Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -57%
Chromebook Lenovo IdeaPad Slim 3 14” FHD 4 Go / ...
Voir le deal
99.99 €

Cours sixièmes années, toutes maisons

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Cours sixièmes années, toutes maisons
Dim 12 Mar - 16:37
Jeudi 6 Septembre, (8h/10h)

Le cours des sixièmes années était de loin le préféré de la professeure. Les B.U.S.Es permettaient entre autre d’éclaircir les classes, de faire le tri entre les élèves ayant la volonté de continuer et ceux ne l'ayant pas. Les cours n'en ressortaient que plus fluides et efficaces, alors en voyant arriver ses élèves (certains encore mal réveillés de si bon matin) pour leur premier cours de l'année, Phyllis afficha un large sourire le temps pour eux de prendre place. A dire vrai, la bonne humeur de la professeure venait également du fait que le programme des sixièmes abordait une partie les plus passionnantes de l'Alchimie : la philosophie.
Elle avait d'ailleurs demandé à ses élèves de rédiger pendant les vacances un court essai ayant pour sujet : la transmutation des métaux comme allégorie. Elle n'attendait rien en terme de longueur, mais ce premier exercice lui permettrait de voir les difficultés plus spécifiques de chacun, et d'en apprendre plus la manière de penser de chacun.

« Avant toute chose », commença-t-elle. « bravo d'être ici cette année, c'est un plaisir de revoir autant d'entre vous. »

Phyllis était particulièrement fière d'eux, surtout en prenant en compte le sujet écrit si peu simple dont ils avaient hérité.

« Nous n'avons cependant pas de temps à perdre en félicitations, bienvenue en A.S.P.I.C ! Pendant ces deux années vous n'aurez clairement plus le temps de niaiser, et la semaine étant déjà bien avancée, je ne vous ferez pas l'affront d'un long discours sur l'importance de votre travail cette année. »
Ils devaient avoir entendu toute la semaine des monologues à coucher dehors sur l'implication nécessaire dans toutes les matières en A.S.P.I.Cs, en plus de la pression familiale propre à chacun, alors la professeure ne ressentait nullement le besoin d'enfoncer des portes ouvertes. « Comme toujours, je vous encourage à poser la moindre question qui pourrait vous venir à l'esprit, et je suis à votre disposition toute la journée pour n'importe quelle affaire. »

« Sortez vos devoirs, je les ramasserai à la fin du cours. »

Le but de ce devoir n'était pas de pourrir leurs vacances, mais de mettre en lumière leurs capacités d'analyse des connaissances à leur disposition plutôt que la restitution de celles-ci. Ça lui permettrait de mieux cibler les points forts et les points faibles de ses élèves.

« On va commencer l'année avec un cours qui permettra de poser les bases de cette nouvelle année, d'en introduire les thèmes généraux. Qui pourrait m'expliquer rapidement, en quelques phrases, la différence fondamentale entre les termes philosophique et philosophale ? »

Spoiler:
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Cours sixièmes années, toutes maisons
Lun 8 Mai - 19:00
Cours d'Alchimie n°1

ft. Phyllis Coleridge & Classe d'alchimie

Mack se rendait à son premier cours d'Alchimie de l'année. Ce n'était pas une matière qu'il affectionnait particulièrement, mais vu qu'il s'en était sorti pendant ses BUSEs d'Alchimie, il était obligé de continuer la matière pendant deux autres années. Le Gryffondor était déjà bien en retard, mais ça devenait une habitude. Il aimait dormir, et comme il s'était couché tard la veille, ça avait été dur de se réveiller ce matin. Alors il avait un peu traîné pour se lever. Et il était en retard de quinze bonnes minutes.

Il descendit les marches jusqu'au troisième étage, sans galérer avec les escaliers qui le rendaient en retard tous les matins. Il poussa la porte de la salle et vit que tout le monde était déjà installé. Il avait sûrement manqué ce que la prof avait dit sur les ASPICs, mais il avait déjà eu un discours sur ça à chaque cour de la semaine. Il n'avait pas besoin d'un autre. Il avait interrompu la prof qui parlait en rentrant dans la salle et s'en excusa.

« Désolé, j'me suis levé en retard. »

Il partit s'asseoir dans le fond de la salle en compagnie d'un de ses camarades de Serdaigle et écoutait attentivement la prof parler. Pour une fois qu'il tentait de se montrer attentif en cours... Il sortit son devoir puis le mit sur le coin de sa table. Il n'était évidemment pas très rempli car il avait eu un peu la flemme de travailler pendant les vacances. Le Gryffondor n'est pas un grand travailleur.

Mme Coleridge venait de poser une question, il n'avait absolument aucune idée de la réponse. En voyant que personne ne levait la main, il prit la parole en disant simplement ce qui lui passait par la tête, même si il se doutait bien que c'était faux.

« Philosophique c'est réfléchir au sens de la vie et philosophale c'est la pierre pour être immortel non ? »

made by guerlain for bazzart
Page 1 sur 1

Cours sixièmes années, toutes maisons

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: