Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où ...
Voir le deal

Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Lun 18 Avr - 21:43
Depuis l’âge de ses six ans, le jeune Lorcan avait un suivi medical régulier, notamment pour verifier si son corps encaissait bien les effets de la potion Tue-Loup mais également pour renouveler le traitement, un traitement qu’il le prenait à vie : on le lui avait annoncé cette information le même jour que l’annonce qu’il était atteint de Lycanthropie. Au fil des années à venir faire une visite une contrôle, le personnel qui avait de l’ancienneté dans le service des blessures par créatures le reconnaissait et le saluait, demandant de ses nouvelles.

Il arrivait à accepter la malédiction qu’il avait, étant bien entouré avec sa famille aimante et protecteur, sans compter ses meilleurs amis Albus et Frank. Arrivant à l’heure à son rendez-vous pour un contrôle et renouvellement du traitement, le jeune Scamander entendit l’agent d’accueil expliquer qu’un soignant allait s’occuper de lui et pouvait attendre en s’asseyant sur une chaise dans la salle d’attente. Le jeune homme aux yeux clairs remerciait l’agent avant de prendre place, attendant qu’un soignant allait s’occuper de son examen de contrôle.

Pendant longtemps, le jeune Lorcan stressait lorsqu’il devait passer ses examens mais avec le temps, c’était devenu une routine, malgré que ce n’était pas toujours à vivre avec la lycanthropie de nos jours : les sorciers ayant pour certains une bien mauvaise image sur les personnes atteintes. Il avait appris à ne pas soucier des jugements des autres au fil des années, mais cela ne voulait pas dire qu’il devait annoncer à tous les inconnus sa pathologie, loin de là.

Le jeune homme à la chevelure châtain clair avait pris un livre sur les découvertes de nouvelles créatures magiques en attendant qu’un soignant l’interpelle par son nom : ce livre allait l’occuper pendant un bon moment tant les découvertes faites par les magizoologistes sont fascinantes. On était loin d’avoir découvert toute la faune et la flore dans le monde magique, en voilà encore la preuve avec cette ouvrage des plus exquis. Bref, le jeune homme avait de quoi s’occuper dans le calme et la tranquillité, le temps qu’un soignant l’interpelle lorsque c’était son tour pour la consultation.
Examen et rencontre
Teddy and Lorcan
code by exordium | image by tumblr

Edward R. Lupin
Edward R. Lupin
ProfilDate d'inscription : 28/08/2021
Messages : 441
Date de naissance : 02/04/1998
Age : 26
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Mer 4 Mai - 21:54



Examen et rencontre
feat.   @Lorcan Scamander   

Mai 2022.

Teddy se trouvait dans son bureau en train de lire un lourd dossier d'un patient. Il s'agissait d'un jeune homme du nom de Lorcan Scamander, un dossier pour lequel Teddy avait un gros intérêt et à chacun des examens du jeune homme, il faisait en sorte que ce soit lui qui s'occupe de lui. En quelques sortes, il se sentait lié à ce dernier, plus que n'importe quel autre de ses collègues. Car Lorcan, était un atteint d'une malédiction terrible et ce depuis ses six ans... La même malédiction que son père avait été une victime pendant plus de trente ans. Bien sûr, Teddy avait été trop jeune pour s'occuper de Lorcan dès le début évidemment car Teddy n'était diplomé que depuis trois-quatre ans mais depuis qu'il l'était il s'était arrangé à chaque fois de s'occuper de son dossier.

Ainsi vous voyez combien Teddy pouvait prendre très à cœur le dossier du jeune Scamander. Le nom, d'ailleurs, ne lui était pas inconnu. Tout le monde connaissait de nom au moins la famille Scamander. Newt, ce fameux magizoologiste qui avait parcouru le monde et écrit un livre sur toutes les créatures magiques qu'ils rencontrait. A travers ses pages, on  pouvait voir toute la passion qu'il avait pour ces créatures, toutes autant qu'elles étaient. Son jeune patient, Lorcan, était donc le petit-fils de Newt. Le fait qu'il avait été mordu quand il avait six ans l'attristait et le choquait et il ne pouvait s'empêcher de penser à son père. Alors chaque fois qu'il avait vu le jeune garçon, il avait toujours tenté d'être gentil avec lui, de ne pas le faire se sentir différent car c'était une cause à laquelle il sympathisait beaucoup trop. Il aurait aimé faire plus que des mots gentils, mais il ne voyait pas trop ce qu'il pourrait faire d'autre pour alléger le fardeau qu'il avait sur les épaules.

C'est avec un grand sourire que Teddy sortit de son bureau cet après-midi là pour accueillir Lorcan pour son rendez-vous habituel. Il lui tendit une main chaleureusement pour le saluer et lui dit toujours le sourire aux lèvres : « Bonjour Lorcan, comment vas-tu aujourd'hui ? Désolé de ce petit contre-temps, viens donc dans mon bureau, nous pourrons parler. » et il attendit qu'il le suive, lui tenant la porte de son bureau afin qu'il puisse rentrer et refermer la porte derrière lui.


 
by NYXBANANA

_________________


Edward R. Lupin
With every day it get's better. MALGRÉ LES ÉPREUVES DE LA VIE, CHAQUE JOUR QUI PASSE NOUS REND PLUS FORTS ET RENDS CHAQUE LENDEMAIN DIGNE D'INTÉRÊT DE LE VIVRE À FOND.
BY PHANTASMAGORIA


Dernière édition par Edward R. Lupin le Dim 12 Juin - 23:26, édité 1 fois
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Sam 14 Mai - 22:36
Attendant patiemment que le soignant l’appelle pour faire les examens habituels et renouveler son traitement en lisant un livre sur les créatures magiques pour se détendre, le jeune Lorcan vit soudainement son soignant habituel qui arrivait : cela faisait depuis trois ans qu’il avait ce même soignant qu’il le suivait et dans un sens, cela rassurait l’adolescent qu’il ait toujours le même soignant qui suit son dossier. Il savait seulement qu’il s’appelait Teddy Lupin, c’était le nom qu’il lui avait donné. Drôle de coïncidence d’avoir un soignant attitré qui avait pour nom de famille Lupin…

Bref, voyant que c’était à nouveau ce même soignant qui le recevait, le jeune Scamander esquissait d’un sourire en le voyant arriver. Serrant la main tendu par Monsieur Lupin, le jeune Lorcan conservait ce léger sourire devant son soignant avant de lui répondre :

— Bonjour. Je vais plutôt bien et vous ?

Entendant ce dernier s’excuser pour ce contretemps avant de proposer d’aller dans son bureau pour les examens, le jeune homme à la chevelure châtain clair souriait légèrement avant de répondre :

— Très bien

Le jeune Scamander suivait le jeune Teddy, entrant dans son bureau avant de prendre place sur une chaise se trouvant devant le bureau du médicomage lorsqu’on lui proposait. Cela faisait trois ans qu’il avait ce médicomage comme soignant : chaque fois qu’il venait, chaque fois Monsieur Lupin le prenait en charge et depuis qu’il y avait cette habitude, il se sentait plus rassuré. Il ressentait bien que le jeune médicomage faisait en sorte que ses examens se passaient normalement, qu’il communiquait avec lui normalement, tel un adolescent qu’il était.

Avoir un médicomage qui agissait ainsi rassurait le jeune Scamander, il avait moins cette sensation d’être un « monstre » en sa présence, n’étant habituellement pas à l’aise avec le milieu hospitalier. Le jeune homme à la chevelure châtain attendit sagement que Teddy l’examine avant de prescrire un renouvellement du traitement de la potion Tue-Loup : un traitement très onéreux mais nécessaire pour que le jeune homme gardait sa lucidité lors de ses transformations les nuits de pleine lune.
Examens et rencontre
Teddy and Lorcan
code by exordium | image by tumblr

Edward R. Lupin
Edward R. Lupin
ProfilDate d'inscription : 28/08/2021
Messages : 441
Date de naissance : 02/04/1998
Age : 26
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Lun 13 Juin - 0:37



Examen et rencontre
feat.   @Lorcan Scamander   

Mai 2022.

Teddy connaissait le jeune Lorcan Scamander depuis quelques années. Dès qu'il avait été diplomé et qu'il eu son dossier en mains, il avait pour ainsi dire fait des pieds et des mains pour chaque fois s'occuper de lui chaque fois qu'il venait en examen pour les voir. C'était extrêmement important pour lui... Il compatissait personnellement à l'évènement tragique qui avait fait de lui un loup-garou pour le reste de sa vie, et s'il ne pouvait exactement comprendre ce qu'il pouvait ressentit à ce sujet, il savait combien c'était difficile. Après tout, son père avait connu ce destin. Il avait vécu plus d'une vingtaine d'années avec cette malédiction.. Tous les proches de ses parents avaient confirmé combien son père avait souffert toute sa vie de cette condition et que cela avait souvent coûté énormément à son estime de soi. Combien de fois avait-il repoussé Tonks tout simplement parce qu'il se jugeait ne pas être capable de lui apporter quoique ce soit de bon. Teddy, quand il était jeune, avait écouté encore et encore les récits des amis de son père. Il les buvait, il s'en abreuvait. Très tôt, il avait ressenti l'envie de devenir médicomage en espérant apporter de la chaleur à des personnes qui, comme son père, n'avait pas eu la chance d'en avoir beaucoup ou celles qui souffraient de tels ou tels maux. Il voulait aider ceux qui en avaient besoin. Il avait su très tôt qu'il voulait travailler à l'étage des blessures par créatures fantastiques. C'était écrit dans ses gènes... Il le devait à son père. Comme un hommage. En quelques sortes, cela le gardait proche de son père.

Alors qu'il se trouvait face à Lorcan, il reconnut immédiatement les signes distinctifs physiques caractéristiques de ceux étant atteint de cette malédiction. Cela faisait quelques années qu'il travaillait à Ste Mangouste et il avait vu passer devant ses yeux plusieurs personnes atteintes de lycanthropie – chaque fois il se sentait envahi d'un sentiment de désespoir quand il fallait leur annoncer qu'ils étaient condamnés pour le restant de leur vie à vivre une différente vie de ce qu'elle avait toujours été -. Teddy avait toujours fait en sorte de ne jamais les considérer différemment d'un autre patient.  Il voulait qu'ils se sentent normal, aussi normal que possible. Il voulait qu'ils se sentent à l'aise. Il était là pour examiner les dégâts corporels qu'une transformation avait eu sur eux tout comme s'occuper de leur état psychologique. Surtout leur état psyhologique qui, sur certains, pouvaient être très fragile. Il était là pour parler aussi. Il mettait un point d'honneur à faire comprendre à ses patients qu'il n'était pas là que pour faire son job et uniquement son job, mais qu'il était là pour les écouter s'ils le souhaitaient.  Cela faisait trois ans qu'il voyait Lorcan. Le jeune homme venait régulièrement pour ses visites et chaque fois, Teddy n'avait pas été alerté par son état mais c'était important de maintenir des check-ups réguliers.

« Je vais bien moi aussi. Je suis heureux  que tu ais pu venir aujourd'hui Lorcan »,  répondit Teddy alors que l'élève de troisième année lui disait qu'il allait plutôt bien. Il lui adressa un sourire aimable avant de lui faire signe de le suivre dans son bureau.

Une fois le jeune Lorcan installé dans celui-ci,  Teddy procéda à une série de check-ups puis finit par lui prescrire un renouvellement de sa potion tue-loup. Il entreprit ensuite de s'enquérir de la santé du jeune élève. Il aimait toujours instaurer une aura de confiance avec ses patients, et il aimait à penser qu'il inspirait cette aura de confiance dans son comportement, dans son attitude en général à l'égard des gens. Quelque chose qu'il tenait de son père.

« Dis-moi Lorcan, comment vas-tu sinon de façon générale ? Tout se passe bien à l'école ? Y a t-il quelque chose en particulier dont tu voudrais parler ? »

 
by NYXBANANA

_________________


Edward R. Lupin
With every day it get's better. MALGRÉ LES ÉPREUVES DE LA VIE, CHAQUE JOUR QUI PASSE NOUS REND PLUS FORTS ET RENDS CHAQUE LENDEMAIN DIGNE D'INTÉRÊT DE LE VIVRE À FOND.
BY PHANTASMAGORIA


Dernière édition par Edward R. Lupin le Lun 27 Juin - 23:01, édité 1 fois
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Lun 20 Juin - 22:46
Il était bien souvent difficile de vivre à peu près normal lorsqu’on était attaint de lycanthropie et notre Lorcan en avait parfaitement conscience. Malgré qu’il avait une famille protectrice et aimante, le jeune homme avait bien remarqué que les regards des sorciers envers ceux atteint de cette malédiction n’était pas bienveillante, loin de là. Le jeune Scamander était devenu plus discret et introverti qu’il ne l’était auparavant, se sentant bien plus à l’aise en compagnie d’animaux ou de créatures magiques que des êtres humains.

Pourtant, il appréciait la compagnie de certaines personnes : des personnes en qui il avait confiance dont certains connaissaient son secret et ne le jugeait pas. Cela faisait trois ans que le médicomage prénommé Teddy Lupin suivait son dossier mais contrairement à son prédécesseur, le jeune Teddy montrait davantage de bienveillance, ayant cherché rapidement à créer un climat de confiance. Une bienveillance qui touchait le jeune Scamander qui ressentait cette bienveillance sincère venant du médicomage. Souriant légèrement aux paroles du jeune Lupin qu’il était heureux qu’il ait pu venir aujourd’hui, le jeune homme à la chevelure claire suivit ce dernier dans son bureau pour effectuer un examen puis un renouvellement de son traitement qu’il devait le prendre à vie.

L’examen étant passé, le médicomage prescrivait un renouvellement de son traitement lorsque le jeune Scamander entendit ce dernier demander comment il allait de manière générale, si cela se passait bien à l’école et s’il avait quelque chose de particulier à raconter. N’étant pas une personne qui aime beaucoup parler de lui, le jeune homme aux yeux clairs réfléchissait quelques instants, se grattant derrière la tête de gêne avant de répondre en toute sincérité de sa voix douce habituelle, emprunt cependant d’une pointe de timidité :

— Eh bien… je vais plutôt bien. À l’école, ça se passe bien, j’arrive à garder le secret, mes camarades ne savent pas. Et puis… je crois que je suis en couple mais… je ne sais pas si je dois lui dire la vérité, elle ne sait pas pour mon cas et… peut-être qu’elle mériterait mieux que moi.

La tête baissée, le jeune homme semblait bien perdu dans ces histoires adolescentes, cela aurait été bien plus simple s’il n’avait pas été amoureux de la belle Hecate mais les choses étaient devenue ainsi : elle était la plus belle et la plus merveilleuse personne à ses yeux mais… il avait peur de la perdre si elle apprenait qu'il était lycanthrope mais c’était peut-être une bonne solution de s’éloigner d’elle. Elle mériterait une personne digne d’elle, pourquoi était-elle tombé amoureuse de lui ? Elle ne connaissait même pas sa part sombre, sa part animale qui ne faisait que confirmer qu’il était plus un animal qu’un humain, un monstre aux yeux de certaines personnes.
Examen et rencontre
Teddy and Lorcan
code by exordium | image by tumblr
Edward R. Lupin
Edward R. Lupin
ProfilDate d'inscription : 28/08/2021
Messages : 441
Date de naissance : 02/04/1998
Age : 26
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Mar 19 Juil - 23:51



Examen et rencontre
feat.   @Lorcan Scamander   

Mai 2022.

Teddy avait fait entrer le jeune Lorcan dans son bureau et l'avait prié de prendre place en face du bureau. Il lui avait demandé comment il allait de façon générale, un général pli soucieux qui lui barrait le front. Evidemment, il savait à juste cause que cette « malédiction » était un fardeau souvent très dur à porter. Il en avait entendu beaucoup de témoignages à ce sujet, et il savait exactement comment son père à lui l'avait vécu – du moins au travers des récits de ses amis. Il lui avait demandé comment ça se passait à l'école. Généralement, les personnes atteintes de lycanthrope étaient plus taciturnes et avaient des tendances à se renfermer davantage sur eux-mêmes quitte à s'éloigner des autres volontairement. Teddy essayait toujours d'en détecter les signes.

Il avait ouvert le dossier du jeune Lorcan devant ses yeux et sur un bout de parchemin il avait commencé à prendre des notes dès que le jeune homme avait commencé à parler et lui raconter comment ça se passait à l'école et puis, alors qu'il lui disait qu'il pensait être en couple, le jeune Lupin releva la tête, les sourcils froncés, interpellé un peu par ses dernières paroles. Oui, ceci était une réaction normale de tous lycanthrope. La peur d'être rejeté, celle de ne pas se sentir suffisamment méritant de l'amour de quelqu'un. Pendant un moment, il observa le jeune homme avec ce regard compatissant qu'il avait souvent dans ce genre de situations. Il cherchait ses mots. Il se pencha vers l'un de ses tiroirs et se mit à fouiller dedans pour en ressortir une boîte de biscuits qu'il déposa sur son bureau. En général, à chaque consultation, et dans l'intention de mettre à l'aise ses patients, il leur proposait toujours un petit thé, verre de jus d'orange ou un biscuit.

« Sers toi je t'en prie, si tu as faim. Souhaites-un un verre de jus d'orange aussi ? » lui demanda t-il aimablement en lui souriant avant de poursuivre. « Je sais que c'est très dur à vivre, et je l'ai déjà vu plusieurs fois, mais il ne faut pas te dévaloriser parce que tu es accablé de cette « malédiction» … Par quel mot préfères-tu l'appeler ? je sais que différentes personnes préfèrent utiliser tel ou tel mot, que cela leur paraît moins difficile avec un mot ou un autre. En tous cas, cela ne t'empêche pas d'être un être humain la plupart du temps Lorcan, un être humain avec des émotions et des sentiments. Il ne faut pas oublier ce qui fait de toi un humain avant tout. Cette « maladie » ne te définit pas et ne doit pas définir ta vie. Et si nous parlions de cette fille si tu veux bien ? Comment s'appelle t-elle ? Dans quelle Maison est-elle ? Comment l'aimes-tu ? Penses-tu qu'elle pourrait t'accepter comme tu es ? » Cette fois, il avait posé son crayon. Il n'avait pas besoin de noter cela. Il s'agissait simplement de discuter tranquillement avec le jeune homme.
 
by NYXBANANA

_________________


Edward R. Lupin
With every day it get's better. MALGRÉ LES ÉPREUVES DE LA VIE, CHAQUE JOUR QUI PASSE NOUS REND PLUS FORTS ET RENDS CHAQUE LENDEMAIN DIGNE D'INTÉRÊT DE LE VIVRE À FOND.
BY PHANTASMAGORIA
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Sam 23 Juil - 22:29
Il était rare que le jeune Scamander aimait parler de lui-même et cela ne changeait pas à chacune des visites du médicomage. Le jeune Lorcan tentait d’être plus discret, s’effacer aux yeux des autres pour être tranquille. Est-ce dû à sa malédiction ? C’est possible mais ce fût un trait de sa personnalité de se montrer peu bavard sur lui-même et de se montrer secret : même ses meilleurs amis devaient souvent insister pour le faire parler de lui.

Le jeune poufsouffle préférait clairement parler des créatures magiques, de plantes, de cours, etc. ou simplement écouter son interlocuteur plutôt que de parler de sa personne. Et chaque visite médicale c’est compliqué de parler ainsi de lui, malgré que Monsieur Lupin faisait en sorte de le mettre à l’aise. Certes, il était beaucoup plus à l’aise, rassuré, mais il avait encore bien des difficultés à parler de lui-même. Ayant expliqué que cela se passait plutôt bien les cours, que le secret est bien maintenu et qu’il pensait être en couple, le jeune Lorcan ne pouvait s’empêcher d’évoquer ses doutes concernant cette relation nouvelle qu’il vivait avec Hecate. Il ne savait même pas comment aborder le sujet de sa lycanthropie avec elle, ni s’il devait le faire ou non.

Comme à son habitude, le jeune médicomage tendit une boîte de biscuits, disant qu’il pouvait s’en servir et demander s’il souhaitait un jus d’orange. Le jeune Lorcan n’était pas une personne très gourmande et remerciait le jeune Edward pour les biscuits malgré qu’il n’y toucherait pas. Cependant, il n’avait rien contre de boire quelque chose et répondit alors concernant la proposition d’un verre de jus d’orange timidement :

— Hum… je veux bien d’un verre de jus d’orange. Merci beaucoup.

Le jeune poufsouffle écoutait attentivement ce que disait le jeune Lupin qui tentait d’expliquer que malgré que ce soit difficile à vivre sa malédiction, celle-ci ne doit pas l’empêcher de faire ce qu’il est un humain, il ne doit pas oublier ce qui de lui un humain, la lycanthropie ne devait pas définir sa vie. Face à ce monologue d’explications, le jeune Lorcan écoutait, le regard baissé, avant de dire sincèrement au jeune Teddy (car il se sentait assez en confiance envers le médicomage qui suivait son dossier pour le dire) :

— Je me demande parfois si j’ai ma place envers les humains. Je me sens… différent vis-à-vis d’eux. Et pas seulement pour ce que j’ai, qui n’aide pas non plus c’est vrai.

Le jeune homme aux yeux clairs se tue aussitôt, ne sachant pas quoi dire de plus, lui qui n’aimait pas parler de lui en temps normal. C’est durant ce court moment de silence que le jeune Scamander entendit son praticien poser des questions concernant la jeune femme qui avait pris place dans son cœur, il voulait en savoir plus sur elle : son nom, de quelle maison elle vient, comment l’aimait-il et la question délicate : Pense-t-il qu’elle pourrait l’accepter tel qu’il est.

Relevant légèrement son regard, le jeune homme à la chevelure châtain clair souriait légèrement en repensant à Hecate : son sourire, ses réactions lorsqu’il se préoccupait d’elle… le jeune Lorcan répondit alors au jeune médicomage :

— Elle s’appelle Hecate… Hecate Nightingale. Elle est dans la maison de Poufsouffle, comme moi. Je n’arrive pas vraiment à expliquer mais… elle compte beaucoup pour moi. J’aimerai faire mon possible pour qu’elle ait le sourire, qu’elle soit heureuse. Elle m’a dit qu’elle m’aimait et ce peu importe si je suis un tel ou un tel mais… je ne sais pas si elle pourrait m’accepter avec cette part d’ombre qui est en moi

Sur ce point, il ne savait absolument pas si la belle poufsouffle qui avait pris tant de place dans son cœur pourrait l’accepter tel qu’il est, avec cette part d’ombre qui faisait partie de lui depuis ses six ans. Chaque être lumineux avait sa part d’ombre, c’était sa manière à lui de voir les choses, mais il avait une part d’ombre bien plus importante, comme tout ceux atteint de lycanthropie par ailleurs. Allait-elle l’accepter et l’aimer tel qu’il est après qu’il lui ait parlé de sa malédiction ? Il n’en était hélas pas certain.
Examen et rencontre
Teddy and Lorcan
code by exordium | image by tumblr
Edward R. Lupin
Edward R. Lupin
ProfilDate d'inscription : 28/08/2021
Messages : 441
Date de naissance : 02/04/1998
Age : 26
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Dim 31 Juil - 22:27



Examen et rencontre
feat.   @Lorcan Scamander   

Mai 2022.

Teddy aimait poser des questions sur la vie personnelle de ses patients. Faire qu'ils se sentent à l'aise avec leur médecin c'était important, faire qu'on les comprenait et qu'on comprenait leurs inquiétudes sans chercher à les brusquer. Heureusement, c'était une caractéristique qu'il avait hérité de son père qui avait toujours été très indulgent et compréhensif envers les autres – enfin, de ce qu'on lui avait dit. Teddy était fier de posséder un petit peu de chacun de ses parents en lui, extrêmement fier. Parler au jeune Scamander en ce moment lui faisait penser énormément à son père et il imaginait en cet instant même un jeune Remus âgée de quinze ans et assis dans ce même bureau devant un autre médicomage en train de lui dire les mêmes choses... Ces simples pensées remuaient des sentiments bizarres à l'intérieur de Teddy.

Quand Lorcan lui répondit qu'il voulait bien du jus d'orange, le jeune Teddy attrapa un verre et lui servit aussitôt du jus d'orange et il poussa le verre dans sa direction. Il adressa un sourire aimable au jeune homme, tout en l'incitant par ce geste à ce qu'il continue de parler. Les inquiétudes qu'il exprimait, c'était en général des inquiétudes que n'importe quelle personne atteint de lycanthropie ressentait, mais de ce qu'il lui disait ce n'était pas uniquement à cause de sa « maladie » qu'il était ainsi.

« Trouver sa place dans le monde peut se révéler difficile pour certaines personnes. Ce n'est pas une chose aisée à tous d'être extraverti et engageant envers n'importe qui. C'est un sentiment extrêmement complexe que de penser qu'on a pas sa place quelque part, mais parfois tu sais tout est dans la tête. Du moins, en partie. Il ne faut pas penser que tu n'as ta place nul part, car tout le monde a forcément une place quelque part. L'acceptation de toi-même par les autres passe avant tout par toi-même et c'est un véritable travail sur soi que de réussir à accepter comme tu l'es. Si tu ne t'acceptes pas toi-même d'abord alors il sera difficile pour les autres de t'accepter comme tu es tu sais ? »

Le jeune Lupin s'arrêta, laissant Lorcan imprégner ce qu'il venait de dire et le laissant y réfléchir quelques secondes. Il l'observa quelques secondes attentivement et lui adressa un sourire plein de bienveillance. Il lui parla alors de la belle Poufsouffle qui semblait avoir capturé le cœur du jeune homme. Teddy adorait voir sur le visage des gens combien ils étaient heureux. Quand quelqu'un nous rendait vraiment heureux, c'était comme si tout notre être était transfiguré et nous avions envie de sourire tout le temps. C'était le même genre de sourire qu'il avait vu apparaître sur celui de Lorcan. Il était certes jeunes et peut-être que cela ne durerait pas avec Hécate mais s'il était heureux avec elle, alors il devait se donner une chance, leur donner une chance. Alors qu'il lui répondait, il avait en tête évidemment sa propre relation avec sa fiancée Victoire et les propres sentiments qu'il avait à son égard et ce depuis de nombreuses années. Le temps n'avait eu de cesse de les accroître.

« Hécate, c'est un très joli prénom. » commença t-il alors par lui répondre. « C'est merveilleux ce feeling qu'on a parfois quand on a l'impression que notre simple présence peut déclencher le sourire chez quelqu'un. On se sent tellement bien et apaisé. C'est normal que tu voudrais qu'elle soit heureuse et si ta présence lui donne le sourire, alors tu devrais vous donner une chance. Ne t'occupe pas pour le moment de lui parler de ton secret, ça viendra ensuite. Laissez votre relation grandir et mûrir d'abord. Profite avant tout des premiers bourgeonnements dû à des émotions naissantes entre vous. Quand votre relation sera suffisamment solide, alors tu pourras commencer à t'interroger si tu dois lui dire ou pas ton secret... Tu sentiras le moment opportun. Mais tu sais c'est normal d'angoisser sur ce genre de choses à ton âge, surtout qu'en plus la situation est encore plus compliquée pour toi. »
 
by NYXBANANA

_________________


Edward R. Lupin
With every day it get's better. MALGRÉ LES ÉPREUVES DE LA VIE, CHAQUE JOUR QUI PASSE NOUS REND PLUS FORTS ET RENDS CHAQUE LENDEMAIN DIGNE D'INTÉRÊT DE LE VIVRE À FOND.
BY PHANTASMAGORIA
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Sam 27 Aoû - 21:45
Remerciant le médicomage d’avoir servi le verre de jus d’orange, le jeune Lorcan écoutait attentivement les paroles de ce dernier, expliquant que trouver sa place était une tâche difficile pour certaines personnes tout en expliquant que tout le monde avait sa place quelque part et qu’il devait avant tout s’accepter pour que les autres puissant l’accepter également.

Le poids de porter ce nom de famille assez célèbre, pas autant que Potter que doit porter son meilleur ami Albus mais le nom de Scamander reste connu depuis de nombreuses années et bien avant qu’un certain Lord Voldemort semait le chaos dans le monde magique. Et puis il était l’un des deux fils de Luna, la fameuse Luna écrites dans les manuels d’histoire de la magie pour avoir aidé l’élu à affronter Lord Voldemort.

Il était déjà difficile pour un jeune homme introverti d’accepter que des inconnus vous interpelle pour diverses raisons, mais la lycanthropie du jeune Lorcan avait accentué cette sensation qu’il n’avait pas sa place parmi les humains. Il fallait bien reconnaître qu’il était loin d’être à son aise lorsqu’une bande de sorciers discutent avec lui.

Fixant son verre de jus d’orange en écoutant les paroles du praticien, le jeune Poufsouffle réfléchissait à ces paroles, le regard vide, il semblait être déconnecté de la réalité durant quelques instants, réfléchissant aux moindres mot du jeune Teddy, avant de répondre à ce dernier avec cette même sincérité :

— Vous avez peut-être raison, je devrais d’abord « m’accepter » comme vous dites. Mais… Mais je ne suis pas à l’aise entourés d’êtres humains. J’a-J’arrive à discuter avec peu de personnes et-et surtout des personnes qui me connaissent vraiment. Je-Je ne suis pas capable de-de discuter avec beau-beaucoup de personnes en même temps, et encore moins avec des inconnus.

Le jeune homme à la chevelure châtain clair prit une courte pause, ayant remarqué qu’il avait à nouveau des difficultés à s’exprimer, car comme nous le disions précédemment, le jeune Lorcan détestait de parler de lui-même, préférant généralement écouter ses amis discuter de leur vie. Le jeune homme atteint de lycanthropie reprit alors en disant :

— Je crois que ma place est dans la nature. Je me sens à l’aise au contact d’animaux et de créatures magiques. De chercher de quoi se nourrir, vivre en communion avec ce que la Terre nous propose… Je suis dans mon élément lorsque je suis à l’extérieur voir comment vont les hippogriffes, les botrucs, etc. Je… je ne penses pas que je trouverai une autre place que celle-ci. Est-ce ma part d’ombre qui me fait agir ainsi ?

Le jeune homme aux yeux bleu/vert avait continué de fixer son jus d’orange avant de lever les yeux vers le jeune médicomage, se mettant plus facilement à parler de cette merveilleuse personne qui illuminait sa vie, cette belle Hecate Nightingale qui était de la même maison que lui, le tout avec un sourire qu’il affichait naturellement. Le jeune Lorcan ne pouvait s’empêcher de sourire en entendant le jeune Lupin dire qu’Hecate était un très joli prénom, oui c’était un magnifique prénom aux yeux du jeune Poufsouffle.

Le jeune Scamander écoutait attentivement les paroles au sujet de sa relation avec la belle Hecate et surtout les conseils de ce dernier de ne pas s’occuper de son secret et qu’il devait laisser leur relation évoluer, grandir et mûrir, profiter des « bourgeonnements » comme il disait et lorsque leur relation est solide, il pourrait alors commencer à s’interroger à ce sujet. Le jeune Lorcan se sentit rassuré lorsqu’il entendit le praticien dire que c’était normal qu’il s’angoissait sur ce genre de choses, d’autant plus que la situation était plus compliquée dans son cas. Souriant légèrement, le jeune poufsouffle remerciait aussitôt le jeune médicomage :

— Je vais suivre votre conseil. Merci beaucoup, vous m’avez bien aidé.

Le jeune Scamander souriait légèrement mais avec sincérité : il était encore en proie à des doutes s’il méritait une personne aussi merveilleuse qu’Hecate mais il savait au moins qu’il devait avant tout profiter de cette relation nouvelle avec elle et d’y réfléchir plus tard concernant son secret. Cela n’allait pas le déranger, il avait pris l’habitude depuis sa première année à cacher sa part d’ombre, cacher sa lycanthropie aux yeux des autres, même s’il se doutait que certains élèves se posent des questions à son sujet. Pourvu seulement que la jolie Hecate n’allait pas découvrir ce secret avant qu’il ne prenne la décision de révéler : le jeune homme craignait de perdre ce lien si fort qui se forgeait entre eux.
Examen et rencontre
Teddy and Lorcan
code by exordium | image by tumblr

Edward R. Lupin
Edward R. Lupin
ProfilDate d'inscription : 28/08/2021
Messages : 441
Date de naissance : 02/04/1998
Age : 26
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Dim 2 Oct - 10:49



Examen et rencontre
feat.   @Lorcan Scamander   

Mai 2022.

Teddy voyait bien que le jeune homme qui lui faisait face avait l'air perturbé. Il y avait dans ses yeux des ombres un peu similaires à une âme qui ne se sentait pas assez bien pour ce monde, des ombres qui s'étaient trouvés dans le regard hanté de son père dont il avait observé les photos dans la maison de sa grand-mère. Il avait longuement observé toutes les photos de sa famille qui se trouvaient à l'époque dans la chambre de sa mère – chambre qu'Andromeda avait laissé intacte depuis son décès … Il s'était maintes fois demandé comment son père avait pu se sentir avant qu'il ne rencontre sa mère ou même les amis qu'ils s'étaient fait à l'école. Malgré tout, malgré ces amis, il était resté quand même un être solitaire, brisé de l'intérieur. Pourtant, sur les photos de ses parents qu'il voyait dans la chambre de sa mère, il ne pouvait douter du bonheur apparent qu'avait Remus Lupin et des sentiments qu'il avait pour sa jeune épouse.

Il écouta très attentivement Lorcan se confier sur sa personne et il était clair qu'il avait du mal à parler de sa personne. Il comprenait le fait d'être interverti et d'avoir peur d'aller parler ou même s'approcher de personnes qu'il ne connaissait pas. C'était une chose avec laquelle il n'avait jamais eu de problèmes personnellement car il était quelqu'un de très sociable qui ne s'occupait même pas du regard des autres (sa grand-mère lui avait dit qu'il ressemblait beaucoup trop à sa mère en cela), mais en tant que médicomage il essayait de comprendre et de se mettre à la place de chacune des personnes qu'il recevait en consultation. L'histoire du jeune Lorcan l'avait toujours touché au cœur car elle était un peu similaire à celle de son père. Tout ce qu'il pouvait faire, c'était essayer de mettre à l'aise Lorcan. Pour un peu il aurait pu penser que le jeune homme se serait évanoui rien qu'en étant assis dans son bureau à lui parler de lui. Il avait tellement l'air mal dans sa peau. Et en même temps, il y avait quelque chose qui le poussait à essayer de le connaître davantage.

« Ne t'inquiète pas, c'est normal d'avoir du mal à communiquer avec les gens qu'on ne connaît pas. Ça n'est pas dans la nature de tout le monde de pouvoir échanger naturellement avec les autres. Mais en tous cas, tu n'as rien à craindre dans ce bureau. Tu y es en sécurité. Par ailleurs, j'en connais un petit rayon sur le fait d'être différent même si cela ne m'a jamais réellement affecté vis-à-vis des autres. » acheva t-il avec un léger clin d'oeil à l'adresse du jeune homme et alors qu'il prononçait ces derniers mots, il se concentra quelques secondes pour changer la couleur de ses cheveux en vert pétant avant de les faire prendre une couleur un peu plus normal, similaire au châtain que portait le jeune Lorcan. Il aurait pu également changer la forme de son visage pour le faire ressembler au jeune homme mais il pensait que sa petite démonstration avait suffit pour lui faire comprendre à quel point Teddy était différent lui aussi des autres en quelques sortes.

Il écouta ensuite lui parler du fait qu'il se sentait le plus heureux dans la nature, auprès des animaux et des créatures magiques et Teddy se dit que ce devait être là un trait particulier aux Scamander en général – après tout, qui ne connaissait pas le grand Newt Scamander et puis Teddy connaissait également quelques petites choses sur Luna Lovegood qui était une grande amie à son parrain Harry. Donc ce n'était guère étonnant que Lorcan aimait autant le contact des animaux, c'était pratiquement dans son sang de les aimer. Teddy les aimait aussi mais pas au point de les préférer non plus au contact humain.

« C'est tout à ton honneur de te sentir aussi proche de la nature, mais il ne faut pas oublier que tu es aussi humain. Et parfois, il y a des personnes qui nous font nous sentir plus humain que d'autres. Ce peut être le cas de ta Hécate. Peut-être que c'est une chance que tu la connaisses ? Il ne faut simplement pas avoir peur de ressentir. Tu as le droit de ressentir des émotions. Tu n'es pas un être particulier, étrange ou encore un monstre sous prétexte que tu subis une fois dans le mois des transformations dus à la lycanthropie.  As-tu déjà entendu parler du nom Lupin ? Cela fait-il résonner quelque chose en toi ? »

Alors qu'il lui parlait de sa relation avec Hécate, Lorcan le remercia tout en ajoutant qu'il l'avait aidé. Teddy le remercia d'un sourire simplement, heureux d'avoir pu lui apporter ces quelques conseils. Aider les gens cela faisait partie de son métier, du moins c'était ce qu'il pensait. Ce n'était pas seulement prendre soin d'eux et les guérir quand ils en avaient besoin. C'était aussi les occuper quand ils avaient besoin de se confier. Il n'y avait pas que le corps qui avait besoin d'être soigner, parfois il y avait aussi l'esprit. Teddy donnait le meilleur de lui-même pour essayer de comprendre et d'aider les gens qu'il rencontrait dans son bureau.
 
by NYXBANANA

_________________


Edward R. Lupin
With every day it get's better. MALGRÉ LES ÉPREUVES DE LA VIE, CHAQUE JOUR QUI PASSE NOUS REND PLUS FORTS ET RENDS CHAQUE LENDEMAIN DIGNE D'INTÉRÊT DE LE VIVRE À FOND.
BY PHANTASMAGORIA
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Mer 12 Oct - 23:12
Il avait bien des difficultés à parler de lui, et encore plus de se mettre en valeur ! Lorcan était une personne qui préférait bien volontiers écouter ce que ses proches disent que de parler de ce qu’il ressent, de sa vie. Il était le genre de personne qui allait bien volontiers pousser un de ses amis à briller dans la lumière tandis qu’il restait dans l’ombre. Il était bien le premier à se critiquer qu’à se vanter ! Tentant avec difficulté d’exprimer ce qu’il ressentait devant le praticien, le jeune Lorcan devint le plus bref possible, se mettant aussitôt à écouter le jeune Teddy qui expliquait que c’était normal d’avoir des difficultés de communiquer avec des personnes inconnus, que ce n’était pas dans la nature de tous de pouvoir communiquer naturellement avec les autres tout en annonçant qu’il n’avait rien à craindre dans ce bureau.

Le jeune Lorcan se sentit plus rassuré : contrairement à son ancien médicomage, Aymeric Chevalier, le jeune Teddy semblait être plus doux et compréhensif, des traits de personnalité qui rassurait la nature solitaire et introverti du jeune poufsouffle. Soudain, le jeune homme à la chevelure châtain clair vit le jeune médicomage se concentrer et transformer ses cheveux brun clair en un vert éclatant. Surpris par cette transformation, le jeune Lorcan réagissait en disant :

— Impressionnant !

Le jeune homme aux yeux bleus/verts comprit rapidement que le jeune Teddy était un métamorphomage : un don inné qui pouvait bien attirer des regards. Un don qui pouvait impressionner n’importe qui, notre Lorcan y compris il fallait bien l’admettre !

Après avoir évoqué qu’il était plus à l’aise au contact d’animaux et de créatures magique, d’être en communion avec la Nature, le jeune introverti entendit le jeune médicomage dire que c’était tout à son honneur d’être proche de la nature mais qu’il ne devait pas oublier qu’il était également un humain, point qu’il avait bien souvent tendance à oublier !

Écoutant le jeune Teddy dire qu’il y avait des personnes qui pouvaient nous rendre plus humains, évoquant pour le cas de notre Lorcan la charmante Hecate Nightingale, que c’était peut-être une chance qu’il la connaisse. Le praticien conseillait alors de ne pas avoir peur de ce qu’il ressentait, qu’il avait le droit de ressentir des émotions, qu’il n’était pas un être particulier ni un monstre, le tout en concluant par une question s’il avait déjà entendu le nom de Lupin, si cela faisait résonner quelque chose en lui.

— Lupin ? Hmmm…

Intrigué par cette question, le jeune Scamander réfléchissait quelques instants, fouillant dans sa mémoire. Le nom de Lupin ne lui disait rien, mais le jeune homme se mit soudainement à se rappeler de l’histoire que sa mère lui racontait lorsqu’il était enfant pour le rassurer de ce qu’il était. Le souvenir revenant en mémoire, le jeune Lorcan répondit en toute sincérité au praticien :

— À part que c’est votre nom de famille, cela ne me dit rien. Par contre je viens de me souvenir d’une histoire que ma mère me racontait enfant. D’un homme gentil, doux, calme et solitaire qui était lycanthrope et pourtant il avait occupé une place de professeur de défense contre les forces du mal et qu’il avait pu aimer quelqu’un. Elle m’avait aussi raconté l’histoire d’un jeune garçon lycanthrope seul qui parvint à se faire des amis qui le soutenait.

À l’évocation de ces souvenirs de lui enfant triste, ne sachant pas comment s’en sortir avec cette malédiction qu’il avait à vie tandis que sa mère lui racontait ces histoires qui intriguait le petit garçon qu’il était, le jeune Lorcan se mit à sourire. De tendres souvenirs d’une mère aimante, qui racontait des histoires pour rassurer son enfant et le faire comprendre que ce n’était pas une fatalité d’être un loup-garou mais qu’il devait seulement être plus prudent. Des histoires qu’il pensait que sa mère les avait imaginé pour seulement le rassurer, en bonne mère qui aimait ses deux enfants.
Examen et rencontres
Teddy and Lorcan
code by exordium | image by tumblr
Edward R. Lupin
Edward R. Lupin
ProfilDate d'inscription : 28/08/2021
Messages : 441
Date de naissance : 02/04/1998
Age : 26
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Mer 23 Nov - 21:28



Examen et rencontre
feat.   @Lorcan Scamander   

Mai 2022.

Teddy était empathique avec les gens et les gens de qui il avait la charge. Il essayait toujours de se mettre à leur place et de les comprendre, de leur donner les bons conseils. Il voyait bien que Lorcan était mal à l'aise dans sa peau et cela était compréhensif. Il n'avait jamais connu son père mais on lui avait tellement raconté de choses à son sujet qu'il savait que son père s'était senti exactement de la même façon que Lorcan. Comme si quelque part il n'appartenait pas à ce monde parce qu'il était trop différent. C'était faux. Il avait autant le droit que quiconque de fouler cette terre. C'était pour cette raison qu'il voulait aider les autres le mieux possible. Parce qu'il n'avait pas pu être là pour aider son père. Pour lui montrer que lui aussi était différent (même si c'était différent), il avait alors fait une démonstration de son don et il ne put s'empêcher de retenir un sourire devant l'expression impressionné de Lorcan.

« Oh c'est facile pour moi. Cela n'a rien d'un exploit. C'est naturel. Tu voir, je sais ce que c'est que d'être différent d'un certain côté ? Quand j'étais petit ma grand-mère me faisait école à la maison de peur que j'effraie mes petits camarades moldus à l'école du coin. Je ne le regrette pas loin de là. Heureusement j'avais tous mes cousins et ma famille avec lesquels je pouvais être moi-même. Etre différent est un avantage pour le monde. Ce n'est en aucun cas mauvais. Il faut tirer de la force de ses différences. Moi j'ai hérité ce don de ma maman qui était elle-même une métamorphomage... Je ne l'ai pas connue. J'aurai voulu qu'elle m'apprenne tout ce qu'elle savait de ce don que j'ai mis quelques années à contrôler mais c'est comme ça. La lycanthropie est quelque chose de beaucoup plus complexe et c'est normal que tu te sentes inférieur aux autres... Mais crois-moi ce n'est pas vrai. Ce qui fait nos qualités, c'est ce qu'on a dans le cœur, pas l'apparence physique. »

Mentionner ses parents avaient toujours fait Teddy se sentir très nostalgique. Encore une fois, ce fut le cas. Pendant quelques secondes une expression de douleur brilla dans ses yeux avant qu'il ne la chasse et n'arrête d'y penser. Avec le temps, il avait apprit à l'accepter et à faire avec. Pourtant, il souffrirait toujours de l'absence de ses parents. Alors qu'il continuait de parler à Lorcan et de lui dire combien être ce qu'il était ne faisait pas de lui un monstre, il avait fini par lui demander si son nom lui disait quelque chose. Il avait évidemment une ide précise derrière la tête. Il le laissa le temps de la réflexion puis il entendit l'adolescent lui répondre alors que son nom ne lui disait rien mais qu'il se souvenait d'une histoire que sa mère lui racontait. Teddy l'écouta attentivement, un sentiment de chaleur monta en lui alors qu'il entendait les adjectifs utilisés pour qualifier son père. Un sentiment de fierté aussi car même s'il ne l'avait pas connu, il restait son père et comme tous fils, Teddy était fier de celui à qui il devait la vie. Le discours du jeune homme s'acheva et du coin de sa manche, Teddy essuya discrètement une larme qui perlait au coin de ses yeux. Il

« Cette histoire est très belle Lorcan. Et encore plus quand on sait que ce n'est pas qu'une histoire. Cet homme a bel et bien existé Lorcan, et était (d'après ce qu'on m'en a dit) la bonté incarnée et ce malgré ce qu'il était... Il n'avait pas choisi d'être un monstre, on lui a imposé cette condition … Comme toi. Mais ce qui fait qu'on est un être humain, c'est le cœur. Tout être capable d'aimer son prochain et de lui être généreux, n'est pas un monstre. » Il adressa ensuite un léger clin d'oeil au jeune homme avant d'ajouter, un petit sourire en coin. « Et je confirme que c'était le meilleur professeur de défenses contre les forces du mal que Poudlard ait connu. Je le tiens de mon parrain à qui il a donné quelques cours particuliers sur les Patronus. » Parler de son père lui faisait beaucoup de bien, il fallait le dire. Cela lui réchauffait même le cœur énormément. Il aimait beaucoup parler de ses parents malgré la douleur que cela lui causait. Comme les fois où il en avait parlé avec Arthur ou quelqu'un d'autre. Au fond, parler de ses parents lui faisait à la fois mal et le rendait heureux.  « Et tu sais quoi ? Tu as raison. Il a réellement su trouver quelqu'un qui a su l'aimer tel qu'il était. Ils ont même eu un enfant de cette union...Et le produit de cette union se trouve devant toi... » Cette fois, il souriait largement.

 
by NYXBANANA

_________________


Edward R. Lupin
With every day it get's better. MALGRÉ LES ÉPREUVES DE LA VIE, CHAQUE JOUR QUI PASSE NOUS REND PLUS FORTS ET RENDS CHAQUE LENDEMAIN DIGNE D'INTÉRÊT DE LE VIVRE À FOND.
BY PHANTASMAGORIA
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Dim 12 Fév - 22:10

Lorcan

Teddy


Examen et Rencontre


Étant parvenu à trouver les mots pour décrire ce qu’il ressentait sur lui-même, le jeune Lorcan écoutait le monologue de son praticien sur la différence et ce qui était le plus important c’était le cœur. Le jeune introverti était admiratif du don que possédait le jeune Lupin, se mettant à sourire légèrement en entendant les explication du jeune médicomage. Voilà des paroles dont le jeune poufsouffle allait y réfléchir : certes, il avait une famille quelque peu « excentrique » et déjà bien différents d’un sorcier lambda mais est-ce l’effet de la lycanthropie, le jeune Lorcan était le plus introverti mais également peu loquace, se sentant plus à l’aise au contact d’animaux où il parvenait à mieux exprimer ses émotions et son affection.

Après avoir entendu la question du praticien concernant son nom si cela lui rappelait quelque chose, une question dont le jeune Scamander avait pris le temps d’y réfléchir avant de se rappeler des histoires que sa mère lui racontait enfant d’un professeur atteint de lycanthropie qui était d’une grande gentillesse et l’histoire d’amis qui soutenait un enfant atteint de lycanthropie, des histoires que sa mère avait sûrement raconter pour le rassurer de sa part sombre qu’il devait surveiller pour le reste de son existence.

Mais il semblerait que ce n’était pas une histoire inventé, mais une histoire réelle. Le jeune homme aux yeux clairs fût surpris par cette révélation et écoutait attentivement les paroles du jeune médicomage tout en marmonnant d’une voix à peine audible :

— Alors il a réellement existé…

Écoutant la suite des paroles du jeune Lupin, le jeune passionné de créatures magiques semblait intéressé par ce professeur lycanthrope qui était si gentil qui avait existé, se demandant où il pouvait être. Peut-être que cette personne pouvait l’aider à surmonter sa peur profonde qui concernait sa part sombre…

Mais il eût vite la réponse concernant ce professeur lycanthrope qui incarnait la bonté même, c’était le défunt père de son praticien ici présent. La surprise du jeune poufsouffle fût plus intense que tout à l’heure, une personne d’une grande gentillesse atteint de lycanthropie avait trouvé l’amour et même mis un enfant au monde, fruit de leur amour. Mais le jeune Teddy avait dû se trouver bien seul sans l’amour de ses parents, élevé par sa grand-mère comme il disait quelques minutes plus tôt.

Le jeune introverti ne pût s’empêcher d’avoir un regard triste, pleine d’empathie pour celui qui l’aidait au mieux à accepter sa condition lycanthropique avant de répondre en toute sincérité à ce dernier :

— Je… Je suis désolé, j’espère ne pas vous avoir raviver de vieilles blessures en évoquant votre père.

Ne sachant pas comment réagir, le jeune poufsouffle fixait un instant le sol de la pièce, avant d’ajouter en toute honnêteté en fixant le jeune médicomage :

— Est-ce pour cette raison que vous êtes devenu médicomage ?

Se rendant compte que la question pouvait être indiscrète, le jeune homme ajoutait aussitôt :

— Vous n’êtes pas obligé d’y répondre, je… j’essaie de vous aider en retour

Et voilà qu’il se sentait bien gêné maintenant ! Sa maladresse sociale était bien présent, il était un expert en ce qui concernait les animaux et les créatures magiques mais les relations humaines, c’est une véritable catastrophe !

KoalaVolant
Edward R. Lupin
Edward R. Lupin
ProfilDate d'inscription : 28/08/2021
Messages : 441
Date de naissance : 02/04/1998
Age : 26
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Mar 21 Fév - 10:50



Examen et rencontre
feat.   @Lorcan Scamander   

Mai 2022.

Teddy aimait beaucoup raconter l'histoire de son père. Celle de ses parents tout court d'ailleurs. Il pouvait la raconter des dizaines de fois sans s'en lasser. Il avait l'impression de faire vivre le souvenir ses parents ainsi.  Plus il racontait leur histoire aux autres, et plus ils vivaient à travers ses mots. Il avait mis longtemps à se rendre compte de ça. Quand il était plus jeune, il préférait garder toutes ses pensées pour lui quant à ses parents. Il voulait les garder jalousement pour lui. Tout ce qu'on lui avait raconté d'eux, toutes les infos les plus minimes  qu'il avait réussi à obtenir par le biais des amis de ses parents, … Il les avaient jalousement gardé pour lui.

C'est alors qu'il entendit un murmure et il fronça les sourcils. Il a vraiment existé. Lorcan pensait-il que sa mère lui avait inventé cette histoire ? Apparemment. Sa mère ne lui avait pas dit que cette personne avait bel et bien existé et ne l'avait présenté que comme une histoire. Lorcan pensait que c'était juste histoire pour  rassurer l'enfant qu'il était. Mais l'histoire brusquement ne devenait-elle pas même encore plus touchante en sachant que  le personnage principale existait réellement ? Lorcan le regardait alors avec un regard triste, plein d'empathie alors que Teddy continuait son récit censé rassurer le jeune homme puis il s'excusa avec sincérité et lui dit qu'il espérait ne pas avoir rouvert de vieilles blessures. Gêné, il se mit alors à fixer le sol. Teddy voulu le rassurer aussitôt.

« C'est moi qui ait choisi de t'en parler. Parce que je pensais que ce serait important. Et dans le fond, cela me fait du bien d'en parler. Mes parents sont des héros. Ils méritent d'être connus. Ils méritent d'avoir leurs noms répétés dans les bouches générations après générations. Comme tous ceux qui sont morts ce jour-là. Leur histoire mérite d'être connue et leur mort aussi. » Il répondait sincèrement et pourtant il ne pouvait s'empêcher d'avoir une petite larme au coin des yeux en en parlant. Mais Lorcan lui avait posé une autre question. A savoir si c'était à cause (ou plutôt, grâce) à son père qu'il était devenu médicomage. Il répondit alors tout aussi honnêtement sans même tenir compte du fait qu'il lui avait dit qu'il n'était pas obligé de répondre à la question si celle-ci était trop indiscrète :

« Au début j'hésitais à devenir un Auror, comme ma mère, mais finalement je crois que prendre des autres me convient davantage. Et puis, je voulais à tous pris travailler dans le secteur de l'hôpital qui consistait à recevoir des gens qui avait souffert des mêmes maux que mon père, donc oui ça a inconsciemment influencé mon choix. »

Il se mit alors à fouiller dans l'un de ses tiroirs à la recherche de quelque chose. Lorsqu'il l'eut trouvé, il le sortit et le montra à Lorcan. Il s'agissait en fait d'une photo en couleur de sa mère et de son père soigneusement glissé dans un cadre. Cette photo avait été prise quelques jours seulement après la naissance de Teddy par sa grand-mère (qui avait emprunté l'appareil à son mari décédé quelques semaines plus tôt). Remus, était vu sur la photo, à tenir sa femme par la taille et il souriait. Un vrai sourire et pourtant si humble, si simple et caractéristique du personnage. Sa cicatrice qui lui barrait le visage depuis qu'il était enfant, était bien visible sur la photo, mais cela n'enlevait rien à la beauté de la photo. Remus semblait vraiment heureux. Tonks, à côté, se suspendait presque à son épaule tout en tenant un nouveau-né dans les bras. Un nouveau-né qui avait déjà les cheveux aussi bleus que le jeune homme de vingt-quatre ans qui se tenait aujourd'hui dans le bureau.

« C'est juste pour que tu puisses mettre un visage sur la personne dont ta mère t'a raconté l'histoire. On m'a dit que mon père a longtemps eu peur qu'il transmettrait sa malédiction à une éventuelle descendance, mais nous savons à présent que c'est impossible. La lycanthropie se transmets uniquement par morsure. Il a longtemps eu peur que sa femme et son fils souffre d'une vie de misère et de rejet à ses côtés... Mais ils étaient entourés de bien trop de personnes qui les aimaient. Cela aurait été impossible. Et même quand ils sont morts,  ils m'ont laissé une grande famille près de qui j'ai pu grandir. »

Contrairement à Lorcan, Teddy n'était pas du tout gêné d'en parler. Emu, certainement, mais pas gêné.  Il était heureux d'en parler mais il en avait des étoiles dans les yeux.  

 
by NYXBANANA

_________________


Edward R. Lupin
With every day it get's better. MALGRÉ LES ÉPREUVES DE LA VIE, CHAQUE JOUR QUI PASSE NOUS REND PLUS FORTS ET RENDS CHAQUE LENDEMAIN DIGNE D'INTÉRÊT DE LE VIVRE À FOND.
BY PHANTASMAGORIA
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Mar 28 Fév - 22:54

Lorcan

Teddy


Examen et Rencontre


Il n’avait pas fait une énième maladresse en mettant mal à l’aise le médicomage qui s’occupait de lui après avoir évoqué l’histoire de ses parents. Cela lui faisait du bien d’en parler selon ses dires. Le jeune introverti écoutait attentivement le praticien dire qu’il souhaitait que l’histoire de ses parents soient connus ainsi que leur mort, le jeune Lorcan parvenait avec difficulté à dire :

— C’est… c’est encore plus mon histoire préféré à présent.

Le jeune homme avait par la suite posé une question au jeune Lupin concernant sa vocation avant de s’excuser si la question était indiscrète. Question qu’il eût rapidement réponse de la part de ce dernier. Cela avait inconsciemment influencé dans ce qu’il souhaitait faire : pouvoir aider les personnes blessés par créatures magiques, aider les personnes atteints de lycanthropie comme lui.

Le jeune Scamander écoutait avec attention sans dire un mot, comprenant ce choix de carrière du médicomage. Soudain, après qu’il ait cherché, le jeune Lupin tendit une photo au jeune Lorcan. Le jeune poufsouffle se mit à regarder cette photo : cette histoire avait existée et il voyait pour la première fois ce professeur si gentil qui était atteint de Lycanthropie comme lui. Un professeur qui avait peur que sa famille soit rejeté davantage à cause de lui. Une peur qui faisait écho à celle du jeune Scamander.

Le jeune Lorcan avait peur non pas que sa famille soit rejetée car il savait la réputation qu’avait sa mère pour avoir aidé le grand Harry Potter mais aussi de la réputation de son arrière-grand-père, Newt Scamander, mais il avait bien peur également. Une peur qu’il parvenait enfin à l’exprimer au praticien en fixant cette belle photo de famille, de parents heureux avec leur nouveau-né dans leur bras.

— J’ai peur qu’un jour je perde le contrôle de moi-même. J’ai peur de blesser voir de tuer ceux que j’aime à cause de cette part sombre. Que je sois rejeté m’ait complètement égal, mais j’ai peur de perdre ceux que j’aime sans le vouloir…

Jamais jusqu’à présent, le jeune Lorcan n’était parvenu à exprimer ce dont il avait le plus peur, jusqu’à aujourd’hui. Il avait peur de lui-même, peur de perdre ceux qu’il aimait par sa part sombre. Rien que d’en évoquer, le jeune homme à la chevelure châtain tremblait, tenant encore cette photo dans les mains avant de la tendre vers le jeune Teddy afin qu’il puisse ranger à nouveau ce bien fort précieux.

KoalaVolant
Edward R. Lupin
Edward R. Lupin
ProfilDate d'inscription : 28/08/2021
Messages : 441
Date de naissance : 02/04/1998
Age : 26
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Mar 28 Mar - 23:51



Examen et rencontre
feat.   @Lorcan Scamander   

Mai 2022.

Teddy  n'était pas du tout gêné de parler de ses parents comme il l'avait avoué à Lorcan. Cela lui faisait très plaisir d'en parler. Il était très ému par l'histoire du jeune Lorcan et il désirait l'aider. Il ne voulait pas lui parler en tant que son medecin ou son consultant, non il voulait se mettre à sa hauteur et lui parler en ami. Parce que son histoire lui rappelait celle de son père et il savait que ce dernier avait longtemps souffert de sa condition – tous ses amis le lui avait dit – alors c'est pour cette raison qu'il avait fait ce métier et encore plus qu'il se montrait sympathique envers Lorcan. Il savait combien la vie pouvait être difficile pour les gens comme lui, surtout en ayant été mordu si jeune. Il n'avait pas de difficultés à analyser son comportement. Il voyait bien qu'il n'était pas à son aise, qu'il n'était pas bien dans sa peau, qu'il ne se sentait pas à sa place... Teddy aurait tellement aimé faire plus pour ces gens-là, leur donner l'impression qu'ils appartenaient toujours à ce monde qui les rejetait. Ce cas de personnes lui faisait toujours tant penser à son père qu'il aurait aimé connaître.

Teddy parlait beaucoup. Quand il parlait de ses parents, il était souvent très bavard. Comme pouvait le constater le jeune Lorcan, il n'était pas avare de compliments, d'éloges et d'amour envers ceux qui lui avaient donné naissance. Il ne les avaient pas connus mais ils vivaient dans son cœur pour toujours. Il n'avait que les photos pour s'en souvenir et les regardait souvent avec un regard emprunt de nostalgie, mais il en avait tant entendu parler des gens qui les avaient connus qu'il pensait parfois jusqu'à entendre le son de leur voix dans sa tête. Il avait regarder encore et encore les videos que son grand-père Ted avait filmé. Il avait ris, il avait pleuré. Et il aimait en parler à qui le voulait... Et si en plus il pouvait aider les gens se faisant, il ne se gênait pas. Le jeune Lorcan, atteint de la même affliction que son père, avait besoin plus que jamais de soutien, de support, de réel amitiés. De réelles personnes qui lui apporteraient son aide. S'il était comme son père, alors il ne demanderait pas nécessairement de l'aide mais cela ne voulait pas dire qu'il n'en voulait pas. Teddy connaissait ce genre de comportement. Il avait lu, il avait étudié dans les livres durant ses études. Il avait lu quantités d'interviews, mener de nouvelles études. Il avait validé sa dernière année en effectuant une thèse qui concernait justement la lycanthropie. Il avait même pousser ses recherches le plus loin qu'il avait pu. Il avait voulu comprendre les « rouages » de cette terrible affliction.

Il avait montré cette photo de sa famille à Lorcan de bonté de cœur, pour qu'il voit de ses yeux que même malgré l'affliction de son père, ce dernier avait réussi à trouver finalement le bonheur dans les bras de quelqu'un qui avait su l'accepter comme il était. Lorsque Lorcan lui tendit sa photo, il la reprit pour la ranger consciencieusement tout en l'écoutant lui dire qu'il avait peur de perdre le contrôle de lui-même et de faire du mal aux gens sans le vouloir.  

« C'est légitime Lorcan. Je comprends tout à fait et c'est justement ce qui fait de toi que tu es plus humain que la bête qui est en toi, et tant que c'est ainsi, tant que tu gardes cette humanité, alors elle ne pourra jamais gagner. Bâts toi, entoure-toi de ceux à qui tu tiens le plus … Cette Hécate dont tu me parlais plus tôt ? Sers-toi en d'une force pour te persuader que jamais tu ne lui feras du mal ni à elle ni à personne d'autre. Convainc toi que tu es plus fort qu'elle. Je sais que tu es plus fort. Avouer déjà que ta plus grande crainte est de blesser les gens que tu aimes est une force. Dis-moi, prends tu de la potion Tue-Loup  et peux-tu t'en procurer régulièrement ? C'est malheureusement la seule solution possible à ce jour mais elle est bien plus efficace encore qu'il y a vingt ans. Tu sais qu'avec elle et si tu la prends régulièrement, tu n'es qu'un loup docile et inoffensif ? »

 
by NYXBANANA

_________________


Edward R. Lupin
With every day it get's better. MALGRÉ LES ÉPREUVES DE LA VIE, CHAQUE JOUR QUI PASSE NOUS REND PLUS FORTS ET RENDS CHAQUE LENDEMAIN DIGNE D'INTÉRÊT DE LE VIVRE À FOND.
BY PHANTASMAGORIA
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Mer 12 Avr - 21:34

Lorcan

Teddy


Examen et Rencontre


Parvenant pour la première fois à évoquer sa plus grande peur à quelqu’un, celle de blesser voir de tuer ceux qu’il aime en perdant le contrôle, le jeune Lorcan avait le regard baissé, tremblant encore en repensant à cette éventualité qu’il perd un jour le contrôle de sa part d’ombre et entendit le jeune Lupin lui dire que cette peur était légitime et compréhensible et de dire également que c’était ce qu’il le rendait humain.

Levant son regard vers le praticien, le jeune introverti écoutait attentivement ce dernier expliquer que tant qu’il gardait cette humanité, la part sombre qui était en lui ne pouvait gagner. Il devait se montrer plus que la bête qui sommeillait en lui grâce aux potions tue-loup et à son contrôle pour ne pas s’énerver et éveiller rapidement sa part sombre. Après avoir laissé le médicomage argumenter et poser des questions concernant la prise de la potion tue-loup, le jeune introverti répondit en toute sincérité :

— Je fais tout ce que je peux pour éviter ce scénario qui me fait peur : j’évite de pratiquer la moindre compétition qui peut constituer du stress, je m’isole un peu avant et pendant les phases de transformation, je prends la potion tue-loup je n’oublie pas de le prendre. Poudlard ont mis les moyens pour que je puisses m’en procurer le temps des études et ma famille font également le nécessaire pendant les vacances d’en procurer. Mais malgré les précautions que je prends, cette crainte reste bien présente : et si j’oublie de prendre la potion un soir ? Et si je me retrouve à court de potion ?

Soupirant en pensant à ces possibilités, le jeune homme avait justement pris l’habitude de s’isoler un peu avant les phases de transformation et durant la période au cas où s’il oubliait de prendre la potion tue-loup, il ne blesserait personne de cette manière. Soudain, ses pensées se matérialisait en paroles sans qu’il ne s’en rend compte :

— Ne serais-je pas mieux seul pour éviter de blesser qui que ce soit ?

KoalaVolant


Dernière édition par Lorcan Scamander le Dim 21 Mai - 22:21, édité 1 fois
Edward R. Lupin
Edward R. Lupin
ProfilDate d'inscription : 28/08/2021
Messages : 441
Date de naissance : 02/04/1998
Age : 26
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Dim 14 Mai - 21:53



Examen et rencontre
feat.   @Lorcan Scamander   

Mai 2022.

Le métier de Teddy n'était pas un métier facile. Il fallait comprendre chacun des patients qui passaient dans son bureau, se mettre à leur place, faire preuve d'empathie. Il ne suffisait pas uniquement de leur fournir des potions ou autre afin de les soigner. Il n'y avait pas que les blessures physiques, il y avait aussi celles psychologiques. Le jeune Lorcan avait besoin d'aide et Teddy était tout disposé à lui offrir cette aide. C'était pour cela qu'il lui avait compté l'histoire de ses parents et en particulier de son père, pour cela qu'il lui avait montré une photo d'eux. Cette photo qu'il conservait chèrement dans le tiroir de son bureau au travail. Ce qu'il avait – la malédiction qu'il avait – ne devait pas être une finalité en soi. Elle ne devait pas décidé de sa vie. Ce n'était pas parce qu'il était loup-garou que sa vie devait s'arrêter.

Le jeune Lupin écouta Lorcan lui répondre toutes les précautions qui avaient été prises et qu'il avait pris pour éviter tout accidents vis-à-vis de ses transformations, et Teddy hocha la tête de temps en temps tout en se contentant de l'écouter et de prendre des notes. Il finit par lui poser deux questions et Teddy lui répondit alors toujours aussi patiemment et avec le même sourire bienveillant. « Justement, il faut être extrêmement vigilent. Il n'y a que comme ça que tu éviteras tout accident. En ce qui concerne la prise de la potion, as-tu un planning ? Afin d'éviter d'oublier justement de prendre la potion à telle date. Il est impératif de commencer à prendre la potion deux semaines avant la prochaine pleine lune et répéter la prise de la potion tous les jours jusqu'à la pleine lune. Quant à ta seconde question, c'est à nous de faire en sorte que tu n'es jamais à court de potions. Et je vais justement renouveler ton ordonnance pour aller t'en chercher. Tu en auras pour le mois à venir. Lors de ton prochain rendez-vous mensuel, je répéterai l'opération en te fournissant les potions nécessaires pour le mois d'après. De même pour tes parents, s'ils ont le moindre problème pour se fournir en potions à un moment donné, il ne faut pas attendre. Viens nous en parler, nous réglerons le problème. Le but est d'éviter le moindre incident et de faire en sorte que tout se passe bien pour toi aussi. Si tu te blesses sans faire exprès pendant la nuit, as-tu ce qu'il te faut pour te soigner à ton réveil ? »

Le jeune Scamander souleva alors une question. Une question que sûrement toutes les personnes dans sa situation se posait ou s'était posé. C'était une question très important et ce fut sur un ton extrêmement sérieux que Teddy répondit car il ne souhaitait pas que Lorcan minimise les conséquences de s'isoler de tout le monde.

« Seul ? » lui demanda t-il alors, fronçant les sourcils. « Certes ça empêcherait sûrement de blesser les gens auxquels tu tiens, mais la solitude n'est qu'une solution temporaire et guère la meilleure d'entre elles. T'exiler en restant les autres rendrait peut-être les choses plus faciles pour toi mais cela te serait-il plus supportable ? Ne force pas les gens qui tiennent à toi à s'éloigner. Ne t'éloigne pas non plus d'eux. Ils te donnent la force de continuer de lutter, de continuer à te battre. Si tu ne le fais pas pour toi, fais le pour eux et il te sera plus facile de traverser toutes ces pleines lunes. L'amitié, l'amour, toutes ces sentiments et émotions positives... Entoure toi en, sers-toi en comme d'un barrage contre la douleur, sers-toi en comme une force et non une faiblesse. Ils doivent te fournir les armes pour affronter les épreuves de la vie. Avec eux la vie est plus douce. Entoure toi de douceur, d'amitié, ne repousse par les gens qui veulent t'aider ou ceux qui t'aime tout simplement. » Il sourit au jeune homme devant lui. Tout ce qu'il voyait lui, c'était un jeune adolescent un peu perdu qui avait besoin d'être guidé. Il ne voyait pas de monstre. Il ressemblait en tous point à un humain normalement constitué. A part durant les pleines lunes, il avait le droit de vivre une vie aussi normale que possible. Il n'était pas dangereux pour le monde quand il était Lorcan. Il n'avait pas besoin de s'exiler de tout le monde juste parce qu'il était un loup-garou.

«  Lorcan, tu m'es bien sympathique. Et au-delà de la blouse que je porte, j'aimerai t'aider. »
 Sans sa veste de médicomage, sans son badge, il n'était qu'un homme normal. Il n'était que Teddy. Il était peut-être son docteur mais Lorcan l'avait touché, et bien sûr c'était en grande partie lié qu'il était accablé de la même pathologie que son père, mais il avait envie de lui montrer qu'on pouvait lui montrer de la sympathie et que même malgré ce qu'il était, il avait le droit d'avoir des amis. D'avoir même plus que des amis. Teddy voulait l'aider. Ce n'était pas son statut de médicomage qui parlait, c'était juste lui. Teddy.
 
by NYXBANANA

_________________


Edward R. Lupin
With every day it get's better. MALGRÉ LES ÉPREUVES DE LA VIE, CHAQUE JOUR QUI PASSE NOUS REND PLUS FORTS ET RENDS CHAQUE LENDEMAIN DIGNE D'INTÉRÊT DE LE VIVRE À FOND.
BY PHANTASMAGORIA
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Dim 21 Mai - 22:19

Lorcan

Teddy


Examen et Rencontre


Perdu… tel était le mot qui décrivait le mieux l’état d’esprit actuel du jeune Scamander. S’étant forgé qu’il devait rester seul pour protéger sa famille et ses meilleurs amis et ne laisser entrer aucune personne supplémentaire dans son cœur, l’apparition d’une jeune adolescente passionnée de botanique mais également l’histoire des parents de son praticien avaient bousculé ses convictions : est-ce prudent de vivre une « vie normale » ? Est-ce prudent de se sociabiliser davantage ?

S’il était parvenu jusqu’à présent à tenir son secret lycanthropique c’était bien parce que peu de personne en dehors du personnel de Poudlard n’étaient au courant de son état. Certes, il avait ses meilleurs amis qui étaient toujours présents pour le soutenir mais cela lui suffit amplement. Tant d’années à être différents des autres sorciers avec cette malédiction mais aussi par l’illustre nom de Scamander, dont il avait hérité du talent de son ancêtre avec les créatures magiques, cela laissait des traces indélébiles chez le jeune Poufsouffle.

Devenir sociable envers son entourage humaine ? Cela allait être extrêmement difficile voir impossible pour le jeune adolescent qui se complaisait dans son monde solitaire. Ce caillou coincé dans l’engrenage routinier perturbait le jeune Scamander qui semblait profondément perdu avec une certes crainte de se sociabiliser avec ses semblables, lui qui était bien plus à l’aise en compagnie de créatures magiques.

Évoquant au jeune médicomage ses doutes de blesser ceux qu’il aime à cause de sa malédiction, d’évoquer sa grande peur de blesser ses proches voir de les tuer inconsciemment, le jeune introverti entendit le jeune Lupin répondre à ses questions en disant qu’il faut être extrêmement vigilant, demandant s’il avait un planning. À cette question, le jeune poufsouffle sortit de la poche de sa veste un calendrier magique (où il était entouré la date du jour et inscrit ses rendez-vous médicaux, ses périodes où il devait prendre la potion tue-loup : ce calendrier magique était sa carte de sécurité pour se rassurer qu’il ne ratait rien, il regardait dans ce calendrier plusieurs fois par jour dans des endroits où il était seul) et tendit au jeune médicomage.

— T-Tout est inscrit, je-j’essaie de ne rien oublier

Après avoir montré le calendrier au praticien qu’il rangeait aussitôt dans sa poche nerveusement de peur de le perdre, le jeune introverti entendit ce dernier répondre à sa seconde qu’il ne doit pas s’inquiéter concernant la potion tue-loup, c’était la raison pour laquelle il avait ce suivi mensuel pour renouveler l’ordonnance de potion et que tous les moyens étaient mis en place pour qu’il ne manquait jamais de potions tue-loup.

— C’est déjà un bon point… dit-il dans un murmure

Soudain, le jeune Lupin posait une question au jeune adolescent aux yeux clairs, demandant s’il avait ce qu’il faut pour se soigner à son réveil si jamais il se blessait involontairement lors des phases de pleine lune. À cette question, le jeune Lorcan répondit en toute sincérité :

— Ce n’est pas important

Se soigner quand il se blesse n’était ce qui était le plus important pour lui, tant qu’il ne blessait pas les autres, c’est tout ce qu’il comptait. Il avait pris l’habitude de porter des vêtements à manches longues, cachant ses bras et son torse de toutes les cicatrices, notamment la cicatrice de la morsure, à l’abri des regards : il évitait lui-même de les regarder.

Après avoir évoqué que le mieux pour lui était de s’isoler pour protéger les autres de lui-même au jeune Lupin, ce dernier prit un ton sérieux avant de donner son point de vue sur la question. Le jeune introverti écoutait attentivement les explications du médicomage. Ne pas s’éloigner d’eux ni les repousser car ils donnaient la force de lutter… Le regard fixe et perdu, le jeune Lorcan souriait légèrement avant de dire en toute sincérité à son praticien :

— On s’y habitue de la solitude et de la souffrance, on s’y habitue d’avoir son propre monde avec quelques personnes proches qui y sont et qui suffisent amplement. Parfois, il suffit d’un grain de sable pour perturber cette routine, et nous faire perdre pied.

KoalaVolant
Edward R. Lupin
Edward R. Lupin
ProfilDate d'inscription : 28/08/2021
Messages : 441
Date de naissance : 02/04/1998
Age : 26
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Lun 14 Aoû - 2:08



Examen et rencontre
feat.   @Lorcan Scamander   

Mai 2022.

Edward se sentait tellement impuissant devant le jeune adolescent qui lui faisait face dont l'histoire lui rappelait de beaucoup celle de son père. Bien sûr, la sienne n'était pas la même que la sienne car ils n'étaient pas la même personne. Ils avaient vécu des choses différentes mais ils étaient similaires sur un point important : la lycanthropie. Teddy se sentait vraiment désarmé d'entendre le jeune Lorcan se dénigrer ainsi car il croyait entendre le discours de son père. Il n'avait bien entendu jamais entendu parler son père mais de tout ce qu'on lui avait dit de lui, il imaginait assez bien des conversations entières avec ce père qu'il n'avait jamais connu. Quand il était enfant, il lui arrivait de fermer les yeux et de s'imaginer en sa présence, imaginant des conversations qui auraient pu avoir lieu s'il avait vécu plus longtemps.

Il était désolé de voir Lorcan aussi renfermé et désireux de repousser toutes les personnes de lui qui voudraient se rapprocher de lui. Il ne savait pas comment lui expliquer plus clairement qu'il restait un être humain et qu'il des sentiments, des émotions comme n'importe qui. Il aurait voulu aider Lorcan comme son père avait trouvé des gens à une époque qui l'avait aidé à se voir autrement que comme un monstre. Quoiqu'il n'était pas certain que son père ait jamais cessé de se considérer comme un monstre, mais s'il avait accepté l'amitié de ses amis et plus tard l'amour de sa mère, c'était qu'il s'était donné une chance. Une chance d'être heureux. Cela n'avait pas facile, cela avait été long d'après tout ce qu'il en avait entendu, mais le fait était que si son père était resté aussi déterminé à repousser tout le monde : Lui, Teddy, ne serait jamais né. Et il ne serait pas présentement en face d'un jeune adolescent en train d'essayer de le convaincre qu'il n'était pas un monstre.

Avec un air professionnel, Teddy consulta le calendrier que le jeune Lorcan lui montra, hochant la tête légèrement tandis qu'il le lisait. Lorcan était au moins méticuleux et notait attentivement tous ses rendez-vous ainsi que tout ce qui était relatif à la pleine lune et la prise de sa potion. Avec un sourire, le jeune Lupin lui rendit son planning. « C'est très bien. Je vois que c'est pris au sérieux. » Il remplit ensuite une ordonnance pour lui prescrire plus de potions (pour les trois mois à venir) malgré leur rendez-vous mensuel pour faire le point. Il lui demanda ensuite s'il avait besoin également de potions pour se soigner si par hasard le jeune homme se blessait durant une nuit de pleine lune. Teddy n'était pas quelqu'un de sévère mais pourtant, ce fut avec un air extrêmement grave qu'il répondit :

« Bien sûr que c'est important. Ton bien-être est tout autant que celui des autres Lorcan. Je dois m'assurer que tout se passe bien durant tes transformations et cela inclut de te donner les potions nécessaires pour soigner tes blessures si tu en as. Ce n'est pas parce qu'on s'habitue à la solitude et à la souffrance qu'il ne faut pas soigner comme il le faut ses blessures. Il est important de bien désinfecter et nettoyer chaque blessure que tu fais. C'est pour cela que je rajoute sur l'ordonnance deux flacons de dictame à utiliser en cas de blessures infligées durant la transformation. »

 
by NYXBANANA

_________________


Edward R. Lupin
With every day it get's better. MALGRÉ LES ÉPREUVES DE LA VIE, CHAQUE JOUR QUI PASSE NOUS REND PLUS FORTS ET RENDS CHAQUE LENDEMAIN DIGNE D'INTÉRÊT DE LE VIVRE À FOND.
BY PHANTASMAGORIA
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Dim 27 Aoû - 21:22

Lorcan

Teddy


Examen et Rencontre


Le regard perdu, le jeune Lorcan écoutait le jeune médicomage dire d’un ton grave que c’était important de se soigner après ses phases de pleine Lune, après avoir évoqué que son bien-être n’était pas important, réflexion que le jeune homme pensait sincèrement.

Le regard vide et perdu, le jeune introverti soupirait, persuadé que ce n’était pas d’une grande important de penser à son bien-être. Le plus important à ses yeux était que les personnes et les animaux soient en sécurité de lui lors des phases de pleine lune. Qu’ils soient heureux était de qui importait également le futur magizoologiste : bon bien-être ? Il s’en contrefichait.

Il s’effaçait au profit de ses proches, une sale manie du jeune poufsouffle, on lui avait bien souvent reproché d’être trop altruiste. Mais est-ce seulement pur Altruisme ? N’est-ce pas également un manque de confiance en lui qui le rendait ainsi ? Après tout il ne s’aimait guère.

Soupirant à l’ajout de dictame pour désinfecter ses blessures, le jeune homme aux yeux clairs répondit en toute sincérité à ce dernier :

— Ce n’est pas nécessaire mais merci. Je… Je vous remercie de vous inquiéter mais cela ira, je n’en vaut pas la peine d’autant d’attentions.

Il y avait encore beaucoup de travail pour le jeune Scamander au niveau de la sociabilité et plus encore. Malgré qu’il acceptait pleinement sa malédiction, sa part sombre comme il disait, il était fort évident que le jeune homme manquait de confiance en lui et ne préoccupait guère de lui-même, ne pensant qu’à la sécurité et au bien-être des autres.

KoalaVolant
Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Rps de Teddy Lupin.
» Examen SCM - 6éme année
» Unsainted - Teddy
» Un rendez-vous pas si raté [Teddy]
» Examen SCM - 4éme année

Examen et Rencontre [PV Teddy Lupin]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: