Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -45%
PC Portable LG Gram 17″ Intel Evo Core i7 32 Go ...
Voir le deal
1099.99 €

Le lipogramme

Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Lun 6 Juin - 1:31
Je l'ai dit dans un autre sujet cependant je répète que je devrais ne plus lire des nouvelles une fois la nuit là. Bref. Je suis toujours trop touché par les choses. Je pense, je veux en savoir plus puis je réfléchis et raisonne et je sais que ce n'est pas l'heure d'en savoir plus, c'est l'heure d'agir pour aider ces gens de cet accident.

Puis des accidents, il y en a tous les jours. Et pourtant c'est quand ça arrive que je réalise à quel point je suis petit dans cet univers, et que je réalise que le fait que je sois agnostique prend son sens. J'ai ce réflexe "enfantin" de vouloir sauver à coup de baguette ces gens. De faire dire aux nouvelles qu'il n'y a pas de décédés, alors qu'on en sait rien et qu'avec un brin de logique on sait que le chauffeur est déjà ... pas sur la bonne voie (je ne cautionne pas ce jeu de mot pas voulu, il était sur la bonne voie...on sait juste pas pourquoi il a foncé dans le train en face).

Bref. Je réalise donc dans ces instants là que ce refus de se tourner vers un dieu étant enfant ben c'est pas évident. Notre espèce recourt souvent à la spiritualité pour expliquer ce qu'elle ne peut conceptualiser de façon concrète (...ça se disait en un verbe avec la lettre interdite). Elle l'utilise aussi pour se rassurer, trouver une accroche. Et donc quand des accidents ou autre arrivent je réalise que je suis aussi de cette espèce tout en restant sur l'optique que j'ai depuis aujourd'hui (...) 14 ans je dirai. Cette optique de dire "je sais pas s'il y a un Dieu ou pas et je veux pas l'ennuyer avec des soucis ridicules, s'il existe (sachant qu'en plus il laisse le libre arbitre à notre espèce à ce qu'il parait) eh bien je préfère qu'il s'occupe de ce qu'il y a de plus grave). Cependant, j'ai des fois dans le doute cédé. Pour Paris. Pour Bruxelles. Oui. Parce qu'on a pas le contrôle dans ces cas là, on se sent inconsistants, sans pouvoir aider. Alors on se retourne vers la "sorcellerie" (ou un mot qui veut dire ça, de façon positive).

Bref. Va falloir clore les yeux. J'ignore si j'ai réussi ce défi avec un O, cependant ça avait besoin de sortir. Cela parait ridicule pour la personne que je suis. Cependant voilà c'est ainsi.

Le suivant (ou la suivante) devra oublier la lettre S [Ah et j'ai perdu ...y a le mot "mot" plusieurs fois :/]
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Mar 20 Sep - 16:06
La vie fut un "truc" compliquée. Elle va. Elle vient. Cependant une erreur peut être retenue, cela étant dit, il crierait "Être incapable d'aimer, de marquer l'autre comme tel ton égal, encore et encore !"

Cela clôture ma réflexion peu poétique et ouvre une brèche à l'intérieur de mon âme pour cela, je remercie Graham, qui eu la magnifique (humour) idée de rejeter cette lettre pareille à un reptile étant l'égal de la famille dont le vert fut la couleur de prédilection.

Cela fut court, bien entendu, cependant mon cœur défi celui qui verra au-delà de la lettre "E"
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Dim 21 Jan - 13:40
alïstair. il riait. un rictus nocif, malsain. l'amiral voyait, froid, impartial. nul animation facial vint pourrir son moral. mais il savait. tout allait finir dans un trou. la mort allait l'avoir. alïstair, lui, immoral, il allait offrir son corps à la mort. pour un raccourci qui aboutirait au roi du chaos. joyaux fait d'or, dit ainsi pour un salut au major Igor. patron corrompu par l’appât du gain. joyaux du chagrin. bijou brillant. il allait mourir pour ça. abattu. pourquoi n'avait-il pas un bambin ? il aurait pris soin du logis quand lui aurait choisi son rafiot. mais la fin sonnait. il ne pouvait pas fuir. il allait mourir.

c'est tout court, j'ai galéré à mort, because je suis un caca, mais voilà Absolument
et maintenant, bonne chance à celui qui fera sans la lettre "L"
Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Le lipogramme

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: