Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -45%
PC Portable LG Gram 17″ Intel Evo Core i7 32 Go ...
Voir le deal
1099.99 €

Le lipogramme

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Le lipogramme
Lun 21 Mar - 22:03
Hey hey! J'ai un jeu à vous proposer, qui pourrait vous plaire. Il s'agit du lipogramme.

Pour la petite histoire, le lipogramme a été rendu célèbre par George Perec avec son ouvrage La Disparition. Comment, pourquoi? Et bien c'est très simple : il s'agit d'un roman qui a été écrit sans utiliser une seule fois l'une des lettres de l'alphabet : la lettre E. Alors bien sûr, Perec n'a pas inventé le lipogramme, mais il l'a mis en lumière en France.

Un petit détail amusant (bon, si ça te trouve ça n'amuse que moi, mais que voulez-vous, études littéraires oblige) : Perec était un membre de l'OuLiPo (pour OUvroir de LIttérature POtentielle), qui est une sorte de cercle de réflexion de littérature moderne, dans lesquels les auteurs jouaient et maniaient les mots et les phrases pour repousser les limites du dicible, de ce qu'on pouvait faire avec des mots. Il s'agissait de trouver de nouvelles formes d'expression, pour rompre avec la littérature classique. Les Oulipiens considéraient qu'on avait sans doute fait un peu le tour des figures de style classique, mais qu'il restait encore énormément de choses à découvrir à une seule condition : casser les codes classiques de la littérature. (Plus d'infos sur leur page wikipedia si vous voulez : ICI)

Ca a donné lieu à des romans en calligrammes, des poèmes-jeux, de la littérature sans queue ni tête (littéralement)(hahaha, blague... hum bref), en bref : à l'OuLiPo, il fallait s'amuser, découper, trouver de nouvelles associations ou dissociations de mots, de chapitres... Quand il y en avait encore, d'ailleurs. (Oui, c'est un sujet qui me passionne, ça se voit un peu, non?) On va dire, pour simplifier, que pour écrire de l'Oulipien, il suffit de tordre, de casser ou de rajouter une règle à laquelle on se plie pour écrire.

Bref, si vous aimez un peu la littérature moderne, je vous conseille d'aller voir du côté des OuLiPiens, il y a de très belles choses à découvrir.





ENFIN BON. Pour en revenir au jeu : le principe est simple. Tout comme La Disparition a été écrit sans un seul E - ce qui est un comble pour un auteur qui en contient 4 dans son nom, il s'agit d'écrire un petit texte qui ne doit contenir aucune récurrence d'une lettre de l'alphabet, choisie par le post précédent.

Par exemple :

Lettre interdite : le P.
En bien, ma foi, ce n'est pas tellement difficile quand on y réfléchit. Il suffit juste de changer quelques mots, de faire en sorte d'éviter la fameuse lettre interdite afin de s'en sortir. Ce n'est nullement un engrenage difficile, à moins que certains membres du forum ne décident de rendre la tâche bien dure. Dans ce cas-là, il est assez simple d'imaginer que cela soit tendu à s'en tirer les cheveux.



Je commence !

Lettre interdite : le M!
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Lun 21 Mar - 22:13
Hé bah ! Je ne suis pas sûre d'y arriver cependant, si j'y arrive, je serais très fière de votre Victoire préférée. Pour l'instant c'est pas si difficile, je crois que j'y arrive à peu près ! Je suis bien obligée de retourner les phrases et de chercher des équivalents. D'ailleurs, l’appellation de ce dernier n'était pas celui que je voulais placer à la base cependant la lettre interdite était dedans alors j'ai bien dû l'échanger !

C'était nul 8D

Lettre U !
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Lun 21 Mar - 22:34
Olivia L. Zabini a écrit:

Lettre interdite : le P.
En bien, ma foi, ce n'est pas tellement difficile quand on y réfléchit.

FAIL hahahaha01

Diantre, vais-je arriver à me dispenser de la lettre en forme de pont renversé ? Eh bien, à cet instant précis, ça a l'air d'aller. Bon, je ne sais m'adresser à personne avec le pronom consacré à cette tâche, alors, je vais chercher certaine chose à raconter. C'est l'histoire de... hmm... de M. Colibri entrant dans certain bar et paf, il commande certain verre. Et là, il boit le verre et il rentre chez... enfin... dans sa maison. Et voilà ! Ce paragraphe moisi est en bonne et... Enfin, idoine, on va dire ! Les gens en sont-ils contents ? C'était bien ? C'était cool ? Je ne pense pas mais honnêtement, je postais principalement afin de ricaner grassement de l'erreur d'Olivia laughing01

La lettre T !

Édit : PINÈZ comment c'est beaucoup plus difficile qu'il n'y paraît ! Mais j'ai édité à temps je pense alors mon honneur est sauf hahahaha01
Édit 2 : Bon CARRÉMENT PAS
Édit 3 : OK je blanchis Olivia, je suis carrément cent fois pire xD
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Lun 21 Mar - 22:54
Daaaaamn, me serais-je fourvoyée? Il me semble bien! Quelle erreur! Robin m'a eue! Je suis passée à deux, cinq, six pieds de réaliser qu'un pauvre signe graphique m'a échappé. Pour ma défense, je ne suis pas la seule à faire des excursions dans la jungle des lipogrammes... DONC (parce que cela va de pair avec ce dernier) je ne suis pas la seule à galérer et à m'exercer, avec beaucoup de labeur, pour ne pas placer un seul sigle honnis. Je crois y arriver... Mais eh, je ne peux parler à la "deux plus un" personne! Quelle plaie, la conjugaison! Enfin, je gausse à la vue des élucubri... élucab... élicubr... j'abandonne. (je voulais dire... HA ! MAMZELLE ! Suivez mon regard : le dernier juron de Robin n'a même pas la bonne graphie!)(promis, je ne me moque pas, je galère moi-même, et une erreur a pu se glisser parmi mes lignes...)

PFOU PUREE SA MERE. PAS FACILE. J'envisage néanmoins que la personne après moi recrache ses D.

Edit : j'ai barré mes erreurs baloon01
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Mar 22 Mar - 10:13
Pas mal pour un jeu. Mauvais timing pour les erreurs. Bonne science pour la réflexion. Je pense que je vais y engager quelques mots. Phrases. Textes. Faisons ça. Néanmoins j'avoue que ça nous pousse à travailler pour chercher certains synonymes. J'aime bien travailler les synonymes en soi. Ca ne me pose aucun problème. En plus, j'ai l'impression que je n'ai pas la lettre la plus compliquée. Je n'ai encore pas galérer ni quoique ce soit. Shit je voulais placer un smiley favori à moi qui lui justement contient cette lettre honnie. Honte sur lui. Sur ses pairs. Sur sa famille. Qu'on lui coupe la tête /pan/.
Okay je m'éloigne un peu là. Mais y a-t-il vraiment une trame à suivre sur ce que je raconte ? Pas sûre. La conviction est bien loin.

Je pense m'arrêter ici. Puisque je ne peux pas corriger mon message après l'avoir poster (lettre honnie lettre honnie) je termine ainsi.

Pour le prochain, l'humble honneur qu'il aura à fournir en bannissant le R sera félicité. Parce vraiment ça se sera pas facile ._.
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Mar 22 Mar - 11:43
OK je suis maso j'essaie. Et cette fois-ci je veille davantage à mon langage, ce signe n'a pas sa place dans mon message, je suis impitoyable, je médite chaque touche que je choisis et même si c'est vachement compliqué dis donc, j'ai la foi et je ne me stoppe pas en si bon chemin ! Mes fautes du passé sont ma leçon ! Ceci est un beau défi à l'éveil, effectivement un simili-beau langage est tentant, même si je ne suis pas du tout douée dans le domaine. Mais la satisfaction de l'avancée de ces lignes me console de mes peines. Je suis en bon chemin et je ne me déçois pas ! Est-ce que la touche F4 me suit dans mon sentiment ? Voyons ça ! Alléluia ! Jusqu'ici je n'ai même pas édité ! C'est pas un peu du... cheat ? Mais je suis honnête, je n'ai touché une seconde fois à quelque ligne avant celle-ci que ce soit !

Que le suivant bannisse le E de ses pensées ! laughing01
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Mar 22 Mar - 14:22
(Mes félicitations Robin ! Mais ta vengeance est terrible x))

Soit. Mais j'ai pas la foi. J'aurais voulu avoir la confirmation, ça suffira pas ...? Autant sans a j'aurais pu. J'y crois. J'aurais pu. Mais autant là j'y crois pas. Du tout. Trop dur. La maison a fondu. Vois-tu la maison ? Dans ma... raison ? Putain mais va chi*r ! Trop dur. Ca m'saoul. Stop.

O sans O.

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Mar 22 Mar - 15:16
Yaaas, une de plus à venir s'amuser !

Mais... EH BEN. Espèce de petite crapule! Naaan, pas celle juste au dessus de ma tête, celle d'au-dessus! ... Elle a tenté le diable... Le E. Bannir la lettre la plus utilisée dans la langue française. N'as-tu jamais ressenti le sentiment qui a été mis en avant par cette bien-aimée Marine Le Pen (Si si, Yann Barthès a rendu ce gif mythique!)? D'ailleurs, un film avec Michael Fassbender est intitulé par cet adjectif - qui n'en est pas un en réalité - traduit en anglais. Le film parlait de sexe et de ses dérives, mais il était bien malheureux. C'était pas gai. C'était gris, bleu, très urbain. Très seul. Déchiré, même.
Bref.
Sincèrement, enlever la lettre qui fait penser à un 0 est bien difficile. Je me triture les méninges afin de ne pas me planter, et à la base j'aurais bien tenté un truc littéraire, quelques figures de style, mais il est bien difficile de penser au style quand ce clavier m'accapare.

La littérature, c'est pas simple. Sur ce, je m'en vais aller me réchauffer mes attributs auditifs sur le plus grand site internet de la planète - si, tu saiiiis, celui avec plein de petits films dessus, des clips, en réalité!
Que l'être vivant après wam (ceci est de la triche, hein?) s'interdise la lettre... Q ! C'est plus simple, mais gare aux pièges!
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Mar 22 Mar - 16:05
Mes félicitations. Je ne suis pas une crapule. J'en ai clairement chié. Comme une malpropre en plus ! Je t'assure u_u Pas de piège avec la langue française. Je vais y arriver. En revanche je ne suis pas sûre d'avoir bien suivi toute ta théorie sur le gif, le film et Marine LePen. Cependant, je ne suis pas sûre du sens à trouver.

Mais soit. Les figures de style ne sont pas ma tasse de thé de base. Je ne m'en rappelle seulement de très peu et si j'ai le nom, je n'ai guère plus. Comment donc pourrais-je donc mettre en application certaines de cette manière. Impossible. Vraiment. Donc pour ma part, je me contente de blablater avec vous c'est d'autant plus marrant et ça passe crème. Il serait d'autant plus marrant de voir ça en RP. Néanmoins, nous ne sommes pas assez fous pour faire ça. N'est-ce pas ? N'EST-CE PAS ? Confirmez-le moi. Sinon je vais faire une syncope. J'exagère. Je relèverais probablement le défi en plus. Je suis comme ça, j'y peux pas grand chose x).

Je pense en avoir terminé. C'était vraiment plus facile cette lettre. Le e étant un véritable enfer... Donc, le prochain se verra attribuer la lourde tâche de ne pas utiliser de V.
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Mar 22 Mar - 18:04
Je ne connaissait pas ce jeu là, je dois dire qu'il est assez drôle et c'est compliqué pour réfléchir et écrire en même temps à ce qu'on doit écrire.. Oui je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire ha ha.. Mais bon, comme quoi, quand on sait qu'on peut le faire...!!!

Pfiou, c'était pas facile, mais j'ai réussie ha ha !

Alors euh, pour la prochaine personne, elle ne devra pas utiliser la lettre "N"

Sadique je suis ^^
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Mer 23 Mar - 10:51
Voilà le défi qu'il me fallait. Juste histoire de. Parce que comme ça ça me paraît pas mal simple. Que je vois de quoi je suis capable, avec plus que quelques mots jetés sur le papier. Le papier du PC. Si si vous voyez de quoi je parle. Avec zéro doute. J'y mets mes pieds à couper. Bref stop les bêtises, que je parle avec sérieux.

L'ai-je déjà fait ? Parler avec sérieux ? Sur les topics du flood ? Je crois pas. Je suis même plutôt sûre pour dire la stricte vérité. Je sais pas trop quoi dire. De ce fait j'ai la vague impressio idée ? de blablater pour dire que dalle.

J'ai mis terme à ma lecture il y a quelques jours. Des trilogies que j'adore. Pas de titre il y a la lettre détestée ~ Mais c'était trop cool. Pour de la relecture. Parce que je suis gaga de ces trilogies. J'adore. Même après lecture et relecture j'adore toujours. Je me lasse pas. Du tout. Et avec ça j'ai meublé le texte. Je peux passer à autre chose.

Pour la suite, il faudra éjecter le J.
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Mer 23 Mar - 12:34
OK, ça ne me paraît pas trop difficile ! Il est visible que chacun commence à se roder à ce petit exercice. On est bien parti pour ne plus se tromper et pouvoir gagner la première place aux championnats si on le voulait. Enfin, pas loin. Il faut absolument honnir la première personne du singulier de mon message. Ce n'est pas pratique pour faire part de mes pensées ô combien profondes à la ronde. Le monde y perd beaucoup. Pour le reste, il suffit de broder et d'écrire n'importe quoi et bien vite la fin d'un paragraphe se dessine. Pas envie d'écrire plus longtemps que ça par contre. Un bonhomme-bâton habite dans une maison avec de la fumée en spirale, tagada tagada, n'importe quoi. C'est certain qu'il serait possible de poursuivre plus longtemps en s'en donnant la peine mais la flemme me prend. Sinon, le dernier film à être passé devant mes yeux, c'est une adaptation de Dr Machinkyll et Mister Hyde qui est apparemment couplée à l'histoire de Yack l'Éventreur et ça avait l'air plutôt sympa.

Alors passons à la suite, le prochain devra bannir... le C I love you
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Mer 23 Mar - 14:59
Pas mal pour le J qui devient Y xD Vraiment !

Il était une fois l'histoire d'une petite fille. Adorée par sa grand-mère. Tout le monde voit de qui je parle. Elle était habillée d'un manteau rouge et se promenait dans la forêt son panier rempli de nourriture pour sa mère-grand au bras. La petite fille déambulait sur le sentier non goudronné (pas à l'époque voyons) pour rejoindre la maison douillette qu'elle aimait tant. L'histoire aurait pu se terminer ainsi si dans la forêt un loup ne rôdait pas. Pauvre bête. Personne ne l'aime or qu'il ne fait que vouloir se nourrir. La faute ne serait-elle pas plutôt due à la demoiselle qui se montrait trop imprudente ? Si elle avait pris la peine d'avoir un bout de viande sur elle, la bête ne l'aurait jamais piégé ! Pas le moindre intérêt puisque son appétit aurait été rassasié.

De plus, il n'aurait pas eu besoin de se travestir ! En mamie en plus. La honte pour sa meute que de l'apprendre. Il aurait été renié s'il était resté vivant dans l'histoire originelle. Voilà pourquoi la faute revient au petit manteau rouge. Uniquement. Ou à sa maman. Puisqu'elle est trop jeune pour être responsable. La gamine aurait presque pu s'en faire un ami aussi. Pendant qu'elle y était. Ainsi ses visites futures à sa mère-grand n'aurait jamais plus été risquées ni dangereuses ! Vraiment, il n'y a rien d'infaisable là-dedans. Pourquoi personne n'y a pensé avant ?

Et bien personne n'a été banni de la lettre maudite. Personne n'a eu à trouver quoi dire. Ainsi personne n'a eu besoin de refaire l'histoire du petit manteau rouge ! Par rapport à moi !

Le suivant se verra l'honneur de virer le B de ses phrases.
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Jeu 24 Mar - 0:31
L'honneur, ou l'horreur? Impossible de parler de nourrisson à cause de tes actes, Cal'cal' (il va falloir te trouver un joli surnom).

J'aime le fait que tout le monde se prête au jeu. Je lis avec plaisir chacun de vos messages et je me gausse comme une dinde en regardant les phrases capillotractées afin que vous évitiez vos lettres maudites. Chapeau près du sol à ceux qui s'en sont sortis avec des cratères tordus. Supprimer les pronoms n'est point chose aisée!

D'ailleurs, le nom de l'adaptation que tu as vu, jolie sauveuse venant des forêts et défenseuse des pauvres, m'intéresse fortement! J'aime énormément l'oeuvre de Jekyll et Hide, donc dis m'en plus, je t'en conjure! (J'ai notamment adoré l'adaptation théâtrale avec Denis Podalydès. La seule pièce que je suis allée voir plusieurs fois!)

Puis-je également raconter ici mon dernier visionnage? Un ami cher - qui est d'ailleurs heureux, et ça fait chaud au coeur de voir cela - m'a montré Dracula ce soir. L'adaptation de Coppola. Et figurez-vous que j'ai adoré. C'est un classique, l'un de ces films que je n'avais jamais eu l'occasion de voir mais qui pourtant étaient dans ma "pile à regarder un jour" depuis toujours. Et je crois qu'Anthony Hopkins est pour toujours l'un de mes acteurs fétiches. Il est parfaitement glaçant dans Le Silence des Agneaux, un autre film génial!

Voilà pour les pérégrinations de ce soir. Je m'en vais me coucher, aller dormir dans un nouveau-né malgré la nuit de pleine lune. Et le suivant fera sans ses H!
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Jeu 24 Mar - 8:05
C'est avec plaisir que je te renseigne, le film en question s'intitule Dr Jekyll et M. tusaisquoi (originalité) ou Edge of Sanity, sorti en 1989 (merci Wiki), il est réalisé par un certain Gérard Kikoïne (merci Wiki) et le perso principal est incarné par A. Perkins (dont j'aime la performance d'ailleurs même si elle est un peu abusée). La version complète en français se trouve sur Youtube.

En ce qui me concerne c'était la première adaptation du docteur maboule que je voyais, j'étais en quête de la plus célèbre en fait, une en noir et blanc et je suis tombée sur celle-là par... coïncidence (ouf ! la lettre maudite a été esquivée de justesse !) mais ça m'a plu, ce qui est intéressant je trouve c'est qu'ils mélangent l'ambiance vieille époque avec des éléments des années 80 dans les scènes de fantasmes de la mauvaise version du docteur, ça donne un côté space. À part ça je connais pas l'actrice qui joue l'épouse de Jekyllou mais elle est fort belle.

Dracula de Coppola j'adore aussi (bon après même pour une inculte comme moi, c'est pas tellement un traumatisme pour le monde que je connaisse le film). Mu u u (arg ! sans cette lettre je ne peux pas rigoler !)

Bon ben dans l'ensemble ce n'était pas trop compliqué de se passer de cette lettre à moins que je sois en train d'acquérir un niveau du genre professionnel quoi (j'en doute néanmoins), faut juste faire gaffe aux erreurs d'inattention muchlove01 (ce qui est un peu l'enjeu de l'exercice en fait hesitating )

Ah bah tiens justement, j'en avais fait une au-dessus ! Ça ne m'étonne point tellement, c'était un demi-poil trop beau !

Proposons un truc plus sportif, le suivant éliminera le... D ! yihaa
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Jeu 24 Mar - 10:47
Liv tu as échoué rien qu'à ta première phrase x)
Liv a écrit:
L'honneur, ou l'horreur? Impossible de parler de nourrisson à cause de tes actes, Cal'cal' (il va falloir te trouver un joli surnom).

Et je me retape un cube à six faces... Je suis tentée pour faire un copier/coller whistling Mais ce serait pas loyal et il arrivera bien un moment ou un autre ou nous aurons fait toutes les lettres. Je me plis volontiers à recommencer.

Les films que vous citez, j'en connais même pas l'histoire. C'est sur la liste que je me suis faite. Intitulé quelque chose comme "A voir/lire/m'informer sur le sujet un jour". La liste c'est un principe cool. C'est juste bête que la plupart passe à la trappe ._. Soit parce que le temps manque, soit parce que la flemme est envahissante. Beaucoup. Souvent.

Au passage je pourrais RP plutôt que jouer à ce jeu. Le résultat serait similaire. Même si moins marrant pour ce topic Razz Mais ça ferait avancer les choses pour mes partenaires. A réfléchir en position assise en tailleur. En position zen selon WiiFit. J'me sens vieille en voyant que ce truc à plus ou moins 10 ans. (Paaaaaaaaaaaah paie ton esquive /pan/)

Bref, sur ces belles paroles, j'impose l'extermination pour le I. Ce sera compliqué, mais voir ça, j'ai hâte ^^
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Mer 30 Mar - 18:01
Ce beau jeune homme se baladant dans la rue ne peut se prétendre autre que le frère de la soeur de mon père et tout ça pour passer outre un seul mot courant plutôt dur à ne pas placer. Comment voulez-vous que ce jeune garçon prennent la chose que je détourne notre parenté ? Eh cette personne cachée là-bas la tête sous son parckardbell vous déclare que ne pas placer la lettre à laquelle elle pense plus que fort n'est pas easy comme parle les jeunes de nos jours. Je me prosterne donc devant mes prédécesseurs ayant, en en parlant, pour quelques uns, comme la personne vous parlant, make quelques erreurs de langage.
Bonne Journée à vous Chères Dames, Chers Hommes !

La bafouée sera donc... la lettre A

Edit : Oupss merci Jordan je n'avais même pas calculer ^^


Dernière édition par China Summers II le Dim 3 Avr - 12:20, édité 2 fois
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Mer 30 Mar - 18:22
T'es tombé sur un défi plus difficile que prévu. T'en sors presque un toutes les deux lignes de i xD. "Éviter" un que je ne peux citer et "derrière". Puisque tu fournis l'effort de jouer, personne ne cherche le moindre de tes poux donc toutes mes ficelles de slip. C'est plus difficile que prévu pour moi. J'en reviens plus forte que précédemment motivated01
Bon je stoppe ici. Plein de choses en cours et je perds trop de temps sur des choses futiles. Je me pends.

Bref le next fouette le symbole S de son écrit.
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Mer 20 Avr - 0:38
Le dimanche, j'adore cette journée. Elle commence tôt avec mon véhicule jaune habituel, elle continue avec le train. Arrivé chez ma mère et mon beau-père, je patiente en mangeant. Une autre chef vient me chercher là. Par l'autoroute et la route, la voiture arrive à l'endroit précédemment militaire. Le premier jour de l'année de l'école, cinq locaux ont eu une nouvelle propriétaire : notre unité. Cet endroit dont on est propriétaire gît à la ville qui commence par la lettre interdite. Quelle coïncidence !

Le dimanche débarque un meute mixte et pleine de folie. A quatre, on trouve de quoi faire avec tout ça. On découvre la région, on découvre le monde : cartographie, codage, décodage, truc qui bouge, bricolage, veillée intérieure,... Avec l'imagination pour clef et leur bonne humeur pour médaille, quel bonheur de vivre tout ça avec eux !

Bientôt l'année finira : en juin nul dimanche avec eux. Cependant, on va aller à la journée de fin d'année fin mai. Viendra, en juillet, le camp. Le camp et le feu qui crépite. Le camp et la voix unie chantonnant autour du feu. Le camp et le taon et co. qui vont rendre l'unité folle comme l'an dernier. La pluie devrait prendre congé durant ce camp, la canicule de même et ce camp deviendra la perfection.

(fun comme exercice)

Sans le ... C !
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Mar 17 Mai - 16:02
Salut !

Il faut bien revenir sur le sujet. Fort intéressant. Me voilà messagère pour le remonter. Même si Liv ne nous régalera plus de ses textes fort argumentés en se joignant à Robin. J'ai bon espoir pour que le sujet ne tombe pas bêtement dans l'oubli. Je me retrouve affublée d'une mission (divine /pan/) que je me suis moi-même donné. Quitte à avoir une mission divine autant être dieu lui-même. Sans ma tête gonfler et enfler et exploser si je ne m'arrête pas là.

Plus sérieusement je ne sais plus que dire. De plus j'ai terminé le taf, je vais devoir quitter l'ordi et m'arrêter là. Pour poursuivre, le suivant nous offrira sa prose en omettant la lettre R.

A la revoyure ~
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Jeu 2 Juin - 13:28

L'intitulé du sujet m'a aguiché. C'est un jeu bien compliqué mais maintenant que je suis là, je n'ai plus le choix.
Je suis limitée, utilisation de l'infinitif impossible.
J'ai déniché ce Impedimenta il y a peu et j'en suis contente. J'ai abandonné ce type de site il y a maintenant bientôt 1 an et je ne sais plus quel motif m'y avait poussé.
Je ne pensais pas que ça m'avais autant manqué.
C'est les 6 lignes les plus compliqué qu'il m'ai été dû d'avoir inventé, a tel point que j'en oublie mon latin et ne suis plus confiante quant à la bonne constitution de mes idées.
C'en est assez, je ne m'étend pas plus.


Ouf, j'ai réussi !

Prochaine lettre, le P !
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Jeu 2 Juin - 14:00
Je suis assez content de la discussion avec Victoire sur la CB tout à l'heure. Je sais que mon Niklaus aura l'occasion d'avoir l'habilité que j'imaginais à son sujet. Ainsi mon gnome aura l'étincelle afin d'imaginer les raisons de son manque de talent avec une baguette. Il sera sans doute meilleur sans même si cela lui vaudra des années d'entraînement avant d'arriver à quoi que ce soit. Quant à Graham, il se limitera aux baguettes et aux runes. Ce sera bien suffisant.

Le suivant oubliera la lettre L Very Happy
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Sam 4 Juin - 21:00
Ayé je me remets à cet ancien exercice. A priori ce caractère ne paraît pas trop ardu à omettre. Je ne peux m'empêcher d'en profiter pour faire remarquer à Gaïa qu'au moins un R s'est par manque de chance caché dans son message :3 Mais j'avais fait bien pire au tout début de mes essais sur ce topic x)
Une impression rôde dans mon esprit quant au manque d'activité d'une certaine partie Fwood sur ce forum aujourd'hui Surprised que signifie ceci ? Victoire n'est pas ici, nous devons en profiter et nous amuser comme des fous jusqu'au petit jour ! *sbaf*
J'ai trop dormi ce jour... mais je me sens bien motivée pour écrire. Voici pour mes pensées secrètes qui n'intéressent personne mais me donnent matière à poursuivre ma prose.

Qui répondra pensera à condamner tout O. Bonne chance !
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Dim 5 Juin - 22:12
Tiens tiens... Mais qu'est-ce là ? Un exercice bien difficile (mais amusant) à mes yeux. Mais, qui ne tente rien n'a rien, n'est ce pas ? Et puis, c'est un entrainement utile, en y réfléchissant. Je présume que je relierais à mainte et mainte reprise ce texte afin de m'assurer que la lettre interdite ne s'y glisse pas furtivement tel un enfant excellent au jeu du cache-cache ! Un manque de vigilance et BAF, c'est perdu !

Finalement, je suis parvenue à écrire une tirade sans *insérer le lettre interdite ici*. Certes, pas très grande, cependant, je dirais que, vu que je n'avais jamais participé à ce jeu, je m'en suis pas mal sortie... Enfin, je pense ? Je suis fière de cet essai qui, sûrement, ne sera pas le dernier !


Aucun I ne sera, ensuite, présent.
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Dim 5 Juin - 23:31
Haaan la chère voyelle semblable à un... poteau, c'est d'emblée fort ardu de s'en débarrasser Surprised Bon je pense à raconter mes récents actes... Réellemeeeent très ardu ! Le caractère de la honte veut se planquer partout ! Pourtant, ce n'est pas autant méchant qu'une épreuve voulue par ma personne sur ce sujet, lorsque je ne voulus pas de lettre E... BON que trouver à raconter ? Que mon estomac rêve de chocolat ? Que le RP posté juste avant que je ne me lance dans ce jeu a causé quelque perte de temps dans mon programme déjà assez chargé en RPs, ce alors que personne ne l'attend et que peut-être aucune réponse ne le couronnera ? Par ma barbe et ma moustache, je m'arrête à présent, déjà assez contente d'être parvenue jusque-là ! Et le manger m'appelle !

À bas le M ! Brûlez son foyer et égorgez ses enfants !
Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: Le lipogramme
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Le lipogramme

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: