Impedimenta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment :
Figurines Hasbro : 1 achetée = 1 offerte ...
Voir le deal
23.49 €

What the hell !?! - Libre

Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: What the hell !?! - Libre
Mar 21 Juin - 19:47

What the hell !?!


"Vivre, c'est passer d'un espace à un autre en essayant le plus possible de ne pas se cogner."





Samedi 14 avril 2018

Citation :
''Cher Niklaus,

J'ai bien reçu ta lettre. Je suis content de voir que tu t'es fait des amis à Poudlard. Evidemment, s'ils sont de passage à Köln cet été, ils pourront participer au tournoi ! Je t'ai donc envoyé avec cette lettre, les fiches d'inscription pour tes amis. Dis leur de bien mettre leurs adresses afin que je puisse avoir l'accord de leurs parents !

Courage pour tes examens ! Et n'oublie pas de t'entraîner car on aura quelques matchs épiques cet été ! Les Busards d'Heidelberg seront de la partie puis on aura aussi des équipes étrangères : les Bombardiers de Bigonville (du Luxembourg) et les Gobelins de Grodzisk (de Pologne). C'est un projet international qu'on lance cette année et j'espère bien avoir mon petit batteur en forme pour ces matchs !

Bien à toi,

Jörg Rosenthal
'' *

Reposant la lettre sur le côté de son assiette, Niklaus grimaça légèrement avant de la tendre à Alek. « Tu crois que tes parents seront d'accord ? » C'est qu'il n'avait pas envie de laisser son ami de côté. Bon au pire, Eliott Bell pourrait rejoindre leur équipe... mais quand même... Il préférerait Alek ! « J'ai des doutes ... » Grimaçant, Niklaus poursuivi son repas, échafaudant des plans afin de trouver un moyen d'emmener son ami à Cologne. Une fois cela fait, ils remontèrent à la salle commune. Alek avait un devoir à finir. Niklaus quant à lui avait une nième retenue à effectuer. Tout ça parce qu'il avait dessiné sur son banc... Les profs étaient vraiment trop susceptibles...

Il passa donc sa matinée à nettoyer les bancs à la moldue jusqu'à ce qu'ils brillent. Une fois cela fait, il passa à son dortoir afin de se changer. Son coach lui avait dit de s'entraîner non ? Il lui restait une heure avant le repas de midi pour le faire ! Dévalant les escaliers quatre à quatre, le petit griffon sortit du château en tenue de quidditch grise et dorée.

Dehors, le vent mugissait et il pleuvinait. Mais bon, cela n'allait pas l'arrêter. Sautillant sur place tout en avançant dans le parc, le gamin descendit les escaliers qui menaient à la cabane d'Hagrid en vitesse afin d'essayer de s'échauffer un maximum. Il s'étira ensuite et commença à courir dans le parc en trottinant. Ainsi, il se rendit compte que son coach avait raison : il devait s'entraîner. En effet, les quelques entraînements en vol ou lors du match amical n'avaient pas suffit à entretenir sa condition physique et il avait un peu de mal à reprendre son souffle.

Fermant ses yeux pour se concentrer sur ce dernier, un immense craquement le fit relever la tête. Il eut juste le temps de se jeter à terre sur le côté pour esquiver l'immense branche qui venait de s'écraser au sol. C'était quoi ce bordel ?


*En allemand dans le texte.

Code by Joy
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: What the hell !?! - Libre
Mar 5 Juil - 21:33



What the hell !?!Jade & Niklaus + Magnolia«  Little secret grow up to be big lies »

La nuit de vendredi à samedi avait été longue. Très longue. Jade était recroquevillée dans un coin, en plus elle avait réussi à se prendre une écharde sur la planche de bois qui lui avait servi de lit cette nuit-là. Enfin, ce matin-là. Elle tremblait et se sentait faible. La blancheur de son visage n'indiquait rien de bon, tout le monde penserait qu'elle est malade si elle sortait et le pire dans tout ça, c'est que pendant ces nuits de pleine lune, elle n'arrivait pas à fermer l’œil. Elle redoutait toujours que le professeur de potion ait oublié un ingrédient important dans la potion qu'elle prend une semaine avant et que par malheur, elle devienne intenable pour de bon. Elle avait toujours eut peur, mais le pire avait été pendant ses premières années à Poudlard.

[Flashback]
Le vent était glacial, Jade avait croisé les bras sur son gilet, et regardait le professeur McGonagall et son professeur de potion avec une lueur de terreur dans le regard. Sa peau était pâle et les cernes sous ses yeux ne l'aidaient pas à se sentir en pleine forme. La première pleine lune du mois de septembre. Jade tremblait de tous ses membres et se dirigeait avec les deux adultes dans le parc jusqu'à un arbre gigantesque appelé Saule Cogneur. Le professeur McGonagall a jeté un sortilège qui figea les branches du Saule et fit signe à Jade de passer dans un grand trou au pied du tronc qui s'ouvrait entre les racines.

«  Qu'est-ce que c'est que ça ? Pourquoi vous m'emmenez ici ?! » avait-elle demandé, les yeux inondés de larmes.
Oui, tout cela avait bien l'air d'être une punition, mais pour quel motif ? Parce qu'elle était différente ? Elle n'avait pas choisi de se faire mordre par ce monstre il y a bien des années. Mais aujourd'hui, elle était devenu un des leurs. Un monstre qui ne devait pas être vu des autres élèves. Tous les professeurs étaient au courant de sa lycanthropie, mais aucun élève excepté son frère ne savait cela. C'était un secret qu'il ne fallait en aucun cas révéler à personne. Les professeurs n'ont rien répondu et Jade est entrée dans le trou et a glissé sur une surface inclinée qui menée à un tunnel. Presque pliée en deux à cause du plafond bas, elle suivit le tunnel longtemps jusqu'à trouver une nouvelle ouverture. La directrice et le professeur l'avaient suivi et lui fit signe de poursuivre pour monter, car le sol était en pente et décrivait une courbe jusqu'à la dite ouverture. Elle obéit sans poser de question, se retenant coûte que coûte de fondre en larmes. Si ses parents apprenaient ce que ces gens l'obligeaient à faire...

Elle arriva à ce palier, tout était fait de bois, le sol était couvert de tâches dont Jade n'aurait jamais su dire si c'était du sang, de la peinture ou bien des potions. En réalité, elle ne voulait pas le savoir redoutant la vérité. Il y a avait un couloir sombre et au bout de celui-ci, une porte qu'elle passa sans peine cette fois. Les deux adultes suivaient également sans prononcer un mot. Arrivée à l'étage, elle vit que tous les meubles étaient détruits et les fenêtres obstruées par des planches de bois.

«  Vous serez en sécurité ici pour la nuit. Vous ne devez pas sortir d'ici avant le lever du soleil, faites-moi confiance, c'est pour votre bien. La potion que vous avez prise vous permet de ne pas vous transformer comme vous le savais, mais on ne sait jamais. C'est pourquoi à chaque pleine lune, vous vous réfugierez ici. Nous viendrons vous chercher demain matin. Essayez de vous reposer quand même. Courage Miss Heaton. »

Elle lui fit un bref sourire qui se voulait peut-être réconfortant, mais qui effraya encore plus Jade. Les deux professeurs s'en allèrent et elle se retrouva seule avec ses pensées et ce mal qui la rongeait et qui ne demander qu'une chose : pouvoir se montrer au grand jour. La brune se posait pleins de questions. Et si des élèves s'aventuraient ici ? Et si la potion ne faisait pas effet ? Mais il fallait qu'elle tienne. Qu'elle tienne toute la nuit.

[fin du flashback]

Désormais, elle n'avait plus besoin des professeurs bien sûr, ce n'était que pour la première fois. Mais elle se sentait beaucoup plus faible que d'habitude et avait décidé de rester plus longtemps dans le Saule. Au moins jusqu'au midi. De toute façon, personne ne vient dans cette partie du parc, donc cela l'importait peu.
Ses jambes tremblaient toujours, mais elle réussit à se mettre debout et descendit jusqu'au tunnel. Elle le traversa, elle avait pris l'habitude de la longueur à parcourir et maintenant, les minutes passaient plus vite, car ça lui donnait le temps de penser. Et elle pouvait y passer la journée. Quand elle eut atteint le trou, elle entendit des pas et un bruit, comme si quelqu'un tombait. Elle en profita pour sortir du trou en courant et lançait un des sortilèges qui faisaient effet sur cet arbre.

« Immobilus !  »

D'un coup, les branches se figèrent et elle courut vers le garçon à terre. Cela voulait dire qu'il n'avait pas pu la voir sortir de l'arbre. Il penserait naïvement qu'elle l'avait vu de loin et qu'elle s'était précipitée ici pour l'aider. Et c'était tant mieux. Elle prit la main du Gryffondor et le releva, non sans peine, car elle était toujours très faible. Mais elle ne perdait pas pour autant ses mauvaises habitudes et lui lança un regard noir.

«  Par Merlin, mais qu'est-ce que tu fous là ?! Le Saule aurait pu te tuer ! Ne reviens plus jamais ici, c'est dangereux. Aaaah ces Gryffondors, toujours à aller là où ils ne devraient pas ! fit-elle en levant les yeux au ciel.
Elle rangea sa baguette dans sa poche et croisa les bras, espérant obtenir une explication à tout ça de la part du jeune garçon.

© 2981 12289 0


Dernière édition par Jade Heaton le Sam 16 Juil - 22:12, édité 6 fois
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: What the hell !?! - Libre
Mar 5 Juil - 21:57
La pluie. Quelle aubaine ! Etant l'une des plus grandes némésis des gens, ces derniers ne voulant pas se retrouver trempés de la tête aux pieds, tous la fuit. Enfin, "tous"... Non, c'est un bien grand mot. Certains aiment le clapotis des gouttes s'écrasant au sol, créant d’innombrables flaques dans lesquelles quelques uns s'amusent. Elles sont minoritaires, ces personnes favorisant la pluie au beau temps, mais bien présentes. Magnolia en fait partie... Du moins... Elle subit ce que l'on appelle un mal pour un bien. Le mal se trouve être le froid qui lui arrachera très probablement un rhume dans les jours à venir et le vent ruinant sa chevelure ayant pris des heures à coiffer ce matin. Le bien, quant à lui, est d'avoir la paix. Peu de monde, juste le bruit du vent et le son des ruissellements... Apaisant, décontractant, appréciable. Que demander de plus, vraiment ? Hum... Quoi ? De l'animation dîtes-vous ? Attendez voyons ! Il suffit de demander...

S'aventurant dans le domaine du château, marchant un pied devant l'autre sans vraiment prendre garde à où la mènent ses pas, la McCandless se vide l'esprit, prenant son temps, appréciant la vue et la brise rafraîchissante. Rien ne presse après tout, nous sommes samedi. A part peut-être se rendre à Pré-Au-Lard, les activités du week-end sont très restreintes : étudier, roupiller, bavasser ou, s'il reste de la place, assister aux échauffements de Quidditch. Quoi que, la Serpentard a l'avantage de, si l'envie l'en prend et si M.Morrison est d'accord, d'aider celui-ci à s'occuper des bêtes du manoir. Une sorte de stage bénévole pour son futur métier qu'elle veut proche des créatures magiques.

Fredonnant quelques chansons en se baladant, l'attention de la jeune femme est soudainement captée par un vacarme assourdissant faisant vibrer le sol à ses pieds. Lui arrachant, au passage, un bref sursaut. Regardant en contre-bas de la pente herbeuse, elle aperçoit le Saule Cogneur visiblement agité.

C'est étrange, il ne frappe pas pour aucune raison d'habitu- Les beaux yeux verts de la vipère s'écarquillent. Elle remarque une silhouette au pied de l'arbre. Silhouette que la McCandless reconnaîtrait entre mille : celle de Niklaus alias "La Terreur" surnom lui ayant été offert par ses soins. Voilà donc la cause de l'agitation de la plante ! Dévalant la motte terreuse afin de le rejoindre, elle en oublie presque les branches souples et longues de l'arbre agressif. Niklaus ! Qu'est ce que tu fiches ici, éloigne toi de l'arbre ! Lui cri-t-elle avant de sentir une bourrasque et entendre un branchage fendre l'air. Par pur réflexe d'esquive, la blonde n'hésite pas une seconde à se jeter au sol pour éviter le coup. Coup n'ayant, de toute manière, pas eu lieu lorsqu'une voix sortie de nulle part s'élève. Formulant un sort d'immobilisation.

Se relevant péniblement en époussetant sa robe de sorcière tout en constatant les dégâts causé par le terrain quelque peu boueux, Magnolia redresse la tête, voyant alors la présence de Jade, cette chère et tendre tête à claque insupportable de Poufsouffle, qu'elle n'avait pas vu arriver. Probablement venait-elle du côté opposé à celui emprunter par la septième année.

Vous allez bien ? Demande-t-elle, le souffle court accompagné d'un regard réprobateur destiné au jeune Griffondor. La Terreur, t'es suicidaire ou quoi ? Tu es loin du terrain de Quidditch ! Constate-t-elle en voyant son vêtement avant de se tourner vers la brune. Bien joué pour le sort. Pile au bon moment.

... Pour une fois que tu fais quelque chose de bien.


Hors RP:


Dernière édition par Magnolia McCandless le Lun 7 Nov - 16:09, édité 1 fois
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: What the hell !?! - Libre
Dim 31 Juil - 15:45


Le sol avait tremblé au moment même où les yeux du gryffondor s'étaient écarquillés. Poussant un cri de stupeur, Niklaus se releva vite. Le coeur battant la chamade, il n'avait pas le temps de réfléchir ni de comprendre. Il savait juste une chose : cette arbre voulait sa mort ! Courant de plus belle, le gamin se pris une branche dans le ventre et se retrouva étalé contre terre, le souffle coupé. Sa vision était floue et il ne put que tendre ses bras devant son visage dans le but de se protéger. Seul le bruit de l'arbre s'agitant lui permettait de se repérer dans l'espace.

Puis, il y eut des cris et le silence. Puis des bruits de pas précipités. Larmes aux yeux, Niklaus s'appuya sur le sol pour se relever lorsqu'une grande de poufsouffle le releva sans ménagement. La préfète. Heaton. Zut. Visage encore pâle d'avoir reçu un violent coup dans le ventre, le jeune Dubois regardait la préfète sans comprendre avant de répondre d'une petite voix mal assurée.
« Mais mais mais... Je savais pas moiiii ! Tu crois que je m'amuse à jouer avec des arbres assassins ? Ça va pas la tête ? Non mais sérieux... Celui qui a planté ça il devait pas être bien dans sa... »

Tête. C'était le mot. Mais il venait d'être interrompu par une grande qu'il ne connaissait pas. Était-ce elle qui lui avait crié plus tôt de ne pas rester là ? Comment elle connaissait son nom ? En attendant, elle aussi le réprimandait. Non mais... Genre il avait fait exprès... une terreur n'agis pas de façon suicidaire, non madame !

« Sérieusement... Vous croyez que je fais exprès de courir par ici ? J'savais pas moi qu'il y avait cette espèce d'arbre cinglé ! Les profs ils nous l'ont pas dit... » Ou alors il n'avait pas entendu c'était possible... «  Y a même pas de panneau ''attention arbre méchant !''... C'est eux qui veulent notre mort... Puis ouais je sais où est le terrain de quidditch madame la serpentard, il est de l'auuutre côté du parc mais j'avais envie de courir ailleurs que dans le terrain... Tourner en rond c'est pas mon truc vous voyez... »

En attendant il espérait une seule chose : qu'on ne lui retire pas des points parce que là, pour une fois, il avait vraiment rien fait de mal ! Ainsi se tourna t-il avec un regard suppliant vers la préfète Heaton.

« Tu me crois hein que je savais pas hein ? Tu vas pas me retirer des points ? Parce que ce serait vraiment injuste ! »

Et il ne se laisserait pas faire si elle décidait quand même de le punir pour un 'crime' qu'il n'avait pas commis. Parole de gryffondor !


Code by Joy
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: What the hell !?! - Libre
Ven 5 Aoû - 18:14



What the hell !?!Jade & Niklaus + libre«  Little secret grow up to be big lies »

Jade vit alors qu'une autre personne était présente. Une fille de Serpentard à en croire son uniforme. La brune la jaugea du regard se demandant ce qu'elle aussi faisait dans cet endroit. Depuis sa première année à Poudlard, elle n'avait jamais vu des gens traîner par ici, même le pire des abrutis évitait cet endroit. Elle leur lança un regard réprobateur à tous les deux.

« C'est une mode de venir ici ou quoi ? » demanda-t-elle en leur lançant à tous les deux un regard noir.

Si ces deux-là lui demandaient ce qu'elle faisait, elle aussi, dans cet endroit, il fallait qu'elle trouve excuse plutôt convaincante. Mais sa tête commençait à la tourner à nouveau ainsi que ses sensations de vertige. Elle ferma les yeux un instant en essayant de retrouver son calme. Elle était toujours à fleur de peau pendant les pleines lunes. Comme si elle n'attendait qu'une chose, pouvoir hurler et se défouler sur quelqu'un, même s'il est innocent. Ces vrais que les deux élèves qui lui faisaient face n'avaient pas l'air méchant, au contraire, ils semblaient tous les deux être dotés d'une naïveté incroyable. Elle soupira et répondit à la blonde avec un regard perçant.

« Comme toujours.
Autant qu'elle sache directement à qui elle avait à faire. Le petit jeune essayait de se trouver des excuses comme quoi les professeurs n'avaient jamais dit que cet arbre existait. Un panneau « attention arbre méchant » ? Et puis quoi encore, des flèches sur le sol pour éviter que les idiots de son genre n'aillent dans les endroits qu'ils ne devraient pas connaître ?

«  Bah oui bien sûr, on va mettre des panneaux partout pour que les idiots de premières années restent à leur place ? Tu sauras quoi faire de tes dix doigts dans ce cas, ça t'évitera de traîner ici.

Le garçon se mit alors à la supplier et Jade eut un sourire satisfait, qu'est-ce que ça faisait du bien de sentir qu'on pouvait choisir le sort de quelqu'un en un instant. Bien sûr, elle pouvait le faire languir très longtemps, mais la Poufsouffle se disait que sa camarade de Serpentard était assez intelligente pour savoir qu'elle bluffait. Lui-même s'il écoutait un peu les professeurs, il saurait qu'un préfet ne peut enlever et ajouter des points qu'à sa propre maison. À moins d'être préfet en chef.

«  Je ne compte pas t'enlever des points. Mais tu ne reviens plus jamais ici.

Elle porta sa main à son épaule gauche endolorie. Depuis quelque temps, elle constatait qu'elle ne pouvait s'empêcher de se gratter sous son apparence de loup-garou, les poils sans doute. En voyant deux perles rouges sur ses doigts, elle soupira en jetant un regard à son épaule. Génial, elle avait dû se gratter à sang. Il faudrait qu'elle passe voir le professeur Harper ou Mrs Bonnefoy pour savoir d'où ça vient réellement, comment elle peut soigner ça et surtout que faire pour ne plus que ce genre d'imprévu arrivent à nouveau. Elle se rappela qu'elle était entourée d'autres élèves et chassa le sang de ses pensées et se concentra sur eux.


© 2981 12289 0
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: What the hell !?! - Libre
Jeu 8 Sep - 20:55
Le petit griffon était au bord des larmes. Il fallait avouer que le Saule l'avait méchamment fait valser. Si les martèlements de l'arbre furieux s'avéraient violents pour un adulte, la McCandless ne pouvait imaginer la douleur éprouvée par l'organisme de ce gamin de onze ans. Aussi dur à cuir qu'il pourrait prétendre être, il avait du sacrément déguster. Il n'y avait pas à dire, le garçon n'était pas près d'oublier cette mésaventure. Au moins, tout le monde pouvait être sûr qu'il n'irait plus se balader avec insouciance dans les barrages... C'était, en quelque sorte, un mal pour un bien. Il fallait souffrir pour grandir. Magnolia espérait seulement que cet inconscient n'avait pas mauvaise influence sur son petit protégé, Alek, qu'elle savait très proche de lui. D'où le fait qu'elle connaissait parfaitement son prénom. Tout comme celui de ce cher Albus Potter. A eux trois, ils formaient un trio de crapule magistral.
Enfin. Passons.

Les enseignants préviennent toujours de la présence du Saule Cogneur. Je félicite ton sens de l'écoute. Ironisa la blonde en roulant du regard tout en écoutant la préfète sermonner le première année d'un ton rude s'accordant à merveille à son regard de glace.
Un "tch" exaspéré lui échappa. Elle ne savait pas trop si c'était à cause du manque d'informations du jeune Dubois ou l'amusement de miss Heaton pour le rouler dans la farine des pieds à la tête.
Heaton ne peut pas te retirer de point. Elle aurait pu si tu étais de sa maison. Chose, aux dernières nouvelles, n'étant pas le cas.

Passant une main dans sa chevelure ondulée, la Serpentard soupira. Sacré événement. Voilà qui avait brisé sa journée de tranquillité "rien à signaler". Ne sachant trop que faire, elle hocha le menton en direction du gamin.
T'as rien de cassé ? Tu devrais faire un tour à l'infirmerie. Ça serait bête de passer à côté d'un truc. Tu devrais avoir une belle ecchymose.
Elle ne voulait pas foncièrement le faire flipper, mais bon. Mieux valait prévenir que guérir.
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: What the hell !?! - Libre
Ven 30 Sep - 14:05


La préfète avait l'air furax. Autant sur Niklaus que sur Magnolia d'ailleurs. Penaud, le jeune gryffondor tenta de se justifier comme il pouvait pour éviter d'encore faire perdre des points à sa maison... Il pensait que si jamais cela se reproduisait, Philip finirait par l'étouffer dans son sommeil... Bon ok c'était un gentil mais des fois c'était les plus angéliques qui pouvaient vous tuer des façons les plus sournoises... en tout cas dans les bandes dessinées des aventures des Maraudeurs, ça se passait ainsi. Le petit gros qui faisait jamais les bêtises, c'était lui qui était devenu un méchant. En attendant, la méchante pour l'heure c'était la préfète. Elle était franchement pas sympa et elle voulait même pas reconnaître que c'était juste pas normal d'avoir un arbre pareil dans une école ! Mais au moins elle ne comptait pas lui retirer des points...

Soupirant de lassitude, Niklaus haussa les épaules. Genre. Elle voulait essayer de lui interdire de revenir ici ? Bon en même temps ça l'intéressait pas trop mais bon... Il était encore libre de ses mouvements et c'était certainement pas une préfète qui allait lui dire où il devait aller faire ses entraînements. Le pire c'est que même Magnolia repris les propos de Jade. Ok elle était peut-être moins méchante mais même, genre c'était sa faute s'il s'était reçu des coups !

Secouant la tête, le jeune gryffondor ouvrit la bouche mais il la referma aussitôt lorsque la serpentard lui annonça que Jade n'avait en aucun cas le droit de lui retirer des points. Ça c'était de l'info ! Il faut dire qu'on avait beau être au mois d'avril, Niklaus avait toujours cru que les préfets pouvaient retirer des points à toutes les maisons...mais ce n'était pas le cas ! Sourire triomphant aux lèvres, le jeune gryffon lâcha un
« Ah...ouais...je vois... » avant de regarder la préfète avec un air malicieux. Genre elle avait bluffé quoi ! Elle se faisait passer pour généreuse car elle lui retirait pas de points alors que c'était loin d'être le cas...Sympa la poufsouffle...

« Pff... Alors tu te fiche de ma tête du début à la fin... Non mais... ! Ça se croit maline parce que c'est préfet... En attendant madame la si parfaite, tu devrais dire à tes professeurs adorés que c'est pas normal d'avoir un truc pareil dans une école... ça aurait pu me tuer ! »

En parlant de tuer, Magnolia lui demanda s'il n'avait rien de casser. Secouant la tête négativement, Niklaus lui fit un sourire rassurant. « Mouais non ça va... l'infirmerie c'est pas trop mon truc. J'ai juste un peu mal mais bon un coup bleu ça n'a jamais tué personne...Mais c'est gentil. Par contre on pourrait peut-être faire une manifestation pour virer l'arbre assassin de l'école...ça ce serait un bon plan ! »

Tête haute, le gryffondor passa son regard de Jade à Magnolia. Il s'était rapproché inconsciemment de cette dernière qu'il connaissait au travers les éloges d'Alek. A priori c'était un serpentard sympa, comme Absolan. Et donc en l’occurrence, c'était son seul allié face à Jade et au saule cogneur.


Code by Joy
Invité
Invité
Anonymous
Profil
Infos

Sujet: Re: What the hell !?! - Libre
Dim 6 Nov - 13:09



What the hell !?!Jade & Niklaus + libre«  Little secret grow up to be big lies »

La main serrant sa baguette, elle essayait de canaliser sa rage pour ne pas avoir à s'en servir contre le première année, même s'il ne méritait que ça. Parfois, elle avait envie de se transformer réellement et pouvoir attaquer certains élèves de Poudlard. Et ces deux-là en faisaient partie.  

« PAR MERLIN, FERME-LA UN PEU ! Je suis en train de regretter de t'avoir sauver la vie et crois moi, je peux toujours régler ça !  » fit-elle en le menaçant finalement de sa baguette.

Pour qui il se prenait celui-là pour vouloir tirer un arbre qui a dix fois plus sa place ici que lui ? Un gosse comme lui, mérite de vivre chez les moldus. C'est là-bas qu'est sa place. Elle lança un regard noir au Gryffondor.

« Cet arbre, c'est le meilleur truc qui soit dans cette école. La seule manifestation qu'on pourrait faire, ce serait pour que tu te barres d'ici et je suis certaine, qu'on n'aurait pas trop de mal... Quoique, avec un peu de temps, tu pourrais réussir à te faire virer toi-même.  »

Magnolia a toujours était si ennuyeuse que ça ne l'étonnait même pas qu'elle réagisse de cette façon. De toute façon, elle gâche tout ce qu'elle touche cette fille. Et le pire pour Jade, c'est le fait que leurs parents s'entendent sont proches, elles sont toujours obligées de se tolérer avec eux dans les parages. Mais Jade commençait sérieusement à en avoir marre. Un jour, elle savait que ça déraperait, alors elle ferait en sorte de liguer ses parents contre ceux de Magnolia pour que tout ça cesse une bonne fois pour toute.    

« Et toi la vipère, mêle-toi de ce qui te regarde. Tu comprendras bien vite que cet arbre et moi, on est pareils, des batteurs pro qui aplatissent la tête des gens qui s'approchent trop près alors je te conseille de faire gaffe à te petite tête blonde avant qu'elle serve de déjeuner aux créatures nocturnes.  »

© 2981 12289 0


HRP:
Contenu sponsorisé
Profil
Infos

Sujet: Re: What the hell !?! - Libre
Page 1 sur 1

What the hell !?! - Libre

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: