Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

-25%
Le deal à ne pas rater :
Adhérents Fnac : Smartphone Honor 200 Pro 6,78″ 5G + casque ...
599 € 799 €
Voir le deal

Sky, how fast you grow | Scorpius

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Sky, how fast you grow | Scorpius
Lun 17 Avr - 15:13


12 novembre 2022 ~ Hogsmeade – Écosse – Europe
AmbienceOutfit


Tu étais de repos aujourd’hui et tu tenais à faire une surprise à ton jeune fils. Enfin, il grandit trop vite en ton sens. Quoi qu’il dise ou que tu fasses, il restera ton petit bébé miraculé. Et pourtant, tu es fière de lui. Il est devenu quelqu’un de respectable à tes yeux.  Ton fils a probablement des secrets, mais tu sais qu’il est important qu’il en est. Tu en as toi aussi et tu estimes que c’est important d’avoir un petit jardin secret. Tu es loin d’être la mère étouffante, imposante, même si tu sais te montrer sévère avec lui. Bien que Drago impose le vouvoiement, tu n’es pas fan de ce fait. Mais tu le laisses faire, il est son père et il a le droit d’éduquer son fils. Aujourd’hui, tu te sens bien et tu espères ne pas avoir de crises. Tu voudrais juste passer du temps avec l’un des garçons de ta vie. Car quoi qu’on en dise ou qu’on fasse, Drago et Scorpius sont toute ta vie et personne ne pourra changer ça. Tu te sais malade et tu veux profiter de leur présence. Tu as négocié ton aménagement de poste dans ce but. Maintenant que Drago est libre, tu ressens le besoin de le voir plus souvent. Il est pas mal occupé avec ses études puisqu’il a émis le souhait de devenir Psymage, pour ton plus grand bonheur. La psy était l’un de tes points forts lorsque tu étais à l’université.

Aujourd’hui, Drago est en stage et tu étais tranquille. Tu savais que ton fils devait se rendre à Pré-au-Lard et tu voulais lui faire la surprise. Tu t’étais donc habillée en conséquence et tu te sentais en forme, malgré les crises qui pouvait revenir n’importe quand. Heureusement, tu les sens arriver et cela te permet de prévoir et de te mettre à l’abri. Tu ne préfères pas y penser, tu veux juste profiter du temps avec ton fils, unique et miraculé. Et si tu en profitais pour acheter du matériel pour Drago ? Cela lui évitera d’y aller exprès. Tu vérifies que tu as tout ce qu’il faut avant de quitter ta demeure se trouvant non loin de Stonehenge. Tu as toujours aimé observer ses menhirs qui reflète ce qu’on sait du passé : rien du tout. Ce lieu est un mystère à lui tout seul, mais tu n’es pas une experte dans ce domaine pour établir quoi que ce soit. Verrouillant les lieux, tu lèves les yeux au ciel avant de sourire. Tu finis par transplaner afin de te rendre dans le seul village magique proche de l’école.

Tu baisses les yeux sur ta montre et tu te dis que tu as le temps. Tu te diriges chez Gaichiffon, tu avais besoin de te racheter une blouse protectrice pour toi et la tienne a beaucoup souffert. Mains gantées dans les poches, tu marches en silence dans le village qui te paraît si grand. Pourtant, tu aimais y venir durant tes études de Poudlard, tu aimais particulièrement te rendre dans le magasin d’animaux. À l’époque, la botanique, les Soins aux Créatures Magiques et les potions étaient les matières où tu t’en sortais le mieux. Bien sûr, cela a changé lorsque tu es arrivée à Ilvermorny. Bien que cette école fonctionne différemment de Poudlard, tu étais quand même étonnée de la qualité des cours. Tu ne saurais pas départager les deux. Arrivant sur place, tu passes ta commande que tu règles de suite, comme à chaque fois. Tu es réglo avec les commerçant et tu n’as jamais cherché à escroquer qui que ce soit. Puis, tu sors et tu t’arrêtes chez Pieddodu afin de commander deux thés à emporter.

Revenant dans les rues, tu restes calme et tu te mets à gambader dans les rues. Tu finiras bien par croiser ton fils et tu ne te trompes pas lorsque tu arrives non loin de la boutique de Honeydukes, tu montres un sourire en coin. Tu sais que ton fils peut être gourmand alors tu laisses ta voix claire et cristalline s’exprimer.

« — Bien le bonjour, Scorpius ! »

Tu avais le sourire sur le visage, tu étais maquillée et plus que présentable. Tu as toujours fait attention à ton apparence. Tu ne fais pas ça pour plaire, mais parce que tu aimes la mode. Tu n’es pas dépensière et tu as toujours fait attention, même si les Malefoy ont toujours été riches. Ce sont surtout tes beaux-parents qui paient des impôts. Toi, ton fils et ton mari, vous vivez sur vos salaires, même si vous avez acheté cash la demeure où tu vis depuis que tu t’es mariée avec Drago. Tes parents avaient aidé et tu vois ça comme un cadeau. Mais on est bien loin du manoir qui appartient à tes beaux-parents. Tu tenais dans tes mains deux gobelets de thé. L’un d’entre eux contient l’un des thés favoris de ton fils, le Yellow The. Fils que tu connais par cœur. Tu es de bonne humeur et tu as bonne mine aujourd’hui. Pas l’ombre d’une crise. Enfin, tu le souhaites.

« — Est-ce que tu accepterais de passer un peu de temps avec ta pauvre mère ? »

Bien sûr, tu dis ça pour le taquiner, mais il est vrai que depuis qu’il est à Poudlard, tu as tendance à trouver la demeure vide. Il n’y a plus que toi et l’elfe de maison et le soir, Drago rentre, mais avec les cours, il a pas de choses à travailler. Tu l’aides comme tu peux. Gardant ton sourire, tu finis par lui tendre le bon gobelet avec son thé et tu es amusée par la scène. Si tu as honte ? Absolument pas et puis, il paraît que tu es un exemple d’élégance.

CODAGE BY LYVEESAIVIN
GIF BY INCONNU


Dernière édition par Astoria G. Malefoy le Mar 2 Mai - 1:21, édité 1 fois
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Sky, how fast you grow | Scorpius
Dim 23 Avr - 14:57


Sky, how fast you grow


 @Astoria G. Malefoy


Cela faisait maintenant 2 mois et 11 jour que tu avais repris le chemin de l'école, aujourd'hui était un jour spécial vu que tu avais bien sûr eut l'autorisation de sortir à Pré-au-lard, pour une fois, tu n'étais accompagné de personne, non tu étais tout seul, faut dire que tu l'avais vu que tu comptais avant tout te faire plaisir en solitaire, bien sûr, tu étais à des années lumières qu'un autre membre de ta famille s'y trouvait. Tu te promènes donc dans les rues commerciales de Pré-au-lard à hauteur du célèbre magasin de confiseries, Honeydukes, lorsque ton regard croisa au loin une silhouette familière que tu connaissais très bien, ton cœur s'emballait dans ta poitrine, ça alors quelle surprise de tomber sur ta mère en ce jour de sortie occasionnelle dans le village semi-sorcier. Tu restes là, ne bougeant pas d'un yota lorsqu'enfin elle se trouve à ta hauteur, dans chacune de ses mains elle tenait deux gobelets, rien qu'à voir l'effluve tu savais que c'était une boisson chaude, tu espérais un bon chocolat chaud ou un de tes thés préférés. Tu finis par lui adresser à ton tour un large sourire et tu pris un des gobelets qu'elle te tendit. Tu finis par la prendre dans tes bras, tu étais bien plus grande qu'elle et ça ne te gênais pas du tout, tu lui embrasse avec tendresse la joue puis le front, tu te décides après un laps de quelques secondes de desserrer ton étreinte et enfin tu lui réponds. Bonjour maman ! Bah ça alors... Quelle surprise de te voir ici. Tout va bien ? Tu finis par comprendre pourquoi elle était là, non seulement pour se refaire une garde-robe d'hiver mais aussi pour te voir, oui toi, son fils unique qu'elle a mis difficilement au monde. Ni une ni deux, tu l'aides à prendre quelques sacs histoire qu'elle ne soit pas trop encombrer, tu restes planté avec les sacs accrochés à mi bras et ton gobelet de thé chaud. Tu ne manqua pas non plus de la remercier encore et tu lui proposa de se mettre à l'intérieur dans un des magasins au choix, histoire de ne pas avoir froid. Merci maman pour le thé. Voilà je te prends aussi ces quelques sacs. Que dirais-tu d'être bien au chaud, histoire de ne pas prendre froid. Et bien sûr que j'accepte avec grand plaisir de passer tout le temps qu'il me faut d'être en excellente compagnie et ne dis pas ça tu n'es pas pauvre. Bien sûr tu savais que que ta mère disait ça pour te taquiner. Tu lui adresses un petit clin d'œil enjoué avant de porter son gobelet à ses lèvres et de boire tout en faisant bien attention de ne pas se brûler la langue. Ta mère était en aucun cas une belle femme qui savait très bien s'habiller, rien que de la voir devant toi tu ne peux t'empêcher de la complimenter sur ses vêtements. Tu es très belle maman, aller viens. Choisi où tu veux, je te suis.



KoalaVolant


Code:
<link href="http://pisrale.e-monsite.com/medias/files/lsrp20.css" rel="stylesheet" type="text/css" /><link href='https://fonts.googleapis.com/css?family=Antic' rel='stylesheet' type='text/css'><link href='https://fonts.googleapis.com/css?family=Special+Elite' rel='stylesheet' type='text/css'><div class="lsrp20">
<img src="https://zupimages.net/up/23/08/xqms.gif">
<h1 style="background-color:#CFCFCF; color:#137B66;">Sky, how fast you grow</h1>
<h2 style="background-color:#137B66; color:#CFCFCF;">  @"Astoria G. Malefoy" </h2>
<div class="lsrp20content">Insérer texte ici

</div>
</div>
<koala2 style="margin-top:-25px;">KoalaVolant</koala2>
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Sky, how fast you grow | Scorpius
Mar 2 Mai - 11:38


12 novembre 2022 ~ Hogsmeade – Écosse – Europe
AmbienceOutfit


Il semblerait que ta surprise fonctionne. Bien que tu disposes d’une santé fragile, tu aimes parfois faire quelques surprises. Tu voyais Drago plus souvent à la maison depuis qu’il avait démissionné de son poste d’avocat au Ministère et tu étais soulagée de savoir que plus personne ne viendrait entraver sa carrière. Cela te fait un bien fou de savoir que plus personne ne viendrait troubler la quiétude de ta petite famille. Tu n’avais pas demandé à subir tout ça. Toi qui es plutôt réservée, cela ne te va pas du tout de faire la une des journaux. Tu maudis donc cette mauvaise période et tu sais qu’il est temps de panser les plaies pour toi et ta famille. Et autant dire que apprécie le calme après la tempête qui s’est déferlé sur ton époux et ton fils. Tu l’avais rejoint et il avait pris le gobelet que tu lui tendais avant de venir te prendre dans ses bras. Tu n’avais rien contre cet échange fraternel. Avant, tu ne souhaitais pas faire ça en public, maintenant, tu t’en fiches royalement estimant ne rien devoir à personne. Et surtout depuis que les médias ont décortiqués toute ta vie et celle de ta famille. Tu le regardes et tu réalises qu’il est plus grand que toi. Encore un peu et il dépassera son père. Cette pensée te fait sourire tandis que tu déposes un baiser sur la joue la plus proche de ton grand garçon. Il va continuer de grandir, mais il restera toujours ton petit garçon. Il se détache de toi et il te demande si tout va bien. Tu hoches la tête avec le sourire.

« — Tout va pour le mieux, mon grand ! Et toi ? Cela va mieux à Poudlard ? »

Tu es si fier de ton fils, tu es fier de ce qu’il devient et tu es fière de l’éducation que tu lui as donnée. Pour toi, il était parfait. Enfin, personne n’est parfait, mais tu penses l’avoir éduqué du mieux possible. Lorsque Drago était à Azkaban, tu avais appris que ses camarades avaient tendance à se mêler de ce qui ne les regardait pas. Et surtout à le juger alors que personne ne connaît mieux les deux hommes que toi. Ils sont les deux hommes de ta vie et il n’en sera jamais autrement. Rapidement, ton fils te donne un coup de main alors que n’es pas hyper chargée non plus. Tu as juste deux sacs et les gobelets contenant le thé. Tu n’avais pas encore fait la liste de Drago.

« — Est-ce que tu as besoin de refaire ta réserve de bonbons ? Sinon, j'ai une liste pour ton père. »

Vu que tu es devant la confiserie, autant aller y faire un tour s’il veut quelque chose ou s’il veut refaire sa réserve. Ton fils est gourmand, mais pas au point des s’en éclater la panse. Et puis, c’est encore un adolescent alors tu profites encore qu’il soit à la maison. Tu sais mieux que personne qu’un jour, il prendra son envol. Alors autant que tu profites de sa présence tant qu’il est encore à la demeure. Et puis, avec un peu de chance, tu deviendras peut-être grand-mère avant que la faucheuse ne t’emporte. Mais ne parlons pas de malheur, tu veux encore profiter des années qu’il te reste auprès des tiens. Tu ressens ce besoin d’être avec les tiens plus que jamais. Puis, il te dit que tu es très belle. Tu gardes ton sourire avant de venir déposer un baiser sur la joue de ton unique petit ange.

« — Merci, mon fils. Toi aussi, tu as toujours été très beau ! »

Et on peut dire qu’il a été gâté. Déjà à la naissance, ton fils avait déjà son charme. Tes parents étaient sous le charme, comme la mère de Drago. Concernant Lucius, il était à Azkaban lorsque tu t’es marié et lorsque ton fils a vu le jour. Bien que tu aies eu une grossesse difficile et un accouchement très dur, tu ne regrettes pas d’avoir mis un descendant au monde. Ce fils a renforcé ton lien avec ton mari, mais aussi avec sa famille. Bien que tu sois en extérieur, tu étais suffisamment couverte pour résister aux températures douces de l’automne qui déclineront encore avec Noël qui approche à grands pas. Tu avais d’ailleurs déjà fait tes achats de noël et cela t’évitera de courir partout lors des vacances de Noël pour aller faire les achats. Tu as toujours été prévoyante et même si tu vas quand même devoir courir afin de faire les achats avec ton fils pour ses amis, tu es déjà libre d’avoir fait les tiens. Tu regardes ton fils avec tendresse alors que tu bois une gorgée du thé que tu tiens dans les mains.

CODAGE BY LYVEESAIVIN
GIF BY INCONNU
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Sky, how fast you grow | Scorpius
Mer 9 Aoû - 13:44


Sky, how fast you grow


 @Astoria G. Malefoy


Après les retrouvailles, les bisous, tu finis par aider ta mère même si elle n'avait pas les bras réellement chargés tu voulais quand même l'aider. Après un énième compliment que tu dis à ta mère, celle-ci te propose d'aller au magasin de confiseries, qui n'est autre que Honeydukes, tu lui offres ton plus beau sourire et tu hoches la tête, les bonbons et toi c'est une grande histoire d'amour. Tu finis par hocher la tête et passant un bras par dessus l'épaule de ta mère, tu marches avec elle en direction du magasin, tu as l'eau à la bouche et puis tu vas profiter pour en faire le stock de bonbons soit sur les frais de ta mère ou soit avec ton propre argent de poche. Une liste pour père ? Tu ne manqueras pas de lui passer mon bonjour quand tu le verras mère. Si vous savez comment ça me manque de ne pas vous voir de temps en temps. Dis-tu en chemin, bien sûr tu étais loin de faire le mélodrame ou le sentimental, mais au moins tu étais franc de ce que tu venais de lui avouer. Tu savais que ton père avait quitter le Ministère de la Magie pour faire ses études de Psychomage et bon ta mère elle n'a pas laisser le travail pour autant, vu qu'elle travail à Ste Mangouste au département de virologue, oui c'est une femme médecin et tu as toujours été fier d'eux, même si au départ ça t'as fait un choc que ton père vous annonce son départ de son ancien boulot, mais tu avais fini par le comprendre et le soutenir, tout comme ta mère le fait déjà depuis tout le temps. Tu profites que ta mère soit là pour rester auprès d'elle et l'aider à faire les courses avant de retourner à Poudlard en soirée, avant le couvre-feu. Tout en continuant de marcher tu demandes à ta mère si tout va bien. Comment vas-tu mère à part ça ? tu la regarde un petit laps de temps avant de te concentrer sur ta marche pour ne pas bousculer quelqu'un par mégarde.



KoalaVolant
Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: Sky, how fast you grow | Scorpius
Page 1 sur 1

Sky, how fast you grow | Scorpius

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: