Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

-42%
Le deal à ne pas rater :
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable 14″ (via ODR 50€)
319.99 € 549.99 €
Voir le deal

Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]
Jeu 10 Nov - 23:39



Recherches autour d'une tasse de thé
[Feat Lawrence Rochester]

Hypnos venait de faire sa troisième garde de la semaine. La semaine passée avait été assez mouvementée, suite à une épidémie qui a mobilisé les médicomages de l’hôpital  Sainte-Mangouste pour la contenir, et plus particulièrement le service des urgences ainsi que celui des virus et microbes magiques, qui eurent par chance jugulé l’épidémie sans avoir de cas en interne, même si certains ont failli être contaminés à cause de leur incompétence.

Le médicomage avait vu pas mal de choses lors de son ancienne vie et lors de la guerre, ce qui le laissait perplexe sur le type de contamination. L’ancien mercenaire avait déjà vu un cas similaire lors d’une de ses anciennes missions au moyen-orient, mais il n’était sûr de rien. Il se mit quand même à faire quelques recherches de son côté, mais il demandera à quelqu'un du service des virus et microbes où en sont les recherches quand il croisera un des internes ou médicomages.

Avec ses questions en tête, Hyp’ se dirigea vers la cafétéria, ayant son heure de pause et une faim de loup. Une fois arrivé au restaurant, le quadragénaire prit deux grands sandwichs, un au poulet et le second au filet américain, avec un dessert et un thé earl grey. Il alla ensuite s’installer à une table tranquille près d’une fenêtre, observant les passants se promener et discuter tandis qu’il mangeait son premier sandwich tranquillement.

Quand il eût terminé ce dernier, Hypnos prit une gorgée de thé encore brûlant, avant de sortir un livre traitant de l’anthropologie médico-légale et les maladies. Il lisait beaucoup de livres sur la médecine médico-légale sorcière ces derniers mois, depuis les incidents lors du tournoi de Poudlard. Le médicomage prit aussi son carnet, y notant quelques notions qui lui rappelaient certains événements, mais sans vraiment se pencher dessus officiellement pour éviter qu’on enquête sur lui et son passé de mercenaire et de tueur.

Alors qu’il reposait son livre pour prendre une tasse d'earl grey, Hypnos fut rejoint par Lawrence Rochester, le chef de service des virus et microbes, qui avait remarqué la lecture de l’ancien tueur. Ce dernier le salua poliment en lui disant.

-“Bonjour Mister Rochester. Puis-je vous inviter à boire un thé à ma table ? À moins que vous ayez une question à me poser…

Le médicomage indiqua la chaise en face de lui, laissant le choix à son aîné de s’installer avec lui ou non, tout en rangeant son carnet dans sa sacoche, espérant que Lawrence ne lui demande pas ce qu’il contient.



Lawrence Rochester
Lawrence Rochester
ProfilDate d'inscription : 22/06/2022
Messages : 101
Date de naissance : 20/03/1947
Age : 77
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]
Sam 26 Nov - 22:37
Recherches autour d'une tasse de thé
Il y avait des moments dans la vie d'un médicomage où on était heureux de pouvoir sauver des vies, et il y avait des moments où la fatigue était la plus forte. Actuellement, pour Lawrence, la barrière était entre deux. La plupart des victimes de l'épidémie qui s'était produite quelque temps auparavant avaient pu être sauvées. Ils avaient réussi à réduire le nombre de décès au minimum et c'était une victoire pour tout l'hôpital. En effet, si son service était au centre de la gestion des épidémies, l'ensemble des médecins y avaient mis du leur. Tout le monde s'était associé afin de maintenir un maximum de personnes en vie et ils y étaient arrivé.

En revanche, on ne savait toujours pas exactement la nature exacte du mal qui avait causé l'épidémie. En conséquence, un certain nombre des employés du service de Lawrence continuaient à chercher des réponses concernant ce qui avait causé autant d'ébullition dans l'hôpital. Les résultats n’étaient pas à la hauteur de ce que le chef de service avait espéré dans le temps imparti actuel, et il se demandait s'ils allaient finir par trouver la réponse. En soi, le mal était actuellement enrayé et il n'y avait guère lieu de s'inquiéter, mais il pouvait revenir si on ne trouvait pas pour quelle raison il s'était déclaré. C’était une tâche de fond qui était importante et qui n’avançait pas.

Le résultat, c'était que Lawrence était frustré et en colère, non pas contre son équipe, ni même contre lui-même, mais contre les circonstances qui l'empêchaient de pouvoir atteindre son but. Il n'aimait pas rester devant une énigme qui n'avait pas été résolue et il était convaincu que ne pas la résoudre ne serait pas sans conséquence. Son esprit tourmenté l'empêchait de se concentrer sur les tâches qu'il avait à faire, et il avait décidé d'essayer de se calmer en allant faire un tour à la cafétéria où il pourrait peut-être trouver un peu de réconfort. Probablement davantage dans un muffin au chocolat que dans une quelconque interaction sociale d'ailleurs.

Cela dit, en arrivant, il constata la présence d'un collègue qui avait ce mérite de faire partie des rares parmi eux que le médicomage ne méprisait pas. Il avait même du respect pour cet homme qui savait parler avec franchise et qui exerçait la médecine avec le même soin que lui malgré un âge plus jeune. Lawrence en venait presque à regretter qu'il ne soit pas dans son service, c'était le genre de personnalité avec laquelle il apprécierait d'avoir l'opportunité de travailler. Comme il lui proposait de s'asseoir à sa table, le chef de service décida de lui tenir compagnie.

« Je suis juste venu chercher un peu de calme et de quoi me changer les idées », répondit-il à sa remarque sur les questions qu'il pourrait avoir à lui poser. « Il y a des choses qui vous génèrent tellement de frustration que vous n'avez d'autre choix que d’essayer un autre moyen de les mener à bien. J’ai toujours horreur d'avoir l'impression de louper quelque chose. »



_________________
Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester] Axw9
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]
Jeu 1 Déc - 20:56



Recherches autour d'une tasse de thé
[Feat Lawrence Rochester]

Alors qu’il s’attendait à recevoir au moins une question sur ce qu’il faisait, le médicomage fut légèrement surpris de la réponse de son aîné, tandis que ce dernier s'installa avec lui. Hypnos le laissa continuer, penchant légèrement la tête en entendant la dernière confession de Lawrence. L’ancien mercenaire lui demanda en fronçant les sourcils tout en prenant sa tasse de thé.

- “Malheureusement tout ne nous tombe pas tout cuit dans le bec, ce serait trop facile. Je suppose que vous parlez de cette épidémie éphémère. Toujours aucune piste sur son origine ni le patient zéro ?

Alors que l’ancien mercenaire réfléchissait, il décelait de plus en plus de similitudes qui lui sautaient en pleine figure, comme des évidences. Au bout de quelques instants à réfléchir et à écouter le chef de l’unité des microbes et virus magiques, Hyp’ dit après avoir bu une gorgée de son thé.

- “Il se peut que j’aie déjà vu ce genre de chose lors d’un voyage en Cisjordanie, vers Jericho, il y a quelques années maintenant. Je ne connais malheureusement pas l’agent pathogène ni le moyen de contamination, mais si l’information peut quand même vous aider à trouver une piste…

L’ex-tueur ne voulait pas que ses proches ne soient un jour en contact avec cet agent, encore moins l’hôpital. Il repensa aux détails de l’attaque, se demandant si ce ne serait pas l’œuvre d’un autre assassin ou d’un chercheur fou.

Lors de ses années en tant que mercenaire, Hypnos avait vu beaucoup de choses dans le monde entier, et plus le côté sombre de certaines personnes lorsque celles-ci étaient confrontées à des situations extrêmes ou qu'elles cherchaient le pouvoir par tous les moyens.

Ces moyens étaient pour la plupart du temps l'élimination de cibles rivales, ou la destruction de biens appartenant à ces derniers. Hyp' ne prenait que les contrats qui étaient dirigés vers des gens qui faisaient le mal pour leur propre intérêt, jamais de personne innocente, ayant horreur de ce genre de pratique.



Lawrence Rochester
Lawrence Rochester
ProfilDate d'inscription : 22/06/2022
Messages : 101
Date de naissance : 20/03/1947
Age : 77
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]
Mar 6 Déc - 14:59
Recherches autour d'une tasse de thé
Ce qui était bien, dans l’affaire, c’était que cette épidémie avait tellement fait parler d’elle qu’elle était la première chose à laquelle son interlocuteur avait pensé. Au moins, il n’avait pas besoin de s’épancher de lui-même. C’était reposant d’être compris à demi-mot, même si ça ne changeait rien à sa frustration de base. Il en avait assez de devoir se concentrer sur des sujets qui ne donnaient rien. Si on n’en trouvait la cause, les conséquences pourraient être graves, même si c’était un peu une fausse excuse. Ce qui le tarabustait le plus était, comme toujours, l’énigme qui demeurait un mystère, ce qu’il ne supportait pas.

Hypnos s’y intéressa poliment, et Lawrence ne savait pas à quel point il était sincèrement intéressé par le sujet et à quel point il faisait l’effort de s’intéresser. Dans tous les cas, cela lui faisait du bien de se décharger sur la question. Il n’était entouré ni d’incapables, ni d’incompétents, il avait bien veillé sur la question pour ne pas se retrouver avec des personnes qu’il pourrait ensuite ne trouver que frustrantes parce qu’incapable de tenir la distance par rapport à ses exigences. Mais même s’ils étaient solide, compétents et avec la tête sur les épaules, le mystère demeurait insoluble. Lawrence n'en voyait pas le bout et il doutait que cela se produise.

« Rien. Pas le plus petit début d’une piste ou le moindre indice. Impossible de trouver la souche dans les prélèvements, on ne sait même pas dire si c’est viral ou microbien. Pour le moment, cela réagit encore au traitement que nous avons développé en urgence, mais on n’est pas sûr que cela ne s’adaptera pas. L’incertitude est pesante. »

Il y avait forcément quelque chose qui leur échappait, un élément qu’ils n’avaient pas pu ou avaient oublié de prendre en compte. Mais il n’avait pas le moindre début d’idée de la direction à prendre. Dans ce genre de mystère, il arrivait fréquemment qu’il ait un déclic, un moment où quelque chose lui faisait voir la situation sous un autre angle qui lui donnait la clef de l’énigme. Mais il avait eu beau faire le point sur les symptômes, sur les réactions aux divers traitements, aux manifestations du corps, rien ne lui était venu. Il se faisait peut-être trop vieux pour réfléchir efficacement.

Et puis, son collègue lui donna la réponse, ou au moins, ouvrit une nouvelle porte. Il n’avait absolument pas pensé à regarder si l’un des malades était revenu de l’étranger récemment. Il ne pensait pas que les membres de son équipe ait pris le temps de le faire. Mais ce n’était qu’une suggestion et il ne savait pas si cela correspondait effectivement à ce qu’il avait observé. Il ne voulut pas se précipiter sur la première conclusion venue et préféra poser la question, avec néanmoins une excitation et une vivacité qui n’étaient pas feintes. Il ne chercha même pas à la dissimuler. Il était certain que cela avait du sens.

« Comment cela ? Et vous n’en parlez que maintenant ? Donnez-moi plus de détails ! Qu’avez-vous pu observer là-bas ? »


_________________
Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester] Axw9
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]
Jeu 8 Déc - 15:45



Recherches autour d'une tasse de thé
[Feat Lawrence Rochester]

Malgré le fait qu’elle soit à l’heure actuelle enrayée, cette épidémie avait fait pas mal de ravages sur la période où elle s’était déclarée. Hypnos ne pouvait rien avancer sur les ressemblances avec ce qu’il avait vu à Jericho plusieurs années auparavant, car c’était pendant son ancienne vie, celle qu’il avait maintenant définitivement quittée, du moins pour lui.

Lorsqu’il en parla à Lawrence, ce dernier fut très intéressé par le fait que l’ancien mercenaire avait déjà vu ce genre de choses quelque part, plusieurs années auparavant. Hyp’ essaya de ne pas trop en dévoiler sur son propre passé mais il dit quand-même à son aîné.

- “Je ne pouvais pas en parler tout de suite car je devais consulter les notes que j’avais prises à l’époque sur cette chose. De plus, ça remonte à plus de douze ans, donc je n’étais vraiment pas sûr que l’information aurait été utile sans fondement, et vu que je sais que vous n’aimez pas perdre votre temps je ne voulais pas vous donner de faux espoirs Mister Rochester.

Hypnos resta un moment silencieux avant de répondre à la dernière question de Lawrence, cherchant ses mots pour enfin poursuivre.

- “À l’époque, tous ceux qui ont été en contact avec ce qui a déclenché cette épidémie avaient perdu la vie quelques heures après que le patient zéro ne soit détecté. Je ne peux vous donner plus d’informations car à l’époque je n’étais pas encore médicomage, et j’étais sous contrat pour des personnes haut-placées. De plus, aucune information sur cet incident n’avait fuitée, mais peut-être que l’hôpital pourrait vous donner des infos.

Le médicomage sortit un bout de papier et une plume, avant de noter le numéro et le nom d’un de ses anciens contacts sur place avant d’ajouter en le donnant au chef du service microbes et virus magiques.

- “Dites que vous êtes un ami de Wolf, elle comprendra et vous dira tout ce qu’elle peut savoir sur cette affaire.

Le fameux contact qu’il avait donné à Lawrence était une femme qu’il avait aidé à disparaître à l’époque, qui maintenant travaillait à l’hôpital de Jericho, une des rares personnes avec lesquelles il avait encore de rares contacts de son ancienne vie. Cela lui coûtait de devoir donner ses coordonnées, mais cette épidémie ne pouvait pas refaire surface et faire plus de victimes, pas maintenant alors qu’Hypnos avait raccroché et était devenu médicomage, en plus d’avoir la responsabilité de ses filleuls.




Lawrence Rochester
Lawrence Rochester
ProfilDate d'inscription : 22/06/2022
Messages : 101
Date de naissance : 20/03/1947
Age : 77
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]
Dim 11 Déc - 21:56
Recherches autour d'une tasse de thé
Tous les propos qu’Hypnos pouvait avoir au sujet de ce qu'il avait pu remarquer au cours de ses voyages, Lawrence les prenait avec un regard d'un ennui mortel. Il ne voulait pas d'excuses sur le fait qu'il n'avait pas partagé ses informations avant ce moment précis ou sur les raisons qui auraient pu le pousser à prendre une décision ou une autre. Il se fichait pas mal des reproches et des promesses, il ne voulait que des résultats depuis bien longtemps déjà. Il eut donc un geste d'agacement et d'ennui pour lui dire que ses excuses ne rimaient à rien. Mais comme il ne voulait pas non plus qu'il se vexe et ne lui donne pas ses informations, il ne dit rien à voix haute et attendit.

Lawrence aimait ménager ses effets et il lui arrivait souvent d'attendre juste un instant qu'une personne en vienne à lui donner les informations qu'il attendait, même si la personne semblait réticente au départ. Une fois qu'il avait les informations qu'il voulait, il avait tendance à s'en aller sans essayer davantage de socialiser. Il y avait bien une chose qui horripilait le vieux médicomage, c'était les salamalecs et les histoires influencées uniquement par des règles de politesse qui lui passaient au-dessus de la tête. Lawrence s'en fichait pas mal d'être apprécié, il voulait seulement être efficace.

Finalement, son collègue avait beau lui offrir une théorie qui avait l'avantage d'être totalement nouvelle et inexploité, il n'avait pas beaucoup d'informations à lui donner. Quelque chose de rapidement létal, cela pouvait correspondre a tellement de choses différentes que c'était plus une source d'inquiétude qu'une information à proprement parler. Il semblait avoir constaté d'autres similitudes, mais sans pouvoir préciser lesquels et le médicomage commença à penser qu'il perdait son temps. Finalement, quand il lui donna les coordonnées d'une personne, Lawrence prit le papier dans les mains et le regarda d'un air circonspect.

« Vous croyez vraiment que cette personne aura des informations sur ce mystérieux mal ? Et puis, quelque chose me paraît étrange, vous ne m'avez même pas décrit les symptômes que vous avez observés. Pourtant, vous disiez que cela ressemblait à ce que nous avons eu ici. Qu'est-ce qui vous faisait penser ça ? »

Il était persuadé que le médicomage n'avait pas dit ça gratuitement. Il n'était pas du genre à faire les choses à moitié et il était connu pour ne pas parler à tort et à travers. Il devait donc avoir des informations qu'il n'avait pas peut-être pas su exprimer clairement. Dans tous les cas, puisqu'il tournait en rond, cela valait le coup d'étudier cette théorie et de voir au moins si l'un des premiers patients à avoir été hospitalisé s'était rendu dans ces pays-là récemment. Si tel était le cas, il y avait des chances pour que cela explique pour quelle raison il n'avait rien pu trouver de concret jusqu'à présent.

« On n'a pas vérifié le passif de voyage des patients. Ça vaudrait le coup de jeter un œil », dit-il pensivement.



_________________
Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester] Axw9
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]
Lun 12 Déc - 0:39



Recherches autour d'une tasse de thé
[Feat Lawrence Rochester]


Comme il s’en était douté, Le chef du service des microbes et virus magiques n’était pas vraiment satisfait des informations que l’ancien mercenaire lui avait données. Hypnos avait tenté d’ouvrir la voie juste assez pour que Rochester prenne les informations qu’il avait besoin auprès de la personne qu’il lui avait indiquée, mais il voulait plus de détails. Hyp se concentra et répondit à son aîné.

- “Les gens atteints par cet agent pathogène tombaient inconscients assez rapidement. Certains se mettaient même à saigner par les orifices crâniens, comme si quelque chose les rongeaient de l’intérieur. Une équipe médicale avait été très vite appelée sur place, mais je n’en sais pas plus comme je vous le disais. Mon travail était d’exfiltrer la personne dont je viens de vous donner les coordonnées. Elle est virologue à Jericho, elle a sûrement vu ou entendu parler de cet agent au cours de sa carrière, ou elle a au moins accès aux informations que votre service cherche.

L’ex-tueur avait tenté de faire au mieux pour que Lawrence ne demande pas encore plus d’informations sur ce qu’il avait vu et fait à cette époque, se concentrant sur ce qu’il avait vu avant l’attaque au gaz qui avait eut lieu pour cacher cette épidémie, la zone étant souvent sous le feu des peuples qui cherchaient à s’approprier le Jourdain. Les pontes de la région avaient fait un pacte pour éviter que le pot aux roses ne soit découvert, ayant fait appel à Hypnos pour se débarrasser des derniers témoins gênants, quelques guerrilleros, ainsi qu’une femme, qui avait confectionné le gaz sous la menace des pontes.

Wolf avait fait son travail en tuant les guerrilleros, mais il épargna la femme. Il lui avait fait changer d’identité et lui a fait intégrer l’hôpital de Jericho, pour qu’elle puisse aider ceux qui ont survécu à l’attaque au gaz qu’elle avait créé, et sauver ceux qui étaient encore en vie suite à l’agent pathogène.



Lawrence Rochester
Lawrence Rochester
ProfilDate d'inscription : 22/06/2022
Messages : 101
Date de naissance : 20/03/1947
Age : 77
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]
Sam 17 Déc - 16:50
Recherches autour d'une tasse de thé
Quand il s’agissait de mettre son nez où il ne fallait pas, il n’y avait pas de meilleur candidat que Lawrence Rochester. Il sentait quand il ne fallait pousser, quand les questions n’étaient pas les bienvenues et c’était forcément le moment qu’il choisissait pour les poser. Quand on était un emmerdeur de première catégorie, c’était le seul moyen de bien le faire comprendre. Mais en ce qui concernait Hypnos, il n’avait pas l’intention de trop gratter en l’occurrence. On aurait pu croire qu’il lui faisait une fleur, mais c’était à lui-même, en réalité qu’il en faisait une. Et tous deux en étaient conscients.

Il y avait dans le passé et peut-être même encore le présent de Hypnos des choses dont Lawrence ne devait pas et ne voulait pas entendre parler. Il savait qu’il avait fait des choses qui n’étaient pas très légales, et il était en cheville avec des gens à qui il ne voulait pas avoir affaire. Par ailleurs, il lui connaissait certaine loyauté dont il n’était pas certain de pouvoir en être heureux. Par conséquent, il préférait éviter ce sujet que de se retrouver avec un couteau sous la gorge, un jour, parce qu’il avait voulu jouer avec des forces qui le dépassaient.

Il n’était pas un lâche, et si une menace se déclarait, il se battrait évidemment contre les forces du mal comme il l’avait toujours fait. Même avec soixante-quinze années de bouteille et une claudication, il serait capable de mettre sous son pied la majorité de ces prétendus sorciers noirs. Ce que Lawrence avait affronté, peu auraient pu en avoir conscience et derrière son air de vieillard aigri se cachait un combattant dont la force magique égalait bien des grands sorciers de son temps. Il était compétent, solide et il avait la volonté nécessaire de défaire le mal. Ça ne voulait pas dire qu’il devait prendre stupidement des risques.

Et en attendant, il devait essayer de savoir si l'agent pathogène dont avait été témoin Hypnos était bien celui qui s'en était pris aux clients du restaurant dans lequel tout avait débuté. Les symptômes lui semblaient similaires, même s’ils avaient l'air plus expéditifs que ce qui avait pu être observé dans son service. De plus, il n'avait pas constaté énormément de cas de saignement. Mais les personnes subissant les premiers symptômes avaient été amenés rapidement à l'hôpital et stabilisés, ce qui n'était certainement pas le cas à l'époque. Il n'était pas impossible que les différences proviennent de là.

« Une virologue ? Il s'agirait donc d'un virus. Étant donné la réaction que les patients ont eu quand on leur a administré de quoi neutraliser un potentiel virus, nous avions fini par écarter cette option. Il est toujours possible qu'il s'agisse d'une résistance particulière. Votre contact pourra peut-être nous le dire. En tout cas, les symptômes semblent correspondre même s'ils étaient moins radicaux. »

Ce médicomage avait du potentiel, mais il avait aussi quelque chose qui préoccupait Lawrence. Il pouvait déjà percevoir, lorsqu'il l'avait rencontré la première fois, combien il pouvait être dangereux. Si le chef de service était persuadé que ce danger ne se rapportait pas à lui, il ressentait tout de même de la méfiance pour ce collègue dont il n'était pas certain de pouvoir compter sur la loyauté en tout lieu et en tout temps. Ce genre de personne donnait cette loyauté à une ou plusieurs personnes en particulier et leur comportement avec les autres dépendait principalement de la personne principale pour qui ils travaillaient.

« Au fait, comment se porte le gosse ? Il tient le coup ? »


Lawrence avait eu l'occasion de rencontrer à plusieurs reprises le petit protégé d’Hypnos qui devait faire régulièrement des séjours à l'hôpital. Il s'était attaché à ce gamin qui lui rappelait un peu ses propres craintes et ses propres angoisses. Il faisait partie de ceux que Lawrence fréquentait encore régulièrement, mais uniquement quand il était présent à l'hôpital.



_________________
Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester] Axw9
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]
Jeu 9 Fév - 21:37



Recherches autour d'une tasse de thé
[Feat Lawrence Rochester]


Plus les deux hommes parlaient de cette histoire d’épidémie, plus le terrain devenait glissant pour Hypnos. Il en avait déjà bien trop dit sur cette affaire, mais il se devait de faire en sorte que tous les patients souffrant de cette pathologie s’en sortent au mieux, et de prévenir au cas où un autre incident du genre venait à se produire.

Lorsque Lawrence envisagea une potentielle résistance aux traitements les plus courants, l’ancien mercenaire hocha la tête, partageant son point de vue sur cette hypothèse. Il avait remarqué que le chef de service assis en face de lui avait perçu qu’il était dangereux et qu’il était méfiant de par ce fait, mais il s’était promis de ne pas replonger dans les ténèbres. Il avait déjà trop perdu pendant cette période, avant que Mary ne l’en sorte et ne le mette sur la voie qu’il pratique maintenant, avec un grand professionnalisme et une minutie presque experte. Il ne s’en prendrait jamais à un de ses collègues ou à quiconque ne le mériterait pas, et ce, peu importe qui le lui aurait demandé.

Mister Rochester demanda ensuite comment se portrait Haru. Il était vrai qu’il était le principal interlocuteur de son filleul concernant sa lycanthropie. Hyp’ reposa sa tasse de thé après en avoir pris une gorgée et répondit à son aîné.

- “C’est encore un peu laborieux parfois, mais je veille au grain pour qu’il n’y ait aucun dérapage lors de ses transformations. En dehors de ça, il est en forme olympique.

Cela faisait maintenant un peu plus de cinq ans que le médicomage avait perdu sa jumelle et sauvé les deux gamins, ayant repris le chemin de la mort une dernière fois, entrant par la même occasion en guerre avec la famille Manes, mais le chef de famille a mis fin au conflit avant même qu’il n’ait commencé, car il savait qu’ils allaient y laisser des plumes, voire bien plus s’ils s’en prenaient à Hypnos.




Lawrence Rochester
Lawrence Rochester
ProfilDate d'inscription : 22/06/2022
Messages : 101
Date de naissance : 20/03/1947
Age : 77
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]
Mar 14 Mar - 23:44
Recherches autour d'une tasse de thé
Il était évident que son collègue n'avait pas envie de s'étendre beaucoup plus sur l'endroit et les circonstances dans lesquelles il était parvenu à obtenir les quelques informations qu'il était en train de lui donner. Il était donc évident pour le vieux médicomage qu'il y avait là des choses inavouables qu’il n'avait sûrement pas le droit de partager. Hypnos n'avait pas toujours fait que des choses honnêtes et Lawrence s'en doutait, non pas qu'il le lui ait clairement dit, mais il savait lire entre les lignes et toute l'attitude de son collègue démontrait qu'il y avait autre chose que ce qu'il était en train de dire franchement.

Peu importait. Et ce n’étaient pas ses affaires. Il avait un nom, un contact et quelques informations. C’était suffisant en ce qui concernait son intérêt personnel. Il n'avait pas besoin de connaître les sordides détails pour savoir que Hypnos était quelqu'un de bien, suffisamment en tout cas, pour mériter sa considération. Pour le reste, il devait avouer qu'il était bien conscient du fait qu'il était capable de prendre la vie aussi facilement, peut-être même plus facilement, qu'il n’était capable de la préserver. Eh bien, tout le monde avait ses sombres secrets. L'important était de savoir de ce que valait vraiment le cœur d'une personne.

Ce fut la raison pour laquelle il décida de ne pas lui poser davantage de questions sur le sujet et de discuter plutôt à propos de son petit protégé. C’était un gamin et il ne méritait pas le sort tragique que la vie lui avait donné mais ils étaient nombreux à ne pas le mériter à travers le monde et pourtant, la vie continuait à blesser toutes ces personnes sans tenir compte de leur véritable valeur. C’était bien cruel. Lawrence avait toujours trouvé que ce garçon était à la hauteur du défi et pourtant, il ne lui avait jamais été permis de vivre une vie normale sans la pression de visites constantes à l'hôpital.

« C'est un bon gamin. Mais c'est dommage que les gens passent leur temps à essayer de diaboliser tout ce qu'ils ne comprennent pas. Il en fait les frais, le pauvre. C'est déjà pas commode d'être obligé de passer tout ce temps à l'hôpital. Ah non, franchement, il n'a pas de chance et il ne mérite pas ça. Tu le salueras de ma part. »


_________________
Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester] Axw9
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]
Jeu 16 Mar - 10:37



Recherches autour d'une tasse de thé
[Feat Lawrence Rochester]


Le tueur avait déjà parlé d'une partie de son ancien travail à Lawrence, puisque les deux se sont un peu rapprochés depuis que l'aîné prenait Haru en consultation régulièrement pour sa lycanthropie.

Cependant, certains sujets restaient assez délicats à aborder, car certains des commanditaires pourraient s'en prendre à ceux qui chercheraient des informations alors qu'ils ne font que leur travail. Wolf laissa quand-même les coordonnées de son contact sur Jericho, malgré le danger que représentait ce geste.

Le fait que les mêmes événements se produisent par ici, il devait y avoir une ou plusieurs personnes impliquées dans les deux affaires. Il espérait simplement que cela ne soit pas le cas, sinon il devrait probablement reprendre à nouveau les armes pour protéger son entourage.

Le chef de service des microbes et virus magiques demanda ensuite des nouvelles du filleul de l'urgentiste, ce dernier répondant à Lawrence qu'il allait bien, même si parfois ça restait assez douloureux pour lui.

Lawrence lui répondit ensuite que c'était quand-même malheureux qu'il soit obligé d'être tout ce temps dans un hôpital en plus d'être diabolisé par la plupart des gens qui ne comprennent pas sa condition, avant de lui demander de lui remettre le bonjour. Hypnos répondit après avoir bu le fond de sa tasse de thé.

-"En effet, je n'aurais jamais douté une seule seconde de ce que ma sœur lui avait inculqué comme éducation. Je  fais en sorte qu'il puisse être épanoui malgré sa condition, même si pour lui il est un fardeau pour sa sœur et moi…"

Le médicomage regarda ses mains un instant après avoir dit ça, se disant qu'il était lui-même le responsable de la mort de sa jumelle, n'ayant pas eu l'occasion d'arriver à temps pour la sauver.

C'était en grande partie pour cela qu'il avait fait tout ce qui était en son pouvoir pour avoir la garde des enfants d'Artemis, quitte à se battre et à tuer la famille Manes.

Heureusement que le grand-père des enfants prononça une trêve entre les deux familles, sachant parfaitement était le loup noir et les dégâts qu'il pouvait causer s'il venait à prendre les armes.

Hypnos regarda ensuite son ami avec un léger sourire avant de demander.

-"Et de ton côté, comment se passent les gardes ? Tu as eu des patients intéressants ces derniers temps ?"

L’ancien mercenaire savait que son collègue et ami était assez difficile niveau travail. Il était d’autant plus rare qu’il trouve un cas réellement intéressant, ce qui était aussi le cas pour Hypnos. C’était la principale raison pour laquelle il avait dirigé ses compétences vers les urgentistes, ainsi il avait au moins l’occasion de bouger et de rencontrer des cas parfois très intéressants.




Lawrence Rochester
Lawrence Rochester
ProfilDate d'inscription : 22/06/2022
Messages : 101
Date de naissance : 20/03/1947
Age : 77
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]
Sam 18 Mar - 12:29
Recherches autour d'une tasse de thé
Lawrence n’avait jamais accepté de juger quelqu’un par rapport à des caractéristiques personnelles qu’il ne pouvait contrôler. Il y avait de nombreux loups-garous dans le monde des sorciers et ils ne contrôlaient pas leurs transformations. Il savait que certains pouvaient être sauvages de par leur nature et sans avoir besoin d’attendre de se transformer. Mais la plupart de ceux qui avaient été les victimes d’un autre loup et qui avaient été transformés par accident ou malveillance pouvaient être des sorciers doux et gentils. Ils ne gardaient pas le contrôle au moment où ils se transformaient mais en dehors, c’étaient de bonnes personnes.

Le médicomage ne pouvait pas dire que Haru Manes était doux et gentil. Il avait un sacré caractère et il ne fallait pas lui tirer dans les pattes. Mais il n’aurait pas fait de mal gratuitement à quelqu’un et il n’avait pas la cruauté que l’on prêtait à ceux qui avaient la malédiction de la lycanthropie. A titre personnel, Lawrence appréciait sa compagnie. Il ne l’embêtait pas, respectait ses limites et ne lui demandait pas de le border le soir quand il venait à l’hôpital. Il était calme, tranquille et il n’exigeait pas de lui faire la conversation. C’était encore la meilleure façon de s’attirer la sympathie du médicomage.

Mais le vrai souci dans l’affaire, c’était que Haru se considérait lui-même comme dangereux. Il avait le sentiment d’être un poids pour ses proches et Lawrence savait que cet état de conscience était méticuleusement entretenu par ses collègues, ce qui ne lui plaisait pas du tout. Ce n’était rien de professionnel alors que les vrais pros savaient à quel point le jeune homme ne savait probablement rien de ce qui lui arrivait quand il se transformait. Soupirant face à la bêtise humaine, il secoua la tête et serra les lèvres. Ce n’était qu’un jeune homme et il aurait fallu le rassurer, pas augmenter son angoisse.

« Ca n’aide pas quand même les médicomages ont peur de vous. On penserait que les employés de Sainte-Mangouste se montreraient plus clairvoyants, n’est-ce pas ? »

Il soupira et Hypnos changea la conversation en lui demandant ce qu’il y avait de neuf dans sa vie. Le médicomage n’avait pas souvent de neuf dans sa vie affreusement monotone. La famille d’Hypnos était probablement ce qui ressemblait le plus à de la douceur dans son univers. Mais il n’avait pas besoin de lui dire les nouveautés dans sa propre famille, ce n’était pas comme s’il ne les connaissait pas déjà. Ce serait plutôt à Hypnos de lui donner des nouvelles des gens pour qui il avait un véritable attachement. Comme la petite Terreur qui avait su attendrir un peu con vieux cœur fatigué.

Mais il avait effectivement fait une rencontre au cours de ses consultations obligatoires. Une jeune femme lui avait fait forte impression. Il se demandait si elle serait capable d’aller loin dans ses expériences et d’atteindre les objectifs qu’elle s’était fixée. Il était prêt à lui offrir un coup de main, elle avait suffisamment attiré son attention pour cela. Mais il ne savait pas encore s’il avait tous les détails pour le faire ou s’il aurait besoin d’un spécialiste supplémentaire. Mais il connaissait assez de monde pour avoir les appuis nécessaires s’il le fallait. La notoriété avait quand-même du bon au sein d’un hôpital.

« J’ai rencontré une jeune femme intéressante. Ambitieuse. Je crois qu’elle a du potentiel. Mais elle ne maitrise pas les conséquences de ses expérimentations. Je pense qu’elle va avoir besoin d’aide. »



_________________
Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester] Axw9
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]
Mer 12 Avr - 15:46



Recherches autour d'une tasse de thé
[Feat Lawrence Rochester]


Hypnos ne pouvait pas se mettre totalement à la place de son filleul, mais il comprenait le fait qu'il pensait être un fardeau pour sa famille, surtout après avoir assisté au meurtre de ses parents, alors que lui-même était en train de se battre contre certains de ses anciens camarades pour sauver les enfants et Art'.

Le médicomage avait tout fait pour qu'il puisse être le mieux entouré possible malgré tout, et pris toutes les dispositions pour qu'il ne soit pas seul lors des nuits de pleine lune. Lawrence faisait partie du cercle très restreint de ceux en qui Hypnos avait une confiance aveugle, malgré le caractère de ce dernier.

Ils s'étaient rencontrés lors des débuts du loup à Sainte-Mangouste. Kali, sa fille, avait été très malade à la suite de son retour d'un raid contre un de ses anciens employeurs qui en avait après lui. Il avait été voir le service des maladies et virus magiques, espérant que ça n'était pas un truc que lui-même avait ramené. Il n'avait pas lâché d'une semelle la petite, qui avait fait une crise de nerfs quand elle fut séparée de Hyp' pour les premiers examens.

Depuis, la petite traînait souvent avec Lawrence, qui avait été le seul à la calmer. Hypnos fut vraiment surpris et ils eurent une discussion qui passa des origines de Kali à leurs familles, les deux ayant eu un parcours plus ou moins chaotique de leur côté. La petite s'étant également prise d'affection pour le chef du service des microbes et virus magiques, les deux médicomages devinrent assez proches, ce qui a fait prendre la décision à Wolf de lui confier Haru suite à sa nouvelle situation.

Quand Lawrence lui dit que c'était d'autant plus compliqué que même les médicomages avaient peur de la lycanthropie du filleul du loup, avant d'ajouter qu'on verrait les employés de la clinique être plus compréhensifs, le tueur ne put que lui répondre en hochant la tête.

-"J'avoue. Cependant, sans vouloir les défendre, la peur de l'inconnu est profondément ancrée dans la plupart des humains, sorciers ou non. Encore plus quand c'est un sujet qui est potentiellement très dangereux."

Wolf changea ensuite de sujet, évoquant les gardes ou les patients qui auraient pu intéresser Lawrence ces derniers temps. Ce dernier lui expliqua qu'il avait effectivement rencontré une jeune femme qui avait attiré son attention. Cependant, elle ne mesurerait pas les conséquences de ses expériences, avant d'ajouter qu'elle allait sûrement avoir besoin d'aide. Le loup grec pencha légèrement la tête, étant également intrigué par la personne dont parlait son estimé collègue et ami, avant de dire une fois qu'il avait terminé.

-"Tu es tombé sur une perle rare dis-moi. Si tu as besoin d'aide pour son cas, je suis preneur."

Hypnos regarda ensuite sa tasse un instant, comme s'il réfléchissait à quelque chose. Il releva ensuite la tête et ajouta à son collègue.

-"Avant que j'oublie… Kali te remets le bonjour. Ses mots exacts étaient "Remets le bonjour à mon vieux grincheux de ma part, papa"."

Le tueur eut un léger rire en disant ça, Kali et Lawrence adorant se lancer des piques quand ils le pouvaient, mais quand on les connaissait vraiment, on savait que c'était leur façon d'exprimer leur amour l'un envers l'autre, et non de la méchanceté ou quelconque autre type de provocation.



Lawrence Rochester
Lawrence Rochester
ProfilDate d'inscription : 22/06/2022
Messages : 101
Date de naissance : 20/03/1947
Age : 77
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]
Sam 29 Avr - 16:26
Recherches autour d'une tasse de thé
Lawrence savait qu'il n'était pas vraiment objectif face à sa conception des autres humains et à sa tolérance envers leur comportement plein de haine et d'ignorance. Il n'était peut-être pas parfait lui-même, surtout dans le domaine du relationnel avec les autres mais il était capable de voir à quel point Haru était un jeune homme plein de promesses et capable de beaucoup de belles choses, si on lui laissait la possibilité de le montrer. Il était certain, en tout cas, que ce n'était pas sa nature de loup qui contrôlait l'entièreté de sa vie et des décisions qu’il choisissait de prendre. On ne pouvait clairement pas en dire autant de tous les lycanthropes.

Hypnos avait peut-être un regard un peu plus objectif sur la situation et notamment sur le fait qu'il était difficile de ne pas avoir d'a priori sur quelque chose d'aussi effrayant et méconnu que ce dont souffrait le jeune homme, surtout quand ce genre de choses le faisait transformer en bête sauvage qui pouvait vous réduire en bouillie. S’il se changeait en mignon petit lapin, les gens n'auraient pas ce même sentiment de terreur quand bien même il ne maîtriserait pas la situation. Lawrence devait bien reconnaître qu'il n'aurait pas voulu se trouver nez à nez avec Haru durant une nuit de pleine lune. Mais le reste du temps, sa compagnie lui était agréable.

« Quand on ne sait pas, encore, je peux l'entendre. Mais il s'agit de médicomages. Ils sont censés avoir un peu plus de jugeote. »

Mais Lawrence était bien placé pour savoir qu'une bonne partie des gens qui travaillait à Sainte-Mangouste n'avait pas tant de jugeotes que ça. Et comme il le disait, il avait une forte intolérance à la connerie gratuite. Désireux de changer de sujet, il lui parla de cette patiente pour qui il avait eu un intérêt qui dépassait la simple consultation. On ne parlait pas d'un intérêt physique. Ce ne serait pas son genre de sauter sur une patiente et comme il le disait lui-même, il était trop vieux pour ces conneries, mais professionnellement, il avait l'impression qu'elle avait un certain potentiel.

« Hors de question, c'est ma stagiaire à moi. Trouve-toi ta propre élite ! » lança-t-il, d’un air faussement grognon, avant de redevenir plus sérieux. « Pour tout te dire, je pense qu'elle a vraiment du potentiel et je veux lui donner les moyens de montrer ce qu'elle a dans le ventre. Mais je ne suis pas sûr que ce sera chez nous qu'elle fera ses preuves, un jour. Elle a sûrement plus important à accomplir qu'un job de médicomage. »

Certains pourraient prétendre que rien n'était plus important que sauver la vie de sorciers, mais la vérité, c'était que ce n'était pas un domaine où il y avait beaucoup de place pour la grandeur. Et il était probable que c'était vers la grandeur que se dirigerait cette jeune personne. Quand Hypnos mentionna le bonjour de sa fille, un sourire presque imperceptible se dessina sur le visage du médicomage. Il connaissait la petite depuis qu'elle était toute gamine, et au fond de lui, il l'aimait beaucoup. C’étaient ces enfants, les enfants de ceux qu'il considérait comme des amis, qui lui permettaient d'oublier pour un temps qu'il n'avait plus les siens.

« La gamine… elle va bien ? Je lui ai pris un petit truc pour la prochaine fois que je la vois. Comme ce sera sûrement pas avant Noël. »


_________________
Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester] Axw9
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]
Jeu 25 Mai - 1:18



Recherches autour d'une tasse de thé
[Feat Lawrence Rochester]


Hypnos écouta attentivement Lawrence exprimer ses opinions sur les collègues et leur comportement souvent empli de haine et d'appréhension envers les lycanthropes. Il était d'accord avec Lawrence sur le fait que Haru ne devait pas être jugé uniquement en fonction de sa nature de loup-garou, alors qu'il était un garçon on ne peut plus gentil.

« Tu as raison, Lawrence. Il est injuste de généraliser et de laisser les stéréotypes dicter notre perception des autres. Haru est un jeune homme avec beaucoup de potentiel, et il mérite d'être jugé sur la base de ses actions et de ses choix, plutôt que sur sa condition de lycanthrope. Il y a toujours une part d'humanité en chacun de nous, mais l'être humain se soucie plus des aspects plus sauvages que de la nature profonde des autres individus, peu importe les connaissances qu'on ait malheureusement. »

Il comprenait également les préoccupations de Lawrence quant à la réaction des gens face à la transformation de Haru en loup, et il admettait que sa propre transformation en un animal inoffensif comme un lapin pourrait susciter une réaction différente. Néanmoins, il souligna l'importance de regarder au-delà de ces différences superficielles et de faire preuve de compréhension.

« Malheureusement il y aura toujours quelqu'un qui ne sera pas de notre avis, quoi qu'on dise ou qu'on fasse. Haru est une personne formidable en dehors de sa condition de lycanthrope, et c'est là-dessus que nous devrions nous concentrer, ainsi que de la situation avec sa famille paternelle qui est de plus en plus... énervante. »

Changeant de sujet, Hypnos écouta attentivement les paroles de Lawrence au sujet de sa stagiaire et du potentiel qu'il voyait en elle. Il sourit face à la réaction faussement grognonne de son ami, puis devint plus sérieux en évoquant l'avenir de cette jeune personne.

« Je ne veux pas du tout te la piquer, j'ai déjà assez d'apprentis pour le moment. Ce sont parfois les chemins peu conventionnels qui nous donnent les réponses à nos questions et nous mènent à ce que nous cherchons. Peut-être qu'elle est destinée à accomplir des choses extraordinaires en dehors du domaine médical, tout en nous donnant des pistes pour de futures avancées, qui sait ? En tant que mentor, il est essentiel de l'encourager à explorer ses passions et à trouver sa propre voie. »

Lorsque Hypnos mentionna sa fille, Lawrence sembla s'illuminer légèrement, ce qui fit sourire le loup noir. Hypnos savait qu'un lien s'était créé entre sa fille et son ami, un lien qu'il était vraiment heureux qu'ils puissent partager. Malheureusement, Kali n'aurait pas pu avoir ce lien avec un autre membre de sa propre famille, cette dernière n'étant tout simplement plus de ce monde.

Le tueur était sincèrement heureux que sa fille puisse avoir des gens sur qui elle pouvait compter, en dehors de lui-même, même s'il savait que son lien avec elle était tout simplement indéfectible. Il répondit à Lawrence.

« Kali va bien, toujours à suivre les traces de son père dans les coups fourrés. Je suis sûr qu'elle sera ravie de recevoir ton cadeau, même si c'est pour Noël. Je suis heureux que vous ayez le lien que vous avez tous les deux, ça me rappelle un peu moi avec mon parrain, avant la guerre. »

Hypnos afficha un sourire chaleureux, appréciant la conversation avec son ami. Ils pouvaient discuter de sujets sérieux tout en évoquant des sujets plus légers, ce qui était réconfortant dans leur amitié solide.

« Si tu n'as rien de prévu pour le réveillon, je serai ravi te t'accueillir à la maison, et même avant si tu veux voir les gamins, ma porte est toujours ouverte pour toi. »



Lawrence Rochester
Lawrence Rochester
ProfilDate d'inscription : 22/06/2022
Messages : 101
Date de naissance : 20/03/1947
Age : 77
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]
Ven 16 Juin - 14:01
Recherches autour d'une tasse de thé
Lawrence n’était pas le mieux placé pour vanter les mérites de la tolérance et du non-jugement. Après tout, il avait perdu sa petite-fille parce qu’il avait catalogué un homme selon son nom. Ce n’était pas beaucoup plus glorieux que de le cataloguer parce qu’il était un lycanthrope. Ca ne faisait pas de différence. Mais parce que c’était Haru, qu’il estimait, c’était différent pour lui. Entendons par là qu’il défendait avec véhémence le fait de ne pas le catégoriser. Évidemment, Hypnos le soutenait sur ce point. Il n’aurait pu en être autrement puisqu’il était son protégé. Avec lui, il pouvait donc se laisser aller.

« Eh oui, c’est une triste réalité de la vie. »

La vie était faite d’amis et d’ennemis, de personnes en qui on pouvait avoir confiance et de personnes qu’il ne fallait surtout pas croire. Lawrence savait à peu près bien situer ceux en qui il pouvait avoir une confiance aveugle et ceux à qui il ne fallait surtout pas donner de grain à moudre. C’était davantage entre les deux qu’il ne savait parfois pas jauger de ce qu’il pouvait dire ou pas. Dans ces cas-là, il ne disait rien. C’était bien plus simple comme ça. Entendant que les Manes continuaient de faire des histoires, il fronça les sourcils. Il n’aimait pas ça.

« Que se passe-t-il avec sa famille ? Ils vous cherchent des poux. »

Il plaisanta un peu sur le fait de ne pas lui piquer sa stagiaire, mais il plaisantait. Hypnos s’en récria évidemment, mais Lawrence n’en aurait pas fait toute une histoire. La seule chose, c’était qu’il était réellement convaincu qu’elle avait du potentiel. Comme venait de le dire son ami, il était probable qu’elle allait avoir une façon peu orthodoxe de faire les choses et qu’elle aurait le potentiel pour découvrir des choses extraordinaires concernant la médicomagie ou d’autres formes de magie annexes. Il était curieux de voir ce que ça donnerait. Mais il était persuadé que cela serait passionnant à découvrir.

« Je suis impatient de voir ce qu’elle va découvrir. »

Il eut un sourire presque imperceptible en entendant mentionner la gosse. Il n’avait jamais réellement montré un instinct protecteur envers elle. Mais cet instinct était bel et bien présent. Quand il avait choisi son cadeau de Noël, il avait su tout-de-suite ce qu’il voulait lui offrir. C’était aussi naturel que sa connaissance d’elle. Il avait participé à son éducation depuis l’enfance et il savait bien que sa perspective lui plairait. Il regarda Hypnos avec un sourire mystérieux alors qu’il lui proposait de venir pour le réveillon à la maison. Il jugea le moment bienvenu pour lui dire de quoi il retournait en ce qui concernait ses projets pour les vacances.

« Justement à ce propos. J’espère que ça ne t’ennuiera pas, je compte te voler notre petite Kali une semaine avant le réveillon, histoire de l’emmener en balade en pleine campagne, loin du monde ! »


_________________
Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester] Axw9


Dernière édition par Lawrence Rochester le Sam 19 Aoû - 18:00, édité 1 fois
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]
Mer 5 Juil - 0:53



Recherches autour d'une tasse de thé
[Feat Lawrence Rochester]


Hypnos écouta attentivement les paroles de Lawrence. Son regard calme et bienveillant reflétait sa compréhension et son soutien envers son ami. Il comprenait la douleur que Lawrence ressentait après avoir perdu sa petite-fille en raison de préjugés et de jugements hâtifs.

« Tu as raison, mon ami. La vie est souvent tristement marquée par de telles réalités. Les préjugés et les jugements rapides peuvent causer des dommages irréparables. C'est pourquoi il est si important de défendre la tolérance et de ne pas catégoriser les gens en fonction de simples apparences ou de stéréotypes, mais par ce qu'ils sont. »

Le tueur ne connaissait que trop bien la complexité des relations humaines et savait que le discernement était parfois difficile, même si lui avait toujours été au -delà de ça. Quant à la situation avec la famille de Haru, Hypnos haussa légèrement les épaules, montrant son désaccord avec leur comportement.

« Malheureusement, certaines personnes préfèrent se focaliser sur leur propre profit plutôt que la stabilité émotionelle d'un gamin. Mais Haru m'a déjà fait part de ses projets, et je suis convaincu qu'il continuera à être quelqu'un de droit dans ses bottes. »

En ce qui concernait la fameuse jeune femme dont Lawrence avait parlé, le médicomage ne put qu'approuver ses paroles, ajoutant simplement avec un léger sourire.

« Et en cas de pépin, elle aura un soutien d'exception, j'en suis certrain. »

Le sourire mystérieux de Lawrence attira l'attention d'Hypnos, qui inclina légèrement la tête, curieux de savoir ce qu'il avait en tête.

« Que prévois-tu donc pour Kali ? Pas que je m'inquiète, loin de là, mais tu sais que je suis un éternel curieux. »

Hypnos appréciait l'idée d'offrir à la jeune Kali une escapade en pleine campagne. Il comprenait l'importance de ces moments de détente et d'indépendace de sa fille. Son regard s'illumina alors qu'il répondait à Lawrence.

« Pas de problème de ma part, tant que vous passez pour mon anniversaire. Je suis sûr que vous passerez une semaine merveilleuse ensemble. »

Wolf savait combien Lawrence tenait à Kali et il lui faisait confiance pour veiller sur elle avec bienveillance. Avec le fait qu'il n'avait lui-même plus de famille en dehors des enfants, Hypnos était reconnaissant d'avoir un ami aussi dévoué et attentionné à ses côtés.



Lawrence Rochester
Lawrence Rochester
ProfilDate d'inscription : 22/06/2022
Messages : 101
Date de naissance : 20/03/1947
Age : 77
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]
Sam 19 Aoû - 23:04
Recherches autour d'une tasse de thé
Hypnos avait un côté philosophe qui ne déplaisait pas à Lawrence mais qui n'était pas vraiment toujours en accord avec lui. La plupart du temps, le vieil homme préférait se foutre complètement de ce qui pouvait se passer plutôt que de palabrer sur le sens de la vie, mais il aimait bien Hypnos, et il était d'accord pour le laisser parler tant que celui-ci tolérait qu'il ne l'écoute qu'à moitié. Une sorte de bon procédé qui maintenait un genre d'amitié, même si c'était un peu bizarre comme tout ce qui touchait à la vie personnelle de Lawrence.

« Je suis pas certain que ce serait une bonne idée en ce qui me concerne, vu que je ne suis rien de plus qu'un petit con. Mais je comprends l'idée. Cela dit, la plupart des gens ne veulent pas qu'on sache qui ils sont vraiment, surtout les types comme moi qui n'en ont rien à faire des autres. »

La famille du gosse n'était pas vraiment ce qu'on pouvait appeler un modèle de compréhension. C'étaient des sang-purs comme il y en avait beaucoup trop selon le vieux médicomage, et il ne pouvait s'empêcher de penser qu’Hypnos se montrait beaucoup trop gentil avec eux. Mais il ne dit rien et se contenta de hocher la tête avec compréhension. Il était évident que les choses ne seraient pas simples. les projets du petit étaient honorables, mais comme il le lui avait dit, c'étaient des choses qui étaient compliquées à mener à bien quand on était un jeunot comme lui. Il lui souhaitait de réussir évidemment, mais il était à peu près sûr qu'on lui mettrait des bâtons dans les roues.

« J'espère qu'il va pouvoir réaliser ses projets. Il a un bon fond ce gosse. mais j'ai peur qu'il ne rêve un peu trop sur ce qu'il est capable d'accomplir à son âge. Malheureusement, c'est parfois difficile de pouvoir arriver à accomplir certaines ambitions avec la crédibilité qu'on donne aux jeunes de nos jours. »

En ce qui concernait sa future élève, il était à peu près sûr qu’elle serait de qualité et qu'elle ne manquerait pas de se montrer à la hauteur des espoirs qu'il avait pour elle. Mais il ne faisait aucun doute qu'elle allait avoir besoin d'être surveillée et encouragée dans le bon sens pour ne pas faire de bêtises. C'était davantage cet aspect-là pour lequel le médicomage craignait de manquer d'objectivité. Il le remercia donc simplement d'un signe de tête la conviction de son ami en se disant qu’elle s’intéressait et qu’il ferait déjà de son mieux à ce niveau-là.

Évidemment, Hypnos était curieux de la surprise que le vieil homme avait envie de faire à sa protégée. Kali avait toujours été particulièrement spéciale pour lui, même s'il ne le montrait pas vraiment. Mais il savait pourtant qu'elle était au courant. Elle en était au point qu’il veuille passer des moments privilégiés avec elle, donc il savait que ce serait aussi précieux pour l'un que pour l'autre. Sa proposition fut accueillie avec enthousiasme et Lawrence répondit à sa remarque par un sourire narquois.

« Comme si je pouvais me priver de la joie de balancer ton âge à toutes les personnes que tu connais ! » le taquina-t-il.


_________________
Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester] Axw9
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]
Mer 30 Aoû - 2:11



Recherches autour d'une tasse de thé
[Feat Lawrence Rochester]


Wolf écouta les paroles de Lawrence avec son calme habituel, appréciant leur échange mêlant la perspicacité de l'un et l'attitude décontractée de l'autre. Le loup grec eût un sourire amusé en reconnaissant la manière unique dont ils maintenaient leur amitié, chacun respectant les idées de l'autre même s'ils ne partageaient pas toujours le même point de vue, avant de taquiner Law'.

« Tu sais, mon ami, le terme "petit con", est bien en deçà de ce que tu es vraiment. Mais je comprends tout à fait ton point de vue. Certains ont beoin de ne pas être en pleine lumière pour pouvoir être en paix. »

Hypnos comprenait que Lawrence utilisait l'humour pour détourner les discussions profondes, mais il ne pouvait s'empêcher de glisser quelques réflexions sensées. Il était un adepte de la compréhension des émotions humaines et de l'exploration de la psyché. Il respectait cependant le fait que Lawrence n'était pas toujours enclin à se pencher sur ces questions.

À propos de Haru et de sa famille, Hypnos écouta attentivement les inquiétudes de Lawrence. Il était vrai que les préjugés envers les jeunes et leur potentiel pouvaient souvent entraver leurs efforts. Néanmoins, Hypnos choisit de souligner la positivité.

« Ne t'en fais pas pour lui, je me chargerai de le réhabiliter une fois le moment venu. Mêmé si ça ne paraît pas ainsi, j'ai failli déclarer la guerre aux Manes, le jour où j'ai récupéré la garde des enfants, et je suis prêt à mettre ma menace à exécution s'ils osent tenter quoi que ce soit à son encontre, ou même à celle de sa soeur. Ils ont de grands projets pour cette famille, et ils méritent leur chance de prouver qu'ils ne sont pas simplement les enfants de Magnus, mais qu'ils tiennent de ma soeur. »

Le médicomage comprenait les inquiétudes de Lawrence, mais il tenait à montrer à son ami qu'il n'était pas inactif, comme la plupart du monde le pensait face à cette situation. S'il devait reprendre les armes pour aider Athena et Haru à atteindre leurs objectifs, il le ferait sans hésiter une seule seconde.

Hypnos laissa échapper un léger rire à la remarque taquine de Lawrence concernant son âge. « Tu sais très bien que je ne suis pas quelqu'un qui se soucie de son âge. Je le fête juste car les enfants veulent me montrer qu'ils tiennent à moi. Si j'étais seul, ce serait comme n'importe quel jour, même si c'est le plus court de l'année niveau luninosité. »

Hyp' appréciait le ton léger de leur conversation, laissant les préoccupations plus profondes flotter en arrière-plan pour le moment. Cependant, ce moment de quiétude fut interrompu par un appel de l'accueil, concernant une unité d'aurors en difficulté. Wolf se leva et salua Lawrence en disant, un franc sourire aux lèvres.

"On se revoit le vingt-et-un alors. Bonne journée à toi, mon ami."




Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]
Page 1 sur 1

Recherches autour d'une tasse de thé - [Feat Lawrence Rochester]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: