Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -57%
Chromebook Lenovo IdeaPad Slim 3 14” FHD 4 Go / ...
Voir le deal
99.99 €

Don't let me go [Mia]

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Don't let me go [Mia]
Ven 25 Nov - 14:08

Don't let me go


“Prolonger des adieux ne vaut jamais grand-chose ; ce n’est pas la présence que l’on prolonge, mais le départ.”





Samedi juin 2018

Assis sur son lit, Niklaus caressait Dumbledore qui dormait en ronronnant sur ses épaules. Il n'avait pas envie de partir. Alors il restait sur son lit en regardant les autres s'affairer à ranger leurs affaires. D'ailleurs, il était facile de remarquer qu'Alek aussi n'avait pas envie de retourner. Gildas quant à lui avait l'air encore plus bizarre que d'habitude, comme si retourner le stressait.

Pour sa part retourner le bouffait juste. Il n'avait pas envie de retourner auprès de ceux qui l'avaient critiqué via hibou durant toute l'année sans essayer de le comprendre.


« Et alors Niklaus ? Il serait tant de t'activer ! Il est bientôt l'heure de descendre ! Tu n'es même pas habillé... »

Soupirant aux propos de leur préfet, le petit gryffondor déposa son chat sur son lit avant de s'habiller prestement d'un simple jean et d'un t-shirt uni noir. Il n'était pas d'humeur à faire preuve de fantaisie, bien au contraire. Regroupant ensuite ses affaires, le petit gryffondor aux cheveux bouclés et ébouriffés qui commençaient à devenir trop long à son goût suivi ensuite Alek jusqu'au hall. Là-bas, les deux condisciples attendirent qu'on les compte avant de foncer rejoindre certains des membres de leur confrérie.

Ensemble, ils rejoignirent le Poudlard Express. Le début du trajet se passa plutôt calmement. Regardant par la fenêtre, le jeune gryffondor sentait son cœur se déchirer de plus en plus au fur et à mesure qu'ils s'éloignaient du château pour se rapprocher de Londres.


« Bon je reviens, j'vais aux toilettes. » Lâcha t-il soudain à ses amis avant de sortir du compartiment. En vérité, il n'y allait nullement. Il avait juste besoin de souffler loin des conversations qui se réjouissaient des vacances. Arpentant ainsi les couloirs en étant suivi par son fidèle chat, Niklaus fronça les sourcils en voyant une forme connu un peu plus loin dans celui-ci.

« Hey Gildas ! » L'appela t-il avant de soudain se souvenir de ce que le professeur Londubat leur avait dit à ce sujet. « Enfin... Mia...  ? » Se rapprochant de son camarade de classe, le jeune gryffondor s'appuya contre le mur du couloir face à l'autre gryffondor. « Toi aussi tu as besoin de prendre l'air ? » lui demanda t-il. En vérité, la question était surtout un moyen d'entamer la conversation car Niklaus était encore très curieux de ce qu'on leur avait annoncé. A ce qu'il paraîtrait le garçon devant lui était une fille et l'an prochain il serait avec les filles dans le dortoir et tout. C'était à ne rien y comprendre.

« Alors c'est vrai ce que le professeur Londubat nous à dit ? L'année prochaine tu seras avec les filles ? On est pas assez sympas pour toi dans notre dortoir ? »


Code by Joy


Dernière édition par Niklaus C. Dubois le Ven 25 Nov - 19:26, édité 1 fois
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Don't let me go [Mia]
Ven 25 Nov - 19:16

C'était un matin que Mia attendait depuis très très longtemps, le jour où elle sortirait enfin de Poudlard pour les vacances et ne plus voir les Gryffondors pendant quelques semaines, c'était ce qu'elle voulait le plus au monde, bien sur, elle aimait Poudlard, mais avec ce que lui avait fait le vieux chapeau, elle n'avait pas eux la chance de vraiment apprécié l'école à sa juste valeur et c'était dommage. Oui, le choixpeau avait eux le malheur de la mettre à Gryffondor, alors que la vraie place pour Mia était avec les Serpentard, elle n'avait vraiment rien d'une Gryffondor et pour preuve, elle avait fait tout son possible durant l'année pour leur faire perdre des points et donner à Serpentard, sa vraie maison, la chance de gagner la coupe des quatres maisons à la fin de l'année. Il n'avait pas été rare de la voir se retrouver en retenue, plusieurs fois par semaine pour faire perdre un maximum de points à cette maison de lion grincheux.

Non, l'année de Mia n'avait pas été vraiment super, déjà qu'il fallait qu'elle partage son dortoir avec d'autre gars, mais en même temps, l'école ne savait pas qu'en réalité Mia était une fille et non un garçon, elle en avait parler que depuis quelques temps, donc les changements seraient fait durant l'été et c'était quelque chose qui tracassait un peu la jeune Ollivander, qui n'en avait pas encore parler avec ses parents. Elle serait donc obliger de leur en parler avant qu'ils ne recoivent la lettre des fournitures scolaires pour l'année qui allait débuter. Entendant la voix du préfet s'adresser à Niklaus, Mia les regarda en silence et tourna la tête en direction de son chat Hellios qui était allongé sur le lit, Mia sourit et rangea les dernières choses dans sa valise pour le départ. Ne faisant que signe à son chat de la suivre, la jeune fille quitta le dortoir, sans se retourner, pas triste de le quitter. Arrivant dans la salle commune, Mia vit des élèves qui discutaient encore entre eux, mais elle les ignora complètement, même si certain lui faisait des signes pour venir les voir.

Une fois à l'extérieur de la salle commune, Mia descendit et se rendit au grand hall ou le décompte des élèves étaient fait et quand on la prit en note, elle quitta l'école pour se rendre à la gare où attendait le Poudlard express. Arrivant enfin sur place, elle monta dans le train et regarda les compartiments, tentant de trouver un endroit de libre et quand ce fut le cas, elle fut heureuse de voir qu'après une quinzaine de minutes personnes n'étaient venu prendre place dans le même compartiment qu'elle, bien sur, son bonheur fut stopper net, quand trois Gryffondor vinrent prendre place et la saluèrent, mais Mia ne dit rien, regardant par la fenêtre, ignorant leur question et leur souhait de bonne vacance.

N'en pouvant plus d'entendre ces Gryffondor, la jeune fille quitta le compartiment et alla plus loin dans le couloir pour regarder par une fenêtre tranquille. Observant les décors défiler, Mia soupira quand elle entendit la voix de Niklaus s'adresser à elle par son prénom masculin, mais alors qu'elle allait le reprendre, ce dernier se reprit et l'appeler correctement. Le regarda, Mia se demandait bien ce qu'il lui voulait et quand il lui demanda si elle était venu prendre de l'air, Mia regarda vers le compartiment où elle se trouvait quelque instant plus tôt et dit. ''Ouais! J'avais besoin de m'éloigner de ces lions qui empeste.'' Dans son visage, on voyait tout le dégoût qu'elle avait envers cette maison. Finalement, Niklaus s'attaqua à ce que Mia redoutait qui allait arriver, certain gars allaient surement lui demander pourquoi elle ne serait plus avec eux, mais elle s'en fichait, c'était elle. ''C'est pas ça Niklaus.'' Elle soupira et reprit. ''Je suis une fille, pas un garçon, donc l'année prochaine je serais avec les filles.'' En effet, Mia pourrait enfin allez à Poudlard en étant qui elle était réellement et personne ne pourrait changer cela.

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Don't let me go [Mia]
Ven 25 Nov - 19:40

Don't let me go


“Prolonger des adieux ne vaut jamais grand-chose ; ce n’est pas la présence que l’on prolonge, mais le départ.”





Samedi juin 2018

Haussant un sourcil à la réflexion de Gildas, Niklaus se contenta de pouffer de façon moqueuse. Après tout c'était pas la première fois que le jeune Ollivander râlait ou insultait les rouge et or. Haussant les épaules, Niklaus changea de sujet pour aborder, un rien mesquinement le fait que le garçon allait dans le dortoir des filles l'année suivante. En vrai, il s'en fichait mais là, la réplique de Mia l'avait un rien énervé. Ainsi haussa t-il les épaules aux propos suivant de Mia.

« Pst. Verräter » Souffla t'il légèrement avant de secouer la tête. « T'as conscience qu'elles apprécieront encore moins que nous que t'insulte notre maison ? »

Regardant les villages moldus défiler au loin par la fenêtre, Niklaus ne comprenait pas la haine du jeune Ollivander envers sa maison. Mais en fait, il avait même pas envie de s'abaisser à comprendre. Il avait fait plusieurs pas vers lui et cela s'était soldé par des échecs. Il l'avait même convié dans la confrérie et il avait refusé. Alors tant pis. C'était sans doute un asocial assez étrange. Comme quoi, être d'une famille connue n'était pas gage d'être sain d'esprit. Haussant à nouveau les épaules, Niklaus tourna les talons avant de finalement tourner la tête vers l'Ollivander, comme se souvenant qu'il avait quelque chose à dire.

« Au fait. Tu d'vrais savoir que l'uniforme ça veut rien dire. On sait que t'aime pas les gryffondors mais on est pas responsable du fait que le choixpeau t'as envoyé chez nous. Moi non plus je voulais pas y être et pourtant je respecte les gens un minimum. T'as vu comment on me critique quand même... Alors un conseil camarade : sois plus sympa avec les gens parce que sinon on va se moquer de toi, et que tu sois une fille ou un mec n'y changera rien. Moi en tout cas. J'suis bien content qu'tu t'casse de notre dortoir. J'en avais marre de tes commentaires sur nos comportements. »

Se tenant légèrement au mur du couloir lorsque le train changea de direction, le gryffondor pouvait entendre au loin le bruit du chariot à friandises. Voilà qui était intéressant. Haussant les épaules, il commença à partir dans la direction de ce dernier histoire d'en ramener à ses amis. De quoi passer un dernier bon moment ensemble avant le pire été de sa vie qui semblait s'annoncer.

Code by Joy
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Don't let me go [Mia]
Sam 26 Nov - 3:33

Le temps était parfait à l'extérieur et aucun nuage ne semblait venir cacher le soleil, ce qui était une bonne chose après tout. Observant le Gryffondor qui venait de la rejoindre, Mia ne s'attendait pas à avoir une longue conversation avec ce dernier, sachant que les deux étaient des rivaux. Ne le quittant pas du regard, Mia ne se gêna pas pour dire à qu'elle point elle n'aimait pas Gryffondor, en faite, elle n'avait rien en particulier contre Niklaus, d'ailleurs, elle ne se souvenait même plus pourquoi ils n'étaient pas ami, après tout, elle avait vue que lui non plus n'était pas content au départ d'être à Gryffondor, mais bon, il devait y avoir une raison que Mia ne comprenait pas vraiment, après tout, Niklaus était pratiquement le seul Gryffondor que Mia pourrait accepter en ami. Regardant encore un bref instant par la fenêtre, c'est là que Mia entendit la remarque de Niklaus. ''Pour moi, ce n'est pas ma maison.'' La jeune dernière Ollivander était catégorique, elle n'était pas chez les Gryffondor et elle faisait tout pour que la direction comprenne que le choixpeau avait fait une erreur, mais tout ses efforts avait été jusqu'à maintenant sans résultat, sauf des retenues.

Dehors, ont pouvait voir des villages moldu qui défilais et la jeune fille décida finalement qu'il était temps de reporter entièrement son attention sur Niklaus qui se trouvait en sa compagnie. Les choses n'avaient pas été facile pour Mia durant l'année, en plus de ne pas pouvoir être une fille durant l'année, elle avait été avec la pire maison au monde. Soupirant un moment, elle fini par reprendre la parole après que Niklaus se soit adresser à elle de façon assez honnête. ''Pour moi ça veut tout dire, ça représente qui nous sommes et moi..... C'est pas ça.'' Elle prit une pause, elle en avait marre de toujours devoir s'expliquer encore et encore et encore, cela devenait vraiment stupide à la longue. ''Personnellement, j'ai rien contre toi, c'est contre les autres, ils sont si Gryffondor, contrairement à toi et moi.'' Ça! Elle le pensait réellement, peut être que leur rivalité était dû au fait que lui respectait plus cette maison qu'elle, mais elle n'avait jamais réellement vue Niklaus comme un Gryffondor.

Finalement, après avoir dit ce qu'elle avait à dire, elle entendit le chariot de friandise qui approchait et elle vit que Niklaus avait décidé de prendre la direction du bruit du chariot, elle se retrouverait donc de nouveau seule, s'il ne voulait pas la comprendre, alors à quoi bon continuer, il s'en fichait de toute façon et il l'avait dit, il en avait marre, donc autant partir chacun de leur côté, même si dans un sens, Mia n'aurait pas refusé une amitié, mais ce n'était pas pour arriver, donc autant s'en passer et rester seule dans son coin, elle ne s'en portait pas plus mal et si elle avait des problèmes, elle avait ses frères qui était les seuls à la comprendre.

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Don't let me go [Mia]
Mar 3 Jan - 20:19

Don't let me go


“Let me go
I don't wanna be your hero
I don't wanna be a big man
Just wanna fight with everyone else”





Samedi juin 2018

Main contre le mur, la mine du Dubois semblait s'assombrir de minute en minute. Bientôt ils seraient à Londres. Puis à Köln. Dans leur grande et calme demeure. Ce calme parfois bercé par des bruits soudains de disputes voire de bagarre. Cette demeure qu'il était censé appeler maison. Sauf que sa Maison désormais c'était les Gryffondor.

Alors autant dire qu'il en avait assez d'entendre Gildas cracher sur cette dernière. Enfin ''Mia''. Concept étrange mais après tout il s'en fichait, c'est pas comme s'ils étaient proches. La preuve, il ne le comprenait pas.


Haussant les épaules en secouant la tête au propos de Mia, Niklaus s'empressa de répondre. « Ne me met pas dans le même sac que toi veux-tu Gil'... Peut-être que je correspond pas au stéréotype du gentil petit gryffondor courageux, peut-être que j'aurai voulu être à serpentard. En attendant, j'm'y suis fait ma place. Ma maison pour moi c'est les gryffondor. »

Et cela même s'il avait des amis dans les autres maisons. C'était les rouge et or qui avaient subis ses pertes de points, ses colères et ses pleurs. C'était dans cette maison qu'il s'était fait un meilleur ami. C'était dans cette salle commune qu'il avait râlé sur des devoirs. C'est avec eux qu'il avait vibré lors des match de quidditch et c'était pour leur équipe qu'il comptait faire de son mieux l'année suivante.

C'était leur directeur qui avait longtemps parlé avec lui pour le raisonner. C'était aussi lui qui avait annoncé au garçon que le conseil de classe voulait qu'il suive des cours particuliers de Magie des Éléments dés l'année suivante car ils pensaient qu'il arriverait peut-être à lancer des sorts sans baguette. Au début, Niklaus avait trouvé ça absurde mais plus il y pensait, plus finalement ça faisait sens.


« Enfin. Je préfère notre maison à ma maison en Allemagne. Alors si tu dois râler encore longtemps dessus râle avec d'autres, je sais pas qui mais pas moi. Et c'est pas parce que tu t'entends bien avec plus de serpentard que tu dois réagir ainsi. Moi j'ai des amis dans les autres maisons aussi. »

D'ailleurs, il trouvait dommage qu'on les sépare ainsi mais cela avait toujours été le cas alors pourquoi cela changerait ? Au pire ils pourraient squatter la Salle sur Demande une fois le couvre feu passé... Mais s'ils se faisaient choper, ils étaient morts... Et Niklaus n'avait plus envie de se faire renvoyer.

« Enfin bref. Dis toi que tu peux devenir une fille mais pas changer de maison et que c'est déjà assez non ? »

Oui, Niklaus voyait ça comme un caprice incompréhensible. Oui, il n'était pas d'humeur à essayer de comprendre les autres, il avait déjà du mal à canaliser sa tristesse pour ne pas craquer devant eux.

Une choses était sûre : les vacances allaient être longues.



Code by Joy
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Don't let me go [Mia]
Dim 8 Jan - 22:54

Avoir été au courant que sa conversation avec Niklaus ne se passerait pas aussi bien, Mia se serait enfermer dans une cabine et aurait attendut d'arriver à la gare de train, mais pourtant, elle n'était pas voyante et donc, elle ne pouvait pas deviner ce qui allait se produire, bon entre les deux, ce n'était pas vraiment la meilleure des relations, Mia aimerait que les deux soient amis, mais Niklaus semblait être fermer à l'idée, donc bon. Après avoir fait une remarque à Niklaus, ce dernier sembla se mettre en colère....enfin, pas totalement, mais bon. Le regardant un instant en silence, ne disant rien sur le coup, Mia décida de reprendre la parole. ''Ouais, c'est bon....'' Elle ne dit rien de plus, elle voyait bien que les deux ne pourraient jamais s'entendre et cela l'attristait un peu....enfin beaucoup.

Détournant le regard pour regarder par la fenêtre, la jeune fille regarda encore le décors qui changeait à vue d'oeil, puis s'adossa contre le mur de l'allée du train et croisa les bras pour ensuite reporter son attention sur le seul Gryffondor qu'elle appréciait, même si ce dernier ne ressentait pas la même chose pour elle. Peut être que lui avait trouver sa place, mais la place de Mia était à Serpentard et elle le savait, personne chez les Gryffondor n'avaient tenter le moindre instant de venir la voir pour discuter ou encore tenter de l'intégrer, non, jamais.

Pendant un bref instant, un silence pesant s'installa entre les deux Gryffondor et Mia ne savait plus trop quoi dire, peut être qu'il était mieux qu'elle le laisse seul ou encore qu'elle ne retourne pas à Poudlard, en même temps, ce serait la solution à son problème de maison, mais elle finirait par s'ennuyez de l'école, donc elle préférait ne pas trop penser à cette solution, après tout, au pire, elle verrait au courant des années suivante, peut être que la direction comprendrait l'erreur du choixpeaux et l'enverrait à Serpentard, c'était ce qu'elle désirait le plus au monde, après tout, c'était possible, plusieurs joueurs de Quidditch avait changer d'équipe, c'était comme une maison, plusieurs élèves moldu changeait d'école ou encore de profession, donc elle ne voyait pas où était le problème de la changer de maison et de la mettre dans celle qui la correspondait le mieux. ''C'est sur que pour toi, c'est pas pareil, mais moi j'ai un endroit ou je me sent chez moi.'' Elle avait hâte de retrouver sa famille.

Non, les choses ne semblaient vraiment pas vouloir s'arranger, Mia n'arriverait jamais à être amie avec Niklaus et leur relation ne serait jamais positive, chose qu'elle regrettait. Quand le jeune reprit la parole, Mia le regarda un instant, puis Mia détourna le regard, faisant dos à ce dernier et dit. ''Si tu le dit.'' Elle resta dos à Niklaus, gardant le silence.

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Don't let me go [Mia]
Ven 3 Fév - 21:12

Don't let me go


“La fierté s'accompagne toujours d'intolérance.”





Samedi juin 2018

L'ambiance était méga tendue. Il faut dire que les deux comparses avaient passé une année en opposition et c'était pas l'humeur de l'un comme de l'autre qui allait les aider à subitement s'entendre. Les deux gryffondors commettaient des impairs dans leurs propos et Niklaus dû se retenir d'empoigner le jeune Ollivander en face de lui quand il parla de maison. A la place il susurra un « De quoi j'me mêle » avant de renchérir sur un sujet qu'il savait sensible pour l'enfant face à lui.

Était-ce méchant ? Peut-être bien. En attendant, l'absence de réaction de son compère ne le poussa pas à continuer la ''discussion''. Haussant les épaules, Niklaus tourna les talons sans même un autre mot. Cela ne servait à rien. Avançant en soupirant de plus belle, le gryffondor rejoignit le wagon où une partie de ses amis étaient présents. Alek tirait la tête tout comme lui tandis que Zacharias et Ludwig étaient en grande conversation sur un sujet que Niklaus eut du mal à discerner. Samuel quant à lui jouait aux batailles explosives avec Miles. Le jeune Dubois adorait ce jeu mais à vrai dire, il n'avait pas envie d'y jouer pour l'instant.

Il n'avait envie de rien.

Appuyé contre Alek, il ferma les yeux en espérant disparaître ou même que le train n'arrive jamais.

Qu'ils n'arrivent jamais. Et qu'ils doivent retourner à Poudlard.

Mais les kilomètres fusaient les uns après les autres sous les éclats de rire des poufsouffles qui semblaient de plus en plus impatients d'arriver.

Les tenues moldues furent enfilées. Le train s'arrêta et il fut l'heure.

Alors qu'il descendait sur le quai, Niklaus fit un check à Alek en lui donnant rendez-vous au tournoi de Cologne. Seule raison d'apprécier ces vacances.

Saluant distraitement, les uns les autres, il rejoignit alors son père (au moins il était venu). Ce dernier était accompagné de Ludwig dans les bras duquel Niklaus fonça. Les frères se serrèrent un instant avant de reprendre leur distance.

Bras ballant, le regard de Niklaus se porta alors sur celui de son père. Il était noir de rage.
Déglutissant, le jeune gryffondor eut envie de disparaître mais il fut bien vite emporté loin de ses amis.

Les ''vacances'' allaient être longues.

Encore bien que Ludwig était là.


Fini pour moi

Code by Joy
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: Don't let me go [Mia]
Sam 11 Fév - 18:46

S'il y avait une chose qui était certaine c'était que la tention était plus que présente entre les deux Gryffondor, même si Mia aimerait que les choses soient différente entre lui et elle, elle savait que cela serait vraiment pas possible et elle était un peu attristé de cela. Resta dans son coin, la jeune fille regarda un instant par la fenêtre du train et observa les paysages extérieur et comprit que le trajet ne serait plus très long, car elle reconnu certain des paysages qui passaient à l'extérieur. Finalement, après quelques petits échangeant, les deux se regardèrent une dernière fois et Mia observa Niklaus partir dans son compartiment où se trouvaient surement ses amis. Soupirant, la jeune fille partie en direction de son compatiment et y entra en silence, refermant la porte.

Le trajet lui sembla beaucoup plus long que prévue, car elle s'ennuyait vraiment, personne ne voulait la comprendre, tout le monde semblait penser qu'elle était une gryffondor, alors que c'était faux, elle n'aurait jamais dû se retrouver dans cette stupide maison, une maison qui n'était pas la sienne. Soupirant, elle retira ses habits de sorcier et enfila des vêtements de moldu et attendit un long moment que le train arrive enfin à la gare. Quand ce fut enfin le cas, la jeune fille regarda par la fenêtre de son compartiment et elle vit que ses parents étaient à l'extérieur ainsi que ses deux frères.

Soupirant encore un instant, la jeune fille sortit enfin de son compartiment et quitta le train pour allez rejoindre ses parents qui semblaient l'attendre. Une fois près de ces dernier, la jeune fille commença à marcher et se rendit en direction de leur résidence qui se trouvait sur le chemin de traverse, espérant qu'on la changerait de maison durant l'été, même si dans le fond, elle savait que les profs refuseraient de comprendre. L'été serait long et elle espérait que cet été ne se termine jamais.

Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: Don't let me go [Mia]
Page 1 sur 1

Don't let me go [Mia]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: