Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -17%
PHILIPS Centrale vapeur HI5900/22 5,2 bar
Voir le deal
59.99 €
-16%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
669 € 799 €
Voir le deal

« SLYTHERIN ! »|| Magnolia [Analepse, 2011]

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: « SLYTHERIN ! »|| Magnolia [Analepse, 2011]
Dim 19 Fév 2017 - 18:18

Welcome to Hogwarts
Feat. Myself


1er Septembre 2011


Poudlard. La petite Magnolia y est enfin. Elle a longtemps écouté son père lui raconter ses aventures en son sein. Il lui parlait toujours d'un grand château, magnifique, comme ceux des contes de fées. De quatre maisons aux couleurs et blasons chatoyants. De fantômes et tableaux mouvants. D'escaliers ensorcelés et livres volants... La magie s'y trouvait au cœur de tout. Elle s'y cachait partout. Même dans les objets que l'on pouvait croire des plus ordinaires. Mais, toutes ces histoires, elles étaient, finalement, assez loin de la vérité. Ce château... Il est, en fait, bien plus grand et fantastique que la blondinette ne le pensait ! Non, mais vraiment... Énorme ! Mieux que dans ses livres pour enfants !
C'est à la fois fascinant et effrayant.

Réunis dans la plus grande salle du manoir, des centaines et centaines d'élèves de tout âge. Magnolia se sent mal à l'aise. Trop de monde. Trop de bruit. Elle étouffe. Sur le coup, elle voudrait simplement rentrer chez elle. Elle trouve Londres bruyant. Elle trouve son école moldue bruyante. Mais ici, c'est pire. C'est le double, le triple. Magnolia a un peu peur, même si elle ne le montre et n'avoue pas. En même temps... Tant de gens et personne qu'elle ne connaît ? Pour une enfant si calme et solitaire, il faut bien avouer que c'est très impressionnant. Mais, la miss tente de se rassurer en repensant aux mots de ses parents, là-bas, sur le quai de la gare neuf trois-quarts. "Tout ira bien". "C'est imposant au début, mais tu verras, tu vas très vite t'intégrer". "Peu importe la maison dans laquelle tu te retrouveras, il y aura toujours des personnes avec qui tu t'entendras. Tu verras. En un rien de temps, tu t'y sentiras comme à la maison !".
Papa est passé par là, lui aussi. Lui qui était si timide avec les autres quand il était petit. Alors, s'il a dit ça, c'est que c'est la vérité. Si ça a marché pour lui, ça va marcher pour moi, hein ?

Quatre tables. L'une aux drapées rouges, une seconde jaune, une troisième verte et une dernière bleue. Ce sont les maisons ? Oui. Le lion des Gryffondor, le blaireau des Poufsouffle, la vipère des Serpentard et l'aigle des Serdaigle.
Papa était un aigle. Il a dit que c'était la maison des bons étudiants. J'aimerais bien être dans la même maison que lui, mais je ne suis pas assez bonne à l'école, je crois...
La fillette, au milieu de l'allée en compagnie des autres première année, écoute d'une oreille distraite le discours de la principale. Réfléchissant, en même temps, aux qualités des trois autres demeures. Se demandant bien dans laquelle elle tomberait.
Les lions, c'est les courageux. Les serpents, ce sont ceux qui ont de l'ambition. Les blaireaux ce sont les plus pacifiques. Hum... Je serais peut-être chez eux ? Papa dit que ce sont ceux étant les plus proches de la nature, souvent. Et je suis comme ça !

Le temps passe, les élèves sont appelés à rencontrer le choixpeau, et, vient le tour de la McCandless.
Le drôle de chapeau parlant réfléchit longuement. Il semble quelque peu hésitant et la jeune fille s'inquiète légèrement. C'est grave s'il hésite comme ça ? "Lorsqu'il sera sur ta tête, ne pense pas. Laisse le lire au fond de toi et juger la maison qui te convient le mieux. Le choixpeau ne se trompe jamais."
Elle ne pense plus et ferme les yeux. Elle laisse faire les choses...

« SERPENTARD ! »

Un tonnerre d'applaudissements suit le verdict. Etonnée, la gamine ouvre les yeux et balaye la salle du regard. Toute la table des verts et argents s'était levée en s'exclammant "Génial !" "Et une de plus !" "Bienvenue chez toi !"

Magnolia ne peut s'en empêcher. Elle sourit, fièrement et à pleines dents.
Voici donc sa famille.
code (c) acidbrain

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quelques petits poèmes... (enfin de 2011)
» Phineas | slytherin prince
» zach ▼ slytherin pride !
» Albus S. Potter ♣And if I was put in Slytherin? [En cours]
» We need to Talk ► Magnolia [Terminé]

« SLYTHERIN ! »|| Magnolia [Analepse, 2011]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: