Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

-50%
Le deal à ne pas rater :
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif à 270° Full HD 9000 ...
69.99 € 139.99 €
Voir le deal

Une situation gênante | Ted Lupin

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Une situation gênante | Ted Lupin
Ven 28 Aoû - 2:12

Une situation gênante


Au sixième étage, Victoire assistait au cours commun avec les Serdaigles de magie des éléments. Passionnée par ce cours et buvant les paroles de son professeur, la Poufsouffle ne pouvait quitter le tableau ou son parchemin de ses yeux. Lorsque la cloche sonna à midi, Victoire se mit à s'agiter sur place. Elle sentait que sa vessie allait exploser ! Elle fit un regard gêné à ses camarades de classe qui l'attendaient alors qu'elle rangeait ses affaires.

"En fait m'attendez pas, faut que je passe en urgence aux toilettes ! Je vous rejoins dans la grande salle."

Ses amis lui firent un signe de la main avant de s'en aller dans le couloir.
La jeune Poufsouffle fourra ses parchemins et sa plume dans son sac en bandoulière et le mit sur son épaule en sortant de la classe, sans oublier de saluer poliment son professeur.

Marchant d'un pas rapide, elle se dirigea vers les toilettes les plus proches. Manque de pot, c'était des toilettes de garçons ! Il faudrait qu'elle descende trois étages pour accéder à des toilettes de filles... Victoire sautilla sur place en se mordant la lèvre, hésitante. Elle se décida rapidement et entra dans les toilettes. Elle jeta un œil à droite, à gauche et constata que les toilettes étaient complètement vides, ouf !

La jolie rousse posa brutalement son sac par terre et se précipita dans les cabinets. Un sentiment de soulagement s'empara d'elle alors qu'elle faisait sa petite affaire. Souriant béatement, la jeune Poufsouffle mit quelques temps à réaliser qu'il n'y avait pas la moindre trace de papiers toilettes dans ce cabinet. Un sentiment de panique s'empara d'elle alors que, toujours assise sur le trône, elle fouilla le cabinet de fond en comble. Bon, Victoire, tu es une sorcière, tu vas t'en sortir. Un peu plus sereine, elle mit la main dans sa poche pour en sortir... rien. Victoire pesta contre elle-même: sa baguette était restée dans son sac qui se trouvait à l'entrée des toilettes. Dans un geste désespéré, elle enfouit sa tête dans ses mains, ses coudes posés sur ses genoux. Elle ne pouvait quand même pas... sortir sans s'essuyer ? Il fallait que quelqu'un vienne l'aider ! Ça allait probablement être la pire honte de sa vie mais bon, il le fallait. D'une voix hésitante, elle lança un S.O.S:

"Héé ? Y a quelqu'un ?"

Personne ne répondit. Elle entendait cependant des pas dans le couloir, elle retenta sa chance, d'une voix un peu plus forte cette fois-ci:

"J'ai besoin d'aiiiide ! S'il vous plait !"

C'était bien son seul espoir: que quelqu'un rentre dans les toilettes pour l'aider.



Dernière édition par Victoire Weasley le Ven 8 Avr - 22:22, édité 3 fois
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Une situation gênante | Ted Lupin
Mar 1 Sep - 17:05
Une situation gênante | Ted Lupin Tumblr_ni23hg4moz1slcvaio9_500
Une Situation Gênante...

Feat. Victoire Weasley [Ambiance musicale]
La cloche de midi sortit le jeune Ted Lupin de ses pensées : voilà maintenant près d’une demie-heure qu’il réfléchissait profondément en observant l’horizon brumeux par la fenêtre entre-ouverte de sa chambre, un livre ouvert sur les genoux. Un bâton d’encens « Le Nez du Sorcier » finissait lentement de brûler dans un petit pot en terre sur une pile de livres aux noms complexes à quelques mètres de là. Des parchemins déchirés et froissés parsemaient le sol de la pièce, accompagnés de plumes et d’encriers brisés, et les colonnes de livres qui formaient une voute au dessus de l’immense lit du jeune homme commençait à pencher dangereusement, menaçant d’ensevelir la première personne à se risquer à en retirer un pour le lire.

Soudainement revenu à la réalité, la perspective d’un bon repas aida Ted à se lever de son perchoir, encore tout engourdit, et sortir de la pièce. Il était en vérité affamé. Il descendit les escaliers en silence et décida de couper par le sixième étage, empruntant par la même un passage secret qu’il avait découvert une nuit en troisième année et qui c’était toujours révélé particulièrement utile pour disparaitre de la vue de certaines personnes trop « envahissantes » ou rattraper un retard matinal de type « panne de réveil ». Il longea donc un couloir vide et se retrouva bientôt devant la porte des toilettes des garçons, dont une voix paniquée sortait avec écho :

« J'ai besoin d'aiiiide ! S'il vous plait ! »

Intrigué, notamment par le fait que la voix était étonnement aigüe pour provenir d’un des mâles de l’école. Il s’arrêta devant la porte, tendit la main vers la poignée, hésita pendant quelques secondes puis entra sans faire de bruit. La pièce semblait vide mais il entendait du mouvement dans l’une des cabines, il s’avança alors vers celle-ci, ayant au passage remarqué qu’un sac de cours trainait dans l’entrée avec une baguette, toqua à la porte et dit calmement :

« Un soucis ? À qui ai-je l’honneur ? »

Le jeune assistant sourit, se rendant compte du comique absurde de la situation. Il s’adossa contre la porte de la cabine opposée. Dans un éclair de « génie » il attrapa d’un coup de baguette le rouleau de papier toilette de la cabine la plus proche et le fit rouler sous la porte de la cabine visiblement occupée par ce qui semblait bien être une demoiselle en très mauvaise posture.

« Peut-être est-ce ceci que vous cherchez jeune fille ? »

Dit-il avec amusement. Il se demandait bien ce qu’une élève pouvait fabriquer dans les toilettes réservées aux garçons. Il soupçonna donc, faut d’autres preuves, une envie pressante et commença à se diriger vers la sortie, sa bonne action de la journée effectuée, alors que le rouleau de papier avait disparu. Mais la porte de la cabine sembla alors s’ouvrir dans un petit grincement métallique…


Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Une situation gênante | Ted Lupin
Jeu 3 Sep - 19:57

Une situation gênante


Un espoir ! Victoire tendit l'oreille et entendit la porte grincer. Une voix d'homme, probablement dans ses âges ou plus âgés s'éleva alors que Victoire était toujours sur le trône. Il lui demanda de se présenter. La situation ne se prêtait pas à des présentations cordiales. Victoire se racla la gorge et répondit avec un rire gêné:

"Hum... Seulement une jeune fille en détresse ! Mais tout va mieux maintenant que mon chevalier est arrivé !"

Elle eut un petit rire solitaire et, avant même d'expliquer la situation, un rouleau de papier toilette roula à ses pieds. La jeune poufsouffle ressentit un grand soulagement et étouffa un timide:

"Merci..."

Elle finit sa petite affaire très rapidement et discrètement et remit sa robe correctement avant de tourner le verrou de la porte. Elle fut prise alors d'une hésitation. Son sauveur était-il encore présent dans la pièce ? Sa curiosité l'emporta sur sa gêne et la jeune fille sortit des cabinets. Après tout, il fallait bien qu'elle remercie son chevalier servant en face !

Elle étouffa une exclamation de surprise lorsque l'homme, près à quitter la pièce, se retourna. C'était Ted. Pourquoi fallait-il qu'elle tombe sur lui dans cette situation si gênante ? Il y avait des centaines d'élèves à Poudlard et il fallait que ce soit LUI. Soudain, elle devint rouge écarlate et tenta de se cacher les joues avec ses mains. Elle bégaya quelques secondes avant de réussir à sortir quelques mots de manière audible:

"Ted ! Je ne m'attendais pas... enfin... merci beaucoup... pour ton aide."

Elle tenta d'étouffer sa gêne et esquissa un sourire avant de se pencher sur le lavabo pour se laver les mains. Lorsqu'elle eut fini, elle attrapa son sac qui traînait toujours par terre et se redressa vers Ted. Elle prit alors un ton plus sérieux et ajouta:

"Je suis désolée que tu m'aies vu dans cette situation..."




Dernière édition par Victoire Weasley le Ven 8 Avr - 22:27, édité 2 fois
Vela
Vela
ProfilDate d'inscription : 29/01/2016
Messages : 487
Date de naissance : 07/04/1998
Age : 26
Infos

Sujet: Re: Une situation gênante | Ted Lupin
Mer 30 Mar - 9:27




Une situation gênante pour des retrouvailles gênantes.


Ft Victoire Weasley




En entendant le grincement de la porte, la curiosité empêcha Ted de partir et le poussa à faire face à l'inconnue du toilette. Quelle ne fut pas sa surprise d'apercevoir la douce Victoire dont la voix, déformée par l'écho, ne s'était pas laissée reconnaître. Cette dernière, en l'apercevant, dû se sentir bien gênée par la situation à en juger par la teinte qui prirent ses joues. Un instant, le jeune homme manqua de rire tellement cette dernière lui paraissait bien improbable mais à la tête que tirait la Poufsouffle, il se retint. Pas la peine d'ajouter matière au malaise ni de lui donner une occasion pour la transformer en furie.

" Mais de rien. Tu as eu de la chance que je passe par là alors que tu étais en si mauvaise posture. "

Flottement dans l'air. Gêne. Bon, Ted aurait peut être du briser la glace dès le premier jour pour éviter ce moment délicat. Mais comment ? Le destin semblait vouloir se rattraper quitte à s'y prendre n'importe comment. Quel moment pittoresque tout de même. Combien de chance y avait-il pour qu'ils se retrouvent réunis à cet endroit franchement ? Sorti de sa réflexion par la demoiselle toujours autant en détresse mais pour des raisons apparemment différente, il haussa un sourcil surpris.

" De quelle situation tu parles !? "

L'homme dans toute sa splendeur. Persuadé que la totalité de la gêne qu'il ressentait, était uniquement le fait de leur rencontre après un certain temps sans nouvelles. Incapable de s'imaginer qu'une voix à travers une porte, même de wc, puisse provoquer un sentiment de honte chez son amie. Après tout, c'est pas comme si elle avait fait pipi ou popo la porte ouverte... Si ?? Mais tout le monde va aux toilettes à un moment ou un autre... !


Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Une situation gênante | Ted Lupin
Mar 12 Avr - 0:43

Une situation gênante


Alors qu'elle tentait de camoufler ses joues rouges avec ses mains, Ted, qui s'était tourné vers elle, fit mine de ne pas comprendre, un sourire en coin. Elle souffla, essayant de reprendre un peu ses esprits et tentait tant bien que mal de se tenir un peu droite, pour faire plus... Disons sérieuse. Son visage reprit une teinte normale et elle rentra dans son jeu.

"Pardon ? Une situation tu disais ? Je ne vois pas de quoi tu parles non plus. Après tout, c'est un lieu de RDV tout à fait acceptable, les toilettes des garçons du sixième étage. Puis j'adore échanger des rouleaux de PQ, c'est ma passion."

Elle ne put s'empêcher d'éclater d'un rire léger. Bon, voilà qui était mieux, elle avait retrouvé son aisance. Après tout, Ted n'était-il pas un garçon comme les autres ? Puis pourquoi son comportement devait-il changer par rapport à l'année dernière, quand il était encore au château ? Cependant, il était clair qu'ils s'évitaient l'un l'autre ces derniers mois. En tout cas, ils ne s'étaient pas retrouvés seul à seul depuis cette fameuse soirée l'été dernier, où ils s'étaient confessés jusqu'à une heure matinale.

Ted restait planté là, devant elle et Victoire, dans un sens, mourait d'envie de discuter enfin avec lui. Mais... de quoi ? Habituellement très bavarde, elle ne savait pas trop comment engager la conversation actuellement et ne pu lâcher qu'un simple :

"Sinon euh... Ça va ?"

Au regard que l'assistant de métamorphose lui lançait, il était clair que la question semblait sans intérêts. Elle encharna donc :

"Tu sors de cours ?"


Vela
Vela
ProfilDate d'inscription : 29/01/2016
Messages : 487
Date de naissance : 07/04/1998
Age : 26
Infos

Sujet: Re: Une situation gênante | Ted Lupin
Jeu 5 Mai - 9:28




Une situation gênante.


Ft Victoire Weasley




Victoire avait repris contenance très rapidement et c'est sur un ton naturel et enjoué qu'elle avait répliqué. Sa bonne humeur et le doux son cristallin de cet éclat de rire qui suivi provoqua un raté dans les battements de coeur du jeune homme. Déstabilisé, il ressentit un picotement sur le haut de son crâne et heureusement pour lui qu'aucun miroir ne lui permettait d'apercevoir son reflet car il aurait perdu toute sa superbe s'il s'était rendu compte que sa tignasse avait viré au roux l'espace d'une seconde sans lui demandé son avis. Essayant de reprendre contenance tout en voulant cacher l'effet qu'avait eu la jeune femme à ses côtés sur lui, il chercha à lui répondre sur un ton léger :

" L'échange de PQ, une nouvelle passion ? Je quitte l'établissement pendant un an et voilà que je suis passé de mode ! Va falloir que je m'en procure tout un stock rapidement si je veux participer à ces échanges de rouleaux. Surtout si ça peut te faire plaisir d'en recevoir !

S'ensuivit finalement un petit blanc. Petit blanc qui s'allonge. Mission : combler les blancs avant que ça en devienne gênant. Dire quoi ? Faire quoi ? Par Merlin ! Il devait se rappeler que devant lui se tenait Victoire : JUSTE Victoire ! Victoire avec qui il avait passé tant de temps à refaire le monde, à échanger des anecdotes. Victoire quoi ! Sa conscience lui soufflait qu'il y avait anguille sous roche, ça ne pouvait pas être Juste Victoire. A moins qu'il ait perdu définitivement le don de la parole par il ne savait quelle raison. Cogite, cogite, cogite. GROS blanc. Instant de panique. Situation gênante. Regards gênés.

"Sinon euh... ça va ?"

Soulagement. Merci Victoire d'avoir comblé ce vide pesant qui venait de pénétrer les lieux. Nouveau blanc. Que lui répondre ? "Oui ! Super" et après ? "Non, du tout." Mode dépressif au bord du suicide. "Connecte tes neurones, idiot." Merci Conscience pour ton aide précieuse.

"Tu sors de cours ?"

Ah ! Une question ouverte sans piège ! Vite vite vite, réponds !

"Oui, nous avons donné un cours aux élèves de première année. C'est fou ce qu'ils peuvent être dangereux comme ils s'y prennent pas encore correctement pour la majorité. Je me rappelais pas avoir été comme ça à l'époque. Et toi, tu sors d'où en dehors des toilettes ? D'ailleurs, ça ne te dirait pas qu'on aille prendre l'air un peu plus dans le couloir. Pas que la déco me dérange mais... on va dire que niveau hygiène, certains ne doivent pas même en connaître l'existence du mot..."

Tout en prononçant cette dernière phrase, le regard de Ted s'était accroché à une trace de couleur et d'aspect indéfinissable qui longeait le sol en partance d'une cabine. Il refusait mentalement de s'expliquer d'où elle pouvait provenir et par quel moyen elle avait fini là mais franchement... certains n'avaient pas du acquérir la propreté avant de venir faire leurs études.




Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: Une situation gênante | Ted Lupin
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Ted Lupin [Validé]
» Ted Lupin - Liens
» Ted Remus Lupin
» Rps de Teddy Lupin.
» Ted Lupin [libre]

Une situation gênante | Ted Lupin

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: