Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le Bundle Lot 6 Boosters Fable ...
Voir le deal

Un rendez-vous pas si raté [Teddy]

Alicia Cunningham
Alicia Cunningham
ProfilDate d'inscription : 20/10/2021
Messages : 549
Date de naissance : 25/07/1978
Age : 45
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Un rendez-vous pas si raté [Teddy]
Dim 9 Jan - 2:50


Un rendez-vous pas si raté


Feat Teddy


Je n’avais pas cessé de courir à gauche et à droite ce matin. Nous étions samedi, mais je m’en ressentais au beau milieu de la semaine, le mercredi, lorsque le rédacteur en chef semblait jouir de me donner plus de tâches. Glen était malade comme un hippogriffe alors je vaquais entre les lessives, le petit-déjeuner, le ménage et notre chambre. Il se plaignait constamment poussant des cris tels d’agonis. J’haussais des yeux au ciel tâchant, toutefois, de ne pas éclater de rire.

- Ce n’est pas si pire voyons. Ce n’est qu’un petit rhume moldu. Tu as déjà vécu pire. Rappelle-toi la dragoncelle.

Je parlais tout en m’affairant au ménage de la chambre. Finalement, j’allais ouvrir la fenêtre pour faire entrer de l’air frais : c’était que ça sentait le renfermé par ici. M’appuyant quelques secondes au rebord de la fenêtre, le soleil me souhaitait la bienvenue me chatouillant le visage. Les nuages au loin évoquaient de la pluie pour cet après-midi. Évidemment, un énième grondement venait me déranger dans la contemplation du paysage du quartier de Chelsea.

En effet, monsieur se plaignait maintenant de la froideur du mois de mai et que j’essayais sûrement de le tuer pour m’accaparer son argent en ouvrant la fenêtre. Pour toute réponse, je déposais un bisou sur sa joue droite et un baiser sur ses lèvres ne pouvant, néanmoins, pas m’empêcher de rajouter une petite moquerie comme il les aimait … Mais oui, il les aimait. Oui ? Sûr !

- Ah oui ?  Alors, comme ça je serais sûrement la plus sexy assassine qui se devait par ici.

Il se mettait à rire avant de tousser comme un demeuré. Je lui passais, ainsi, son jus d’orange pour calmer cette toux agaçante. Par après, j’entendis la sonnette de l’entrée retentir. Je me braquais aussitôt me rendant compte être encore en pyjama à 10h : 00 passé. Avec tout ce que j’avais fait ce matin, je n’avais pas eu le temps de me changer. Glen me coupait, pourtant, dans mes pensées passant à la vitesse d’un vif d’or dans ma tête.

- Tu attendais quelqu’un ce matin ?

- Euh … No … En fait, oui ! Oh merlin, je l’ais oublié ! C’était ta faute aussi Glen.

Je sortis en trombe de la chambre entendant encore Glen rigoler en demandant à la blague le pourquoi du comment c’était sa faute. J’avais invité Teddy Lupin à venir prendre un café se matin. C’était pour m’excuser de mon comportement à lui demander une interview sur la guerre et ses parents … Décédés. En fait, j’avais accompagné l’un de mes collègues journalistes s’étant servi de moi qui avait fait la guerre pour l’aider dans cette interview. Cela n’avait pas fonctionné et pire, je m’étais sentis coupable.

Au rez-de-chaussée, je passais au salon pour m’assurer qu’il était présentable puis, je repartis aussi rapidement vers la porte d’entrée. Seulement là, je m’arrêtais brusquement dans mon élan pour regarder ma tenue peu flatteuse : je portais une robe de chambre rose magenta cachant mon pyjama et des pantoufles de la même couleur. Je tentais de resserrer mon col pour éviter que l’on remarque mon pyjama en dessous et j’allais ouvrir.

- Bonjour monsieur Lupin ne lui laissais-je pas le temps de s’exprimer – surtout sur ma tenue. – Je suis contente que vous soyez venue. Vraiment.

Je l’invitais à l’intérieur fermant la porte œuvrée de vitraux et en bois de chêne derrière nous. Je me retournais pour lui faire face et sourie embarrassée.

- Désolée pour ma tenue. J’ai eu un petit empêchement ce matin qui m’a empêché de me changer.

Petite empêchement qui me fit lever les yeux vers le haut de l’escalier, mais je n’entendais plus rien. Bien. Glen a dut s’endormir donc il ne nous dérangerait pas.



KoalaVolant

_________________
Soyons nous-même

Épanouissons-nous
ANAPHORE


Dernière édition par Alicia Cunningham le Lun 17 Jan - 23:37, édité 1 fois
Edward R. Lupin
Edward R. Lupin
ProfilDate d'inscription : 28/08/2021
Messages : 441
Date de naissance : 02/04/1998
Age : 26
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Un rendez-vous pas si raté [Teddy]
Jeu 13 Jan - 9:51



Un rendez-vous pas si raté

Mai 2022.

Teddy se souvenait de cette journaliste. Alicia, Alicia... Alicia comment déjà ? Il ne se souvenait plus du nom de famille. Cela ne se finissait-il pas par -gham déjà ? Quelque chose comme ça, oui ! En tous cas, même si cela remontait à quelques semaines déjà il se souvenait exactement d'elle et du culot qu'elle avait eu à l'approcher et à lui poser des questions... Sur la guerre et ses parents ! Sur ses aprents oui ! Sur une guerre que lui-même n'avait même pas connu, et sur des parents qu'il n'avait jamais connu non plus... Comment osait-elle remuer ainsi le couteau dans la plaie ? Ne se doutait-elle pas que pour un orphelin, même si aujourd'hui il n'était plus un enfant, la perte de ses parents étaient encore terriblement douloureuse ? Teddy avait été en colère oui et il l'avait rembarrée un peu trop vivement sur  le moment mais sa réaction avait été tout à fait normale mine de rien. Sur le moment, il avait été tellement abasourdi, complètement atterré qu'elle puisse même lui poser ce genre de questions. Elle était journaliste d'accord, mais quand on faisait un tel métier, il fallait quand même rester un minimum humain.

Il y avait quelques jours de cela, il avait reçu alors une lettre de sa part. Apparemment, elle reconnaissait n'avoir pas eu beaucoup de tact pour leur dernière entrevue et elle voulait l'inviter pour prendre le thé et s'excuser en personne (de ce que la lettre disait en tous cas). Etait-ce un piège de journaliste ? Teddy avait hésité à répondre, ne sachant trop s'il s'agissait d'un piège pour mieux lui soutirer des informations ou pas. Mais quelque chose en lui, lui disait qu'ils devrait lui donner le bénéfice du doute. Tout le monde avait le droit à une seconde chance. Teddy croyait aux secondes chances... Peut-être pas aux troisièmes, mais au secondes en tous cas. Et puis, si personne n'avait donné de seconde chance à son père, que serait-il advenu de lui ? Teddy était même certain que lui-même ne serait même pas né. Alors oui,  s'il croyait aux secondes chances, c'était grâce à son père. Tout le monde – ou presque – avait le droit à une seconde chance. Une troisième, c'était plus rare. On pouvait éventuellement faire une erreur une seconde fois, mais recommencer la même erreur trois fois là ça devenait un peu lourd...  Ca en disait long sur l'individu qui était incapable de changer et d'apprendre de ses erreurs.

A l'heure dite, il attendait à la porte de la maison où on lui avait donné rendez-vous. Une ou deux minutes après qu'il eut sonné, la porte s'ouvrit sur une femme... Une femme vêtue d'une robe de chambre rose magenta. Teddy jeta discrètement un léger coup d'oeil à sa montre tout en fronçant les sourcils. Peut-être n'était-elle pas prête ? Il était peut-être arrivé trop tôt... Non, il était pile à l'heure pourtant. Alors qu'elle le saluait, le jeune Lupin hocha légèrement la tête avant de répondre : « Bonjour madame... » dit-il poliment avant d'entrer dans la maison alors qu'elle y invitait et refermait la porte derrière lui. Elle s'excusa ensuite de sa tenue, lui disant qu'elle avait eu un petit empêchement, l'empêchant de revêtir une tenue plus correcte.

« Je vous en prie, je peux attendre quelques minutes dans votre salon, le temps pour vous de vous habiller. Le thé peut attendre quelques minutes de plus... » dit-il en esquissant un sourire et voulant paraître le plus aimable possible pour ne pas faire croire qu'il restait encore bloqué sur la façon dont leur première entrevue s'était déroulée.

 
 
by NYXBANANA

_________________


Edward R. Lupin
With every day it get's better. MALGRÉ LES ÉPREUVES DE LA VIE, CHAQUE JOUR QUI PASSE NOUS REND PLUS FORTS ET RENDS CHAQUE LENDEMAIN DIGNE D'INTÉRÊT DE LE VIVRE À FOND.
BY PHANTASMAGORIA
Alicia Cunningham
Alicia Cunningham
ProfilDate d'inscription : 20/10/2021
Messages : 549
Date de naissance : 25/07/1978
Age : 45
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Un rendez-vous pas si raté [Teddy]
Mar 18 Jan - 2:37


Un rendez-vous pas si raté


Feat Teddy


Intérieurement, je me traitais de tous les noms pestant contre le petit rhume de Glen m’ayant fait oublier d’aller me vêtir plus convenablement devant un invité. En tout cas, monsieur Lupin devait me penser pour une véritable folle furieuse. Déjà que je lui manquais de respect, maintenant je devais être la pire des ingrates pour lui à me présenter en pyjama sous ses yeux.

Il restait, néanmoins, poli ce qui m’avait un tantinet rassuré alors que j’avais montré, en plus d’un sourire poli, un sourire chaleureux. Au moins, il ne rebroussait pas chemin plus vite qu’il fut arrivé. Embarrassée, je passais la main dans ma longue chevelure brune avant de le faire passer au salon.

- Je vous remercie monsieur Lupin. Je n’ai, tout simplement, pas vu le temps passer ce matin. Vous pouvez aller vous asseoir au salon. Il y a justement un petit paquet pour vous sur la table entre les canapés.

Terminant de parler plus rapidement que je le pensais au départ, je commençais à grimper l’escalier du hall quatre à quatre. En même temps, j’espérais que ma langue ne s’était pas trop emberlificotée. En haut, je fis une entrée très remarquée dans la chambre en faisant sursauter Glen. Sans lui laisser le temps d’en placer une, je commençais à laisser échapper ma nervosité et mon embarras.

- C’est ta faute ! Si tu n’avais pas été malade, je n’aurais jamais oublié de me changer. Oh ! J’ai eu l’air de quoi moi par Merlin ?

- Il est resté au moins ?

Lâchait-il dans un fou rire qui lui fit s’attraper un coussin en plein visage. Rhume ou pas, moi je vais te le lui faire regretter sa rigolade. Ce n’était PAS drôle ! J’enfilais un pantalon droit blanc et un petit haut chaud de couleur orangé, en polyester. Tout en attachant mes chaussures, ma langue continuait à se délier.

- Oui, au moins. Il a même été très polie. Cela ne m’empêche pas d’avoir eu l’air d’une véritable folle et … !

Glenn arriva derrière moi me tournant vers lui et m’embrassa tendrement. Il faisait toujours cela pour me calmer, mais toujours cela me surprenait et je ne savais plus quoi faire. Il ne savait que trop comment me calmer lui. Il me connaissait que trop bien.

- … Je sais bien que tu vas t’en tirer. Tu m’en avais parlé de Teddy Lupin. Tu sais que tu ne voulais pas lui faire de mal sourie-il avec compassion. Puis, si ça peut te rassurer, tu pourras me faire tout ce que tu souhaites …

- Oh, j’y tiens bien.

Fis-je tout en lui tirant la langue me sentant l’âme subitement tannante. Je me passais un coup de peigne attachant ma chevelure et je me regardais une dernière fois dans le miroir avant de redescendre en bas et retrouver Teddy Lupin au salon.

- Bien le bonjour plus officiellement cette fois monsieur Lupin. J’espère être plus présentable cette fois.

Je souriais tentant de blaguer un peu pour détendre l’atmosphère – parce qu’en ce qui me concerne, j’avais tout fait pour. – J’arrivais donc dans le salon alors qu’un canapé me faisait face et l’autre se trouvait de dos. Il y avait un feu de cheminée – servant par le fait même pour la poudre de cheminette – sur le mur à droite et une télévision trônait à l’opposée près d’une grande fenêtre sertie de draperies et rideaux.

Je m’assois dans le canapé faisant face à Teddy Lupin tout en sortant ma baguette magique pour murmurer quelques mots et tapoter délicatement le rebord de la théière. L’eau se mit à bouillir instantanément alors que je m’affairais à servir deux tasses. La maison avait l’électricité moldue évidemment, car on ne pouvait pas s’en passer, mais entre Sorciers on aimait prendre des raccourcis magiques chez les Cunningham.

- Comment allez-vous monsieur Lupin ? Tout de suite, voici un petit cadeau pour vous pointais-je sur la boîte de dragées surprises de bertie crochue …

Je m’arrêtais subitement ayant voulu, de prime abord, continuer sur mes excuses, mais ne le faisant pas. Peut-être souhaitais-je savoir si le cadeau lui plaisait. Ce n’était pas beaucoup, car je ne voulais pas l’embarrasser non plus, mais voilà je ne voulais pas rester cette femme égoïste et ambitieuse à ses yeux.



KoalaVolant

_________________
Soyons nous-même

Épanouissons-nous
ANAPHORE
Edward R. Lupin
Edward R. Lupin
ProfilDate d'inscription : 28/08/2021
Messages : 441
Date de naissance : 02/04/1998
Age : 26
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Un rendez-vous pas si raté [Teddy]
Mer 26 Jan - 15:51



Un rendez-vous pas si raté
feat.  @Alicia Cunningham    

Mai 2022.

Ce n'était pas commun de se faire accueillir en robe de chambre quand le rendez-vous avait été prévu. Car après tout c'était elle qui lui avait demandé de venir. Il préférait penser qu'il y avait eu événement qui l'avait mise en retard et l'avait empêchée d'être prête à temps, plutôt que de penser qu'elle l'avait fait venir pour des raisons pas très catholiques !  On aurait pu assurément se poser quelques questions... Mais l'air embarrassé qu'elle afficha alors qu'elle lui ouvrait la porte et s'excusait le convainquit que ce n'était pas voulu. Il lui proposa alors d'aller s'habiller et que lui pouvait attendre au salon en attendant. Elle approuva l'idée et lui répondit qu'elle allait aller se changer et qu'il pouvait se rendre au salon. Il haussa un sourcil étonné quand elle ajouta qu'il y avait un petit paquet pour lui. Un présent pour se faire pardonner de leur première entrevue ? Teddy était curieux de découvrir ce que c'était.

C'est ainsi qu'il se rendit au salon tandis qu'Alicia montait à l'étage se préparer. Il entendit d'ailleurs quelques bruits de voix là-haut mais bien qu'il ne chercha pas à découvrir ce qu'elle disait, il sut au ton de la ton qu'elle était en train de l'engueuler mais il entendit également un éclat de rire qui ne pouvait être que masculin. Son mari peut-être ? Il ne connaissait absolument rien d'elle après tout, il ne savait pas si elle était mariée ou pas. Se forçant à ne plus écouter le reste de la conversation à l'étage entre les deux potentiels époux, il se souvint alors du paquet qu'elle lui avait dit se trouvé là pour lui. Toujours aussi curieux, il se saisit du paquet et entreprit de l'ouvrir. Quand il eut retiré le papier, il découvrit alors qu'il s'agissait d'une boîte de dragées Bertie Crochue. Bien qu'il préférait davantage les chocolats aux dragées Bertie Crochue, il apprécia l'attention.

En attendant qu'Alicia ne revienne au salon, il commença à ouvrir le paquet pour goûter un des petits bonbons colorés. Teddy ne se faisait plus avoir avec les couleurs.  Du haut de ses vingt-trois, il savait quelles étaient les couleurs qu'il valait mieux éviter et ne tombait plus dans le piège. Plus depuis le jour où il avait treize ans et qu'il était tombé sur une dragée au goût de vomi... A l'époque, il avait même fait une petite note de rappel où il avait noté toutes les couleurs avec à côté de chacune leur goût. C'était peut-être un peu de la triche, mais plus jamais il ne mangeait une au vomi ! … Il se souvenait encore avoir eu envie de vomir tout le repas qu'il venait d'avaler au dîner !

Il était en train de manger sa seconde dragée lorsque la jeune femme redescendit au salon et le salua cette fois en tenue plus correcte. Elle avait également noué ses cheveux vers l'arrière. Teddy se releva du canapé pour la saluer à nouveau. Il esquissa un léger sourire amusé quand elle lui demanda si cette fois sa tenue était suffisamment présentable. « Je ne suis pas difficile, mais en effet c'est bien plus présentable. » fit-il avec un sourire.  Elle alla s'asseoir ensuite dans le canapé en face de Teddy alors que lui-même reprenait place sur le sien. D'un coup de baguette magique, il la vit réchauffer le thé dans la théière qui se trouvait sur la table puis leur servit une tasse à tous les deux. Lui demandant comment il allait, elle lui dit indiqua la boîte de Bertie Crochue comme étant un petit cadeau.  Le jeune Lupin esquissa un sourire pour la remercier.

« Merci beaucoup dans ce cas mais ce n'était pas la peine. En tous cas, vous ne m'en voudrez pas si je l'ai déjà commencée puisque c'est mon cadeau ! Même si j'avoue préférer le chocolat, j'apprécie l'intention. Donc, j'imagine que vous avez abandonné l'idée de questionner tous les petits orphelins »
 
 
by NYXBANANA

_________________


Edward R. Lupin
With every day it get's better. MALGRÉ LES ÉPREUVES DE LA VIE, CHAQUE JOUR QUI PASSE NOUS REND PLUS FORTS ET RENDS CHAQUE LENDEMAIN DIGNE D'INTÉRÊT DE LE VIVRE À FOND.
BY PHANTASMAGORIA
Alicia Cunningham
Alicia Cunningham
ProfilDate d'inscription : 20/10/2021
Messages : 549
Date de naissance : 25/07/1978
Age : 45
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Un rendez-vous pas si raté [Teddy]
Mer 16 Fév - 23:54


Un rendez-vous pas si raté


Feat Teddy


Au fait qu’il n’était pas difficile, j’aurais pu me méfier de ses réelles intentions. On aurait pu croire qu’il voulait me voir en petite tenue, non ? Je rigolais, pourtant, légèrement et un peu embarrassée quant à mes pensées obscènes. J’imaginais des scènes un peu trop « caliente » à mon goût. En plus, Glen se trouvait en haut. Non, non, ne vous inquiétez pas ce ne sera pas ça la punition de mon cher et tendre ! Le pauvre. Puis, j’avais passé l’âge de ces enfantillages voyons !

Tout en servant le thé, j’avais aperçu rapidement la boîte de dragées ouverte. Heureusement que je lui avais dit qu’un cadeau l’attendait au salon ! Un peu plus et il allait vider la boîte en plein sur la table. Non, non, je n’étais pas en colère. Je dois avouer que j’étais quand même un peu agacée qu’il ne m’ait pas attendue pour s’emparer des bonbons. Et si le cadeau n’avait pas été les bonbons et que ceux-ci devaient être dédiés à un autre ? Néanmoins, je n’étais plus l’adolescente soupe au lait et je tentais de mettre par devers moi ce petit incident.

Je ne portai, ainsi, pas les yeux sur Teddy Lupin jusqu’à ce que le thé soit servi me concentrant sur ma tâche. J’en posais ensuite une devant le jeune homme et j’approchais l’autre de ma position dans le canapé lui faisant face. Je pris une inspiration pour diriger ensuite le regard vers ma tasse de thé dont je faisais tourner doucement la cuillère du bout de ma baguette magique

À ce qui semblait être des excuses, j’haussais les épaules ne répondant pas tout de suite préférant le laisser parler et réagir en souriant poliment. Bah, après tout Jamie était pareil. Je me sentais mieux et retrouvant un peu plus mon calme lorsque je me rappelais la jeunesse de Teddy Lupin. Puis, je n’avais pas voulu me mettre en colère contre lui. Non ! Je ne l’avais pas invité, de prime abord, pour cela.

- Vous préférez les desserts moldus donc monsieur Lupin souriais-je maintenant plus calme lorsqu’il me parla aimer le chocolat. J’avoue qu’il n’y a rien comme un bon dessert au cari fait par ma mère.

En même temps, j’arrêtais de touiller machinalement le thé pour prendre la tasse et en humer le contenu. Le sentant trop chaud, je ne bus pas tout de suite. De toute manière, Teddy Lupin entrait déjà dans le vif du sujet. J’eus un sourire qui du plutôt faire passer pour une grimace tellement je ressentais l’embarras m’empourprer les joues.

- Je m’excuse sincèrement monsieur Lupin alors que je posais la tasse sur la table pour me mettre à jouer nerveusement avec mes mains. Vous devez penser bien bas des journalistes maintenant et je ne vous comprendrais.

Baissant le regard pour m’aider à chercher mes mots, je pris une grande inspiration qui le fit au niveau du courage. J’étais embarrassée parce que je ne voulais pas ressembler à une Rita Skeeter du 21e siècle. Ce n’était pas moi voyons ! Je repris en regardant courageusement le jeune homme dans les yeux.

- En plus, je suis chroniqueuse sportive. Je n’aurais même pas due faire partie de cette entrevue. C’était mon collège qui avait désiré que je sois sa partenaire parce que j’avais vécu la guerre et donc que je pouvais faire montre de plus de tact … Après vous dites, bravo pour le tact !

Levais-je les yeux au ciel dans un élan de frustration.



KoalaVolant

_________________
Soyons nous-même

Épanouissons-nous
ANAPHORE
Edward R. Lupin
Edward R. Lupin
ProfilDate d'inscription : 28/08/2021
Messages : 441
Date de naissance : 02/04/1998
Age : 26
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Un rendez-vous pas si raté [Teddy]
Dim 6 Mar - 21:33



Un rendez-vous pas si raté
feat.  @Alicia Cunningham    

Mai 2022.

Alicia lui ayant  dit avant de monter qu'elle avait un petit cadeau pour lui et lui avait spécifiquement indiqué la boîte sur la table de Bertie crochue, Teddy avait donc ouvert la boite et avait pioché un bonbon en attendant le retour de son hôte. Elle revint, cette fois de façon plus correct pour recevoir un invité. C'est bizarre, quand elle vit qu'il avait déjà ouvert la boite, l'espace d'une seconde il eut l'impression qu'elle en fut légèrement agacé avant que cette expression ne disparaisse. Pourtant, c'était bien un cadeau pour lui non ? C'était ce qu'elle avait dit en tous cas, se dit-il alors qu'il choisissait soigneusement sa seconde et qu'elle s'installait sur le canapé en face. Il garda le silence quand elle les servit en thé puis la remercia enfin pour son cadeau en avouant cependant préférer le chocolat. De façon sous-entendue, il demanda alors s'il avait cessé de vouloir questionner tous les petits orphelins tristement célèbres...

Teddy fronça un sourcil alors qu'Alicia lui demandait s'il préférait les desserts moldus. Il ne comprenait pas. Il avait juste dit préférer le chocolat... Le chocolat n'était pas forcément moldu puisqu'il en avait aussi dans leur monde. Puis, elle mentionna le nom d'un dessert qu'il ne connaissait pas mais apparemment c'était son dessert préféré que lui préparait sa mère. « J'avoue que je ne suis pas très connaisseur en desserts moldus en fait, mais je suis curieux... Qu'est-ce ce dessert de Cari ? En fait, j'aime surtout le chocolat c'est tout. Les chocogrenouilles, mais il paraît qu'en Belgique il y a d'excellents chocolatier moldus et j'avoue ça me tente bien. » Il attrapa sa tasse mais se contenta de remuer dedans avec la cuillère pour le faire refroidir tout en écoutant son hôte continuer de parler et s'excuser à nouveau pour la méprise de l'autre jour quand elle avait essayé de l'interroger à propos de ses parents et de son statut d'orphelin. Il avait lui-même lancé le sujet d'ailleurs quand il lui avait demandé si elle avait abandonné l'idée d'interroger tous les petits orphelins.  S'il lui en avait voulu, évidemment il ne lui en voulait plus à présent sinon il n'aurait jamais accepté ce rendez-vous. Il était partisan des secondes chances. C'était pour ainsi dire écrit dans ses gènes. Si son père n'avait pas eu de seconde chance à une vie normale, où serait-il lui, Teddy ? Dire qu'il se méfiait des journalistes, c'était vrai, mais pas de tous non plus, et puis... Il y avait aussi le fait que Victoire était elle-même journaliste.  Alors, ses lèvres se tordirent en un minuscule sourire alors qu'il disait :

« Et bien en fait, je vis avec une journaliste, alors ce serait bien étrange si je portais tous les journalistes bien bas en estime ne trouvez-vous pas ? Mais j'accepte volontiers ces excuses, et merci pour ces dragées aussi qui symbolisera un totem de paix. » Il porta à ses lèvres la tasse de thé qui avait légèrement refroidi et bu un petit peu. Bien sûr, s'il avait eu une bien mauvaise impression d'Alicia, il ne croyait pas qu'elle soit une nouvelle Rita Skeeter, et puis à la façon dont elle était baissait la tête et était gênée, ses excuses ne pouvaient qu'être sincère à moins qu'elle soit une extrêmement bonne actrice. Après quelques secondes, il rajouta : « D'ailleurs, vous la connaissez peut-être. Elle s'appelle Victoire. » Bon il ne devait pas y avoir une ribambelle de Victoire qui devait travailler avec elle, mais il y avait toujours la possibilité qu'elle ne travaille pas dans le même journal.

Il appris ensuite qu'elle était chroniqueuse sportive et qu'elle avait dû ce jour-là couvrir pour un collègue qui avait été absent. Elle n'avait donc pas été dans son élément de prédilection mais son collègue avait décidé de la prendre avec elle car selon lui elle avait vécu la guerre des sorciers donc elle saurait sûrement faire preuve de tact. Teddy ne put s'empêcher de s'esclaffer à ses mots.

« En effet, c'était un peu raté pour le tact. Vous êtes donc chroniqueuse sportive alors ? C'est en effet bien loin de s'occuper d'interviews qui consistent à prendre des témoignages de la guerre...  Je suis médicomage dans le secteur des blessures magiques, c'est comme si on me demandait de procéder à une opération chirurgicale... Alors que je ne suis même pas chirurgimage. » dit-il avec amusement. Ah,  ça la chirurgie, non, jamais il ne pourrait faire même... Préparer la salle et le matériel pour une opération prochaine d'accord, mais procéder à une opération chirurgicale ou assister un chirurgimage, non il ne pourrait pas. Il ne tiendrait même pas cinq minutes dans la salle d'opération. Il n'aurait pas le cœur à faire ça ! Chacun son domaine après tout. « Vous travaillez dans quel journal ? Vous travaillez peut-être avec Victoire ? Elle a été assignée à assister au tournoi Inter-Maisons de Poudlard je crois. » Personnellement, il ne pensait pas que c'était une bien bonne idée. Le dernier tournoi qui avait eu lieu à Poudlard il y a plus de vingt ans de cela avait été une catastrophe et en général, les tournois des trois sorciers ne se finissaient jamais bien, donc il se demandait qu'est-ce qui avait pu passer par la tête du ministère de décider d'en refaire un.

 
by NYXBANANA

_________________


Edward R. Lupin
With every day it get's better. MALGRÉ LES ÉPREUVES DE LA VIE, CHAQUE JOUR QUI PASSE NOUS REND PLUS FORTS ET RENDS CHAQUE LENDEMAIN DIGNE D'INTÉRÊT DE LE VIVRE À FOND.
BY PHANTASMAGORIA
Alicia Cunningham
Alicia Cunningham
ProfilDate d'inscription : 20/10/2021
Messages : 549
Date de naissance : 25/07/1978
Age : 45
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Un rendez-vous pas si raté [Teddy]
Lun 4 Avr - 4:13


Un rendez-vous pas si raté


Feat Teddy


À bien y penser, j’aurais plus eu envie continuer à parler chocolat et pâtisseries avec lui. J’avais toujours eu une petite dent pour le sucré, sans trop, et la conversation amena donc à parler du dessert favori fait par ma mère : le chutney indien dans lequel il y avait du curcuma. Fait maison, le chutney de ma mère changeait toujours un peu de goût à chaque fois. Elle n’utilisait pas de recette, mais bien les enseignements de sa mère puis, de la mère de sa mère et ainsi de suite. Même si sa mère l’eut rejeté pour avoir épousé un Britannique, mon père, ma mère n’avait pas pour autant rejeté tout de la culture indienne. Et c’était tant mieux. J’avais donc souris toute innocente au jeune Lupin.

- C’est un chutney indien dans lequel le curcuma côtoie le sucre. Moi aussi j’aime bien les chocogrenouilles. Jeune, je préférais évidemment les cartes qu’on y trouvait.

Malheureusement, la conversation n’avait pas continué sur le sucré malgré mon envie d’en apprendre plus sur le chocolat belge que je connaissais très peu, je devais avouer. Courageuse ou effrontée – choisissez – j’en étais venu à parler du pourquoi de notre rencontre en ce beau samedi matin. Prenant une lampée de mon thé, j’avais failli me brûler très surprise d’entendre ledit prénom de Victoire. Un peu décontenancée, je me vis l’obligation de poser ma tasse pour éviter toute catastrophe maladroite due à l’émotion engendrée. Sans en laisser paraître, ou si j’avais sûrement laissé paraître mon trouble sans m’en rendre compte, j’avais continué avec mon propre rôle à la Gazette du Sorcier, rôle qui m’avait valu être pointée de manque de tact. Prenant une grande inspiration, je n’avais pas pu laisser sa propre comparaison avec la médicomagie sans rétorquer moi-même.

- Mais en médicomagie, il n’y avait sûrement pas l’intention d’être le meilleur. Cela va de soi que de guérir un patient sans compétition entre collègues. Dans le journalisme, certains veulent avoir l’article parfait et j’étais une bonne personne pour aider mon collègue à y parvenir peu importe mes scrupules ou les siens.

Grimaçant à la vérité crue de mes mots, je repris ma tasse entre mes mains et but légèrement ma boisson chaude. Le regard vers la table, je laissais ma langue passer sur mes dents. Je crois que je m’étais vraiment brûlé. J’en ressentais une douleur au bout. Au même moment, monsieur Lupin me demandait si je travaillais à la Gazette et donc si je connaissais Victoire. Je souriais à sa question déposant à nouveau ma tasse sachant que ma brûlure ne me la ferait pas reprendre de sitôt. J’élevais doucement la voix.

- Je ne savais pas du tout que vous viviez avec mademoiselle Weasley monsieur Lupin. Elle est, je crois, la plus jeune de mes collègues à la Gazette. Je crois qu’elle va devenir une bonne journaliste. En tout cas, elle ne semble pas portée vers des pratiques douteuses comme mon cher collègue m’ayant embarqué dans votre interview.

Je souriais franchement et rigolais un peu. Ce n’était pas pour se moquer de lui ni de Victoire. Bien au contraire, c’était plutôt pour se moquer de mon collègue. Bien fait pour lui. Si je lui avais dit ma façon de penser ? Oh que oui. Je n’avais pas raté cette occasion de le remettre à sa place.

- Ne vous faites pas j’ai bien parlé à l’homme avec lequel j’étais, mon collègue, par après cette interview ratée. J’avais honte …

Je soupirais. De quoi d’autre avais-je honte ? Que Victoire Weasley me vole la vedette en temps que chroniqueuse ? On s’était expliqué évidemment et encore je la pensais intègre. Je souriais un peu moqueuse face à l’évocation du tournoi inter-maison.

- J’ai toujours été une personne aimant la compétition. Après tout, n’avais-je pas été joueuse professionnelle de Quidditch ? Je crois que cela me va même très bien. Je fu un peu jalouse d’elle. Je crois.

Je me parlais sûrement plus à moi-même me convainquant n’être ni envieuse ni agacée par Victoire étant en face de son ami. Oui, je l’appréciais. Après tout, étant la fille de Bill Weasley et moi la marraine de Fred II Weasley et donc on se voyait.

- Je l’apprécie ne vous en faites pas. C’est juste compliqué. À y réfléchir plus longtemps c’est compréhensible vu que mon patron a du vouloir me protéger en ne m’envoyant pas au tournoi.

Alors, je souriais tristement.



KoalaVolant

_________________
Soyons nous-même

Épanouissons-nous
ANAPHORE
Edward R. Lupin
Edward R. Lupin
ProfilDate d'inscription : 28/08/2021
Messages : 441
Date de naissance : 02/04/1998
Age : 26
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Un rendez-vous pas si raté [Teddy]
Mer 4 Mai - 21:48



Un rendez-vous pas si raté
feat.  @Alicia Cunningham    

Mai 2022.

Teddy écoutait Alicia lui parler de la pâtisserie Indienne dont elle était apparemment friande. Ce Chutney au curcuma. Teddy n'avait jamais été tenté par les plats trop épicée, mais cela ne le dérangeait pas d'en manger quelques-uns avec juste un soupçon d'épices pour relever le goût. Quand en revanche Alicia lui parla de chocogrenouilles en disant qu'elle préférait la carte à l'intérieur, il ne put s'empêcher de rire alors qu'il disait : « Les cartes, ahah ! J'en ai plus de 450... et je ne compte pas celle que j'ai en 150 double malheureusement. Je donnerai mes doubles ou mes triples à mes enfants le jour où j'en ai. » reprit-il en riant. Enfin, en-dehors de la collection qu'ils auront déjà collecté avec leurs propres collections de cartes de chocogrenouilles.

« Les cartes de chocogrenouilles, je crois que c'est presque un rituel pour tous enfants sorciers. Il n'y en a pas qui n'en fait pas une. C'est comme les Pokémon chez les moldus peut-être... Vous connaissez ? »  reprit-il alors qu'il finissait en riant légèrement avant de boire de nouveau une gorgée de café chaud avant de reposer la tasse devant lui. « Soit dit en passant,  j'avais aussi une collection de cartes Pokémon... Environ 400. » Normal, son grand-père étant d'origine moldu, la culture moldue faisait aussi partie de sa culture. Et bien qu'il n'ait malheureusement pas pu connaître ce grand-père qu'il avait souvent regardé sur des enregistrements vidéos filmés par lui-même à l'époque où il était encore en vie, il en avait toujours beaucoup entendu parler. Ne serait-ce que par les parents de ce dernier ainsi que la sœur qui était donc la tante à Teddy.  

Teddy fronça légèrement les sourcils alors qu'il détectait un léger sursaut chez sa voisine de face quand il avait mentionné Victoire, mais il n'aurait pu en être sûr et de toutes façons il était de nature trop discrète pour relever qu'il s'en était rendu compte. Elle n'avait pas forcément envie d'en parler, mais tout compte fait vu qu'elles étaient toutes les deux journalistes, ce ne serait pas étonnant qu'elles se soient déjà croisées.Tandis qu'ils évoquaient leur métier respectif et le risque bas de compétitivité et concurrence au sein du secteur médical, Teddy st mit à réfléchir quelques instants sur ce sujet avant de dire pensif.

« Oh je pense que n'importe quel métier, il peut y avoir une certaine forme de compétition. Evidemment pas pour un article mais pour autre chose. Cependant, pour ma part, je pense être un collègue plutôt cool. »

Il l'écouta ensuite lui parler de « sa collègue » Victoire et il esquissa un léger sourire tandis qu'elle lui racontait qu'elle était la plus jeune de ses collègues à la Gazette. Vu qu'elle ignorait qu'elle et Teddy étaient ensemble, cela voulait donc dire qu'elles n'étaient pas si proches que ça. Sûrement simples collègues qui se respectaient. Au compliment fait sur sa petite-amie, il hocha la tête et sourit : « Non en effet, elle n'est pas très tourné vers ces pratiques douteuses. Je pense aussi qu'elle a du potentiel pour aller loin dans cette profession. » et dans sa voix on pouvait percevoir une pointe de tendresse qu'il ne cherchait jamais à cacher quand il parlait de Victoire. En même, les mots « Teddy » et « cacher ses émotions » étaient clairement à l'opposé l'un de l'autre quand il s'agissait du jeune Lupin.

La conversation continua avec Teddy en bonne auditeur qu'il était. D'ailleurs, il avait toujours été un bon auditeur. Ou alors c'était Alicia qui parlait beaucoup et il n'allait pas non plus l'arrêter de parler car ça permettait d'en apprendre plus sur ses interlocuteurs et sur leur vie, la façon dont ils fonctionnaient. Alicia était une personne qui aimait la compétition et il apprit alors qu'elle avait fait partie d'une équipe de Quidditch professionnelle avant d'être journaliste.  Et elle lui avoua alors avoir été un peu jalouse de sa petite-amie quand Victoire eut été annoncé comme celle qui irait au tournoi inter-Maisons de Poudlard car elle aurait aimé y aller elle aussi. Par ailleurs, il avait un peu l'impression qu'elle se parlait plus à elle-même qu'elle ne parlait à lui. Il eut parfois cette impression.

« Vous protéger ? Pourquoi pensez-vous que votre patron a voulu vous protéger ? Vous est-il déjà arrivé à un accident lors d'un tournoi ? » Il devait avouer avoir été curieux par sa dernière phrase et ne put faire autrement que de lui poser une question dessus. « Et je suis sûr que vous êtes une personne intègre et qui veuille faire de son mieux dans son travail. Laissons donc l'incident derrière qui s'est passé entre nous la dernière fois à cause de cet article et  concentrons-nous sur le futur. Vous avez joué dans une équipe professionnelle de Quidditch ainsi ? Laquelle ? » Alicia, Alicia...  Son nom de famille Cunnigham ne lui disait rien mais en revanche, le nom d'Alicia oui. Enfin, il devait y avoir des tas d'Alicia.

 
by NYXBANANA

_________________


Edward R. Lupin
With every day it get's better. MALGRÉ LES ÉPREUVES DE LA VIE, CHAQUE JOUR QUI PASSE NOUS REND PLUS FORTS ET RENDS CHAQUE LENDEMAIN DIGNE D'INTÉRÊT DE LE VIVRE À FOND.
BY PHANTASMAGORIA
Alicia Cunningham
Alicia Cunningham
ProfilDate d'inscription : 20/10/2021
Messages : 549
Date de naissance : 25/07/1978
Age : 45
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Un rendez-vous pas si raté [Teddy]
Mer 18 Mai - 2:27


Un rendez-vous pas si raté


Feat Teddy


Je ne pensais vraiment pas qu’il irait jusqu’à parler de ses collections de cartes chocogrenouilles voire de ses cartes Pokémon en ma compagnie. J’étais donc redevenue sereine et en contrôle de mes émotions. Je ne me sentais plus coupable de ma bévue qui fut à l’origine de notre rencontre à tous les deux. Je n’avais pas voulu qu’il me voit telle une personne sans scrupules, car je ne l’étais pas. J’étais juste un peu impulsive et je ne pensais pas toujours avant d’agir … Encore à 43 ans. À cette pensée, je dardais mon regard vers le couloir puis, cet escalier menant aux chambres et donc à Glen. J’eus un petit rire en coin, car il me le disait toujours, toujours, toujours … Ouais, lui il pensait trop de toute manière ! Haha ! Mieux valait ne pas continuer à songer à mon impulsivité. C’était mauvais.

En place et lieu, je redevenais sérieuse écoutant plus ou moins distraitement – la faute au bout de ma langue brûlé – Teddy Lupin argumenter sur le fait qu’il y avait de la compétition dans tous les métiers, mais que lui restait un bon collègue ce qui m’avais intimé à hocher positivement de la tête et approuver ce fait.

- Vous me semblez effectivement honnête. Pas comme les politiciens.

Avais-je rigolé spontanément avant de continuer sur ce qui m’avait sûrement conduit à agir de la sorte. J’allais jusqu’à me comparer à ma collègue et sa colocataire Victoire Weasley. J’étais ambitieuse, un peu trop même, et cela m’aveuglait parfois. Teddy, à l’inverse, voyait en l’intégrité de Victoire, une qualité que je lui jalousais que sûrement trop. Je souriais timidement avant de reprendre tout en le faisant avec ma tasse de thé. Je n’aurais pas dû parler de mon patron parce que maintenant Teddy posait des questions. C’était compréhensible vu que je n’avais rien spécifié, mais ce fut une erreur de ma part.

- Laissez monsieur Lupin … Parlons d’autre chose …

Envoyais-je la main souhaitant passer à un autre sujet. Je ne crois pas que j’avais envie de parler de ma peur envers le tournoi inter-maison à lui que je ne connaissais pas. J’espérais encore qu’il n’y aurait pas de morts. Des blessés cela pouvait aller à la limite, mais un mort … ? Pas encore. Pas à nouveau. Ayant oublié ma brûlure, je reprenais ma tasse de thé et je bus tranquillement un peu du liquide réconfortant. Ce qui était tout aussi réconfortant, c’était d’être définit comme intègre par le jeune homme et surtout qu’il voulut justement oublier l’interview antipatique. Je souris foncièrement envers Teddy Lupin qui, je savais maintenant, était une personne bienveillante et authentique. Et curieux aussi … J’eus un petit sourire quant à sa question sur ma profession avant le journalisme.

Je déposais à nouveau ma tasse sur la table basse du salon et croisa mes jambes. Je me passais une main dans les cheveux nostalgique de cette époque révolue, mais dont je ne pourrais sans doute plus revivre. Oh ! L’énergie que chaque partie de Quidditch me prenait à chaque fois et après, il y avait les entraînements pour terminer par les fans si gentils, mais parfois exubérants.

- Je faisais partie de Harpies de Holyhead comme Ginny Potter lui répondis-je avec bienveillance. J’y étais la poursuiveuse principale pendant les trois ou quatre années. C’était génial, éreintant aussi. Nous étions aussi toujours sous le feu des projecteurs étant la seule équipe entièrement composée de femmes.

À ces mots, je souris ma fierté alors que mes pensées vagabondaient dans ce passé ou la vitesse et la brutalité étaient de mises. Oui, il y avait toujours des contacts et je fus bien heureuse de l’avoir appris dès mes premières années à Poudlard gracieuseté de l’équipe de Serpentard. En ce sens, je le fixais du regard, curieuse le concernant aussi.

- Et vous monsieur Lupin ? Avez-vous fait du Quidditch lors de vos études à Poudlard ?



KoalaVolant

_________________
Soyons nous-même

Épanouissons-nous
ANAPHORE
Edward R. Lupin
Edward R. Lupin
ProfilDate d'inscription : 28/08/2021
Messages : 441
Date de naissance : 02/04/1998
Age : 26
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Un rendez-vous pas si raté [Teddy]
Jeu 26 Mai - 15:53



Un rendez-vous pas si raté
feat.  @Alicia Cunningham    

Mai 2022.

Teddy rit un peu devant la remarque d'Alicia quand elle lui répondit qu'il avait l'air honnête, pas comme les autres politiciens. Ce à quoi le jeune Lupin ne pouvait qu'approuver. Effectivement, de par son éducation, Teddy aurait bien été incapable d'émettre le moindre mensonge et il lui était aussi incapable de ne pas être honnête sur ses opinions. Ce n'était pas qu'il ne pouvait pas mentir, c'était qu'il ne savait pas mentir. Une chose que la plupart des politiciens savaient faire allègrement. Teddy ferait donc sûrement un bien piètre politicien... du point de vue de la plupart des gens en tous cas. Cette honnêteté, cette sincérité qu'il affichait le poussa ainsi à demander sincèrement à propos de son patron. Pourtant, Teddy comprit bien vite à la réponse qu'elle lui fit qu'elle n'avait pas envie d'en parler et il n'insista pas. Teddy ne la connaissait pas suffisamment pour pouvoir se donner le droit d'insister.

Le sujet dévia ensuite vers le Quidditch quand Teddy apprit qu'elle avait fait partie d'une équipe de Quidditch. Teddy réfléchissait toujours à quelle équipe de Quidditch elle avait pu appartenir. Il n'avait jamais joué au Quidditch. Pas professionnellement en tous cas et ni à Poudlard non plus mais on peut dire qu'il avait été un fervent supporter de l'équipe de sa Maison. Toujours le premier à s'habiller des couleurs de sa Maison de la tête aux pieds (ceci incluant les cheveux) et à brandir le drapeau de sa Maison lors des matchs. Il avait toujours suivi les actualités Quidditch dans les journaux, cela le passionnait même beaucoup, et les changements et derniers ajouts à telle ou telle équipe. Il ne connaissait qu'une Alicia jouant dans une équipe de Quidditch et c'était une Alicia Spinnet. Cela pourrait très bien être elle ! Alors quand elle lui dit qu'elle avait joué avec les Holyhead et qu'elle avait joué avec Ginny Potter, Teddy ne retint pas sa surprise.

« C'est vrai, vous avez joué aux côtés de Ginny ? Ginny est la femme de mon parrain. Je passais beaucoup de temps chez eux étant petit donc ils sont comme ma famille. » Ils étaient sa famille après tout car Harry était son parrain. Alicia lui demanda s'il avait alors fait du Quidditch à l'école alors il répondit : « Non, du tout. J'adore le Quidditch et je suivais absolument tout – je suis encore absolument tout – mais je n'ai jamais joué. J'étais juste dans les gradins et pas le dernier à encourager mon équipe. » Malheureusement, son équipe ne gagnait pas très souvent à son plus grand désespoir mais cela ne l'empêchait pas de continuer à les soutenir à chaque match avec une grande animation. Pour amuser alors Alicia, il se concentra un instant afin de changer la couleur de ses cheveux pour les faire prendre celle noire et jaune de Poufsouffle et lui montrer que quand il se mettait à soutenir une équipe, il ne faisait pas les choses à moitié !
 
by NYXBANANA

_________________


Edward R. Lupin
With every day it get's better. MALGRÉ LES ÉPREUVES DE LA VIE, CHAQUE JOUR QUI PASSE NOUS REND PLUS FORTS ET RENDS CHAQUE LENDEMAIN DIGNE D'INTÉRÊT DE LE VIVRE À FOND.
BY PHANTASMAGORIA
Alicia Cunningham
Alicia Cunningham
ProfilDate d'inscription : 20/10/2021
Messages : 549
Date de naissance : 25/07/1978
Age : 45
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Un rendez-vous pas si raté [Teddy]
Mer 22 Juin - 2:36


Un rendez-vous pas si raté


Feat Teddy


J’en apprenais toujours plus sur Edward Lupin en ce samedi matin du mois de mai. Je ne regrettais absolument pas de l’avoir invité, m’excusant de prime abord pour ma mauvaise conduite, mais aussi pour avoir découvert un bon vivant. Déjà, il avait réagi en riant à ma blague sur les politiciens. C’était un jeune homme agréable à côtoyer, une personne qui saura redonner le sourire et supprimer toute pression pouvant l’assaillir. En tout cas, c’était ce qui se produisait peu à peu avec moi. Je me sentais détendu savourant mon thé à petite gorgées.

Cependant, bien vite je dus ressembler à un hibou rencontrant les phares d’une voiture. Ce fut littéralement le choc. – Heureusement, je déposais ma tasse de thé au même moment. - Je n’avais, effectivement, aucunement fait le lien entre Harry, Ginny et lui. Pourtant, j’avais dû le savoir … Il y a longtemps à tout le moins et surtout pendant un moment de ma vie désespéré, ma mémoire ayant sûrement dû supprimer les plus menus détails. J’en fus, ainsi, penaude passant une main dans ma chevelure montrant cet embarras.

- Je n’avais pas fait le lien entre vous et les Potter. Je suis désolée monsieur Lupin parce que j’aurais dû le savoir soupirais je me rappelant aussitôt les décès du côté de l’Ordre du Phénix après la guerre et baissant momentanément le regard sur le tapis. En fait, j’ai joué avec Ginny pour les Harpies et avec Harry pour les Gryffondor quand j’étais à Poudlard.

Souhaitant passer à autre chose après mon embarras, je décidais d’amener ce petit fait cocasse avec le sourire. Oui, j’avais joué et avec Ginny et avec Harry. Mais je me fis volontairement au silence pour écouter Edward raconter qu’il préférait les gradins et encourager son équipe à jouer. Je souriais avec chaleur.

- Vous avez bien raison d’encourager votre équipe ! Je dois avouer que le Quidditch peut paraître un sport dangereux. Malgré tout, pour ceux et celles y ayant goûté, il en devient grisant voire une véritable drogue de liberté et cela simplement par la hauteur que l’on prend. Les attrapeurs, tout particulièrement, peuvent monter très haut parce qu’on ne sait jamais ou peut aller se cacher le vif d’or. Je dois avouer que le sport me manque parfois.

Mon sourire fut devenu triste par ce soudain excès de nostalgie. Rare je pouvais jouer au Quidditch dorénavant hormis en me rendant dans un lieu campagnard tel chez mes parents. On le faisait assez régulièrement Jamie, Glenn et moi. Je voulais que mon fils goûte à ma passion première que fut de m’élever dans les airs pour la première fois.

Entre nostalgie et bien-être, je me rendais compte que le temps passait et même un peu trop vite. Je rencontrais Angelica cet après-midi et il me fallait préparer le repas du midi : oui parce que monsieur était avachie dans son lit, un rhume l’y clouant. Ce fut dans un sourire triste que je me levais pour proposer à Edward de mettre fin à notre tête à tête.

- Malheureusement monsieur Lupin, le temps fil et je n’ai pas de retourneur de temps. J’ai quelque chose d’organisé dans quelques heures avec ma meilleure amie et … Elle va me le faire regretter si je suis en retard rigolais je amusée redevenant sérieuse juste après ajoutant quelques mots. J’ai été très heureuse de faire connaissance avec vous. Vous êtes vraiment un chic type.

Je me déplaçai, ainsi, vers le couloir de l’entrée pointant vers le salon pour m’assurer qu’il n’oubliait pas son cadeau et cela même si la moitié des dragées avaient été mangées.

- N’oubliez pas vos dragées. Aussi, ne vous gênez pas si je peux vous venir en aide un de ces jours, mais on pourrait sûrement se faire une petite sortie restaurant en incluant cette fois Victoire.

Je me sentais bien, heureuse et cela même si je venais d’entendre éternuer à l’étage. J’haussais des yeux au ciel. Et voilà, retour à la vie quotidienne.



KoalaVolant

_________________
Soyons nous-même

Épanouissons-nous
ANAPHORE
Edward R. Lupin
Edward R. Lupin
ProfilDate d'inscription : 28/08/2021
Messages : 441
Date de naissance : 02/04/1998
Age : 26
Infos
Feuille de personnage
Inventaire:
Mes clubs/groupes ::

Sujet: Re: Un rendez-vous pas si raté [Teddy]
Mer 22 Juin - 8:01



Un rendez-vous pas si raté
feat.  @Alicia Cunningham    

Mai 2022.

Teddy ne comprit pas réellement pourquoi Alicia était si gênée. Ce n'était pas si grave si elle ne connaissait pas son affiliation aux Potters. Ils n'étaient pas « affiliés » à proprement parler. Harry était simplement son parrain et donc de ce fait, Teddy avait été ajouté à leur famille et à celle des Weasleys. Mais pour savoir que Teddy était le filleul de Harry, il fallait connaître la famille dans ses moindres détails et venir très souvent dîner chez eux. Quand il était petit, il n'était pas sûr d'avoir vu Alicia si souvent dans la maison des Potter. Il fallait venir souvent les voir et savoir que ses parents avaient voulu que Harry devienne le parrain de leur fils. Dans le cas où il leur arriverait quoique ce soit dans cette guerre, la responsabilité reposerait sur Harry de prendre soin de Teddy. C'était une histoire bien triste sur laquelle Teddy n'aimait pas revenir et qu'il n'abordait évidemment jamais avec les étrangers ou les gens pas suffisamment proches de lui, mais sans pouvoir s'en empêcher ses cheveux avaient légèrement perdu de leur éclat si bleutée qu'ils avaient normalement. Car dire que cela ne l'affectait pas encore aujourd'hui, serait un mensonge. Il en serait toujours très affecté.

« Vraiment, ce n'est pas grave, ne vous en faîtes pas, vous n'étiez pas censé savoir sauf si Ginny a pu vous le mentionner durant les entraînements de Quidditch, ce dont je doute sincèrement. » lui répondit-il avec un sourire qui se voulait rassurant.

Alors que le sujet du Quidditch était mentionné, Alicia lui compta les nombreux de ce sport qui pourtant n'en demeurait pas moins excitant et pleins de libertés pour ceux qui y avaient goûté. Teddy n'était pas mauvais sur balai, loin de là, mais ce n'était pas ce qu'il préférait. Il préférait davantage les créatures magiques et puis la botanique. Il n'avait jamais eu peur de mettre les mains dans la terre ou alors s'occuper de telle ou telle créature qui requérait des soins. Il était également allé de nombreuses fois apporter des échantillons de plants à l'infirmerie, donner là-bas un coup de main à l'infirmière quand elle avait besoin. Me Pomfresh savait qu'il était consciencieux et qu'il prenait son travail à cœur. D'ailleurs, il avait effectué un petit stage ici avant d'entrer en études de médicomagie. Histoire de s'assurer que c'était bien ce qu'il voulait faire. Aujourd'hui, il travaillait à plus grande échelle à l'hôpital Ste Mangouste.

« Mon oncle Charlie... Enfin ce n'est pas mon vrai oncle mais je l'appelle ainsi depuis tout petit, a fait partie de l'équipe de Quidditch de Gryffondor avant de partir travailler avec les Dragons en Roumanie. Je suppose que quand on aimait tant le Quidditch et qu'on ne le fait plus, ça dois vous manquer toujours un peu oui, mais vous pourriez encore en faire pour la plaisir non ? Enfin, si vous trouviez le temps cela va sans dire. »

Pendant quelques minutes, elle eut le regard perdu dans quelques souvenirs nostalgiques et il n'osa pas la déranger dans ces moments.  Il connaissait que trop bien ce sentiment. Il écouta ensuite Alicia s'excuser alors et lui dire qu'elle avait un rendez-vous dans quelques heures avec une amie et qu'elle devait préparer le repas. Aussitôt Teddy se leva  (non sans avoir récupérer le reste de ses chocolats non mais oh!) et puis il la laissa finir de parler avant de parler lui-même. Lui non plus n'avait vraiment pas vu le temps passer ! Le temps passait bien vite quand on était en discussion intéressante avec des gens. Finalement, il était ravi de constater qu'Alicia n'était pas comme il l'avait vue dans un premier temps.

« J'ai été enchanté de vous rencontrer à nouveau moi aussi et que l'on fasse réellement connaissances et faire table rase de ce petit désagrément que nous avions eu. En ce qui concerne le petit dîner au restaurant, je prends note d'en discuter avec Victoire. Elle vous tiendra elle-même au courant. » Vu que de toute  évidence, elles travaillaient au même endroit, ce ne serait pas compliqué. « Et évidemment que je prends mes dragées avec moi, » termina t-il avec un petit clin d'oeil gourmand. Il se laissa ensuite conduire jusqu'au hall où il prit congé d'Alicia quelques secondes plus tard alors qu'ils entendaient un éternuement à l'étage, rappelant ainsi Alicia à la vie quotidienne de son mariage !  

Fin du rp pour Teddy.
 
by NYXBANANA

_________________


Edward R. Lupin
With every day it get's better. MALGRÉ LES ÉPREUVES DE LA VIE, CHAQUE JOUR QUI PASSE NOUS REND PLUS FORTS ET RENDS CHAQUE LENDEMAIN DIGNE D'INTÉRÊT DE LE VIVRE À FOND.
BY PHANTASMAGORIA
Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: Un rendez-vous pas si raté [Teddy]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [FB] Un rendez vous d'affaires
» Nous avions rendez-vous ? (ft. Aodrena)
» Edmund Wagner - Combattant, collectionneur, amateur, je suis de tout pour vous et vous, qu'êtes-vous donc pour moi ?
» Abigail O'Connor - Vous les copains, je n'vous oublierais jamais, didoudadidi... ♫
» Je vous aime même si vous ne le voyez pas toujours - Albus S. Potter

Un rendez-vous pas si raté [Teddy]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: