement" gardé. Elle était décidément brillante, enfin, c'était du moins ce qu'elle pensait avec la plus ferme conviction. Et elle lui répondit instantanément d'un ton rieur :


— Mais non ! En fait, c'est un peu bête, je me suis rendu compte que j'avais laissé tomber... un bouquin en cours de soins aux créatures magiques ! Et comme je l'ai emprunté à une amie, je ne voudrais pas qu'il s'abîme ! Surtout qu'elle est particulièrement maniaque pour ces choses-là, elle serait capable de me tirer la tête jusqu'à la fin de l'année s'il était mouillé par la pluie ou quelque chose !

Elle acheva par un petit rire, ses dents blanches et parfaites étincelant à la lueur de la lune. Magnifique ! Qui pourrait soupçonner un mensonge ? Ils avaient eu cours de soins aux créatures magiques le jour même, sa version était parfaitement probable, n'est-ce pas ? Sûre d'elle, elle revint au sujet qui l'intéressait :

— Je ne savais pas que tu aimais tellement voler, en tout cas ! Je t'ai regardée un peu de loin et j'avoue que tu ne te débrouilles pas mal du tout ! Tu n'as jamais pensé à postuler pour l'équipe de Gryffondor ? Si tu n'as pas peur de te faire écraser par les Poufsouffle à notre prochain match, en tout cas ! acheva-t-elle dans un nouvel éclat de rire.

Compétitive, Dominique ? Sans le moindre doute.


HRP:
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: All your secrets are belong to us [ft. China]
Sam 30 Avr - 23:18

   

   

   
Un petit peu de compagnie fait toujours du bien

   
Ft Molly Weasley  

   Si China avait pu partir en courant, elle l'aurait fait, mais les yeux scrutateurs de Dominique la figeait sur place, littéralement. Elle était douée pour à peu près tout sauf pour le mensonge. Et ça, la Weasley l'avait certainement remarqué et allait encore plus certainement le retourner contre elle. Les craintes de la demoiselle se confirmèrent quand la Jaune&Noire repris la parole, elle n'avait  pas immédiatement répondu à la question et avait littéralement changer de sujet voulant approfondir l'interrogatoire. A cet instant, elle se sentait comme une fourmi au milieu d'une tanière de scrout à pétard.

 La Gryffondor aimait sa liberté et sa solitude partielle que lui offraient le vent et son balais. Voler avec des amis ne pouvait qu'être une bonne idée mais, la notion de "besoin de solitude" était visiblement inconnu à la Poufsouffle, ce qui ne l'étonna même pas. Cependant, sachant que son interlocutrice n'aimait pas réellement se déplacer sans son petit entourage, fit se poser des questions à China, que pouvait elle bien faire au milieu du terrain de Quidditch à l'heure du repas.. Vous allez me dire, qu'on pourrait poser la même question à la Griffonne, vous avez raison. Elle changea donc sa phrase et répondit à la question qui lui était posée en souriant de toutes ses quenottes.
     

▬ Ce n'est absolument pas triste de voler seule, c'est même plutôt agréable quand on aime ça ! Mais chacun ses envies !.

 La réponse de Dominique face à sa question suivante l'étonna, mais elle ne s'en inquiéta pas plus que ça, elle ne la connaissait pas plus que ça et elle pouvait avoir eu envie d'étudier et de prendre soin des affaires qui lui avaient été prêtées. China ne tiqua donc pas, mais se demanda dès lors pourquoi n'y avait-elle pas pensé avant. " [color=rosybrown[/color]Elle a dû oublier ". Cependant elle n'eu pas le temps de réfléchir plus car Domi avait éclatée de rire, et il fallait avouer qu'elle se laissa entrainé et se mit à sourire à pleines dents.
     

▬ J'espère que tu retrouvera ce bouquin alors ! Tu voulais autre chose ?.

 Aussitôt dit, aussitôt fait ! La colère ré-attaqua rapidement et saisie la perche qui lui avait été tendue par mégarde et poursuivit la conversation devant une China espérant juste que cette conversation se finissent au plus vite si elle lui posait encore des questions de ce genre. Mais elle se détendit ensuite en écoutant sa camarade. Elle lui répondit alors avec des étoiles dans les yeux et un grand sourire sincère sur le visage.
   

▬ J'adore voler. C'est vraiment quelque chose que j'aime beaucoup. Mais soit. Je te remercie beaucoup, j'essaie de voler sans qu'on me voit trop d'habitude alors je n'ai pas reçu trop d'avis sur ma façon de voler si ce n'est de la part de ma mère quand elle m'apprenait !

Mais non, je ne fais pas parti de l'équipe de Quidditch et je n'envisage pas de la rejoindre pour l'instant. Je préfère rester libre quand je vole, bien que j'aime beaucoup le Quidditch !

J'espère que vous nous offrirez un bon match, que ce soit Poufsouffle ou Gryffondor : Bonne Chance !
.
   


Dernière édition par China Summers II le Jeu 2 Juin - 15:26, édité 1 fois
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: All your secrets are belong to us [ft. China]
Mar 31 Mai - 22:29
All your secrets are belong to us
China II Summers & Dominique Weasley
China affirma que c'était très agréable de voler toute seule, ce qui fit hausser des sourcils surpris et perplexes à Domi : il s'agissait d'un fait au-delà de sa compréhension. Qui pouvait se passer du plaisir de se réchauffer aux regards admiratifs des autres, de la joie de partager du temps avec ses amis et famille ? Comment pouvait-on leur préférer l'obscurité et le silence d'une nuit froide sans âme ? Personne, n'était-il pas ? Hormis, évidemment, pour percer les secrets d'autrui.

Ceci dit, la sincérité était palpable dans la voix de China et à voir avec quelle joie apparente elle parlait de son amour du vol, Domi commença à soupçonner, non sans déception, qu'elle s'était trompée et qu'il n'y avait réellement rien de bien croustillant à se mettre sous la dent. Mis à part que China devait manquer de confiance en elle pour désirer fuir les regards à ce point... selon elle, du moins. Boh, ça lui ferait toujours quelque chose à raconter à ses copines. Un petit embellissement pour donner du corps à l'anecdote... deux trois suggestions... cela pourrait suffire à alimenter une discussion, même de manière un chouïa malhonnête. Elle n'avait bien sûr pas l'intention de médire d'une fille qu'elle ne connaissait pas et qui se comportait très gentiment avec elle jusqu'ici, dans sa tête, il ne s'agissait en l'occurrence que de bavarder de manière innocente. Du moment qu'elle trouvait de quoi centrer l'attention de ses copines sur elle et dynamiser la conversation, elle serait contente ! Elle savait comment présenter une vérité de manière à la rendre intéressante, tout en se couvrant le plus possible de toute accusation de mensonge ultérieure.

En attendant, elle rit un peu du double souhait de bonne chance de China à leurs équipes respectives :


— De la chance, c'est surtout votre équipe qui va en avoir besoin ! Enfin ! Je ne vais pas trop m'éterniser, il fait froid. Je suis contente de t'avoir croisée ! Si tu veux progresser, quand même, tu ferais mieux de t'entraîner avec des amis. Mais tu fais comme tu veux, après tout, c'est ton droit de préférer voler seule. Ceci dit, je ne comprends pas pourquoi te cacher comme ça et aller jusqu'à sauter le repas ? Tu n'aurais pas un peu peur du jugement des autres, en fait ? Tu ne devrais pas. Quand je vois la manière dont volent certains de mon année, t'as vraiment pas à t'inquiéter ! dit-elle en riant.

Resserrant sa cape autour d'elle avec un petit frisson — une légère brise s'était mise à souffler, pas bien gênante, mais elle n'aimait guère le froid et rêvait du repas par ailleurs — elle commença à s'éloigner avec un signe de la main et un sourire. Elle ne rêvait plus que de la bruyante animation de la Grande Salle et du festin, mais commença par partir en direction de la cabane du garde-chasse, comme c'était de ce côté qu'ils avaient eu cours de SCM dans la journée et qu'il lui fallait bien couvrir son mensonge.


— Bonne soirée ! Et n'oublie pas de manger quand même ! conseilla-t-elle.
Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: All your secrets are belong to us [ft. China]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» China Summers ▬ Tout nos secrets ...
» We're going back where we belong
» Un peu de compagnie fait toujours du bien [PV China Summers]
» Secrets de famille [Grim] - Libre
» China Summers - Boîte aux Lettres

All your secrets are belong to us [ft. China]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: