Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -42%
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable ...
Voir le deal
319.99 €

Stand de la Résistance

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Stand de la Résistance
Mar 19 Juil - 1:12





Stand de

la Résistance



« Il y a des causes pour lesquelles il vaut la peine de mourir ! »



Les visiteurs qui entraient dans la grande baraque en bois dévolue au Musée du Souvenir ne pouvaient manquer de remarquer au premier regard le stand de la Résistance, érigé en hommage de tous les défenseurs de la juste cause durant la dernière guerre. C'était l'un des plus grands stands, idéalement situé et éclairé pour être immédiatement repérable depuis n'importe quel point du musée. À ses côtés se tenait en pleine lumière le stand de Harry Potter, non loin de là, celui des créatures magiques qui avaient lutté à leurs côtés, et en face de ceux-ci, à quelque distance, celui de la Bataille de Poudlard, comme un rappel des sacrifices consentis.

Aux murs, une myriade de photos légendées parmi lesquelles celle du premier Ordre du Phénix dissolu en 1981. Mais une plus large part était consacrée au second Ordre du Phénix qui avait contribué à arracher la victoire finale, grand sujet de la commémoration du jour : les portraits de chaque combattant, incluant bien sûr l'actuel ministre de la Magie, étaient regroupés, une large biographie suspendue en-dessous de chacun d'eux, et il y avait surtout une immense toile représentant le plus grand sorcier de tous les temps, Albus Dumbledore... ainsi qu'un vieil exemplaire de sa carte Chocogrenouille, à laquelle il avait tant tenu. En face, en hommage à Fumseck, on avait créé l'illusion d'un immense phénix enveloppé d'une aura dorée, qui déployait ses ailes et fascinait les visiteurs. Juste à côté se trouvait un présentoir dévolu à Severus Rogue, blanchi depuis longtemps. On n'y trouvait pas seulement sa photo et son histoire : de manière plutôt mystérieuse pour le public, l'un de ses vieux manuels de cours était exposé dans une vitrine comme un objet d'importance, ouvert à la page où il était inscrit : "Ce livre appartient au Prince de Sang-mêlé".

Quant à l'Armée de Dumbledore, initiative de Harry Potter pour apprendre à sa génération à se battre, elle n'était pas oubliée : les Gallions enchantés dont chacun de ses membres s'étaient servis comme moyen de communication étaient exposés dans une vitrine, l'histoire de leur lutte clandestine décrite dans le détail, agrémentée de témoignages d'anciens partisans encore en vie. Quiconque visitait ce stand pouvait longuement laisser ses yeux papilloter d'un haut fait de guerre à l'autre et rêver aux visages des anciens héros, morts ou vivants.


Spoiler:




La Direction
Impedimenta

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Stand de la Résistance
Lun 1 Aoû - 21:51

1 - La résistance


“L'humour, c'est aussi une façon de résister.”





Samedi 5 mai 2018, stand n°1

Alek, Albus & Niklaus viennent de là

Le trio infernal faisait partie des premiers à être rentré dans le musée du Souvenir. Traînant ses camarades en avançant d'un bon pas, Niklaus n'eut pas à aller bien loin pour aller au stand de ses désirs. La résistance. Rien que comme ça, cela sonnait classe. A peine arrivé que les photos attirèrent de suite son attention.

« Hey Albus t'as vu comment ton père ressemblait trop à James sur cette photo ?! Trop dingue ! Et sur celle-ci, je parie que c'est ton grand-père ! On dirait trop ton père aujourd'hui ! C'est fou ce que vous vous ressemblez tous ! »

Tournant son regard vers la photo de l'Armée de Dumbledore, Niklaus pointa un garçon sur la photo avant de se tourner vers ses camarades. « Lui c'est Colin Crivey ! C'est pour ça que je m'appelle Niklaus Colin Dubois ! Parce que c'était un héro ! D'ailleurs j'ai bien essayé d'écrire un texte pour lui pour le concours mais j'arrivais à rien... Faut savoir qu'il avait pas le droit de rester à Poudlard et qu'il y est resté... Et il en est jamais sorti. Mon père y était aussi et c'est lui qui...l'a transporté... C'est horrible... »

Là, à le voir si souriant, Niklaus se sentait vraiment étrange. Dire qu'il n'était pas le seul mort. Un des jumeaux Weasley était mort aussi à la bataille... Ludwig portait son prénom en second prénom d'ailleurs. Et dire que c'était pas la majorité des morts... L'Ordre du Phénix avait été bien plus décimé... Résister à une guerre cela ne se faisait pas sans dommages... Cependant, son sérieux ne dura pas bien longtemps car le reste du stand attirait déjà son attention.

« Il était classe quand même Dumbledore ! » C'est vrai que son portrait prenait tout le stand mais le gamin avait de suite été attiré par les groupes de résistants. Il observait la carte de chocogrenouille. Une de l'ancienne édition ! Il l'aurait bien chipée s'il avait pas senti des regards sur eux... Genre. Ils étaient innocents eux ! Pas besoin de les surveiller... « Il avait une de ces barbes... On dirait presque Merlin ahahaha...  J'espère que mon chat attrapera pas des poils aussi long que lui vu qu'il s'appelle pareil... » On ne le retenait plus. A peine avait-il fait cette remarque que le gamin tournait autour de l'illusion du phénix. « C'est trop bien fait !! Tu crois qu'ils en vendent où Alek ? J'en ai jamais vu en vrai quoi... M'en faudrait un ! J'suis sûr que mon père serait d'accord. Ton père il sait pas où ça s'achète Albus ? » Il écouta brièvement leurs réponses avant de s'intéresser aux gallions qui étaient exposés dans une vitrine.

« Owwwwww t'as vu Alek ! Alors ça je sais ce que c'est ! Tut tut tut Albus c'est moi qui raconte okey ? Ben tu vois en fait quand ils ont fait l'Armée de Dumbledore ben la directrice c'était pas quelqu'un de cool et ils avaient pas le droit de faire des réunions etc alooors ils ont été malins, j'crois d'ailleurs que c'est la mère de Rose, Hermione, qui a trouvé l'idée ! Tu m'corriges si j'ai faux Albus. Ben z'ont fait des gallions magiques pour donner les dates de rendez-vous. Puis s'ils parlaient de l'ordre ils finissaient comme cette fille avec des pustules partout ahahaha ! Faudrait trop qu'on fasse ça pour quand on a des missions ultra importantes vous trouvez pas ? »

En attendant, il avait plein d'étoiles dans les yeux et on ne l'arrêtait plus.


Code by Joy
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Stand de la Résistance
Mar 2 Aoû - 14:25


 
La Résistance
Wilfried

 

Quand le discours de ce cher Ministre de la Magie fut terminé, Wil se dirigea vers la grande baraque en bois et vit les différents stands qui s'offraient à lui. Le premier qu'il remarqua était celui de la Résistance dont lui-même ne faisait absolument pas partie de près ou de loin. C'était d'autant plus intéressant de voir comment "l'ennemi" avait agi. Si jamais ça venait à se reproduire, le Lord saurait déjà à quoi s'attendre et comment empêcher une future victoire de cette même Résistance. Mais Wil se sentait bien plus résistant que le défunt mage noir de cette Grande Guerre et il avait sûrement aussi plus d'expérience grâce à ses innombrables voyages.    

Il avait toujours beaucoup de choses accrochées au mur, à croire qu'ils n'avaient pas réussi à récupérer beaucoup d'objets réels. Le vieil homme leva les yeux et découvrit le premier Ordre du Phénix, c'était amusant pour lui de voir cela. Il les connaissait presque tous. Pour la plupart, ils avaient été à Poudlard pendant les mêmes années. Certes, la plupart d'entre eux étaient maintenant décédés, mais leurs visages étaient toujours nets dans l'esprit du Lord. Il les avait connus lorsqu'ils étaient encore que des enfants de onze et la dernière fois qu'il en avait croisé un, c'était peu de temps avant que Peter Pettigrow révèle à Voldemort l'emplacement de la maison des Potter. Ils étaient tous trop tête brûlées au goût de Wil, ils cherchaient toujours à se mettre en danger, donc au fond, ils n'avaient eu que ce qu'ils mérités.

Il passa au cadre suivant, l'armée de Dumbledore mené par le fils Potter. Là, il connaissait déjà beaucoup moins de monde, il n'y avait que des petits jeunes à l'époque. Les Weasley, eux, étaient facilement repérables, il y avait la née-moldue Granger aussi, connue pour ses exploits souvent très réfléchis. Pour le reste, c'était beaucoup plus flou. Ah si, Lovegood ressemblait beaucoup à son père, Wil avait déjà eu sa visite dans son magasin il y a très longtemps. Ils aiment bien les objets étranges possédant quelques pouvoirs. Mais ils n'avaient rien d'obscurs en eux. Seulement des clients naïfs.

À côté se trouvait le dernier Ordre du Phénix où Wil pouvait voir Albus Dumbledore, beaucoup de Weasley encore une fois, le garde-chasse de Poudlard, Lupin et bien sûr Shacklebolt.
Plus loin, il remarqua les différents portraits des combattants de cette guerre, dont la plupart de ceux qu'il avait sur les photos de groupe. Ce n'était pas surprenant, alors il passa assez vite à autre chose. Il n'était pas venu ici pour lire les biographies de tous ceux qui ont combattu.  

Il remarqua la carte Chocogrenouille de Dumbledore accrochée à côté du portrait de celui-ci, Wil s'était toujours demandé pourquoi un homme tel que lui avait insisté pour avoir ce genre de carte à collectionner à son effigie. L'illusion du Phénix de Dumbledore était aussi présente et le vieil homme n'en voyait vraiment pas l'utilité, à ce moment-là, autant mettre tous les animaux qui résidaient à Poudlard. À côté du Phénix, un présentoir en hommage à Severus Rogue était positionné. Wil l'avait connu à Poudlard, ils parlaient quelques fois ensemble, souvent pour lui donner des conseils. Severus était un élève de première année quand lui-même était en septième année, il a su montrer à la communauté magique que les Serpentards n'étaient pas tous des abrutis. Parce qu'il faut regarder la vérité en face, la plupart d'entre eux suivaient Voldemort sans savoir exactement ce qu'ils faisaient et parfois, pourquoi ils le faisaient. Lorsqu'il était à Poudlard, Wil avait fait l'erreur d'associer Severus au même rang que les autres, alors que justement, il était différent. Tout comme Regulus Black d'ailleurs, lui aussi avait fait ses preuves. Et Wil connaissait bien plus Regulus que Severus.

Il découvrit des Gallions enchantés qui indiquaient aux membres de l'Armée de Dumbledore la date et l'heure de leurs rencontres, c'était plutôt bien réfléchi, il était certain que cela venait de la brillante Granger. Il regarda autour de lui, il n'avait aucun mal à se faufiler à travers les différents stands, sa démarche avec sa canne dorée montraient aux autres sorciers à qui ils avaient à faire et le laissaient passer avec respect. Parfois, son rang l'arrangeait bien. Il n'était pas du genre à être très patient dans une foule.    

 
acidbrain

 

 
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Stand de la Résistance
Mar 2 Aoû - 16:26

“Stand de la résistance”





-----------------------------------------------


Samedi 05 mai 2018

Alek, Albus et Niklaus viennent du discours du Premier ministre.

Nik' entraîna ses deux compères vers le stand de la Résistance. Visiblement, le Gryffondor était tout excité. Alek... beaucoup moins. Toute son impatience était retombée et il suivait désormais ses deux meilleurs amis en baissant la tête. À peine arrivés, Nik' commença à gesticuler autour des photos. Il montra à Albus des photos de son père et de son grand-père, prétendant qu'ils avaient tous la même tête dans cette cette famille. Alek leva à son tour les yeux vers les différentes photos que Niklaus ne cessait de montrer du doigt. Il n eput s'empêcher de remarquer que Albus avait effectivement la même bouille que son père et son grand-père. Les même cheveux en bataille, la même forme de visage... La ressemblance était frappante. Et lui, est-ce qu'il ressemblait autant à son père ? Il espérait de tout son cœur que ce ne soit pas le cas et reporta son attention sur les autres photos. Nik' leur montra un garçon du nom de Colin Crivey. Ainsi, c'était de là que venait le deuxième prénom de son meilleur ami ? Les yeux d'Alek restèrent posés sur le visage du garçon. Il était jeune sur la photo, peut en troisième année, quatrième ? Et déjà il voulait se révolter, ce qui lui avait coûté la vie quelques années plus tard. Il n'aurais pas du mourir à cet âge là, on en meurt pas quand on a seize ans, ce n'est pas quelque chose de normal. De plus en plus mal à l'aise, Alek suivit ses deux amis qui se pressaient à présent devant la photo d'Albus Dumbledore. Il se tourna vers le jeune Potter, pendant que Nik' continuait de gesticuler devant le vieil homme.

« Tes parents ont choisi de t'appeler Albus par rapport à lui ? »

En même temps, il en jetait Dumbledore. C'était un sorcier plus que brillant et il avait beaucoup donné pour détruire Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom. Il entendit alors Niklaus lui demander s'il savait où on trouvait des phénix.

« Euh... Honnêtement, aucune idée... Peut-être sur le Chemin de Traverse, il y a tellement de boutiques là-bas, il y en a bien une qui en aura ! »

Il est vrai qu'il avait la classe ce phénix, même si ce n'était qu'une copie. Il avait peine fini de regarder l'oiseau que Nik' l'entraînait de nouveau vers une nouvelle vitrine. Il écouta le Gryffondor lui raconter l'histoire des gallions.

« Et mais c'est vrai que ça pourrait être cool ! Par contre ça doit être super difficile à fabriquer, on va galérer... »

Ils s'approchèrent ensuite de Severus Rogue. Alek lut rapidement la biographie de l'ancien directeur de Poudlard. Il était drôlement courageux... pour un Serpentard.
Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: Stand de la Résistance
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Stand des Mangemorts
» Stand des Nés-Moldus
» Stand des Moldus
» Stand des Créatures magiques
» Stand de Harry Potter

Stand de la Résistance

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: