Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Chorale de Poudlard - Session 1

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Chorale de Poudlard - Session 1
Jeu 9 Fév - 19:48

Session 1


“Chaque chanson appuie à un endroit différent de l’histoire ou de la mémoire des gens.”





Vendredi 21 septembre, après le souper.

Premier jour. Première répétition. Déjà quelques inscrits, peut-être que certains arriveront plus tard ou seront imprévus. Peut-être que d'autres ne viendront pas. En attendant, Adriel se sentait bizarre dans ce local qui n'était pas le sien. Ayant poussé les chaises et les bancs, le professeur avait néanmoins laissé ces derniers facile d'accès. Si les élèves voulaient s'asseoir sur ces derniers, ils le pourraient exceptionnellement. S'asseoir sur les bancs. Prémisse de la liberté.

Ou pas.

En attendant, ses collègues lui avaient souhaité du courage. Entre autre parce que la fameuse terreur faisait partie du lot. Et que beaucoup de deuxième aussi d'ailleurs. A croire que ces petites choses là ne pouvaient se déplacer qu'en meute.

Du coup, vu la quantité de petits actuellement, Adriel avait réorienté son choix pour le premier chant. Cela resterait une chanson moldue mais ce serait plus adapté à son public. Qui sait, à force la chorale s'agrandirait sans doute.

Attendant qu'ils arrivent, Adriel tournait en rond. Il stressait. Beaucoup des élèves lui étaient inconnus et il ne comptait pas jouer au grand méchant à la chorale. Ce serait contre constructif. Et puis il doutait de son choix de musique. Adapter la tessiture aux mouflets ça allait pas être de la tarte.

Saluant les premiers élèves, le professeur attendit que la majorité des inscrits soient présents pour leur demander de chanter quelque chose qu'ils connaissaient afin de prendre connaissance des minis chanteurs dont il avait hérité. Les plaçant selon leurs voix, il trouvait son premier choix de plus en plus bancal. Tant pis. Ils essayeraient. Puis, n'était-ce pas les paroles qui comptaient ?

Plaçant la jeune Rees en mezzo-soprano, le professeur se tourna vers le jeune Ollivander. Celui qui s'était fait tabassé l'an passé. Zut. Il n'y avait plus pensé. Sa chanson n'était t-elle pas mal choisie ? Non... Pas en ayant les terreurs face à lui.


« Euh je dois chanter quoi ? » posa le jeune serdaigle qui semblait vouloir disparaître sur place.

« Ce que tu veux. Chanson moldue, sorcière. Ce que tu veux. »

Il semblait avoir du mal... Décidément si les quatrième étaient timides, qu'est ce que ça allait être pour les plus jeunes ? Finalement le jeune serdaigle chanta d'une voix mal à l'aise un vieux chant traditionnel sorcier et le professeur le plaça dans les altos avant de passer chez ses condisciples.

Arrivant bien vite aux deuxièmes années, il essaya de convaincre Miles et Zacharias de chanter mais les jeunots refusèrent en bloc tout comme ''la terreur''. Super. Déjà trois choristes en moins... Ils étaient venus en touristes ? Bon non... Ok... Ils voulaient leur faire de la pub mais ce n'était pas en se taisant qu'on en faisait. Soupirant légèrement, le professeur se rassura en se disant qu'ils allaient peut-être changer d'avis en cours de route.

En tout cas le deuxième jumeau au nom imprononçable semblait déjà plus enclin à chanter vu qu'il commença avec une chanson des Trolls&Goblins à tue tête (et d'une voix pas toujours très juste).


« Quand je s'rai grand, j'aurai ma cart' de chocogrenouilles ! ♫ J'interdirai aux gens de repartir bredouilles. ♪ J'serai le plus grand directeur de Poudlaaard ♪ Et j'interdirai aux profs de mettre des devoiiiiirs.. .♫ »

« Ok ok... Soprano. »

« Mais j'ai pas fini... »

« Soprano. A droite. »

Penaud, le jeune Samuel pris place alors que le professeur appelait déjà le jeune Robbie.

Une fois les derniers élèves répartis, le professeur se demanda un instant ce qu'il allait faire de tout ça. Des personnalités bien différentes tout comme leurs voix... Y aurait du boulot...
Plus que prévu.
Mais bon.

Fallait bien commencer.
Allumant à distance la radio (merci le local permettant cela), le professeur laissa le silence se faire en lançant le premier chant.

Et appréhender leurs réactions...



Code by Joy


Spoiler:


Spoiler:
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Chorale de Poudlard - Session 1
Ven 10 Fév - 0:23


Adriel Morrison et sa chorale

Chorale, Première session


Elle l'avait attendu ce moment, oh ! Toute la semaine, si ce n'était plus. Depuis qu'elle avait entendu parler de ce projet, Effy n'était plus qu'une boule d'impatience. Pour sûr, elle avait été la première à s'inscrire, se jetant sur la feuille avec une énergie qu'on ne lui connaissait que trop bien. Et son petit ego de mélomane confirmée se targait de pouvoir choper une des deux places en soliste... Ca serait tellement cool !

Mais la perspective de faire encore plus de musique – si c'était possible, dans la mesure où c'était déjà toute sa vie – apportait aussi son lot d'inquiétudes. Légères, les inquiétudes. Effy n'était pas du genre à se prendre la tête, ni à s'inquiéter de ce que pourraient bien penser ses condisciples de ses performances vocales. Mais ainsi qu'elle s'en était rendu compte lors de ses quelques impros partagées avec son amie China, elle n'avait pas vraiment l'habitude de jouer avec d'autres. Elle avait encore moins l'habitude de jouer dans un truc encadré. Du coup, elle ne savait pas vraiment comment elle allait prendre le fait de devoir s'adapter à un style, rythme, morceau imposés... Bof, elle verrait bien le moment venu, non ?

Après s'être fait péter le bide lors du repas dans la Grande Salle, la jeune Gryffondor se leva, et au lieu d'emprunter le chemin des dortoirs comme d'habitude, elle se rendit vers la salle de cours d'Etudes des Moldus. Elle marqua un temps d'arrêt sur le seuil, balayant d'un regard les têtes encore plongées dans les assiettes pour voir si des visages familiers se rendaient au même endroit qu'elle. Elle savait notamment que Irys, de Serdaigle, faisait aussi de la musique et y voyait bien là le moyen de faire plus ample connaissance. Mais sinon, elle n'avait aucune information. Elle espérait secrètement que Leslie Cooper n'avait pas entendu parler du projet, ses oreilles avaient bien trop souffert lors de ses cours particuliers, l'année passée. La jeune fille finit par hausser les épaules, préférant garder le plaisir de la surprise, et se rendit immédiatement sur le lieu de rendez-vous.

Effy poussa la porte avec fracas, lançant le "Bonjour professeur !" le plus enthousiasme qu'on lui ait jamais connu, s'il en était. Elle lança un regard pétillant autour d'elle, remarquant l'aménagement d'un air intéressé. Tout cela rendait les choses très réelles, et elle avait hâte de commencer. D'ailleurs il n'y avait pas grand monde, du moins pour l'instant. Cela ne la découragea pas : la musique ça attirait toujours, et dès que les premiers motivés feraient leur pub, il y avait fort à parier que cela prenne plus d'envergure. A la demande de son professeur (qu'il était très étrange de retrouver dans un tel contexte) se la jouant Clément Mathieu comme dans les Choristes, elle se mit à entonner une vieille balade que sa mère lui avait apprise il y avait si longtemps qu'elle avait l'impression de l'avoir toujours chanté :

-Dans une chambre d'enfant aux murs décomposés
Flotte un grand cerf-volant, souvenir du passé
J'ai trouvé en cherchant les vieux rêves avortés
Dans ce vieux tiroir blanc, que j'ouvrais en été
Je sais que mes quinze ans sont partis, envolés
Mais le soir en chantant, ils reviennent me narguer
Ils reviennent me narguer…


Sa voix n'était pas aussi puissante qu'elle l'aurait voulu, mais montait très facilement dans les aigus. Elle devait son timbre un brin atypique au voile, à l'instabilité qui se faisait parfois entendre dans sa voix, lui donnant un aspect curieusement doucereux pour elle, mais très mélodieux. C'était très pratique pour endormir Nina à grand renfort de berceuses, moins quand il s'agissait de s'éclater dans un registre qui demandait un peu plus de coffre. Sur sa prière, elle termina chez les solistes, en mezzo-soprano, et jubilante, elle alla s'assoir en tailleur sur une table, passant devant Graham en l'ignorant avec superbe, le nez fièrement levé, pour admirer les prestations des suivants. -Allez les enfants, on va chanter ! Exhorta -t- elle le groupe récalcitrant des dites terreurs, dans un demi-sourire affectueux. Des mini-terreurs qui, pour la plupart, n'étaient pas loin de la dépasser en taille. Maudite taille de crevette. Une fois que tout fut terminé, tout le monde réparti, le professeur leur fit découvrir le premier chant. Grimace. Pas son style, vraiment pas. Mais au-delà de ses goûts dont on avait un peu rien à faire, le faire chanter en chorale était assez problématique. Prudemment, et poliment (parce qu'elle aimait bien Morrison, encore plus depuis qu'il avait pris cette initiative) elle leva la main :

-Euh... Professeur... C'est vraiment possible de chanter ça en ensemble comme nous ? Je veux dire, une grande partie de la chanson a l'air de reposer sur les deux solistes avant de monter en puissance... Et pour ce qui est pour de la partie en rap... Elle laissa sa phrase en suspend, un peu gênée tout de même.
Code by Joy
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Chorale de Poudlard - Session 1
Ven 10 Fév - 1:10

Chorale : session 1


“Quand un homme a honte de lui, il est impitoyable pour les autres.”



Vendredi 21 septembre 2018

La chorale. Il avait eut envie d'y participer mais il se sentait bien seul à y aller. Assis dans la salle commune, le jeune Ollivander hésitait. Tête penchée sur sa besace, il regardait Hibou avec lequel il jouait distraitement. Soudain des bruits de pas derrière lui le fit refermer cette dernière. C'était Gwen. Elle se demandait pourquoi il avait la mine soucieuse.

« Pas envie d'aller à la chorale tout seul... Franchement tu veux vraiment pas venir ? Cela va être cool ! Puis si tu viens je te jure qu'à chaque sortie à Pré-au-Lard je t'offres un gros paquet de Chocogrenouilles ! Deal ? »

Il insista encore un peu mais la gourmandise de son amie eut raison d'elle. Léger sourire aux lèvres, Graham se dirigea alors vers la salle d'étude des moldus en priant pour ne pas y croiser des serpentards. Sauf Fred.

Arrivé dans la salle, le serdaigle bafouilla un bonjour avant de se poser à l'écart avec Gwen. Il salua le jeune Robbie, toujours ponctuel comme à son habitude. Graham quant à lui stressait et quand le professeur lui demanda de chanter, il était si mal à l'aise que sa voix se brisa. La torture sembla cependant s'arrêter bien vite vu qu'il se retrouva catalogué alto. Il avait même crû percevoir du dédain dans le regard d'Effy qui devait encore lui en vouloir pour lui avoir laissé Mia. En même temps, Graham devait avouer que sa soeur pouvait être une plaie. Comme le Dubois qui se refusait de chanter avec effronterie.

Bien vite, tous furent répartis et classifiés et la musique résonna dans la pièce. Chaque mot, chaque note donnait l'envie à l'aigle de disparaître. Regard de panique envers Gwen, il ne put s'empêcher de fusiller le professeur du regard. D'ailleurs aux propos d'Effy, il ne put que prendre la parole à son tour.


« Sous votre respect. Effy a raison professeur. Ce n'est pas un chant pour une chorale. »

Mais le professeur n'avait pas l'air tracassé.

« Je vous montrerai que vous en êtes tous capables. » Coup de baguette en l'air, le professeur distribua les copies des paroles aux élèves de la chorale.

« Des questions ? »

Oui, une seule : pour qui il se prenait avec sa chanson à la noix ?


Code by Joy


Dernière édition par Graham Ollivander le Ven 10 Fév - 14:26, édité 4 fois
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Chorale de Poudlard - Session 1
Ven 10 Fév - 12:12
Robbie avait interprété une chanson anglaise qui se nommait "Somebody to Love" afin d'être réparti. Il s'y était un peu pris de travers en butant sur quelques paroles mais ce n'était pas de sa faute. C'était une chanson moldue d'un groupe anglais que Robbie connaissait mal voir très mal. Chez lui on écoutait plutôt des chansons sorcières mais parfois quelques trucs bien terriens et banals. Dommage qu'il n'ai pas retenu plus les paroles car à deux reprises il hésita et se reprit aussitôt. Surtout qu'il chantait juste la plupart du temps. Il aurait quand même besoin de beaucoup de cours s'il voulait devenir chanteur soliste. Ce qui dans l'immédiat n'était pas une priorité.



Puis après que tous élèves présents furent répartis, leur professeur de chant leur donna une feuille avec les paroles d'une chanson que Robbie n'avait jamais entendue. Il se demandait comment il pourrait trouver sa place dans cette chorale si Adriel Morrison leur faisait écouter cette chanson pour la première fois.

Leur professeur leur fit signe de commencer à chanter ensemble mais avant cela il demanda par simple politesse si les élèves avaient des questions et Robbie dit juste :

"Monsieur pourquoi doit-on chanter ça ? Ca ne ressemble pas à une chanson de chorale. On dirait juste une chanson pour deux solistes. Une fille et un garçon."

Robbie se dit en lui-même que leur professeur surévaluait leur niveau musical en commençant par un truc qui semblait bien compliqué au jeune serdaigle. Il aurait plutôt vu un truc plus simple comme "Hail Holy Queen" ou "My god". Chansons qui correspondaient mieux à une chorale et qu'il connaissait mieux. Sa mère étant fan des chansons du film moldu "Sister Act" mais aussi des chansons de sa suite "Sister Act 2".

Tant pis. Le petit Robbie allait devoir faire avec cette chanson. Seulement en venant à la chorale, il avait cru avoir le choix de la chanson. Enfin que tous les élèves voteraient pour la chanson qu'ils voudraient interpréter.


Dernière édition par Robbie Newton le Jeu 23 Fév - 14:39, édité 1 fois
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Chorale de Poudlard - Session 1
Ven 10 Fév - 14:43

Chorale : session 1


“L’arrogance est le défaut des bons chefs.”





Vendredi 21 septembre 2018

Niklaus avait suivi Zacharias a la chorale. Il ne savait pas si ce dernier y allait parce que son jumeau voulait y chanter ou si c'était de la pure curiosité. En attendant, Niklaus avait suivi son meilleur ami.
Arrivés après la plupart des autres, les deux comparses prirent place à leur tour sur une des tables. Jambes dans le vide, le jeune gryffondor se demanda un instant ce qu'il fichait ici. Mais bon... Au pire, il pourrait toujours ne pas revenir. En tout cas il ne comptait pas chanter et quand le professeur l'appela, il se refusa à s'exécuter. Le petit duel d'influence dura quelques minutes avant que le fameux Morrison (il était réputé pour avoir couru après un Niffleur lâché dans l'école...on se demande bien par qui...) abandonne l'affaire.

Après il alluma un engin moldu. Une rat des os. Niklaus comprenait pas le lien avec la musique d'ailleurs. En attendant même s'il l'avouerai jamais, c'était quand même cool. Zach lui avait même montré une petite boîte où on pouvait écouter de la musique, voir des gens dedans, discuter avec des amis en direct et bien d'autres choses. Les moldus étaient ingénieux.

Le son était pas mal. Les paroles chiantes mais l'air plutôt cool... Et pourtant la chorale se rebellait. Le gryffondor ne put s'empêcher de pouffer.


« Vous avez peur de rapper ou quoi les choristes ? C'est simple pourtant ! »
Regardant les paroles qu'il avait attrapé au vol (valait mieux pour un futur gardien), le gamin pas peureux pour un sous sauta sur ses guiboles grand sourire amusé aux lèvres.

«  Please help me God, I feel so alone ♪ I'm just a kid, I can't take it on my own ♪ I've cried so many tears, ♪ Yeah, writing this song ♪ Trying to fit in, where do I belong? »

Curieusement, le gamin se débrouillait bien. Samuel en avait la bouche bée, lui qui s'apprêtait aussi à dire que Trolls&Goblins ça aurait été vachement plus cool. En attendant, les autres avaient pas tort. Comment le professeur comptait s'y prendre pour pas qu'un mouflet comme Niklaus vole la vedette aux autres ? C'était la chorale de Poudlard et pas les solistes de Poudlard...

D'un geste de main, Adriel arrêta Niklaus qui eut un sourire victorieux.
« Tu peux prendre place auprès de Robbie la terreur... » Le gryffondor fronça les sourcils en entendant son surnom mais curieusement, il s'exécuta.

Le professeur quant à lui se retourna vers ses élèves.

« Je sais que beaucoup d'autres chants vous auraient semblé plus facile mais vous verrez que celui-ci sera nickel et que vous serez fiers de vous. On commencera par le refrain qui sera plus facile à chanter. Des volontaires ? »


Code by Joy

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Chorale de Poudlard - Session 1
Ven 10 Fév - 18:51




Toi ? Ici ? Une explication s'impose
PV Elesya Travers


Chorale  pourquoi pas ?



C'était un vendredi soir comme un autre pour Nicholas, à la sortie de la grande salle  ; la rentrée s'était globalement bien passé ; un peu plus effacé qu'habituellement. Mais de manière régulière en ce moment Nicholas était en proie au cauchemar. Une nouveauté à laquelle il ne s'était point habitué. Des nains surgissaient dans ses nuits habituellement tranquilles et le serpentard se réveillait trempé de sueurs jusqu'aux os. Il s'était rendu à l'infirmerie, tentant de comprendre ce qu 'il se passait. L'infirmière lui avait alors révélé qu'il était victime de nanopabulophobie, pour ainsi dire la peur des nains. Il n'en avait jamais vu et surtout n'avait jamais été victime d'une peur quelle qu'elle soit jusqu'à ce jour...

Mais sa nouvelle manière de vivre et d'être avait probablement éveillé des envies et des peurs profondes non connues jusque là par le serpentard. Le changement c'est bien sauf quand l'inconnu se révèle effrayant pour celui qui veut changer.

Une chose dont il avait peur désormais était de perdre ou blesser Gwendoline, sa petite amie. Peur de contrarier les amis qui l'avaient mis en garde. Il risquait gros sur ce coup là et il le savait.  C'est pourquoi Nicholas était devenu de plus en plus noctivague, errant de ci de là en pleine nuit pour réfléchir et se calmer de ses terreurs profondes.

Parallèlement à tout cela l'obséquiosité le gagnait de plus en plus  quitte à irriter encore plus ceux qui le détestaient mais il ne pouvait pas s'en empêcher. Sa nature profonde reprenait inexorablement le dessus et certes elle contrastait avec celle transparaissant jusqu'à maintenant mais bon c'était ainsi.

Nicholas s'était découvert une nouvelle passion dessiner et plus principalement des dessins compliqués, le chiliogone était son préféré, pourtant quelle drôle d'idée de mettre 1000 sommets à un polygone. Mais le souci de la perfection, la difficulté voilà ce qui résumait le mieux Nicholas désormais. Repensant à Paris et aux géolyphes il espérait secrètement pouvoir procéder comme eux bien plus tard lorsque son dessin se perfectionnerait. Repensant à Paris, il se souvint de cette pierre que sa mère lui avait montré Abadir ; une pierre issue d'un météorite. il aurait voulu trouver un morceau pour l'offrir en collier à sa douce et ne désespérait pas d'en découvrir un....

Une autre chose à laquelle Nicholas faisait la chasse en ce moment c'était la cacographie. Soucieux de la bonne orthographe des choses, il vouait désormais un soin particulier à ce que les plus jeunes s'appliquent. Après tout il passait ses BUSES en fin d'année l'orthographe devait être excellente pour être sûr de réussir.

Pris dans ses pensées Nicholas se retrouva au premier étage ; une musique le sortait de sa rêverie. Curiosité, vilain défaut te voilà... les jambes de Nicholas le portèrent jusqu'à la salle d'où émanait la mélodie, des chants, du bruit. Le serpentard pénétra, écouta et vit un groupe d'étudiants tout comme lui chanter. Efffy était à peine plus loin, mais elle n'était pas seule, Gwendoline se tenait vers Graham... il aurait pu faire demi tour, la laisser tranquille mais il persista et choisit de rester n'en déplaise à la serdaigle... il se mit volontairement un peu plus loin dans l'idée de de dissimuler leur relation naissante.... il ne s'était jamais risqué à chanter mais, la chanson qui voguait dans la salle était enivrante ; il la connaissait. Ses lèvres s'entrouvrirent laissant sortir quelques paroles, douces. Il la connaissait cette chanson sur les doigts d'une main... Aussi s'asseyant en retrait il fredonna, pas trop fort, ne pas être entendu, cherchant à se camoufler...

.


camo©015
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Chorale de Poudlard - Session 1
Ven 10 Fév - 19:15
La chorale.

Eliott ne savait pas ce qu’il lui avait pris de s’y inscrire. Il aimait chanter mais il était terriblement timide et avait du mal à se produire en public. C’était bientôt l’heure de se rendre au lieu de rendez-vous et il se demandait très sérieusement s’il allait y aller ou pas. Rester au chaud dans la salle commune, ça pouvait être une bonne idée aussi.

Mais non, ce ne serait pas bien.

Il s’était inscrit alors il devait y aller. Il serait bien temps de faire un choix après cette première séance. Et puis, il aimait la musique alors ça devrait être sympa. Et peut-être qu’il serait plus courageux. Chanter dans un groupe, ce n’était pas comme chanter tout seul. Au milieu des autres chanteurs, il passerait presque inaperçu, ce qui lui conviendrait plutôt bien.

Arrivé dans la salle, il se rendit compte que de nombreux autres élèves étaient déjà présents ainsi que le professeur. D’ailleurs, Monsieur Morrison les faisaient chanter chacun leur tour pour pouvoir les classer par rapport à leur voix. Eliott n’était pas du tout rassuré de devoir chanter devant tous les autres élèves. Il s’était un peu entrainé tout seul dans un couloir désert mais il avait sursauté au moindre bruit suspect, craignant qu’on ne l’y découvre. Cela n’avait pas été bien concluant.

Quand ça avait été son tour, il avait d’abord refusé timidement en se tordant les mains, mais après quelques encouragements, il avait accepté de pousser la chansonnette. Si les premières paroles avaient été chantées d’une voix tremblante, elle avait été beaucoup plus assurée pour la suite. Il avait tenté d’oublier qu’on le regardait pendant qu’il chantait et il avait été un peu moins impressionné. Mais maintenant qu’il avait fini sa chanson et qu’il voyait qu’on le regardait, il n’était plus du tout à l’aise. Quand le professeur l’envoya vers les autres sopranos, il s’y précipita presque, trop content de ne plus être sous le regard des autres élèves. Pour la plupart, il ne les connaissait même pas. Apparemment, il était le seul première année présent.

Quand ils furent tous répartis par rapport à leur voix, le professeur leur fit écouter une chanson parlant d’un garçon qui avait été harcelé à l’école. Eliott n’était pas un grand fan de rap, mais il devait avouer que les paroles lui plaisaient beaucoup. Malgré tout, il préférait les parties plus chantées que rappées car il adorait le message qu’elles faisaient passer. Pourtant, les autres n’avaient pas l’air d’apprécier le choix de chanson qu’avait fait le professeur.

Un garçon de Gryffondor se mit à rapper et le résultat était vraiment sympa à écouter. Lui-même n’aurait jamais osé chanter comme ça alors il était impressionné par son audace. La partie en rap lui semblait vraiment très compliquée à chanter et doutait fort d’y parvenir. Lui aussi aurait voulu faire preuve de courage, mais c’était dur quand on était le plus petit dans un groupe. Mais il aurait voulu être plus courageux.

Alors quand le professeur demanda un volontaire pour chanter le refrain, il se surprit à avancer d’un pas. Il failli reculer tout de suite après mais les regards étaient tournés vers lui, il ne voulait donc plus se rétracter. Il essaya de chanter, sa voix tremblant beaucoup au début. Il dérapa sur la fin de la troisième parole alors il ferma les yeux pour se concentrer sur la chanson. Après une pause de quelques secondes, il repartit, un peu plus confiant mais la voix toujours un peu tremblante, même s’il essayait de suivre le rythme de la chanson originale. La chanson finie, il rouvrit les yeux. Il avait très chaud, ses joues devaient être écarlates.

Il retourna rapidement à sa place, très mal à l’aise. Il ne savait même pas ce qu’avait donné sa prestation et il n’était pas sûr de vouloir le savoir. Il valait peut-être mieux qu’il reste au fond la prochaine fois, c’était mieux pour lui et pour les autres.
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Chorale de Poudlard - Session 1
Ven 10 Fév - 22:50

Z'avez dit Chorale ?


“Je suis à la roulette de mon corps et je joue sur le rouge. Tout me distrait indéfiniment, sauf de ma distraction même.”





Vendredi 21 septembre 2018

Zacharias était là. Miles aussi. Tout allait bien.
Niklaus aussi. Un peu moins bien.
Sourire rassurant au jeune Eliott, Samuel s'avança lorsque ce fut son tour. Il aurait aimé pouvoir continuer de chanter longtemps mais non ! Rabat-joie qu'il était le professeur des grands. Peut-être son futur prof vu qu'il s'occupait de la magizoologie. Vachement cool ça, encore plus que la chorale !

Paraissait même que cet homme qui avait l'air si sévère il avait amené des oeufs de dragons. Des oeufs de dragons ! LA RAGE ! Pourquoi ils avaient pas Soins aux Créatures Magiques en deuxième année hein ? Juste injuste.

En attendant voilà qu'ils étaient tous devant leur professeur. Leur chef d'orchestre ? Ou de chorale ? Bref. Le monsieur dont le nom échappait désormais à Sam qui se pencha vers son jumeau.
« Comment qu'il s'appelle encore ? »

Morrison. Maurice Sonne ?
Maux riz sonne ?

Oui Samuel était déjà parti loin quand la musique commença. Ouais... Boaf. Pas trop son style. Il aimait bien le rap mais dans le style il préférait une chanson française d'un groupe bizarre avec des gens avec des masques. Cela sonnait mieux.

D'ailleurs les autres étaient pas trop enchantés... A part Niklaus. L'éternel Niklaus. Il se pavanait déjà.
Il se mordilla les lèvres pour pas critiquer le Dubois devant son jumeau mais il lança un regard entendu à Miles. En attendant le professeur tenait à sa chanson.

Se déconnectant un temps, Samuel observait la salle de classe. Est-ce que genre on pouvait aller sur internet dans cette pièce ?

Pendant que les autres reprenaient ensemble le refrain plusieurs fois, le jeune poufsouffle s'était rapproché d'une immense bibliothèque non loin de lui. Tête penchée, il observait les différents objets.

Ah ... Voilà !

Une immense pile d'albums, sans doute entassée par de nombreux professeurs d'étude des moldus. De plus, à ce qu'il savait, des élèves moldus avaient déjà amené des chansons ici même. En même temps s'ils voulaient l'écouter, y avait pas d'autre moyen dans se château dont la magie bousillait tous les moyens magiques.

Ah le voilà ! Dingue ! Comment avait t-il débarqué ici ? Quel génie avait amené cet album ? Bon il datait déjà un peu certes (presque deux ans) mais il était ici. Niklaus n'en revenait pas.

Attrapant l'album, le gamin ouvrit le lecteur de CD.

Il n'avait pas vu le professeur faire signe à Nicholas de se rapprocher, oubliant à son grand tort l'existence du petit jumeau.

La chorale commençait à fonctionner. Il avait même donné à Niklaus la mission d'apprendre la partie de Rap à Robbie tandis que Effy devait se mettre plus en avant dans les refrains.

Puis, alors que tout ce petit monde chantait si joyeusement, de la musique se mit à sortir de la radio.
Sentant les regards sur lui, Samuel se mis soudain à rougir.

Zut.

La chorale.



Code by Joy


Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Chorale de Poudlard - Session 1
Sam 11 Fév - 0:59
Chorale de Poudlard - Session 1
Pr. Morrison et sa chorale

L'étui de mon violon frôla doucement le sol alors que je quittais la dernière marche de l'escalier. Le premier étage était un de mes préférés, c'était celui où les cours d'études de Moldus se passaient et surtout, celui le plus éloigné des cours de vol de l'an passé. Il fallait bien une dizaine de minute pour atteindre l'endroit indiqué par le professeur. Enfin bon, c'était derrière moi, cette année, plus de cours de vol, je pourrais juste regarder les matchs et ne jamais remonter sur un balai. Je tenais en ma main droite une lettre, elle était adressée à mes parents, les cours venaient de reprendre et jamais reçu une lettre quelques jours après la répartition des premières années, une lettre de leur part. Je l'a glissa discrètement dans la poche de mon pantalon avant de rabattre ma robe de sorcier sur celle-ci. Il ne manquait plus que je l'a perde.

A demi-caché derrière un élève, j'observai. C'était le professeur de Soins aux Créatures Magiques qui avait repris la chorale, Mr. Morrison. Qu'est-ce qu'un professeur qui étudiait les créatures, avait affaire avec le chant ou la musique ? Je ne savais pas, mais ma question eut vite une réponse quand celui-ci déceler les différents tons de chant pour les élèves. Il s'y connaissait. Ils avaient tous une intonation différente, mais angélique, une certaine douceur parvenait à mes oreilles, mais pour les autres, était-ce la même chose ? Déposant mon violon dans un coin, j'allais pour m'asseoir quand mon prénom sortit de nulle part. Relevant la tête, je ne pus que croiser les deux yeux bleus de mon professeur, un regard insistant qui me pétrifia. C'est qu'il me faisait quand même peur l'homme, surtout que l'année dernière, ça ne lui avait pas trop plu que je passe de temps en temps trop près de la forêt ou de certains enclos de créatures. Refusant de la tête et rougissant, je ne voulais pas chanter, juste jouer et pourquoi pas prendre quelques photos.

J'avais entièrement refusé, mais je n'étais pas le seul et encore heureux. Zach et Niklaus refusèrent aussi. C'était une bonne chose. Samuel, lui ... Je m'étais mis à pouffer comme un enfant fasse à sa petite frustration. Il y tenait vraiment à sa chanson, mais genre, vraiment, il voulait la finir, mais c'était non. Je m'étais quand même assis au sol au final, je n'avais pas spécialement peur d'aller du banc, mais plutôt de Niklaus, enfin non. Mais un peu quand même, puis surtout y avait Zach, alors il ne fallait pas trop les déranger. Attendant la fin des répartitions, mes yeux vagabondèrent un peu partout dans la salle, observant la réaction des autres quand au choix du professeur. Je fus étonné de ne pas voir le violon de Effy, mais si j'étais le seul, ça serait plus simple, puis, il chantait merveilleusement bien alors.

Un petit coup et la musique sortit de la radio. Je l'avais déjà à la télévision, c'était deux garçons, si je m'en souviens bien. Pendant quelques jours, j'avais été à fond sur cette chanson, jusqu'à ce qu'elle me lasse, mais j'avais essayé en autre de l'apprendre au violent. Les paroles étaient percutantes et ce que j'avais aimé. Par contre, y avait du rap dedans et ils allaient vraiment chanter ça ? J'avais vu le film "Les Choristes", surement pour ça que je m'étais inscrit et pas une seule, je les avais entendus chanter du rap ou quelques choses dans le même genre. Après, si monsieur Morrison voulait la jouer à la "Glee", ça ne me posait pas de problème. Mais il commençait fort. Je repris en mains mon étui et en sorti délicatement le vieux violon aux allures encore neuf. Un léger sort avait été mis en place pour qu'il garde son aspect brillant et comme s'il venait d'être fraîchement acheté. Mais je fus surpris d'entendre "La Terreur" se lever d'un bond et chanter comme si de rien de n'était en traitant les autres de froussard. Certes, il n'avait pas froid aux yeux et j'avais bien souvent peur qu'autre chose, mais ce n'était pas une raison.

« Mais c'est qu'il sait chanter ?! Et bien en plus ... »

Roulant des yeux et murmurant à moi-même, je ne pus que lancer un regard à Samuel qui lui aussi s'était retourné vers moi. Décidément, cette chorale n'allait finalement pas être de tout repos. Et c'est là que le professeur fit signe dans le vide, du moins, c'est ce que je crus jusqu'à ce que j'eus jeté un coup d'œil en arrière, c'était un serpentard, mais aucune idée de son identité. Et j'en oublias Samuel. En tout cas, j'étais comme resté bloqué sur le serpent, observant ses moindres fait et gestes comme une souris qui attend que le chat attaque. Retournement de situation, alors que la chorale s'échauffait miraculeusement bien pour la première fois et que chacun essayer de répondre au attente du professeur, une musique autre que celle qu'on devait faire retentit. Samuel. J'avais envie de me cacher, ou peut-être de le cacher, ou peut-être les deux. Pour essayer de lui sauver la mise, je lui fis un coup de tête vers le lecteur, lui indiquant de l'éteindre par tous les moyens. Je pris mon violon, l'ajusta aussi rapidement que possible, bien qu'il n'est pas vraiment bougé. Je me levas frénétiquement, manquant de perdre l'équilibre et de mes un mètres trente, je commenças à jouer quelques secondes.

« Je ne sais pas ..chanter, mais je peux jouer si vous voulez ? »

Tendant mon violon vers Mr. Morrison, je ne pus que jeter un rapide coup d’œil vers le poufsouffle roux.

« Le chant est à la parole ce que la peinture est au dessin. » ►  DUC DE LEVIS
Code by AMIANTE
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Chorale de Poudlard - Session 1
Dim 12 Fév - 18:40
Pieces of peace in the sun's piece of mind
Like who would you live for? Who would you die for? And would you ever kill? ••• En se rendant à la première session de la chorale de Poudlard, Irys se demandait si c'était vraiment une bonne idée d'y aller. Elle était assez timide et n'oserait jamais chanter devant autant de personnes. De plus, bien qu'elle adorait chanter, sa voix n'était pas toujours très juste. Mais il était trop tard pour faire demi-tour. Elle se rendit au premier étage et chercha la salle. Elle entendit des voix venant de la salle d'étude des Moldus. Elle y rentra donc, espérant ne pas s'être trompée d'endroits. Elle aperçut le professeur Morrison et sut que c'était la bonne salle. Elle salua son professeur et partit s'asseoir avec les autres en attendant les instructions. Le professeur leur demanda de chanter chacun leur tour une chanson pour qu'ils puissent être répartis dans les différentes catégories, alto, mezzo, soprano etc. Quand vint son tour, elle réfléchit quelques secondes à la chanson qu'elle allait interpréter, la première qui lui vint en tête était une chanson d'un groupe moldu qu'elle appréciait beaucoup.

« Oh, I'm falling, so I'm taking my time on my ride
Taking my time on my ride
"I'd die for you," that's easy to say
We have a list of people that we would take
A bullet for them, a bullet for you
A bullet for everybody in this room
But I don't seem to see many bullets coming through
See many bullets coming through
Metaphorically, I'm the man
But literally, I don't know what I'd do »


Elle s'arrêta là, ne voulant pas se ridiculiser encore plus. Elle aimait bien rapper, ça ne collait absolument pas avec son image d'intello calme mais elle adorait ça. Elle attendit patiemment que le professeur la place dans un des groupes. La Serdaigle n'avait aucune idée d'à quoi correspondait tout ces noms de groupes, n'ayant jamais pris de cours de chant ni de cours de musique. M. Morrison lui indiqua d'aller se placer à droite, avec les deux autre Sopranos, Eliott et Samuel, deux Poufsouffle.

Ce fut une des dernières à être répartie. Quand tous les élèves furent placés dans les catégories, le professeur leur lança les feuilles des paroles avec sa baguette. Irys attrapa la feuille au vol et commença à lire les paroles. Paroles qui lui rappelaient sa première année à Poudlard où elle s'était fait emmerdée par quelques troisième année. Heureusement ça n'avait pas duré bien longtemps. Le professeur lança le chant au même moment. La bleue et argent se demandait ce qui était passé par la tête du professeur en choisissant cette chanson. C'était impossible de chanter ça dans une chorale ! A deux, trois, ça passait mais là non. De plus ce n'était pas facile pour tout le monde de rapper. Elle attendit la fin de la chanson et écouta les commentaires des autres, qui disaient presque tous au professeur la même chose qu'elle pensait. Hormis Niklaus, qui comme toujours se mit en avant et commença à rapper la chanson. Bien qu'Irys n'appréciait pas ce petit, elle devait avouer qu'il se débrouillait vraiment bien et qu'il savait rapper. Bien mieux qu'elle en tout cas.

Le professeur demanda un volontaire pour chanter le refrain. Mais alors qu'elle allait s'avancer, le petit de Poufsouffle qui était à côté d'elle prit les devants et commença à chanter le refrain.

Puis, tout le monde se mit à chanter le refrain. Cela rendait plutôt bien, les voix étaient synchronisées, certaines qu'on entendait plus que d'autres. Irys arrivait bien à faire ressortir sa voix, sans en faire trop.

A la fin de la chanson, elle demanda à son professeur « M. Morrison, est-ce que je pourrais faire la partie rap au lieu du refrain ? » Elle se doutait bien que peu d'élèves voudraient faire la partie rap, et elle ne voulait pas laisser toute la gloire à Niklaus. Bien qu'elle ne l'aimait pas, elle voulait faire cette partie aussi, alors elle la ferait avec lui, tant pis.

© 2981 12289 0
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Chorale de Poudlard - Session 1
Mer 15 Fév - 14:04
Robbie se mis à chanter facilement les parties musicales mais il s'arrêta net lorsqu'il du rapper. C'était la première fois de sa vie qu'il devait le faire surtout qu'il en était obligé vu le rythme de la chanson. Il souffla un peu et se mit a rapper difficilement.

Il ne bougeait pas d'un pouce de la place où il se trouvait et n'espérait qu'une chose. Il espérait juste en finir au plus vite avec ce passage rap. Ce n'était pas la musique qu'il aimait le plus et c'est bien pour cela qu'il en écoutait jamais. Alors devoir en chanter était bien pire. Robbie était très tendu. Bien plus que lorsqu'il avait chanter ce qu'il avait choisi lui-même comme chanson d'audition.

Une fois qu'il eut terminé, Robbie souffla un bon coup de se remis dans le groupe en espérant s'y fondre du mieux qu'il put. Il attendait juste de voir comment le cours allait continuer et ce que dirait Mr Morisson sur la prestation de Robbie Newton. Une prestation qui fut mitigée. Autant la partie normale avait semblée si simple au serdaigle autant il avait du mal avec le rap. Il associait le rap à une façon de crier. Et crier pour lui n'était pas du tout musical. Et crier ça donnait mal aux oreilles.
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Chorale de Poudlard - Session 1
Ven 17 Fév - 14:40

Session 1


“Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite.”





Vendredi 21 septembre, après le souper.

Finalement c'était presque un succès. Il y avait même deux élèves imprévus. La jeune Gwendoline et Nicholas. Deux de ses élèves. Nickel. Sourire aux lèvres, Adriel faisait répéter le refrain lorsque soudain, une musique n'ayant rien à voir fusa dans la salle.

Et c'était même pas la terreur.

Silence. Moment de flottement. Puis un petit Crivey (impossible de dire lequel) sauva la situation en sortant son violon. Et il se débrouillait bien. C'était pas le seul petit à l'impressionner. Le jeune Dubois était un excellent rappeur. Le jeune Eliott malgré sa timidité avait une voix qui en ferait un excellent soliste. Robbie se débattait bien autant avec la partie chantée que la partie rappée. Et les grands n'étaient pas en reste.

Ainsi Adriel se contenta t-il d'applaudir la performance avant de rassembler tous ses élèves d'un signe de main.


« Eh bien. Je ne pensais pas être aussi positivement surpris. »

Et il le pensait. Pour une première séance, les élèves relevaient déjà le défi haut la main. Mais l'heure tournait et c'était la fin de semaine. Il ne comptait pas les retenir trop tard. Sourire rassurant il fit un geste de baguette pour récupérer leurs feuilles avant d'attraper un fluo dans sa poche (on est d'origine moldue où on ne l'est pas). Ainsi, il souligna la première partie rappée pour Irys, la deuxième pour Robbie, la troisième pour Niklaus et la dernière à nouveau pour Irys (vu qu'elle était plus courte). C'était un moyen pour lui d'avoir les trois plus à l'aise en rap en avant tout en mettant la terreur qui demandait tant d'attention en dernier. Histoire de le remettre à sa place.

Redistribuant les feuilles ainsi dispatchées, Adriel regarda ses élèves tour à tour.


« Allez. 3...2...1... »

C'était au tour d'Irys et du jeune Crivey de lancer les hostilités. Le violon et la voix de la jeune serdaigle se mariaient particulièrement bien.

Geste fluide pour faire un geste à l'ensemble de chanter le refrain. Sourire aux lèvres. Cette première séance était parfaite. Adriel s'était rarement senti aussi bien dans le château.



Code by Joy


Spoiler:
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Chorale de Poudlard - Session 1
Ven 17 Fév - 23:25




Toi ? Ici ? Une explication s'impose
PV Elesya Travers


Chorale  pourquoi pas ?


Qui l'eut cru ; il avait poussé la porte, poussé la chansonnette discrètement et avait tenté de se calfeutrer... mais l'enseignant l'avait entendu et l'avait convié à se joindre au reste des élèves. Regard discret envers Gwendoline et Graham qui était près d'elle tel un protecteur.

Il chercha à s'effacer en écoutant les uns et les autres s'exprimer, chanter, prendre la parole quand soudain musique étrange provenant de l'étagère. Mauvais son dans une totale inadéquation avec le morceau qui résonnait dans la salle de classe. Décidément, le pauvre enseignant voyait son premier cours de l'année en terme de chant bien perturbé.

Nicholas était impressionné de la maîtrise des jeunes gens de deuxième année ; il ne les connaissait que de vue mais désormais faisant partie de la chorale nul doute qu'il apprendrait à les connaître. Des notes s'égrenaient du violon ramenant un peu de douceur après l'intermède musical quelque peu agité quelques minutes auparavant. Pendant que le suivant entamait la partie de rap, il se mit à l'accompagner au choeur naturellement, sans forcer sa voix juste en se laissant porter par la musique. Après tout il n'était qu'une pièce rapportée comparativement à la plupart des élèves présents ce soir... il les seconderait et ferait la voix des choeur... oui cela lui allait bien et en apprenant peut être prendrait il un peu plus d'assurance.

Lorsque le chef de choeur distribua les paroles à ses 4 camarades, il écouta admiratif ; claquant des doigts sur la portion rap, véritable métronome. Sans s'en rendre compte Nicholas était en train de battre la mesure pour ses camarades. Au moment du refrain, il l'entonna d'une voix douce tout comme le reste des élèves.

La plupart serait surpris de voir Nicholas se mettre ainsi en retrait, mais il ne voulait pas troubler une chorale qui s'annonçait particulièrement prometteuse. Le temps défilait à une vitesse folle ; hormis lors de son entrée dans la salle il n'avait pas échangé de regard avec Gwendoline et quand vint la fin de la session il la chercha du regard, un discret sourire avant de s'avancer vers Monsieur Morrison « je vous remercie de m'avoir accueilli dans votre chorale, je n'ai pour ainsi dire jamais chanté mais j'aimerais m'y atteler ; merci de m'accepter dans votre club Monsieur Morrison ».

A peine eut il terminé qu'il se recula et adressa une dernière parole à l'adulte qui venait de saluer tout le monde « bonne soirée à vous Monsieur et à la semaine prochaine » ; d'un pas vif tout en fredonnant le chanson qu'ils venaient de chanter ensemble, il sortit de la pièce calmement sans un regard en arrière. Décidément cette année s'annonçait bien différente pour Nicholas, sa personnalité profonde s'affirmait de plus en plus n'en déplaise à ceux qui le connaissaient jusqu'alors ; mais peut être ainsi se sentirait il mieux... le poids de la souffrance derrière lui pour laisser libre cours à son avenir.

.


camo©015
La Dame Grise
La Dame Grise
ProfilDate d'inscription : 08/08/2015
Messages : 17
Infos

Sujet: Re: Chorale de Poudlard - Session 1
Mer 22 Fév - 4:16





La chorale

de Poudlard


Voilà bientôt un mois que la rentrée avait débuté, tout le monde allait bien dans le meilleur des mondes. Alors que beaucoup s'apprêtait à rejoindre leur salle commune, une personne flânait encore entre les multiples couloirs. Cette personne n'était autre que le fantôme de Serdaigle : La Dame Grise. Elle flottait doucement, traversant les murs quand l'envie lui venait, parfois, elle s'arrêtait, mélancolique du temps passé et soudainement, quand des rires se faisaient entendre, elle souriait doucement. L'année dernière, elle avait dit au revoir à des aigles, à de vieux élèves qu'elle avait vu grandir et cette année, elle avait accueillie de jeunes aiglons, de joyeux nouveaux arrivants. Elle avait été aussi heureuse de revoir certaine bouille, que ce soit de sa maison, comme le jeune Newton, maintenant en deuxième année ou encore les belles jeunes filles qu'étaient devenus Ester et Irys, comme ceux des autres maisons. Mon dieu, effectivement que le temps passait.

« Rentrer dans vos salles communes respectives, mes enfants. L'heure du coucher approche. »

Bien que l'heure du coucher serait dans une demie-heure, il valait mieux prévenir que guérir, n'est-ce pas. Après cette micro discutions avec quelques élèves, qu'elle suivit du regard jusqu'à un tournant, elle reprit la route. Sifflotait, si on pouvait appeler ça siffler, d'un ton monocorde, mais un autre son lui parvint à ses oreilles en passant près d'un tournant qui menait soit aux escaliers, soit à la salle de classe d'Etude des Moldus. Une mélodie étrange, des voix différentes qui une fois les échauffements de chaque personne terminée, s'accorder toutes en une seule et même voix. Intriguée, elle prit la direction de ladite salle et s'arrêta devant la porte, à demi-cacher pour ne pas perturber les jeunes et plus âgés enfants qu'elle voyait.

« Tiens donc ... Serait-ce une chorale ? »

Se chuchota-t-elle à elle-même. D'un regard fasciné, elle les observait. Elle n'avait entendue de chorale à Poudlard depuis un petit moment et cela réchauffait, en quelque sorte, son pauvre corps sans vie. Elle reconnut des élèves de sa maison, ce qui fit naître un fin sourire sur ses lèvres grisées. Elle aurait pu poser une main sur le mur comme pour paraître comme un enfant qui surveille un endroit interdit, caché et essayant de ne pas être à découvert, mais malheureusement, dès que sa main touchait la pierre froide du mur, celle-ci passait à travers. L'un des avantages et inconvénients d'être un fantôme. Apercevant le professeur qui avait eu l'idée de reprendre la chorale, un air d'étonnement se figea sur son visage. Monsieur Morrison. Grand étonnement en sachant que c'était le professeur de Soins aux Créatures Magiques. Comme quoi, certaines personnes savent bien cachés certains talents. Mais malheureusement, la fin du premier cours, si on pouvait le nommer ainsi, prit fin trop rapidement aux yeux de la Dame Grise. Elle était arrivée vers la fin, mais avait quand même eu un petit aperçut de la fanfare. Voyant les élèves ramasser chacun leur affaire, elle prit congé rapidement pour ne pas être démasqué.

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Chorale de Poudlard - Session 1
Mer 22 Fév - 22:45
C’était déjà fini.

Et il n’avait pas vu le temps passer.

Monsieur Morrison n’avait pas eu l’air de dire qu’Eliott avait mal chanté, ce qui le rassurait un peu sur la qualité de sa performance en solo. Et en même temps, cela l’inquiétait aussi un peu. Si cela se trouvait, il avait été tellement mauvais que le professeur n’osait pas le lui dire pour ne pas le blesser. Mais les autres élèves ne l’avaient pas regardé comme s’il s’était planté en beauté. Eliott était persuadé que s’il avait été vraiment pas bon, il l’aurait vu dans le regard des autres qui auraient eu du mal à cacher ce qu’ils pensaient vraiment.

Des fois, il se disait que ce n’était pas bien d’être aussi anxieux. Il avait toujours peur de mal faire, de blesser les autres et s’empêcher donc de faire certaines choses. Mais son anxiété avait du bon aussi. Il avait tellement peur qu’on juge son travail mal fait qu’il pouvait passer des heures à travailler pour certains devoirs à la maison et ils frisaient bien souvent l’excellence (sauf dans les matières qui l’indifféraient). Il aimait la musique et le chant et il y avait de grandes chances qu’il s’entraine en solitaire sur la chanson pendant ses temps libres. Peut-être que Miles accepterait de l’accompagner au violon s’il le lui demandait ? Il jouait particulièrement bien de cet instrument, ce qui impressionnait Eliott qui n’avait aucun talent avec le moindre instrument de musique.

Il plia soigneusement la feuille où étaient imprimées les paroles et la rangea dans son sac à dos. Il adressa un bref signe d’au revoir à Robbie qui allait partir vers la tour des Serdaigles, puis à Niklaus même s’il ne le connaissait pas beaucoup. Il s’avança alors vers le professeur.

-Merci pour cette séance, c’était chouette. Je ne pensais pas que j’arriverais à chanter devant tout le monde, alors je suis bien content. Bonne soirée, M’sieur.

Il s’empressa de rejoindre Miles et Samuel. Il n’avait plus besoin d’aide pour se repérer dans le château, mais à une heure aussi avancée, il préférait être accompagné par d’autres élèves. La dernière fois qu’il avait été seul, il était tombé sur Peeves qui l’avait ennuyé pendant près d’un quart d’heure.
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Chorale de Poudlard - Session 1
Sam 25 Fév - 19:02
Le cours de chant était enfin terminé. Robbie n'avait pas vu le temps passer et dire qu'en venant il avait eu peur de s'ennuyer, de ne pas être capable de chanter devant des gens ou de s'ennuyer mais là rien de tout cela. Son professeur avait même dit qu'il semblait aussi à l'aise en rap qu'en chant traditionnel. Ca Robbie en doutait avant de venir à ce cours et il avait bien fait de s'être inscrit à la chorale. Il se sentait fier de lui et se dit que finalement il devait être bon en rap pour qu'on lui en donne un bout à chanter.

Il rangea ses affaires dans son sac à dos et dit au revoir à Mr Morisson puis avant de partir fit un simple signe de la main à Niklaus et s'approcha d'Eliott et lui dit :

"Salut Ely. C'était trop cool et j'ai trouvé que Miles est un génie en violon. Moi je ne sais faire que du piano et encore pas très bien. Enfin c'est juste que j'ai laissé tombé ça. A demain."

Il allait sortir de la pièce quand il s'avança vers Miles et le complimenta.

"Je ne savais pas que tu jouais super bien du violon."

Voilà son premier cours de chorale terminé et déjà Robbie avait hâte d'être à la semaine prochaine pour pouvoir montrer l'étendue de son talent. Il espérait bien aussi qu'ils chanteraient tous devant les autres élèves à la fin de l'année. Un peu comme un spectacle de fin d'année à l'école moldue.
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Chorale de Poudlard - Session 1
Sam 25 Fév - 20:42
I wish I had an angel to stick by my side
Cause I'm hopeful, yes I am. Hopeful for today. Take this music and use it let it take you away. ••• Le professeur Morrison récupéra les feuilles de tout le monde, et sortit un fluo de sa poche et surligna les parties de chacun. Il redistribua les feuilles et Irys crut halluciner en voyant tout ce qu'elle avait à chanter. Il y avait la grosse partie de rap du début plus les quatre lignes à la fin. Elle se mit à sourire en se disant que du coup, Niklaus avait sûrement bien moins de lignes qu'elle à chanter, et qu'il ne devait sûrement pas apprécier qu'elle ait plus que lui, lui qui aime se mettre en avant. Le professeur leur fit un mouvement de la main pour leur indiquer qu'il fallait commencer à chanter. Un jeune Poufsouffle nommé Miles Crivey commença à jouer la chanson au violon et la Serdaigle se mit à rapper la première partie.

« Please help me God, I feel so alone
I'm just a kid, I can't take it on my own
I've cried so many tears, yeah, writing this song
Trying to fit in. Where do I belong?
I wake up every day, don't wanna leave my home
My mamma's askin' me why I'm always alone
Too scared to say, too scared to holler
I'm walking to school with sweat around my collar
I'm just a kid, I don't want no stress
My nerves are bad, my life's a mess
The names you call me, they hurt real bad
I want to tell my Mom
She's havin' trouble with my Dad
I feel so trapped, there's nowhere to turn
Come to school
Don't wanna fight I wanna learn
So please mister Bully
Tell me what I've done
You know I have no Dad
I'm livin' with my Mom »


L'ensemble du groupe se mit à chanter le refrain, les voix s'harmonisaient bien, c'était synchronisé, cela rendait vraiment bien. Robbie enchaîna sur la deuxième partie rappée, puis le groupe reprit sur le refrain. Ce fut au tour de Niklaus de commencer à rapper, il s'en sortait vraiment bien. Le groupe entier chanta le refrain deux fois, puis Irys continua seule sur les quatre dernières ligne de rap. Une fois le morceau finit, le professeur Morrison les félicita. Il leur donna rendez-vous pour une deuxième session la semaine prochaine. Irys avait déjà hâte d'y être.

© 2981 12289 0
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Chorale de Poudlard - Session 1
Jeu 2 Mar - 13:22

Session 1


“Le plus court chemin d’une personne à une autre… c’est un brin de gentillesse.”





Vendredi 21 septembre, après le souper.

Adriel était fatigué. Plus qu'après des cours. Il n'arrivait pas encore à mettre le doigt sur la raison de sa fatigue intense. Peut-être était-ce la présence de nombreux élèves qu'il ne connaissait pas ? Peut-être était-ce à cause de la quantité de petits ? Les protestations ? Les imprévus ?

Un peu tout cela sans doute.

Mais le professeur ne regrettait pas d'avoir proposé à la direction ce projet de chorale. Il se souvenait des chorales de son enfance, de cette sensation de faire partie d'un tout. De ce qu'elles lui avait apporté comme valeurs.

Une voix en moins. Un être en moins et tout était dépeuplé.

Il ne le savait que trop bien.

Nicholas s'approchant de lui le tira de ses pensées. Le jeune homme était un élève moyen, plutôt calme. Ne posant jamais de problème notoire. Le professeur lui lança un sourire avant d'écouter ce qu'il avait à lui dire.

Des remerciements ?

Adriel en resta stoïque mais il le remercia lui aussi d'un doux sourire.


« La chorale a de la chance à vous avoir monsieur Montre. Si je ne m'abuse, vous êtes un excellent ténor en devenir voire un baryton... Venez cinq minutes plus tôt la prochaine fois, nous verrons quelle est votre voix.  »

Lui souhaitant ensuite une bonne soirée, Adriel commença à ranger les partitions qu'il avait prévues, faisant signe au jeune Crivey sur le départ de se rapprocher afin de le féliciter pour sa prestation et lui donner la partition du morceau qu'ils avaient chanté.

« Tu sembles très talentueux, Miles c'est cela ? Si jamais tu veux t'entraîner au violon, voici la partition complète. Si tu désires celle de la prochaine séance à l'avance signale-le moi et je te la ferai parvenir. »

Certains élèves étaient déjà partis et le professeur congédia le jeune poufsouffle que certains jeunes semblaient attendre. C'est à ce moment que le plus jeune choriste actuel s'approcha de lui, souhaitant lui aussi le remercier.

Décidément...

Adriel commençait à se sentir gêné. Sourire rassurant, il félicita le jeune garçon qui semblait pressé de rejoindre ses comparses poufsouffles. Un jeune timide. Mais il avait chanté. Nul doute qu'il allait prendre de l'assurance au cours des séances.

Saluant les derniers élèves quittant la pièce, le professeur rassembla ses affaires avant de remettre les bancs en place pour que sa collègue puisse donner cours dans les meilleures conditions.

Tout cela était très prometteur.



Code by Joy



CLOS
Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: Chorale de Poudlard - Session 1
Page 1 sur 1

Chorale de Poudlard - Session 1

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: