Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : la prochaine extension ...
Voir le deal

Meurs en Silence - 1er jet

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Meurs en Silence - 1er jet
Mer 9 Sep - 20:55
Hey hey hey !

Alors j'ai décidée de me lancer à mon tour. J'ai déjà eu pas mal de retours positifs et négatifs, et je l'ai beaucoup remanié pour qu'il ressemble à peu près à quelque chose ^^ Aujourd'hui, je suis toujours perplexe quant au rendu. J'ai eu tellement d'avis divergents, que je ne sais plus trop où j'en suis x)

C'est pour cela que j'aimerais beaucoup avoir vos avis Smile



Dernière édition par Jade Heaton le Ven 16 Déc - 22:34, édité 5 fois
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Meurs en Silence - 1er jet
Mer 9 Sep - 21:37
Hey ! Déjà je dois dire que j'aime beaucoup ta façon d'écrire. C'est agréable à lire et c'est fluide, ça n'est pas haché et long à lire. Cependant il y a deux points sur lesquels je reste sceptique :
Le groupe reçoit un appel pour jouer dans une heure, mais dans ton récit tu dis que c'est trois quart d'heure après que Andréa quitte le studio. N'étaient-ils pas censés changer d'endroit ? De plus, si c'était le cas, ayant connu quelques groupes de musique je ne sais pas si c'est quelque chose de vraiment courant de prévoir un concert une heure avant son commencement. C'est quelque chose qui se prévoit à l'avance surtout pour l'organisation de l'événement, qu'ils soit petit ou grand, en dehors des scènes ouvertes ^^
Ensuite, c'est peut-être juste moi qui suis trop tatillon, mais j'ai l'impression que plus on avance dans ton texte, plus les phrases deviennent courtes. Certes, les phrases longues essoufflent le lecteur et peuvent également le perdre, mais les phrases courtes me donnent l'impression de saccader le rythme du récit, précédemment très fluide et à présent très rythmé. Est-ce voulu ? Si c'est le cas autant pour moi Very Happy

Il n'y a rien de méchant dans ce que je te dis, je te donne simplement une critique objective comme tu le souhaitais précédemment. c:
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Meurs en Silence - 1er jet
Mer 9 Sep - 22:05
Bonsoir ! Et merci d'avoir pris le temps de lire  I love you

Alors pour le premier point, lorsqu'il y a un (certes, petit) événement dans la ville c'est comme un festival, c'est pleins de petits groupes qui passent chacun leur tour. Quand un de ces groupes ne peut pas se présenter, un autre peut le remplacer. (C'est arrivé à des amis et c'était génial *---* Breeeef je m'égare ^^) Comme les instruments ne changent pas de place, ils peuvent partir que 10 minutes avant ! Et pour Andréa, elle ne fait pas (encore) partie du groupe donc elle peut rentrer chez elle x)

Pour le 2ème point, c'est possible je n'avais jamais remarqué... ^^ Après ça peut être interprété dans le sens où le groupe se dépêche pour aller au concert et Andréa, elle, se dépêche de rentrer chez elle x)
Mais oui, sinon il faudra que je vois ça... Tu penserais plus à allonger les phrases courtes ?

Je ne prends rien méchamment lorsque ça concerne l'écriture, il y a toujours moyen de s'améliorer et j'en suis consciente =) Merci beaucoup pour ta critique, je vais voir ce que je peux faire pour que ces deux points soient plus clairs dans le récit ! Smile
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Meurs en Silence - 1er jet
Mer 9 Sep - 23:40
C'est pas mal écrit, y'a quasiment aucune faute d'orthographe, j'attends de lire la suite!

Fais juste peut-être attention aux répétitions parfois, et j'aurais été curieuse de savoir en quoi Andréa et Léna sont si différentes, pour l'instant on sait pas énormément de choses de la psychologie de ton personnage... Smile

Ah, et du coup, je vois pas trop le rapport avec le titre par contre... oÔ
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Meurs en Silence - 1er jet
Jeu 10 Sep - 7:20
Hello !

Merci c'est gentil Smile
Je relierai attentivement et je traquerai les répétitions, merci de l'avoir relevé ! Pour Lena, je n'avais pas envie d'envoyer plein d'infos en mode fiche de personnage (caractère et description), je préfère que le lecteur apprenne à la connaître avec le temps. Ainsi, les différences seront plus présentes.
Pareil pour Andréa, ce sera plus poussé par la suite !

En ce qui concerne le titre, le lien se fera au fil de l'histoire, patience ! (;

Merci beaucoup pour avoir lu et donné ton avis ! Hug
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Meurs en Silence - 1er jet
Jeu 10 Sep - 10:58
Jade Heaton a écrit:
Bonsoir ! Et merci d'avoir pris le temps de lire  I love you

Alors pour le premier point, lorsqu'il y a un (certes, petit) événement dans la ville c'est comme un festival, c'est pleins de petits groupes qui passent chacun leur tour. Quand un de ces groupes ne peut pas se présenter, un autre peut le remplacer. (C'est arrivé à des amis et c'était génial *---* Breeeef je m'égare ^^) Comme les instruments ne changent pas de place, ils peuvent partir que 10 minutes avant ! Et pour Andréa, elle ne fait pas (encore) partie du groupe donc elle peut rentrer chez elle x)

Pour le 2ème point, c'est possible je n'avais jamais remarqué... ^^ Après ça peut être interprété dans le sens où le groupe se dépêche pour aller au concert et Andréa, elle, se dépêche de rentrer chez elle x)
Mais oui, sinon il faudra que je vois ça... Tu penserais plus à allonger les phrases courtes ?

Je ne prends rien méchamment lorsque ça concerne l'écriture, il y a toujours moyen de s'améliorer et j'en suis consciente =) Merci beaucoup pour ta critique, je vais voir ce que je peux faire pour que ces deux points soient plus clairs dans le récit ! Smile

D'accord ! Dans ce cas il serait peut-être utile de le préciser davantage dans le texte, afin que d'autres lecteurs comme moi ne s'égarent pas sur ce point !

Cela pourrait expliquer certaines choses mais étant donné que nous sommes dans le point de vue de Andréa, je trouve que ça ne colle pas trop. Si nous avions été dans le point de vue de son cousin, ce serait parfaitement justifiable, mais je pense qu'il serait plus judicieux de rallonger les phrases, même si l'on peut dire que le rythme est soutenu parce que Andréa rentre chez elle. ^^

Pareil que pour Ishbel, mais je cherchais mes mots. Il faudrait que tu arrives à employer un champ lexical plus large pour éviter ce phénomène de répétition, qui est certes léger, mais qui m'a aussi perturbée pendant la lecture.

Mais dans l'ensemble j'ai beaucoup aimé, il y a de l'idée et on a envie de savoir comment Andréa va s'en sortir dans le groupe en temps que chanteuse Very Happy

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Meurs en Silence - 1er jet
Jeu 10 Sep - 13:20
Oui je vois je changerai tout ça ! Par contre, je fais des phrases plus longues à partir d'où ? Smile
Encore merci !
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Meurs en Silence - 1er jet
Jeu 10 Sep - 14:22
Citation :
Au milieu d'un mur, une vitre sans tain qui permet de voir le groupe sans être remarqué
Le « qui » ne sert à rien dans cette phrase, ça l'alourdit juste.

Citation :
Des micros et des tas d'instruments sont exposés dans toute la pièce. Plus pour très longtemps.
Pourquoi ? A part si l'explication suit directement dans les actions des personnages, il n'y a aucune raison de laisser ça en suspend, sauf si la narration est interrompue par quelque chose, ce qui n'est pas réellement le cas ici. L'arrivée des deux garçons n'est pas suffisante pour interrompre faire perdre son idée de paroles à l'héroïne, il n'y a donc pas de raison qu'elle le soit pour casser le fil de sa pensée, et donc la narration. Je trouve donc que ce passage est assez maladroit.
Citation :
Je ne comprends pas pourquoi, Louis, le troisième membre, n'est pas encore arrivé et s'il n'est pas là, il n'y a pas d'enregistrement possible.
La virgule qui sépare le pourquoi et Louis est inutile. Et il faudrait voir pour reformuler l'interaction entre les deux phrase, car si on comprend le phénomène de cause à effet il est amené de façon trop brutale. Ca fait vraiment « Wesh, je te jette l'info alagle, démerde toooooi /o/ ». Surtout qu'on ne savait pas que les garçons étaient là pour un enregistrement à l'origine. Car un studio est fait pour enregistrer, mais parfois ça peut prendre un temps fou, et le fait est que les enregistrements ne se font pas nécessairement avec tout le monde en même temps (merci les logiciels de musique). Du coup il faudrait vraiment développer la partie là.
(Accessoirement, maintenant que j'y pense, à moins que le groupe soit vraiment hyper connu, il est peu probable qu'ils aient leur propre studio qu'ils peuvent squatter quand ils veulent, car en général les studios sont loués par tranche d'heure par les groupes amateurs pour les enregistrements).

Citation :
D'ailleurs, je ne l'ai jamais rencontré. Plutôt surprenant car il se trouve être le frère de ma meilleure amie. Enfin je l'ai déjà vu de loin, mais c'est tout.
C'est assez improbable, en effet : pour le coup je conseille plutôt un le personnage l'a déjà croisé, l'a salué et... s'est faite royalement ignorer. Ca peut être plus intéressant en terme de dynamique, et il peut expliquer plus tard pourquoi il l'a ignoré sur le coup, et ça peut être un truc totalement con qui pourrait amener une situation drôle.

Citation :
Le groupe vient ici aussi bien pour enregistrer que pour répéter. Par logique, j'en déduis qu'ils vont jouer à deux.
A remettre à la suite de « omagad ils peuvent pas enregistrer parce que Louis est pas là ».

Citation :
Je vous vois venir : coup de foudre ! Eh bien, désolée de vous décevoir, mais non, j'ai juste peur des inconnus.
Alors, c'est bien d'instaurer un dialogue avec le lecteur, mais fais attention à le rendre plus subtile, parce que là tu imposes une pensée que le lecteur n'aura pas forcément. Je te conseille donc d'adopter le conditionnel plutôt que l'affirmatif quand tu entres dans la tête du lecteur. C'est quelque chose de vraiment délicat à faire, donc fait attention quand tu le fais.

Citation :
Je ris en regardant Louis, puis je détourne le regard de son beau visage.
Je me doute que tu ne veux pas casser la dynamique de ton dialogue, mais DESCRIPTION TIME. Parce que la faire plus tard ne fera pas naturel. Accessoirement, évite les gros blocs de description comme tu fais après, et préfère du détail réparti au fur et à mesure. Là du coup tu peux décrire son visage et par exemple faire le corps plus tard quand il joue du piano genre ton perso voit les muscles de son dos sous le t-shirt qui bouge au rythme de ses mouvement et est en mode « onomnomnom j'en croquerais bien un bout ».

Je vais sauter le dialogue, j'y reviendrais à la fin, ainsi que pour la petite scène d'exposition sur la dépression de Megan.

Citation :
Il est grand, a la peau mate, son regard est difficile à décrire... Mais l'adjectif le plus approprié est envoûtant. En clair, Louis Hellington est très séduisant.
Description à revoir, parce que là dans les faits... on ne sait pas du tout à quoi il ressemble ? Couleur de cheveux ? Traits durs ou doux ? Forme des yeux ? Fin ou musclé ? Etc, etc.
Et voire comment je t'ai dit de la placer.

Citation :
Je me souviens qu'une fois, ils n'ont même pas eu le temps de répéter une seule chanson car le concert devait être donné dans l'heure qui suivaient.
S'ils répètent régulièrement et qu'ils vivent ou essayent de vivre de leur musique ce n'est pas un réel problème. Surtout si ça leur arrive régulièrement. Là tu crées un problème pour créer un problème xD

Citation :
Louis commence à jouer, seul, pendant environ une minute avant d'être rejoint par Lucas à la guitare, puis par sa voix.
Tu as conscience qu'une minute c'est super long pour une intro musicale ?

Citation :
C'est peut-être étrange, mais ça m'a encouragée à continuer d'écrire pour eux, en voyant qu'ils aiment ce que j'écris.
Concordance des temps.

Citation :
Je passe la porte derrière moi par laquelle, quelques minutes auparavant, Louis est arrivé.
Tu marques plus haut qu'au moins 45 minutes sont passées, cohérence o/

Citation :
— C'était vrai. Mais si tu étais restée un peu plus longtemps, tu saurais pourquoi !
Mais il lui a couru combien de temps après ? o_o Non parce qu'elle vient JUSTE de quitter les lieux quand même.

Citation :
Mon anniversaire... Je l'ai complètement oublié, celui-là. C'est vrai que pour moi, un anniversaire, c'est simplement le jour de ta naissance, pas besoin d'en faire tout un plat. Autant dire que ce sera une journée comme les autres, même si ma famille ne voit pas les choses ainsi.
Ceci est un avis purement personnel, mais j'ai terriblement envie de taper ton héroïne en cet instant :') Voilà :')

Citation :
Parfois, je me demande ce qui compte le plus pour mon cousin, sa musique ou l'avis des gens sur sa musique.
S'il demande son avis à elle, c'est certainement que celui-ci compte pour lui, et je pense que le perso devrait le savoir/le deviner. Donc du coup cette remarque est assez moyenne. Sauf si vraiment le cousin lui a dit qu'il voulait juste le plus d'avis possible.

Citation :
Ils sont gentils, oui, mais ce sont loin d'être des anges. Après la musique, ce qu'ils préfèrent pratiquer, c'est « celui qui enfreint le plus de lois possible en une semaine ». Et cette semaine-ci, c'est au tour de Grégoire de transgresser les règles. J'ignore totalement ce qu'il a fait et ce qu'il fera. Et personnellement, je ne veux absolument pas le savoir. C'est pour cette raison que je dois garder ça secret. Personne ne comprendrait. Surtout pas ma famille. Je préfère ne rien leur dire plutôt que de me faire engueuler à cause de ça. Je sais qu'ils ne seraient pas d'accord.
Ca sort tellement de nul part ça genre... ???? What ????
Tu passes à une partie de récit qui n'a rien à voir quasiment avec ce qu'il vient de se passer. Il faudra ajouter un lien plus évident entre l'un et l'autre si tu ne veux pas perdre ton lecteur.
D'ailleurs cette partie est assez obscure : ton perso ignore bcp de choses dont elle ne peut pas parler, mais si elle ne les sait pas comment pourrait-elle les dévoiler ? Elle-même n'a pas de secret en soi, c'est celui de son cousin et du groupe. Je pense comprendre que tu veux faire un truc style société secrète mais dans les faits, là tu embrouilles le lecteur. Il vaut mieux que tu en restes à « se sont des fauteurs de trouble et je ne suis pas sûre de vouloir en être ».
La partie famille, ton perso ne se pose probablement pas vraiment la question pour le moment puisqu'elle n'est pas dans le truc et qu'elle n'a aucune raison d'en parler à sa famille dans les faits puisqu'elle ne fait partie de rien officiellement pour le moment.
Bref, partie à revoir o/

Citation :
Je parcours la rue qui longe les Claies de Vire à toutes vitesse
La première fois que Vires a été évoqué je n'ai rien dit, mais là... il va falloir apporter des précisions géographiques, toussa.
Si possible en début de récit, genre quand tu parles du studio en mode « il est situé dans tel quartie de la ville de truc chose, grande ville/trou paumée/autre à l'est/nord/sud/ouest de tel pays », je sais pas, mais au moins histoire qu'on puisse se représenter la topographie des lieux.

Citation :
Je n'ai même pas eu le temps de répliquer, que la sonnerie retentissait déjà à mon oreille.
Tu as un téléphone portable ou... ??? Je sais pas ? C'est quand la dernière fois que tu as entendu un dial tone à la fin d'une conversation téléphonique ? XD

Citation :
J'ai su à l'instant où je suis venue au studio pour la première fois avec Lucas que je tournerais mal en restant avec eux. Mais c'est peut-être ce que je veux après tout.
En quoi intégrer un groupe de musique = tourner mal ? Elle les fréquente depuis assez longtemps à mon avis pour que la mauvaise influence soit déjà là.


Voilà, maintenant j'aimerais te parler des dialogues. Je vais être franche, et ça va être dur à entendre, mais je les trouve moyen, voire mauvais. Ils ne font pas naturels, et ça ne serait pas un soucis s'ils n'étaient pas plats, dans le sens où on sent qu'ils servent bcp à faire de l'exposition, ce qui est très lourd. Je veux dire, quand tu rencontres quelqu'un, même si tu connais la personne de réputation et que tu sais qu'elle a aidé qqu'un de ta famille, tu y vas pas direct comme ça, ou alors il y a une hésitation, un moment de flottement avant que la personne te remercie sans nécessairement s'attarder sur le détail. Et ça donne un côté très, très, trèèèèès artificiel aux dialogues.
Dans les faits, essayes de penser à la personnalité de chacun des persos genre le clown du groupe qui fait des blagues pourris et désespère ses potes, celui qui comprend pas toujours bien ce qu'il se passe et pose tout le temps des question, etc, et ce ne sont que des exemples. Les dialogues sont un moyen par lequel tu vas passer pour faire comprendre au lecteur comment les personnages fonctionnent.
Il faut que ça soit vivant, qu'il y ait du peps, que a balance et que le lecteur puisse se dire « c'est exactement comme ça que je parle avec mes potes », surtout dans la mesure où tu places ton histoire dans un contexte moderne. Ce qui est extrêmement difficile à faire.

De la même façon, juste derrière tu vas faire un paragraphe d'exposition sur la condition de Megan : la mort du père, la maladie, etc. C'est super maladroit. Comme pour la description physique, il vaut mieux amener ça progressivement, à travers des petits indices, genre ouais ton perso peut dire dans la narration que quand elle a rencontré Megan elle allait clairement pas bien, qu'elle aussi est contente que ça aille mieux, même si elle peut par exemple ne pas considérer y être pour grand chose genre « c'est parce que Megan est une force de la nature » ou un truc du genre, et ensuite seulement introduire l'aspect maladie quand Louis parle du fait qu'il doit la retrouver à l'hôpital, et là ajouter dans le dialogue par exemple que c'est vrai que depuis la mort de son père, c'est bien qu'elle ait un vrai soutien de la part de Louis ou qque chose comme ça.

Mais voilà, tu as le problème du « je dois donner des infos mais je ne sais pas comment » et du coup tu balances tout en bloc. Mais si tu veux maintenir l'attention et la curiosité du lecteur éveillé, il vaut mieux distiller précieusement les informations, faire du goutte à goutte, sauf par moment où des explications sont réellement nécessaires.
Mais là ce n'est pas le cas.
Comme tu le dis, tu ne veux pas avoir un aspect fiche de personnage. Et le meilleur moyen pour que les choses fassent naturelles, c'est de ne pas les amener toutes ensemble. Ne t'en fais pas, ton lecteur sera suffisamment intelligent pour tout recoudre ensemble, inutile de ne noyer dans le détail directement.

Du coup je pense que ça sera tout... AH non.
Ton histoire et ton écriture ont beaucoup de potentiels, donc ne te décourage pas même si mon commentaire fait 3km de long, vraiment ! Et j'espère voir rapidement une suite :3
Là c'est tout !
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Meurs en Silence - 1er jet
Lun 14 Sep - 19:14
Hello Aylen !

Merci beaucoup pour avoir pris le temps de faire un avis développé tel que celui-là ! kiss02

Evidemment, je vais changer tout ce que tu m'as dit par rapport à la forme, aux descriptions, aux incohérences et surtout : aux dialogues.

Aylen a écrit:
Il est peu probable qu'ils aient leur propre studio qu'ils peuvent squatter quand ils veulent, car en général les studios sont loués par tranche d'heure par les groupes amateurs pour les enregistrements).


Pour le fait que Louis ignore Andréa, c'est pas du tout dans son caractère, mais je vois ce que tu veux dire, je vais essayer de trouver une solution.

Aylen a écrit:
Là tu crées un problème pour créer un problème xD
Ils sont ados/jeunes adultes, ils ne vivent pas de leur musique, ils sont au lycée (et fin de lycée pour Lucas). Du coup ils n'ont pas l'habitude d'être sous pression comme ça.

Aylen a écrit:
La première fois que Vires a été évoqué je n'ai rien dit, mais là... il va falloir apporter des précisions géographiques, toussa.
L'héroïne y retourne au chapitre 2 et vu qu'on l'y accompagne, je pensais le dire à ce moment-là... Tu penses que je devrais le dire dès le premier chapitre ?

Elle sait qu'elle pourrait tourner mal parce qu'elle est proche de son cousin et qu'il lui raconte des tas de choses comme les conneries qu'ils s'amusent à faire ^^

J'essayerais de poster la MAJ la semaine prochaine Smile

Encore merci I love you
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Meurs en Silence - 1er jet
Lun 14 Sep - 20:56
Moi j'adore ce que tu as écris, je lis beaucoup et j'avais l'impression d'être l’héroïne de ton (futur?) roman. Personnellement, rien ne me gène dans ton écriture et ton histoire.
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Meurs en Silence - 1er jet
Lun 14 Sep - 21:19
C'est très gentil, merci beaucoup Luke ! Smile
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Meurs en Silence - 1er jet
Lun 14 Sep - 22:08
Mais de rien, c'est la vérité ^^
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Meurs en Silence - 1er jet
Mer 9 Déc - 22:36
Le 1er chapitre est MAJ ! (Enfin je crois) J'ai essayé de suivre ce que vous m'avez dit, si jamais j'en ai oublié faites le moi savoir Very Happy

Je pense poster le deuxième pendant les vacances Smile
Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: Meurs en Silence - 1er jet
Page 1 sur 1

Meurs en Silence - 1er jet

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: