Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

-42%
Le deal à ne pas rater :
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable 14″ (via ODR 50€)
319.99 € 549.99 €
Voir le deal

Conversation Crépusculaire [Fred] - PV

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Conversation Crépusculaire [Fred] - PV
Ven 23 Déc - 21:23
On vient de là.


   

   
Conversation Crépusculaire

   
   

   

   Graham avait laissé sa sœur avec une autre gryffondor. Il savait au fond de lui qu'il allait se recevoir une remarque de son père pour cela mais c'était le seul moyen pour lui de ne pas se montrer désagréable et de souffler. Et après tout, la gryffondor était bien plus grande que lui. Elle pourrait donc veiller sur Mia sans trop de soucis.

Portant de temps en temps la main à sa ceinture pour vérifier que Hibou s'y tenait toujours, il expliquait donc son périple en Irlande, sa découverte de Hibou, le fait qu'il l'ait ramené et que son père avait finalement accepté qu'il le garde mais sans qu'il quitte la maison... Sauf que ce dernier ne devait pas se douter comment le Botruc était. Y avait pas moyen de s'en débarasser. Il le savait vu qu'au début, il avait essayé... Mais bon maintenant qu'il l'avait adopté, il s'y était fait et il préférait le garder avec lui (tout comme Verdure qui pour sa part était resté dans leur tente).

Se posant sur un banc un peu plus au calme sous un grand hêtre, Graham soupira un peu en repensant à ces vacances qui furent finalement pleines d'émotions malgré leur calme apparent.
« Et pour ma sœur... C'est compliqué... Enfin...j't'en ai pas parlé parce que je me disais que c'est pas à moi de le faire mais on dirait que beaucoup à Poudlard sont au courant...et puis comme elle te l'a dit... Je me dis que je te dois des explications... enfin je sais pas quoi expliquer. Il a ... Elle nous l'a annoncé quand on est rentré à la maison et je me voyais mal divulguer son secret. »

Laissant tournoyer les magnifiques essences de bois dans ses mains, le jeune serdaigle regarda son Botruc qui venait de sortir sa tête et de lorgner sur ces dernières. « Ce sont les miens Hibou... j'ai le droit de les toucher. »

Se tournant vers Fred, il lui arracha un léger sourire « Tracasse pas, il est pas aussi terrible que les autres. ». Du moins, il avait appris à arrêter de mordre. C'était déjà miraculeux.

En attendant, il avait toujours pas expliqué ce qui se passait avec Mia. La vérité c'est que cela le mettait terriblement mal à l'aise de devoir quasi le outer (de toute façon c'est pas comme si moins d'un mois, vraiment tout le monde serait au courant) alors que lui-même ne s'était dévoilé qu'à ses frères et James... C'était vraiment... pas correct.

Mais était t-il obligé de dévoiler sa propre homosexualité parce que sa gryffondor de sœur avait eu plus de courage que lui ? Il avait pas envie. Il avait pas le courage.

Et pourtant... ce serait tellement plus logique que de rester secret envers ses propres amis alors qu'eux savaient que sa sœur était transgenre.

Graham se sentait littéralement bloqué. Essences de bois bloquées entre les mains, regard fixé sur une pierre à ses pieds, son malaise transparaissait dans son attitude tandis qu'il s'était tut sans trop le remarquer tant il était perdu dans ses pensées.


   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Conversation Crépusculaire [Fred] - PV
Mer 25 Jan - 13:05
Conversation Crépusculaire
Graham Ollivander

Quittant des yeux les deux jeunes filles, il suivait le serdaigle aveuglément, ne sachant où il allait atterrir. Écoutant d'une oreille presque sourde les récits de son camarade, il zigzaguait entre les différents sorciers et sorcières qui se trouvaient sur son passage, certains jeunes enfants courraient de stands en stands ce qui le faisait sourire. Ils étaient si excités de pouvoir faire un tour en balai pour gagner une récompense, heureux de pouvoir participer et trouver les bonnes réponses ou encore se surpasser et apprendre de nouvelles choses si jamais la réponse était erronée. Si ça se trouve, certain de ses jeunes gamins, se retrouveraient à Poudlard l'année prochaine, enfin ceux qui, d'après ses yeux, semblaient bien assez âgé pour rejoindre les rangs. S'éloignant assez du brouhaha de la foule, il put écouter, non sans avoir entendu le début, la fin du discours de Graham. Il venait de se poser sur un banc alors que lui, se tenait toujours debout, un regard dirigé vers la foule, ses mains solidement accroché à la sangle de son sac en cuir. Sac qu'il avait enfin acheté. Soulevant un sourcil et souriant au garçon, il retira doucement le fameux sac et se posa à ses côtés, croisant les jambes et s'étalant de tout son corps sur le banc, les jambes bien tendues et les bras croisés derrière la tête, alors que celle-ci était levé vers le ciel. Essayant tant bien que mal d'attraper le peu de soleil qui arrivé à transpercé le feuillage du grand hêtre.

Graham lui expliqua, en quelque sorte, le changement si soudain de pronom et de nom quant à son frère, qui finalement semble être une fille. C'était étrange, non pas la situation, mais le changement soudain, ça lui faisait bizarre. Il avait envie de poser des questions, mais il n'était pas sûr ou certain que son camarade puisse répondre. Peut-être les poser à la personne concernée serait mieux, mais les rapports entre Mia et Fred n'étaient pas franchement des plus ... Cordiale. Un peu plus cordiale qu'avec mademoiselle Rees, mais pas non plus au niveau des "bonjour, comment vas-tu ? Tu as passé une bonne semaine ?". Ce qui le fit tourner la tête, fut le fait que sa famille ne fuent informé qu'à la fin de l'année alors que d'autre au château le savait déjà. C'était-elle déclarée tôt et ses frères n'avait rien vu passer ou bien était-elle restée discrète avec sa famille et pour les autres, elle s'en fichait royalement. Mystère et boule de gomme.

« Ça fait bizarre. Même pour le peu où j'étais dans la même pièce que ton frère.. Soeur. »

Riant légèrement à la suite de sa phrase, il pointa du doigt le serdaigle. Même si pointer du doigt, ce n'est pas polie.

« Enfin, je suppose que ça a été un sacré choc pour vous. »

Retournant à sa petite bronzette, écoutant d'une oreille légère les feuilles se balançaient au grès du vent, une petite brise toute douce qui ne refroidirait même pas la plus petite des pierres qui se trouvaient au sol (et au soleil, sinon ce n'est pas du jeu). Dans moins d'un mois, il reprendrait le chemin de Poudlard, dans moins d'un mois il entamerait sa cinquième année, celle qui redoutait le plus avec la septième, bien qu'elle semblait loin. L'année des Buses. Avec le fiasco qu'avait été son bulletin à la fin de l'année, il avait promis d'être plus calme, d'essayer de moins gigoter en cours et d'écouter plus. Ce qui, sans mentir, allait être dure pour le Weasley.

Détournant le regard face à la mise en garde contre le jeune Hibou quand au différent morceau de bois, il ne put que retenir un sourire en voyant le fameux "Hibou". Alors c'était donc cette petite chose qui tirait mieux la langue qu'un enfant à qui on venait de faire une grimace ? C'était cette petite chose toute verte menu de bras et de jambe ? Les yeux quelques peu émerveillés, il ne s'était jamais vraiment intéresse aux créatures magiques contrairement à son cousin, il n'avait vu un Botruc et encore moins d'aussi près.

« T'en as de la chance ! En tout cas, si on nous pose la question de qu'est-ce qu'un Botruc et comment c'est, j'aurais déjà la réponse. »

Gardant les yeux bien ancrés sur la petite bestiole, il se redressa avant de diriger sa main doucement vers lui, mais à mis-chemin, il préféra se stopper. Il mordait peut-être ? Comme certains hiboux et chouette qu'on pouvait trouver à la volière. Il se souvenait trop d'un petit hibou au pelage noir et aux grands yeux dorés qui plus d'une fois avait trouvé son doigt à son goût pour recommencer plusieurs fois.

« Tu crois qu'il mord, si j'approche mon doigt trop près ? Ou un truc dans le genre, du style il va me sauter dessus et de me dévorer deux doigts ? ... Les petits doigts. »

Renonçant à aller à la rencontre du Botruc, il reposa sa main sur le banc, observant toujours la petite chose verte. Il avait vu différentes créatures au Usa lors de son passage dans leur Chemin de Traverse, rien de bien dangereux, mais quand même plaisant à observer. Bien qu'il n'était pas resté longtemps devant eux avant de prendre la direction vers le magasin de Quidditch non loin. Il avait vraiment passé un beau séjour là-bas, puis Nolhan. Plusieurs fois, il avait dû se pincer pour savoir si tout n'était finalement pas un rêve, qu'il ne s'était pas pris un cognard lors d'un match et que depuis, il séjournait à l'infirmerie. Mais non, c'était bien vrai et il avait tout chamboulé chez lui. Mais alors vraiment tout. En un certain sens, il Lui avait ouvert les yeux aussi, si on pouvait le dire ainsi.

Silence presque pesant, Fred prit la parole et à son tour, il décrit où il était allé, les personne qu'il avait rencontrés, les lieux qu'il avait visités, ce qu'il avait retenu des Usa. Quelques petites choses par-, par-là. Dès que le prénom du jeune Jamerson sortait de sa bouche, un maigre sourire parcourait ses lèvres avant de retomber doucement.

« J'ai rencontré quelqu'un aussi. »

Frôlant ses lèvres dans un soupir, la phrase était sortie presque dans chuchotement. Il était heureux, attrapant son sac d'une main vif quoique hésitante, il fouilla quelques secondes avant de sortir une petite pile de polaroid. Prenant les deux premières qui désignaient les deux jeunes américains avec qui il avait passé l'été.

« Tiens, regarde, Sasha c'est celui de gauche et Nolhan à droite. Ils sont super cool. Sasha était un bon boudeur et Nolhan un super guide zen. »

Souriant de toutes ses dents, il montrait les photos une à une, certaine était simplement des images de rues, de personne, d'autre de la plage, eux, des photos du quotidien. Comme un enfant, il montrait ses souvenirs pas si lointain.

« L'apparence requiert art et finesse ; la vérité, calme et simplicité. » ►  EMMANUEL KANT
Code by AMIANTE
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Conversation Crépusculaire [Fred] - PV
Ven 27 Jan - 17:43

   

   
Conversation Crépusculaire

   
   

   

   Les lueurs de nombreuses torches flottants dans les airs commençaient à éclairer les alentours de leurs multiples couleurs tandis que les rayons du soleil commençaient à descendre et prendre des teintes plus rougeoyantes. Laissant Hibou se promener le long de son bras, Graham senti son cœur manquer un battement lorsque la main s'approcha de son Botruc, et de son bras par la même occasion. Un léger rougissement en profita pour se frayer un chemin jusqu'à ses joues mais il eut néanmoins l'occasion de le camoufler dans un léger rire amusé en voyant son ami se rétracter de peur de se faire mordre. A vrai dire, il trouvait très drôle le fait d'avoir peur de se faire manger les doigts par une petite bestiole de rien du tout... Bon après fallait avouer que les Botrucs pouvaient crever les yeux des gens après tout... Donc Graham repris son sérieux avant de répondre d'une voix douce au beau métisse.

« Non non... tu ne risque rien. Les Botrucs sont territoriaux. Si tu touche à leur arbre sans les nourrir ils peuvent certes s'en prendre à toi mais bon... sont incompris. On dit qu'ils sont dangereux mais moi je trouve Hibou vachement cool ! Une chouette rencontre ! »

Souriant en disant ces mots, Graham veillait néanmoins à ce que son petit ami végétal ne se fasse pas la malle. Il faut dire que ce dernier avait un tempérament espiègle et le jeune homme ne tenait pas à ce qu'on le remarque ici... Il ne savait pas trop ce qu'il adviendrait si jamais on remarquait son nouvel animal de compagnie. En attendant, il écoutait attentivement Fred et ressentit d'ailleurs une pointe de jalousie lorsque ce dernier parla de rencontre. Il espéra mentalement très fort qu'il n'allait pas lui montrer une fille et lui dire que c'était une belle fille...

Et cela marcha... Enfin. Du moins, il ne montra pas les photos de filles mais bien de deux garçons qui avaient l'air sympa (et qui étaient pas mal non plus même si malgré tout, Graham trouvait Fred plus mignon que ces derniers). Sacha et Nolhan... Des américains.

Les États-Unis, une destination inconnue pour le jeune adolescent. Il avait beaucoup voyagé mais ne s'était encore jamais rendu chez les voisins des canadiens. Il découvrait donc avec une curiosité non dissimulée les différents endroits que son ami avait visité. Lui posant des questions sur les différents lieux et activités de ce dernier, Graham ne se rendit pas compte du temps qui passait lentement.

Désormais éclairés magiquement dans un halo rougeâtre, le serdaigle ne se rendait pas compte qu'il s'était inconsciemment rapproché de son ami pour mieux voir ses photographies. Le serpentard lui montrait une photographie d'une de ses baignades à Venice Beach lorsque Graham posa sa tête contre son épaule avant de sursauter en se rendant compte de ce qu'il venait de faire et se redresser vivement.

Zut.

Rougissant de plus belle, Graham regarda autour de lui comme pour chercher ce qu'il devait dire.

C'est vrai quoi... Quel garçon normalement constitué agissait comme lui ? Enfin... Qu'il agisse ainsi avec Grim, c'était normal vu qu'ils étaient frère... avec James ça passait encore vu qu'ils étaient amis depuis leur rentrée à Poudlard... Mais avec Fred ? Avec Fred ?

Qu'allait penser le serpentard ?

Déglutissant, Graham s'empressa de prendre la parole en espérant ne pas gâcher son amitié avec Fred ou être vu comme un envahissant personnage ou pire... un gay...

Bon ok.

Il était gay.

Mais même ! Que penserait Fred en l'apprenant ?


« Je...euh...Désolé... J'aurai pas dû... Je... »

Glissant son regard dans celui du serpentard, le serdaigle rougit de plus belle. « Je...Je n'aurai pas du... Jesaispas cequi m'a pris... Désolé...Je...heu... Je... » Zut pourquoi il avait de si beaux yeux hein ? Là il avait juste encore du mal à pas se rapprocher de lui et de l'embrasser et de...

Détournant la tête en rougissant de plus belle, le serdaigle ignora son Botruc qui avait décidé de s'amuser avec ses cheveux. Il avait peur que Fred le rejette. Ou qu'il agisse comme Flint et sa bande. Certes, il ne pensait pas que le Weasley était comme eux (loin de là) mais... mais qui sait comment les gens réagissaient hein ?

Yeux brillants de larmes retenues et d'appréhension, Graham tourna son regard vers le serpentard en attente de sa réaction qui n'allait très certainement pas tarder à se déclencher. Coeur serré, il se mordait les lèvres en se demandant pourquoi il agissait toujours aussi stupidement.

Les serdaigles n'étaient t-ils pas censés être les élèves les plus réfléchis de Poudlard ?


   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   
Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: Conversation Crépusculaire [Fred] - PV
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Petite conversation autour d'un thé [Ft Barbara]
» Fred Weasley » Mes relations
» Ulricht Fred Dubois [Validé]
» Fred Gideon Weasley ~ En Cours
» Fred Weasley's adventures [Disponibilité: 0/4]

Conversation Crépusculaire [Fred] - PV

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: